AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290012297
Éditeur : J'ai Lu (05/01/2009)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 25 notes)
Résumé :
"Un démon" ! C'est ainsi qu'on décrit le marquis de Dain. Tout petit déjà, il était différent : chétif et fort laid. Son père, qui le détestait, voyait en lui l’œuvre du diable. Adolescent, il a fait les quatre cents coups avant de devenir celui qu'il est aujourd'hui : un libertin avide de sensations fortes. Fit c'est ce dépravé qui tente d'entraîner dans la débauche Bertie, le jeune frère de Jessica Trent. Pas si elle a son mot à dire ! Aussi résolue que son frère ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Altervorace
  22 avril 2012
Derrière mes articles un peu méchants sur Harlequin, derrière l'attitude un peu snob et bravache de votre obligée se cache un petit être sensible et niais. Bon, si je dois être un peu plus franche, disons que dans ma tête de blogueuse, nous sommes plusieurs. Et ce n'est pas ma personnalité la plus brillante qui a lu l'ouvrage qui nous intéresse aujourd'hui...
Cette gentille idiote qu'abrite ma petite tête -et qui a survécu à quelque passage à tabac de la part de ses colocataires plus réalistes- est donc le fragment de mon moi qui a lu le Prince des débauchés. Et comment dire ? Cette naïve petite grue aime bien les stéréotype de la romance régence. Et l'on peut dire que le marquis de Dain les possèdent presque tous. Déjà il est virile. Et c'est un débauché mode romantique. C'est à dire qu'il baise à tour de queue bras avec des professionnelles et ne crache pas sur quelques verres d'alcool. Pour alimenter ses plaisirs notre sombre débauché dispose d'une confortable richesse et d'une intelligence réelle pour les affaires. Bref, il est sexy. Bien entendu, ce n'est pas par hasard qu'il est devenu un libertin, nan, c'est parce que sous le corps musclé de cet étalon en puissance, se cache un petit coeur meurtrie par une enfance solitaire et sans amour. Là-dessus nous arrive une héroïne qui est l'idole de la niaise que j'abrite en moi. Jessica est belle -vachement- et supra-intelligente. En plus de cela elle a le caractère d'un général prussien légèrement belliqueux. Pour sauver son frère du jeu et de la boisson, notre belle demoiselle va défier le débauché-viril-au-coeur-meurtri-en-soif-d'amour.
Nous sommes dans la collection Aventures et passions, nos héros vont donc être irrémédiablement attirés l'un par l'autre tout en se faisant subir moult humiliations. Et vas-y que je souffle le froid et le chaud pour exciter l'intérêt de lectrice. Bien sur, je suis tombée dans le panneau. C'est sensuel -un peu-, c'est niais -beaucoup-, les répliques sont sympathiques, bref, un moment de détente fortement plaisant.
Ce que je n'aime pas finalement dans ce genre de roman, ce n'est pas que les ficelles soient aussi discrète que les tenues de Madonna dans les années 80. Ce qui m'embête, c'est le retour -rude- à la réalité, lorsque le regard encore plein de rêverie niaiseuse et sirupeuse, un de mes autres moi surgit pour lui foutre un coup de boule.
Lien : http://altervorace.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Walkyrie29
  15 octobre 2015
Une jolie romance historique avec laquelle on passe un agréable moment. le personnage de Dain y est pour beaucoup, à lui seul, il tient les rennes du roman du début à la fin.
Depuis que sa mère l'a abandonné à l'âge de 8 ans à un père qui le détestait tant il ressemblait à sa lignée italienne maternelle, Dain a vécu une enfance plus que difficile. Loin d'être beau, l'enfant était catalogué de « Monstre » ou « démon ». Son père l'envoie en pension, où il subit les rixes des autres enfants. Puis en grandissant, il est devenu un jeune homme respecté par les autres, sa violence n'ayant d'égale que sa colère. Adulte, il vit à Paris où il traîne une réputation de débauchés faites d'alcool, de femmes libertines et de jeux d'argent. Lorsque Jessica Trent apprend que celui qu'on surnomme Belzébuth entraîne son frère cadet dans la ruine et la débauche, la jeune femme décide d'intervenir auprès du marquis démoniaque. Elle ne s'attendait toutefois pas à tomber sur un homme beau, grand, fort bien bâti et aux charmes ténébreux.
Une romance très intimiste qui présente un couple assez atypique avec lequel on se régale ! D'un côté nous avons le marquis de Dain que la mauvaise réputation précède. C'est un homme qui vit dans la débauche ; l'alcool, les femmes (ou plutôt les prostituées), les relations peu convenables et les jeux d'argent sont ses lots quotidiens. C'est un personnage qui se donne un genre de débauchés mais qui au fond est profondément abîmé par les traumatismes d'une enfance difficile. Abandonné par sa mère, la seule personne qui lui a apporté un semblant d'amour, détesté par un père qui le considère comme l'oeuvre du diable, petit, maigre et mal proportionné enfant, il ne ressemblait pas à ces beaux enfants angéliques de la bonne société. Ses yeux et cheveux noirs, son nez en bec d'aigle, achevaient d'attirer les foudres de son père, ces traits rappelant de trop les origines italiennes de sa mère et donc l'impureté de la lignée du Marquis. L'homme se déteste donc et ne croit plus à l'amour depuis son plus jeune âge. Il se croit toujours hideux, grand et bien bâti, il impressionne et croit ressembler à une grosse brute immonde. Pourtant, une petite lumière dans cette vie de ténèbres va faire son apparition : Jessica Trent. Au début amusé par cette jeune femme à la répartie intelligente, il faut bien l'avouer, il en devient vite accroc. Leurs échanges souvent négatifs et plein d'animosité sont surtout un prétexte pour échanger le plus possible avec elle. Par ailleurs, le marquis surnommé « Belzebuth » n'ose s'avouer son attirance comme de l'amour mais seulement comme un désir qu'il aimerait assouvir. Il veut Jessica Trent dans son lit et est certain qu'elle a un prix qu'il est prêt à débourser. Vous l'aurez compris Dain est un personnage torturé, abandonné, profondément seul et en manque d'affection qui fuit dans la décadence et se fiche royalement de ce que la société, qu'il ne fréquente plus, pense de lui. Sa métamorphose et ses interrogations face au discours de Jessica valent franchement le détour.
De l'autre côté, nous avons Jessica Trent, une jeune femme de 27 ans d'une grande beauté mais qui se satisfait de sa vie de « vieille fille ». Les prétendants se bousculent mais Jessica tient beaucoup à sa liberté. Là, où ce personnage féminin se démarque, c'est dans son caractère bien sûr, elle n'est pas trop du genre niaise et complètement béate devant le charme de Dain, c'est surtout une femme forte qui a du se faire respecter par les hommes de sa famille dont les cousins qu'elle a élevé. Aussi est-elle très douée en sport et surtout au tir, le marquis s'en rendra vite compte à ses dépends… Elle savoure cette indépendance et ce respect pour pleinement profiter de sa passion : fouiner les brocantes à la recherche de trésors à revendre. Voulant aider son frère qui l'entretient financièrement, dilapidant la fortune familiale dans de mauvaises fréquentions dont Dain, elle décide de le rencontrer pour sauver ce qu'il reste de cette fortune, c'est à dire pas grand chose. Sa rencontre avec le Lord est particulièrement savoureuse, le charme sombre et ténébreux fait de suite son petit effet et la jeune femme n'en sera que plus troublée de ressentir cette attirance pour un être aux habitudes abjectes. Pourtant, elle ne se démontera pas et même assumera le désir qui rapidement la tenaille. Cela n'empêche, allant un peu trop loin dans certaines de ses entrevues avec Dain, elle devra faire une concession et accepter un marché avec Dain pour garder sa dignité au sein de la société. de là, le charme opère davantage entre ces deux personnages aux attitudes opposées, l'un fuyant ses sentiments et ses attirances, l'autre tâchant de faire preuve d'attitude plus cavalière pour obtenir ce qu'il veut.
En bref, une romance historique addictive qui se lit avec plaisir entre un homme qui se déteste mais aux charmes ravageurs et une femme qui assume son indépendance mais aussi ses désirs. Petits coeurs romantiques amoureux des âmes torturées, ce titre est fait pour vous !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cassie56
  15 février 2019
On passera sur le contexte historique un peu bancal et la personnalité de Jessica qui ne cadre pas trop avec l'époque, en général, j'attends simplement de ce genre de romance un moment distrayant et celle-ci a répondu à mes attentes.
Dain est un homme qui a pas mal souffert et qui cache ses blessures derrière un cynisme terrible, même s'il ne le montre pas, il se blesse facilement des attitudes des autres. Se pensant laid, il n'imagine pas qu'il puisse intéresser une femme comme Jessica, considérée comme l'une des plus belles femmes de son époque.
J'ai adoré leurs échanges, c'est plein d'humour et de tension sensuelle ! Il y a quelques quiproquos marrants et certaines situations cocasses. La grand-mère, Geneviève, est un personnage savoureux, dommage qu'elle soit peu présente.
Je l'ai dévoré en une soirée !

En bref : malgré quelques invraisemblances, cela reste une romance hyper agréable, pleine d'humour et de sensualité, j'ai souri, j'ai ri ! Je n'en demandais pas plus !

Commenter  J’apprécie          00
Phanie-j-c-g
  20 septembre 2016
Une couverture qu'on reconnait comme toutes celles des "j'ai lu".
Une résumé qui m'a tout de suite plus, ainsi que le titre.
j'ai aimé cette histoire pleine de rebondissement.
Dain (sébastian)est un perconnage fascinant. Il se croit laid (je dirais plus charismatique que beau), difforme (je dirai juste de très forte corpulence) alors qu'il est juste différent physiquement, différent des normes de l'époque, mais qui ne nos jours est parfaitement normale. J'ai apprécié voir l'évolution des sentiments et de son attachement pour Jessica de celui qu'on nomme Belzébuth, Lucifer, le Diable.
Jessica est pétillante, intelligente, étonnante, directe.
De la passion, de la colère, de l'humour, des réparties superbes
Très bon moment de lecture
Commenter  J’apprécie          00
Moonshine
  04 février 2016
Il était temps pour moi de rectifier une grossière erreur : enfin lire le prince des débauchés de Loretta Chase, roman qui ressort régulièrement dans le top des romances historiques. Et après lecture, je comprends pourquoi ! Ce livre est une vraie tuerie, un régal du début à la fin, un historique parfait en tout point. Il faut savoir que c'est le troisième tome de la série des débauchés de Loretta Chase, que je n'avais absolument pas lu les deux premiers et que si je ne l'avais pas su, je n'aurais jamais deviné qu'il s'agissait d'une série. Vous pouvez donc vous lancer sans avoir lu les précédents et déguster ces 320 pages.
A force, vous commencez à le savoir, j'ai un gros, gros, très gros faible pour les débauchés. Je les adore, ils me font rire mais surtout ce sont ceux qui deviennent les plus adorables je trouve, les plus amoureux, tout en gardant une pointe de sarcasme qui leur va si bien. Mais bien trop souvent, les débauchés n'en ont que le nom et dans les actes restent plutôt mignons. le marquis de Dain, lui, est un débauché, un pur et dur, un vrai de vrai, une ordure dans toute sa splendeur. Au début du roman, il mérite vraiment son titre et se comporte d'une manière détestable, dépravé au possible, sans aucune considération pour autrui et imbu de lui-même à un point que ça en est presque comique. (suite sur le blog)
Lien : http://lune-et-plume.fr/le-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : passionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre