AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1442468432
Éditeur : Margaret K. McElderry Books (04/12/2018)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 9 notes)
Résumé :
What if damnation is the price of true love?

Innocent blood has been spilled on the steps of the Council Hall, the sacred stronghold of the Shadowhunters. In the wake of the tragic death of Livia Blackthorn, the Clave teeters on the brink of civil war. One fragment of the Blackthorn family flees to Los Angeles, seeking to discover the source of the disease that is destroying the race of warlocks. Meanwhile, Julian and Emma take desperate measures to ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Tachan
  02 janvier 2019
J'étais très impatiente de lire ce dernier tome de The Dark Artifices et pourtant j'en ai repoussé la lecture jusqu'à la fin de l'année. Je savais que j'allais me sentir bien orpheline après même si connaissant l'autrice je me doutais qu'elle nous préparait une suite.
Cette lecture fut une nouvelle fois un vrai ascenseur émotionnel. de ce côté-là, pas de déception. Par contre, j'ai été moins emportée que lors des tomes précédents. le côté drame romanesque et romantique que j'appréciais c'est un peu essoufflé ici et ça s'en ressent beaucoup dans le rythme de l'histoire, les idées et les dialogues bien sûr. du coup, c'est pour moi le tome le plus faible de la série.
Les aventures de nos chers Shadowhunters sont encore riches en surprises et rebondissements. On navigue d'une contrée à l'autre : Alicante, Los Angeles, Faerie Seelie, Fearie Unseelie et même autre dimension. Ce n'est pas une lecture de tout repos. On croise également énormément de personnages (voire tous ?) de la galaxie Shadowhunters et c'est l'occasion de clins d'oeil aux fans avides de nouvelles de leurs personnages préférés. Mais au final, ça fait beaucoup de choses en un seul volume. Il y a par exemple énormément de POV à suivre, au point qu'on ne passe que quelques pages avec chacun avant d'en changer, ce qui peut être frustrant. Et en même temps, quand on en consacre un super long à Emma au milieu du tome, c'est assez longuet à lire ^^! Oui, je suis contradictoire.
Ce dernier tome se place sous le signe des au revoir et du renouveau. Il s'ouvre sur un deuil insupportable qui va tout changer. Cassandra Clare s'attache avec une certaine justesse à présenter les différences de réaction de chacun et leurs conséquences. Mais il ne faut pas oublier la menace qui pèse sur leur monde et entre petites histoires personnelles (pas si petites que ça) et vaste histoire, elle trouve assez vite le bon équilibre. Ainsi, j'ai aimé suivre les méandres des différentes relations amoureuses de l'histoire (j'y reviendrai après), tout comme celles des combats politiques qui se mènent à plus vaste échelle.
Le monde des Shadowhunters est dans une impasse. Tout comme le nôtre, les extrêmes montent et il est dur de trouver comment les contrer. La quête menée dans ce sens est très intéressante et j'aime assez la conclusion que lui trouve l'autrice. Cela nous permet d'assister à bien des luttes et des trahisons parfois évidentes, parfois surprenantes.
Les romances restent bien sûr au coeur de l'histoire. A croire que Cassandra Clare cherche obligatoirement à caser tous ses personnages, ce qui peut être parfois un peu agaçant. Cependant, j'ai été complètement charmée par l'originalité de la romance de Kieran, Mark et Christina. C'est mon gros coup de coeur du tome parce que c'est rare de voir ça et encore plus dans du Y.A. J'ai aussi adoré les liens qui se nouent entre Diana et Gwyn, tout comme de voir Helen avec sa chère Aline. Ça fait du bien aussi de suivre des couples adultes. Parce qu'il faut avouer que dans ce tome, le couple principal : Emma et Julian, est quand même particulièrement pénible et je ne croyais pas dire ça un jour. Leur histoire d'amour impossible où on avance d'un pas pour reculer de dix m'a bien souvent fait soupirer pour ne pas dire plus. J'ai eu envie de les secouer plus d'une fois !
A côté de ça, Cassandra Clare a parfaitement su jouer sur ma corde sensible avec l'ensemble de la famille Blackthorn. Ces enfants suscitent en moi des bouffées d'émotions constantes. J'ai été tellement triste pour Ty qui perd sa moitié. J'avais tellement envie de devenir l'amie de cette petite Dru tellement mature que personne ne semble voir. Ou encore de prendre dans mes bras le petit Tavvy qu'on laisse un peu trop seul. Tout comme, Helen qui débarque au milieu de tout ça, je voulais vraiment l'aider. Bref, je suis fan de cette famille, mais aussi de ceux qui gravitent autour d'eux. Comment ne pas dire un mot de Kit, ma révélation de ce tome ! Ce garçon a tout du personnage torturé que je sens que je vais adorer quand il va grandir. de la même façon, je suis déjà fan de Jaime, futur amoureux de Dru ? Les personnages sont clairement l'un des gros points forts de l'autrice et elle le sait !
Je me suis donc retrouvée au cours de ce tome à plus vouloir suivre les personnages et leurs relations les uns avec les autres, que la vaste aventure qui se tissait et nous embarquait à droite à gauche. J'ai trouvé l'histoire un peu trop touffue, partant dans plein de direction pour parfois pas grand-chose. On passe de longues pages sur des événements qui certes vont apporter quelque chose mais qui auraient mérité d'être plus courts pour dynamiser le récit et la lecture. Par exemple, les chapitres sur Thule m'ont paru interminables, de même que certains passages en Faerie...
Du côté de la mythologie par contre, une fois qu'on a élagué un peu l'histoire, c'est du tout bon. On découvre des éléments nouveaux de la légende des Shadowhunters. de nouveaux personnages rejoignent le casting pour la prochaine trilogie et il y a du potentiel (même s'il y a quelques redondances avec les premières sagas...). On assiste à de la bonne vieille politique interne avec des divisions au sein de nos chasseurs. On revient aussi chez les Faes. On découvre un nouveau monde. Bref, on ne s'ennuie pas.
La conclusion est bonne. Elle apporte des réponses à la plupart des questions qui ont été posées dans la saga. On a de l'émotion, de l'action, du sang, de la sueur, des larmes. On a même droit à plusieurs jolis petits happy end et du mystère pour relancer la saga et nous préparer pour la prochaine trilogie. Ce n'est donc pas le coup de coeur des débuts mais ça reste une très bonne lecture et j'attends la suite (en 2022 ? T.T) avec impatience !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
paperborn
  15 décembre 2018
Le monde des Chasseurs d'Ombres est plongé dans le chaos. Au milieu de cette période de crise, les Blackthorn déchirés, Emma et leurs alliés doivent lutter contre la Cohorte, une milice qui souhaite prendre le pouvoir et imposer un régime dictatoriale sur le Monde Obscur.

[Livre lu en VO]
Vous le savez très probablement, je suis une très grande fan de tout ce qu'écrit Cassandra Clare, et surtout des Shadowhunters Chronicles, dont je dévore chaque nouveau tome dès qu'il sort. Queen of Air and Darkness n'a pas échappé à la règle, malgré mon emploi du temps assez chargé ces derniers temps, et j'ai lu ses 900 et quelques pages en deux jours. Malheureusement, il est arrivé l'impensable : j'ai été déçue par un Cassandra Clare.
Il y a beaucoup de choix de l'auteure que je n'ai pas compris, des éléments qui m'ont parus incohérents ou inutiles, si bien que je vais le dire, oui, j'ai parfois eu l'impression de lire une fanfiction. Une très bonne fanfiction, avec la même plume que celle de Clare, mais une fanfiction quand même. Il manquait ce quelque chose d'épique qui est propre à chaque final des Shadowhunters Chronicles, et que j'attendais depuis maintenant un an et demi.
Parmi les éléments incohérents ou inutiles, j'inclus l'une des romances secondaires : cet étrange triangle amoureux entre Cristina, Mark et Kieran. Il me semble que l'auteure a voulu inclure une relation polyamoureuse, un concept qui m'est encore assez étrangé et que j'ai encore du mal à cerner. Sauf que voilà : c'est vraiment très TRÈS loin du magnifique triangle amoureux qu'elle nous avait offert dans Les Origines. Celui-ci est très mal construit, car je n'ai pas du tout vu l'alchimie entre Mark et Cristina, et encore moins entre Kieran et Cristina, qui de mon point de vue se connaissent à peine. Très honnêtement, lire le point de vue de Cristina qui fantasme sur deux hommes en couple m'a presque paru malsain, et j'en suis venue à beaucoup moins apprécier ces trois personnages, alors même que j'adorais Kieran et Mark dans les deux premiers tomes.
Au départ, ça ne m'a pas du tout dérangé de passer les 400 premières pages du bouquin sans beaucoup d'action ou de choses intéressantes. Je suis également passée outre les révélations attendues que tout le monde connaissait déjà, en me disant que ce qui importait serait le grand final. Sauf que comme je vous l'ai dit, il n'y en a pas eu. C'était extrêmement anti-climatique tout du long, et par conséquent le point le plus décevant. Si vous n'êtes pas, comme je l'étais, à fond dans l'histoire dès le début, vous risquez de beaucoup vous ennuyez, même avec la superbe plume de Cassandra Clare.
Au final, mon bonheur de retrouver ces personnages que j'adore tant, aussi bien ceux de The Mortal Instruments, Les Origines ou Renaissance, a été gâché par les longueurs, le côté anti-climatique et des éléments incohérents qui ont beaucoup de mal à passer, sans compter la fin, que je ne spoilerai pas, mais où les personnages font des décisions qui me paraissent grandement illogiques. Cependant, si je n'avais eu d'aussi grandes attentes, et si le livre n'avait pas été aussi long, on peut dire qu'il reste tout de même très bon, car très bien écrit et travaillé, dans un monde développé à merveille ; et je ne doute pas que beaucoup de fans de Cassandra Clare y trouveront quand même leur compte.
Lien : https://entreleslivresx.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Milie_Baker
  14 décembre 2018
Je ne pouvais pas imaginer meilleure fin possible pour la trilogie "The Dark Artifice".
Après nous avoir brisé le coeur en mille morceaux, le tome 2 lançait aussi une nouvelle intrigue ainsi que des nouveaux méchants.
Et "Queen of Air and Darkness" répond à toutes ces questions et apportent même des réponses à des problèmes que j'imaginais impossible à résoudre.
L'amour entre Julian et Emma grandit de jour en jour, tout comme la malédiction qui les menace. Ils n'ont plus aucuns alliés et aucune issue ne se présentent à eux pour se sortir de ce pétrin.
Après le meurtre de Livvy, plus rien n'est pareil dans la famille des Blackthorne. Ty est dévasté, mais il s'accroche à son plan, Dru s'isole plus que jamais, Mark et Helen essayent tant bien que mal de s'intégrer de nouveau dans cette famille déchirée.
"Queen of Air and Darkness" est le tome le plus sombre de la série, car les méchants ont un plan pour contrôler tous les Shadowhunters, les démons, les sorciers, les vampires, et même les fées.
Autrement dit, toutes les guerres que Jace, Clary et les autres ont subit n'auront servit à rien et le pire est en train d'arriver.
Il y a beaucoup d'intrigues, de coups bas, de mystères, mais aussi de grandes révélations qui bouleversent tout. le roman se termine sur une fin encore meilleure que ce à quoi je m'attendais, mon coeur était remplit d'amour et lorsque j'ai terminé les dernierères pages, je me suis dis que j'allais avoir du mal à lire un autre livre pendant un moment !
Un dernier tome grandiose et épique qui montre, une fois encore, le génie de Cassandra Clare. C'est avec impatiente que j'attends maintenant la suite des aventures !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chloe_Love_of_Books
  15 janvier 2020
Un troisième tome qui commence de manière explosive ! Je m'étais languie de cette suite avec le cliffhanger du dernier tome et je ne suis pas déçue ! J'ai commencé la saga il y a longtemps et j'ai lu absolument tous les tomes !
Julian et Jem sont mes deux préférés de toute la saga ! Je les aime trop ! Mais j'avoue que j'ai envie de mettre des baffes au premier ! Oui je le comprends, oui je l'aime, oui j'ai mal pour lui mais il faudrait peut-être qu'il arrête ses conneries ! Désolée, je m'emporte 😂😂
Cassandre Clare a cette écriture prenante qui nous laisse hors d'haleine. Les scènes de combat sont incroyables, les décors sont décrits à la perfection et que dire du point de vue omniscient qui ne me dérange pas pour la première fois de ma vie. Il n'y a qu'elle pour nous plonger dans un tel univers sans nous lasser !
Ce qui est dingue avec cette série, c'est que l'auteure nous inculque des valeurs sans même qu'on s'en rende compte ! Pour que le bien ait sens, il faut que le mal existe ; pour apprécier le bonheur, il faut passer par la souffrance ; il faut profiter tant que l'on peut. Tellement de messages qu'il faut garder dans un monde qui devient de plus en plus regardant sur ce qu'on pourrait avoir !
Je ne peux pas vraiment vous parler de l'intrigue parce que je veux faire une chronique sans spoiler, mais l'étau se resserre et sachez qu'il vous fait absolument la suite sous la main ou vous deviendrez complètement fous ! Parole de Booklovers !
Plonger dans la saga The Mortal Instruments revient, pour moi, à plonger dans un univers féerique dont il est impossible de nous sortir ! J'ai hâte de savoir comment tour ceci va se finir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sangar26
  04 août 2019
Je suis assez mitigé sur cette trilogie qui se consacre plus sur les histoires d'amour des personnages plutôt que l'action.
Même si ce tome a un peu plus d'action que le deuxième tome je suis resté assez distante avec l'histoire.
Pour autant ça se lit bien mais le principal problème est que hormis dru kieran et Mark je ne me suis pas attaché aux personnages particulièrement.
Je reste donc assez détaché de ce qui leur arrive et donc de l'histoire après comme pk jeunesse a coupé le tome en deux je pense que le coté plus action viendra dans la partie 2.
Une lecture qui se lit bien mais bien que mortal instruments soit l'une de mes séries préférées cette trilogie reste vraiment en dessous des autres pour moi.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Cassandra Clare (65) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cassandra Clare
CASSANDRA CLARE & HOLLY BLACK AT KINOKUNIYA!
autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox