AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2896629769
Éditeur : Mortagne (07/08/2019)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Je suis devenu fou à dix-sept ans. Je l’étais peut-être déjà avant, mais c’est là que ça s’est déclaré, que la psychose a pris le dessus et que la paranoïa m’a englouti.La vie semblait pourtant me sourire. Je commençais le cégep, j’avais un bon emploi et je venais d’emménager avec mon meilleur ami, à deux pas des résidences où ma blonde habitait. C’était le bonheur, la liberté totale !Sauf que ça n’a pas duré. Le stress des études, le travail qui me prenait trop de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
alapagedesuzie
  05 septembre 2019
Quel roman bouleversant! J'en ressens encore des frissons... Nous assistons à la descente d'Émile et il est impossible de rester insensible.
L'auteure a fait en sorte que l'on s'attache assez rapidement à Émile malgré ses faiblesses. D'ailleurs, tout au long de sa perte de contact avec la réalité, j'espérais qu'il allait s'en sortir et qu'il irait chercher de l'aide. Mais il est tellement dans son monde qu'il ne voit plus la vie comme nous. Et puis, son désir d'être si différent de son père fait qu'il n'ose pas aller chercher de l'aide.
J'ai ressenti beaucoup de souffrances émanant d'Émile, mais également de la part des gens de son entourage. de la souffrance, mais également de l'impuissance. Ils ont vu qu'Émile sombrait, mais que faire pour l'aider? Heureusement qu'il y a des livres comme celui-ci pour aider et informer. Je lève mon chapeau non seulement à l'auteure pour avoir osé aborder un sujet aussi sensible, mais également à la maison d'édition qui a créé cette merveilleuse collection.
Bref, pour en revenir au récit et à l'auteure, je dois préciser que la plume de l'auteure est juste, précise et agréable à lire. le rythme et le style permettent de se sentir partie prenante au récit et l'on adhère bien... tellement bien qu'il devient vraiment difficile de quitter le livre. Nous voulons en savoir toujours plus sur le parcours d'Émile.
Et puis vers la fin, l'auteure nous permet de voir la lumière au bout de ce tunnel si sombre. Non seulement pour Émile, mais également pour les gens qui l'entourent. L'auteure nous donne des pistes de solutions face à une personne en difficultés comme Émile et le tout sans jugement!

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
MilleetunepagesLM
  23 août 2019
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!
J'ai terminé cette lecture, et j'ai dû décanter avant d'écrire mon commentaire. Ce roman m'a bouleversé, m'a fait vivre des émotions très, très fortes. Un sujet qui m'a atteint directement au coeur et qui m'a fait verser des larmes à plusieurs reprises.
Émile est un jeune adulte, 17 ans, le gars ordinaire, qui vit la vit des adolescents-jeunes adultes ordinaires. Et pourtant tout va s'écrouler.
Il entre au CEGEP, travaille à temps partiel, a une copine, tout pourrait aller bien pour lui. Mais l'arrivée de Charles, un gars qu'il a connu à l'école secondaire, va tout chambouler, Charles devient l'élément déclencheur du cauchemar d'Émile.
Émile souffre d'une psychose, il devient paranoïaque, il entend des voix, voit des complots partout autour de lui, des micros et des caméras qui l'espionnent, et ça ne va pas en s'améliorant.
Il manque, de plus en plus, ses cours pour essayer d'enrayer les voix qu'il entend, il se jette dans l'alcool, la drogue, et la descente continue. Les gens autour de lui, voient bien qu'il n'est plus le même, mais personne ne semble voir ou comprendre son enfer, jusqu'au geste qui fera tout éclater.
Ariane Charland, écrit très bien, j'ai eu peur pour Émile, j'ai espéré pour lui, j'ai souhaité qu'il demande de l'aide. Elle m'a fait ressentir des sentiments bouleversants à travers les mots de son roman. le livre se lit rapidement, on ne peut pas le mettre de côté, on veut tellement qu'il arrive à s'en sortir, on veut qu'il reçoive de l'aide, que quelqu'un le sorte de son cauchemar. C'est ce que l'auteure nous fait ressentir. Elle nous explique en mots clairs et simples ce qu'est la psychose, en nous faisant vivre le quotidien d'Émile. Mais elle nous fait aussi vivre les sentiments des personnes qui l'entourent, parents, amis, copine. La psychose est un trouble mental grave si elle n'est pas prise en main. Émile a évité le pire, avec l'aide nécessaire. En tant que parents, grand-parents, il est bon d'en connaître un peu plus sur ce trouble. Coup de coeur, oui, parce qu'il est écrit avec les mots du coeur... Je vous recommande de le lire à 200 %.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Letempsdlire
  27 août 2019
Je crois que ce livre est le 2 ième tabou que je lis. Et celui-ci est le 47 ième !!! Les connaissez-vous? Avisez-moi si je me trompe mais je crois que cette série Tabou est destinée plus à un public d'adolescent. Mais nous, adulte, ne devons surtout pas nous empêcher de les lire, non !
Magnifique roman avec un sujet poignant, l'auteure nous emmène dans l'univers de la psychose. Nous vivons avec Émile toutes les étapes de cette maladie, du début jusqu'à la toute fin. Je ne connais personne qui est atteint de cela mais avec ce roman, j'ai beaucoup appris sur cette maladie qui est traite.
Étant maman de 3 enfants, je n'osais pas trop imaginer ce que ce serait si un des miens en seraient atteints. de voir son enfant s'en aller sur la déchéance et de se sentir impuissant doit être extrêmement difficile pour un coeur de parents. L'auteure nous fait donc passer par cette gamme d'émotions là.
J'ai particulièrement aimé ma lecture ! Mais j'ai surtout découvert une nouvelle auteure!
Lien : https://letempsdlire.blogspo..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
alapagedesuziealapagedesuzie   05 septembre 2019
Le cerveau d’Émile avait disjoncté et, à ce moment, il interprétait tout en fonction du filtre déformant à travers lequel il voyait la réalité. Il se sentait stressé et apeuré? Ça devait être parce qu’un groupe d’individus malveillants l’espionnaient et le persécutaient. Des possibilités qui lui auraient paru ridicules auparavant devenaient non seulement plausibles, mais les seules qui soient envisageables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : maladieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1077 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre