AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1096365006
Éditeur : Dana B. Chalys (18/09/2016)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Siana et Michaela sont deux amies réunies par leur souffrance passée. A travers deux nouvelles, découvrez comment chacune a pansé ses blessures.
"Je me noie"
À vingt-cinq ans, Siana n’a connu que l’obésité morbide. Au bord du gouffre, elle tente la dernière chance et subit un rétrécissement de l’estomac par acte chirurgical. En retrouvant un poids normal, elle pensait pouvoir faire la paix avec son corps... mais son passé a laissé des séquelles aussi b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Solivresse
  15 novembre 2017
Deuxième roman de l'auteure que je lis, et dans un tout autre registre puisqu'il ne s'agit plus ici de fantastique, mais bel et bien de pure romance !
Siana et Miki sont deux jeunes femmes qui se sont rapprochées de par leur passé.
L'une est une ancienne obèse, souffrant du regard des autres, de leur jugement, et préférant se rendre invisible, même après son opération. Car pour elle, les marques qu'elle a laissé sont tout ce qu'elle voit quand elle se regarde dans le miroir.
L'autre est une ancienne mannequin, reconvertit en esthéticienne, qui a pour principe de ne jamais s'attacher aux hommes parce qu'ils ne cherchent qu'à lui passer la bague au doigt.
Nous les suivrons donc chacune leur tour, plus en profondeur, pour découvrir qui se cache réellement derrière ces petits bouts de femmes meurtries.
J'enlève tout suspens possible en vous disant de suite que j'ai beaucoup aimé ma lecture, beaucoup plus que je n'ai aimé « Rêve » de la même auteure. Pourquoi ? Aucune idée ! Sûrement parce que « Rêve » étant une petit nouvelle d'un univers plus vaste et n'ayant pas lu les romans sur cet univers, j'ai eu plus de mal à rentrer dedans. Alors qu'ici, tout aspect fantastique ayant disparu, j'ai pu plus facilement me laisser porter par l'histoire.
Qu'est-ce-qui m'a plu dans ce roman ? Tout, j'ai envie de vous répondre !
Mais pour commencer, je vous parlerai de l'histoire en elle-même. le fait « d'opposer » comme ça deux femmes qui n'ont soit disant totalement rien à voir physiquement, simplement parce que l'une correspond à la norme et pas l'autre, m'a plu. On remarque bien à quel point la société peut être cruelle, comment le regard et le jugement des autres est de plus en plus présent. On ne cesse de critiquer l'autre parce qu'il ne nous ressemble pas. Et c'est un tord, car chacun est comme il est, et qu'il n'existe pas de norme, pas même ces jolies mannequins dans les magazines, totalement retouchées et mal dans leurs corps au final.
Alors évidemment, comment vous dire que j'ai haïs de tout mon coeur Bastien au début de la première histoire (donc celle de Siana), qui se tape de belles nanas pour la gloire et qui dénigre totalement Siana simplement parce qu'elle ne rentre pas dans ses critères de beauté. Mais une fois qu'il apprend à la connaitre, je l'ai adoré ! Son changement total de comportement et de manière de penser m'a fait plaisir, j'avoue. Puis, je ne parle même pas de la fin de cette première histoire, qui m'a vraiment fait chaud au coeur (coucou la scène dans l'immeuble abandonnée, gros coup de coeur !).
L'histoire de Siana m'a beaucoup plus touchée que celle de Miki. Même si celle de Miki est sympathique dans son genre, j'ai tendance à plus apprécier Siana qui s'est battue pour avoir la vie qu'elle mène aujourd'hui. Après, chacun de nous naît comme il est, mais certains avec plus de chance que d'autres ! Et Miki, elle, a tout d'une vie facile, même si je veux bien comprendre que se faire prendre pour petite p*te de riche ne doit pas être plaisant tous les jours !
De plus, je me retrouve plus en Siana, elle qui tente tout pour devenir invisible pour ne gêner personne. J'ai vraiment bien aimé sa personnalité, pas rancunière pour un sous malgré ce qu'on lui a fait subir durant de nombreuses années, forte, courageuse, qui laisse sa chance même aux plus mauvais des garçons.
Vous l'aurez compris, j'ai vraiment bien aimé cette première histoire, plus que la seconde, qui déjà, était plus courte. Mais ! J'ai apprécié la personnalité et l'histoire de Raphaël, qui m'a fait aimé et comprendre un peu plus Miki. Ses réactions face aux enfants de Raphaël par exemple, ont fait qu'elle est un peu remonté dans mon estime !
Au final, j'ai apprécié chaque partie de l'histoire, aussi différentes soit elles, bien que mon coeur penche plus pour Siana et Bastien. J'ai trouvé la plume de l'auteure un peu plus jolie que dans « Rêve », et ce n'est pas pour me déplaire, car j'y ai trouvé des phrases vraiment belles et bien tournées. Une petite romance à mettre dans les mains de tous !
Lien : http://solivresse.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carnet_de_Lecture
  13 octobre 2016
En Manque d'air rassemble deux nouvelles Je me noie et Oxygène. Deux histoires pour deux amies donc. Dans la première, on fait la connaissance de Siana, une jeune femme de vingt-cinq ans, ancienne obèse, qui a tout fait pour atteindre un "poids normal". La seconde se concentre sur sa meilleure amie Michaela, ancien mannequin reconvertie en esthéticienne.
Il s'agit de nouvelles, donc les histoires sont courtes et pour le coup alors que des fois dans ce cas, j'ai du mal à m'attacher aux personnages et bien là, ce ne fut pas le cas... bien au contraire. Les deux héroïnes m'ont vraiment touché en plein coeur. J'ai eu ma préférence pour Siana qui est un personnage extrêmement touchant, qui m'a énormément émue. Sa détresse, les paroles blessantes de certains... Dana B. Chalys a vraiment bien exprimé tout cela, a retranscrit des émotions intenses, ça m'a serré le coeur et m'a mis les larmes aux yeux. L'histoire de cette jeune femme qui n'arrive pas à aller au-delà de ses blessures psychologiques et qui s'enferme dans une énorme carapace est vraiment bouleversante. Michaela va donc faire appel à son frère Bastien, pour aider son amie à prendre confiance en elle à l'aide de la photothérapie... Et on peut dire que le Bastien a un don unique pour dire les choses de la bonne manière...
Dans la première nouvelle, on voit une Michaela avec un fort caractère, qui quand elle aime fait tout pour aider ses amis, sa famille, quitte à pousser les personnes dans leurs retranchements. Dans la seconde, on voit encore plus que c'est un personnage qui a le coeur sur la main. Elle s'était jurée de ne jamais avoir d'attache et pourtant quand Raphaël et ses enfants vont débouler dans sa vie, ses convictions vont être mises à l'épreuve... Cette jeune femme qui a tout pour elle va montrer que les apparences sont parfois trompeuses. Michaela est une femme avec un coeur énorme, qui prend du plaisir à aider les gens, à les rendre heureux.
Deux histoires pour deux héroïnes différentes mais qui se complètent. Chacune étant présente l'une pour l'autre. Chacune leur tour, elles vont devoir laisser tomber les barrières et ouvrir leurs coeurs.
le petit truc que je vais reprocher, est que c'est trop court. C'est bien écrit, ça se lit très facilement et vite, les émotions sont vraiment bien présentes et du coup, j'en aurais voulu plus. La plume est fluide et pertinente. En peu de pages, Dana B. Chalys a réussi a donné beaucoup de consistance à ses personnages qui sont riches dans leur histoire et dans leurs émotions. C'est très facile de s'attacher à elles, de ressentir leurs peines, leurs joies... Choses qui pour des nouvelles de moins de cent pages peut être difficile et pourtant, pour moi, le pari est réussi.
En bref, j'ai passé un très bon moment avec Siana et Michaela et je ne peux que recommander.
Lien : http://notrecarnetlecture.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeFrimousse
  10 août 2017
MAGNIFIQUE, splendide, touchant ! Tant de mot merveilleux pour exprimer tout ce que j'ai ressenti en lisant ces deux récits ! Les deux récits ne forme presqu'un à la seule différence que c'est le narrateur qui change, passant de Siana à Miki. J'ai adoré tous les personnages et les voir évoluer, changer au cours des pages ! Siana sont différentes et c'est ça qui rend les récits si riche ! J'ai également adoré l'évolution de Bastien qui au début n'est pas très aimable mais qui en vrai à un bon fond. Pour Raphaël c'était différent je l'a tout de suite apprécié ! On reçoit une très bonne leçon de vie qui nous apprend à s'accepter soit même et ceux qui nous entoure et que même si on fait des efforts parfois les préjugés ont la vie dure ! L'auteure nous démontre encore une fois qu'elle sait manier sa plume de la plus belle façon qui soit pour défendre ce qui lui est cher ! Elle nous montre à tous ce que le regard des autres peut provoquer et toujours d'une magnifique finesse ! Et ce que j'ai énormément apprécié, c'est ce qu'elle écrit sur l'obésité et que ce n'est pas toujours de sa faute où de ce qu'on mange, je crois que c'est une partie que j'ai le plus apprécié ! Dans Oxygène j'ai adoré l'image qu'elle nous montre de l'amour, celui-ci est imprévisible mais également source de bonheur ! Tout m'a plu de ces deux récits et j'en suis ressortie comblée !
Ma note : 20/20 Un univers unique qui nous montre et nous fait réalisé beaucoup de chose dont le regard que l'on pose sur soit même et sur les autres ! Je ne peux que vous les conseillers !!!
#Frimousse
Lien : https://lecturesdefrimousse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2016
J’ai besoin… Je crois que j’ai juste besoin qu’on me dise que je suis belle, qu’on me dise qu’on a besoin de moi… Qu’on me dise qu’on m’aime. J’ai besoin de me sentir femme, se confessa-t-elle. J’ai… l’impression d’être suspendue dans le temps, de ne pas avoir de vie propre, d’être spectatrice du monde, de ne pas en faire partie… comme un fantôme qui vivrait à travers les émotions des autres sans savoir que lui-même n’en ressent aucune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2016
Parler sans tabou semblait l’apaiser un peu. Ses pleurs s’adoucirent : « J’ai besoin qu’on me tende la main. J’ai besoin que la lumière disperse les ténèbres de l’eau pour me faire voir que la surface n’est pas loin. J’ai besoin d’entendre une voix me dire que l’air qui me manque tant est juste là, au creux de cette main tendue vers moi. Mais personne n’est penché au-dessus de l’eau. Je suis toute seule. Et je me noie… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2016
— D’être obèse ? demanda-t-elle, la voix vibrante d’émotion. C’était le contraire de tout ce que tu as vécu. Les regards méprisants, les jugements hâtifs, les médecins qui te disent qu’il faut arrêter de grignoter entre les repas alors que c’est le rare défaut que tu n’as pas. C’est aussi entendre les gens dire : “pas étonnant qu’elle soit grosse” lorsqu’ils te voient manger un bout de croissant à seize heures, sans savoir que c’est la seule chose que tu as mangée de la journée. C’est s’enfoncer jour après jour dans la prise de poids car les autres sont tellement persuasifs qu’ils ne te laissent aucune chance d’arriver à t’apprécier. Le cercle vicieux se met en place. Tu es tellement mal dans ta peau que tu n’arrives pas à perdre du poids, alors tu compenses ton malaise comme tu peux. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2016
À force de regards compatissants, de mots apaisants, elles s’étaient comprises, liées, jusqu’à devenir l’une pour l’autre le morceau de vie qui leur manquait.
Et la vie les avait fait grandir. Elles avaient tracé leur chemin : Siana avait trouvé du travail en tant que dessinatrice industrielle, Miki avait connu une brillante carrière dans le mannequinat. Puis les années étaient passées…
Avec le temps, même une amie ne suffisait plus à combler le manque de chacune. Le moment venait où l’une comme l’autre devaient s’émanciper et reprendre le contrôle de leur destinée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2016
Pour le côté thérapie, on voit qu’elle n’est pas en confiance. Ne t’attends pas à ce qu’elle se lâche dès la première séance. Ton boulot c’est aussi de la rassurer et de lui faire comprendre l’intérêt, pour vous deux, de se laisser aller et de ne pas avoir peur de montrer ce qu’elle ressent. C’est une femme qui est belle quand elle se dévoile. À toi de le lui faire comprendre.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : obésitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2637 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre