AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Catherine Vasseur (Traducteur)Andrés Trapiello (Préfacier, etc.)
EAN : 9782710331469
320 pages
Éditeur : Quai Voltaire (01/04/2010)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :

Au cours d'un reportage sur les Russes réfugiés à Paris, le journaliste espagnol Chaves Nogales rencontre Juan Martinez. Ce danseur de flamenco lui raconte comment, après avoir triomphé dans des cabarets d'Europe centrale, sa compagne Sole et lui se sont fait surprendre en Russie par la révolution d'octobre 1917. Faute de pouvoir quitter le pays, ils en ont subi les rigueurs, et celles de la sanglante guerre civile qui a s&#x... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cecile79
  27 décembre 2020
Quel plaisir que ce roman totalement atypique, sur les (mes)aventures d'un couple de danseurs de flamenco improbable coincé en Russie en pleine révolution soviétique. Mélange de pure cocasserie et de grande tragédie humaine, ce roman est une très belle découverte. Je recommande!
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeFigaro   17 mai 2017
Le point de vue [de Juan Martínez] est irremplaçable. (...) Aucune
volonté de donner des leçons de morale ou de politique.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CCocoCCoco   09 mars 2017
On s'imagine que mourir est une chose compliquée et difficile. On s'imagine les exécutions comme un événement terriblement solennel. Pas du tout. Les bolcheviks tuaient en toute simplicité, sans y accorder la moindre importance ; parce qu'ils pensaient qu'il fallait tuer.Je vous assure qu'évoquer ces souvenirs aujourd'hui m'émeut bien plus qu'à l'époque des faits. Nombre d'histoires effroyables ont circulé à propos de la Tcheka. Il se peut qu'elles soient vraies. Les tchékistes, à l'époque de la terreur, ont commis tous les actes qu'ils s'attribuaient - et bien d'autres encore. Ce qui n'est pas vrai, c'est la pompe terrifiante dont on suppose qu'ils s'entouraient. Je les ai côtoyés de près. Plus tard, j'ai lu des récits de leurs crimes, j'ai vu des films qui les représentaient. Tout est faux. Ce qui aujourd'hui nous bouleverse n'existait pas. Ils assassinaient, oui. Mais pas comme on le croit. C'était beaucoup plus naturel, beaucoup plus simple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CCocoCCoco   10 mars 2017
Je pus enfin m'échapper de Kiev, d'où j'avais cru ne plus sortir vivant. j'y ai traversé, pris dans la tourmente de la guerre civile, entre les rouges et les blancs, l'époque la plus hasardeuse de mon existence, une époque horrible comme, je crois, le monde n'en connut jamais et n'en connaîtra plus.
Que me réserverait le destin à Odessa ?
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : guerre civile espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature espagnole au cinéma

Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

Vincent Perez
Olivier Martinez
Viggo Mortensen

10 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur ce livre