AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Esclave de sang tome 1 sur 2
EAN : 9791091990424
211 pages
Calepin (01/01/1900)
3.48/5   27 notes
Résumé :
Mon nom est Evy Dumas et je suis une jeune étudiante tout ce qu’il y a de plus banale.
Du moins je l’étais jusqu’à ce que j’aie le malheur d’accepter de suivre mes amis à la fête universitaire d’octobre.
Ils se sont bien amusés.
Pour moi… disons que la soirée a été intéressante.
Me voilà maintenant ballottée entre la France et l’Écosse, entre la fac et une cité hors du temps dirigée par cinq types carrément flippants.
Des vampi... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Esclave de sang, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,48

sur 27 notes
5
4 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
3 avis
1
0 avis
Allez, encore un livre avec des vampires ! Je m'attendais à quelque chose du genre : jeune fille naïve tombe amoureuse dès le premier regard du nouveau qui vient d'arriver en ville ; pour ne rien gâcher, ce dernier est un méga beau gosse qui fait tomber en pâmoison toutes les filles ! Mais lui ne s'intéresse qu'à celle qui est un peu en retrait ; celle-ci, en apprenant la raison de sa beauté, va gentiment vouloir devenir comme lui et se laisser mordre... (Twilight quand tu nous tiens !)
... Eh bien pas du tout ! J'ai été surprise de la tournure des événements, et en bien. Ça change pour une fois que l'héroïne, même si elle semble attirée par Jehan (plus par son physique que par son caractère), rechigne à sortir avec un vampire et à se faire mordre. On nous a tellement fait comprendre (dans différents livres, films, etc.) qu'une morsure de vampire peut nous faire atteindre le Paradis, alors le fait qu'Evy ne saute pas de joie en apprenant la vraie nature de Jehan m'a totalement fait plaisir. Pareil lorsque, malgré toutes ses tentatives de fuite, elle se fait mordre et découvre qu'elle est ainsi en passe de devenir une esclave de sang... si les Éternels la jugent digne ; sinon elle mourra. Cependant, Jehan, en dépit de son attitude nonchalante qui ne laisse rien paraître, parait ne pas vouloir la perdre. Je dirai même qu'il pourrait être amoureux d'elle !


Ce qui m'a plu dans ce livre est la façon dont l'auteure a traité la relation Evy/Jehan, humaine/vampire, ou plutôt celle d'esclave en devenir/maître. En effet, ce n'est pas du tout gnangnan, c'est une lutte totale afin de rester en vie et de ne pas se laisser entraîner dans son désir de plus en plus évident.
De plus, tout le monde paraît vouloir attraper Evy pour en faire son quatre heures ! Que ce soient des vampires, ou même des humains ! Effectivement, Evy va se rendre compte que des gens qu'elle appréciait sont en fait pires que les vampires ! L'adage "ne fait confiance à personne à part toi-même" se révèle très vrai ici.


Pour conclure, je suis très surprise de ce premier tome. J'ai aimé ne pas voir une relation tout de suite romantique, toute rose entre les deux protagonistes ; savoir que tous les vampires ne sont pas les mêmes ! Et aussi, je ne suis pas une grande adepte de la violence alors j'ai trouvé certaines scènes vraiment trop sanguinolentes... en même temps à quoi s'attendre avec des buveurs de sang ?

Suite au tome 2 !
Commenter  J’apprécie          00
Moi qui ai déjà lu pas mal de livre de bit-lit, je ne m'attendais pas à être étonnée, à être complètement subjuguée par une nouvelle lecture de ce genre.

Et pourtant ce fut la cas avec celui-ci, je félicite donc Tasha Lann d'avoir réussi ce prodige.

Depuis longtemps, les vampires ont été cuisinés à toutes les sauces, aussi bien sanglantes que romantique, voir même un peu tirées par les cheveux.

Je ne vais pas trop vous en dire sur le livre en lui-même, mais le minimum pour vous donner envie de vous aussi découvrir cette petite merveille par vous-même.

Il est vrai que Tasha ne nous épargne en rien, bien au contraire, elle nous offre ici des scènes relativement très sanglantes et bien détaillées, ce qui pour moi, donne un très gros point positif à l'histoire. Nous sommes très loin des vampires du genre de la famille Cullen dans Twilight, et moi j'adore ne pas être épargnée, j'adore que l'auteur joue avec mes nerfs (même si parfois j'ai moi aussi envie de jouer avec ceux des auteurs lol).

Une intrigue grandement menée de main de maître qui nous tient du début à la fin !

J'en suis même arrivée, au moment de la fin, à me dire que ce n'était pas possible que je finisse déjà, j'en voulais encore, et pourtant j'avais les sensations à vifs tellement Tasha a su me retenir prisonnière de son histoire et ainsi jouer avec mes nerfs.

Je peux vous garantir, que "Esclave de sang" fait partie de ces livres que je ne peux m'empêcher de relire encore et encore, même si je connais déjà l'histoire et ses multiples rebondissements.

Je finirai en espérant que vous aussi vous aurez envie de connaître Evy dans cette aventure, mais également en soulignant le fait que "Esclave de sang" fait partie de mes coups de coeur pour cette année.
Commenter  J’apprécie          20
Oh bon sang ! J'ai absolument adoré ce roman. Un coup de coeur pour cette histoire originale et qui m'a fait sortir de mes gonds. Oui, oui, il en faut peu mais là, c'est un peu le jackpot. =D
Je me suis laissée emporter dès le départ par le récit et l'histoire de notre personnage féminin préférée.
Evy sort avec ses amis et pendant la fête elle se lâche. Là-bas il va lui arriver quelque chose. Puis, un jour le vampire est là. Hé hé hé ! Je ne veux pas trop en dire plus car, c'est une belle découverte. =D

Evy, notre héroïne est une jeune femme douce, forte, sans problème jusqu'à beh, que tout part en live. Elle va changer et c'est assez logique. Certaines réactions peuvent surprendre car ce n'est pas « elle » mais c'est aussi son évolution. J'ai adoré la voir se battre, se remettre en doute, se poser des questions. Elle a un caractère de cochon et d'indépendance qui vont lui créer des problèmes, beaucoup de problèmes. En écrivant cette dernière phrase, j'ai le sourire au coin car ça va produire des péripéties « croustillantes ».
Les autres personnages sont uniques. le lien de l'amitié est bien présent, ça nous permet de souffler un peu. Puis, certains sont là comme les vampires. de sales bêtes ! Niark niark =D

Je voulais rentrer dans le roman, l'aider ou la secouer ou les deux et également tuer quelques individus. J'étais vraiment à fond derrière l'héroïne et dans l'histoire. Les vampires ici, sont habituels et en même temps non car Tasha Lann met sa touche de personnelle qui me plait énormément. J'avais envie de tuer quelques-uns. le monde vampirique est super intéressant et là si vous voulez des « vrais » vampires, vous serez servis ! =D
Il est particulier, ça peut être du déjà vu sans l'être. On le côtoie, on le regarde, on l'observe. Brrr horrible mais on veut en apprendre plus ! *-*
Cette histoire est vraiment prenante. Je l'ai dévoré en quelques heures, enfin une petite après-midi. Je n'ai jamais autant eu envie d'étriper de personnages. Mes Dieux, ces aventures, on ne s'y attend. On enchaîne les rebondissements et plusieurs retournements de situations. On peut deviner mais parfois, comme on ne connait pas cet univers, on se laisse embarquer et voir où ça va nous mener. Quand j'ai deviné un truc, j'ai sauté de joie. Je m'y attendais un peu et je peux vous dire que l'histoire devient géniale encore plus.

L'écriture de Tasha Lann est fluide, entraînante. Je n'ai pas voulu lâcher le livre une seconde tellement que j'étais dedans. Je sais que je me répète mais qu'est-ce que j'ai rouspété ! J'ai ri, souri, grimacé et traité d'enfoiré plus d'un. Hé hé ! Je pense que j'hallucinais aussi car en lisant le résumé, je ne m'attendais à trouver ce que j'ai lu. Les éléments sont donnés au compte-goutte et j'avais l'impression que ça allait trop vite tout en allant doucement. Je n'ai pas vu le temps passé. Les péripéties se poursuivent comme un petit pain. Oui, oui ! ♥ Je veux continuer à vous en parler mais je ne veux pas spoiler. =P

L'héroïne attachante qui ne sait plus trop quoi penser. Une histoire vampirique à souhait bien « méchante » et intéressante dans son univers. Esclave de sang est un livre à lire.

Ça ne peut pas finir comme ça ? Hein ? Dites-moi qu'il y a une suite de prévue ?!! Je veux une suite. *yeux de chat potté* J'ai tellement d'autres interrogations en tête et tout plein de choses… Raaaah ! S'il n'y a pas de suite, certaines choses ne sont pas assez approfondies. S'il vous plaiiiiit ! Dites-moi qu'il y a une suite !


Merci aux éditions Calepin pour ce partenariat ! =)
Lien : http://de-fil-en-histoire.bl..
Commenter  J’apprécie          10
Je remercie chaleureusement les Éditions Calepin pour ce partenariat.

Comme je vous le disais lors de la présentation de cette lecture, il est grand temps que je vous partage mon avis étant donné que ce livre est sorti il y a quelques mois déjà. Mais je n'avais lu qu'un premier jet du récit, qui a été retravaillé pour sa publication. Et c'est la « re-lecture » qui m'a demandé plus de temps ^^ (Soit, on s'en fout un peu non ?)

Si vous me suivez depuis quelque temps maintenant, vous n'êtes pas sans savoir que les précédentes publications de Tasha Lann, « A.B.I.E. » et « Éclat Nocturne » ont été de véritables coups de coeur ; tant pour l'intrigue que pour le style d'écriture. Malheureusement, ce ne sera pas le cas pour cette fois …

Cela s'explique-t-il par le fait que ce soit de la bit-lit, un genre bien trop souvent lu et où j'ai peine à trouver une certaine originalité ? Peut-être … Toujours est-il que je n'ai pas détesté pour autant, j'ai même plutôt bien accroché ! L'univers créé autour du mythe fonctionne sans difficulté, l'histoire vampirique reste assez classique mais la touche apportée par Tasha Lann est intéressante, particulièrement lorsqu'il s'agit du concept d'Esclave de sang !

Evy Dumas, notre héroïne malchanceuse, est une jeune fille de 19 ans des plus ordinaires. Impliquée dans ces études et dans son boulot à la fac, elle ne se permet aucune incartade. C'est la bonne copine par excellence, celle qui ne boit pas et s'assure que tout se passe bien pour tout le monde. Malheureusement pour elle, le seul soir où elle se décide enfin à profiter, elle n'aurait peut-être pas dû … C'est le soir qui va changer sa vie !

Ce que j'ai apprécié chez cette jeune fille, c'est son énergie et sa combativité ! Son entêtement à continuer à se battre, même si les espoirs de réussite s'amenuisent rapidement. Elle ne peut rien faire pour contrer ce statut d'Esclave de sang qui ne lui laisse aucun moment de repos, mais elle est bien décidée à ne pas baisser les bras et à s'en sortir vivante !

Et puis, bien évidemment, il y a Jehan Sullivan ! le beau et séduisant vampire au magnétisme irréel … On ne sait pas vraiment sur quel pied danser avec lui ! Une fois on se dit qu'il est le pire des goujats et, quelques pages plus tard, qu'il n'est finalement pas si mauvais que ça …

Mais n'allez pas croire à la romance niaiseuse, on en est loin ! Certes, il y a une attraction entre les deux qui ne peut être niée. Mais Evy ne se laisse pas faire et lutte contre cette faiblesse que lui impose Jehan ! Ce qui donne lieu à des situations légèrement cocasses et qui apporte, par la même occasion, une touche de légèreté à cette histoire sous tension.

Ce que j'ai apprécié dans ma lecture, c'est que tout est réuni pour tenir le lecteur en haleine : la tension, les rebondissements, l'action, le suspense, … Parfois même un peu trop ! Tasha Lann ne laisse que peu de moment de répit à son héroïne. Ce qui « décrédibilise » (si je puis dire, parce qu'on parle quand même de vampire … Mais vous m'avez compris ^-^) légèrement certains évènements …

Que dire de plus si ce n'est que c'est toujours un plaisir de retrouver la plus de Tasha Lann !! J'ai encore une fois été emportée très facilement dans son histoire et j'ai beaucoup aimé suivre l'évolution de son personnage dans cet univers ; certes, plutôt commun, mais qui va faire de la vie d'Evy un véritable enfer !

En bref : un peu déçue parce que j'aurais aimé être aussi enthousiaste avec « Esclave de sang » que je l'ai été avec les précédentes publications de Tasha Lann. Malheureusement, je pense que le sujet ne s'y prêtait pas … Cependant, je souligne la touche apportée au mythe du vampire classique, qui est parfaitement développée et très intéressante ! Tout comme le caractère de l'héroïne, survolté et déterminé. J'ai hâte de découvrir la suite et savoir si Evy va se sortir de ce pétrin.
Lien : https://ddreambookine.wordpr..
Commenter  J’apprécie          00
Evy est une étudiante droite dans ses bottes : pas d'alcool, pas de garçon, très impliquée dans ses études et son petit boulot à la fac. Alors qu'elle accompagne ses deux meilleures amies à une soirée d'un de leurs camarades, une étudiante va disparaitre. Une soirée qui va changer la vie de Evy de tout au tout...

C'est un roman que j'ai lu d'une traite, mais qui me laisse dubitative. Je me demande si une suite est prévue, car ce livre me fait l'effet d'un gros prologue à quelque chose de plus grand, plus dans le ton de A.B.I.E ou encore de Éclat nocturne. Tout se déroule trop vite, on a très peu d'indications temporelles donc il est dur de se situer dans le temps et de savoir combien de temps les choses durent (sauf une fois où un délais en semaine et lâché, mais j'en reste surprise, étant donné que l'auteure y passe très peu de temps). Je pense que plus de descriptions sur certains moments auraient aidé aussi à mieux comprendre le comportement de Evy à la fin, par exemple, car vu comment elle repousse son vampire tout le temps (sauf en hypnose, évidemment), ça ne colle pas des masses.

La fin en général me parait assez brute, elle me laisse un gout d'inachevé, ainsi que le sentiment que ce livre n'est que le premier tome d'une saga. du moins, je l'espère ! Parce que j'aimerais bien en apprendre plus sur l'univers vampirique de Tasha Lann, même si je vous avoue que j'ai eu un peu peur quand Jehan, vampire de son état, s'est inscrit à la fac pour retrouver une humaine, avec un style vestimentaire que ne renierais pas Stefan Salvatore de Vampire Diaries... Et il ne brule pas au soleil, malheureusement.

Evy est une jolie fille qui s'ignore, attire tous les beaux mecs, mais qui continue à se dévaloriser (cliché, je sais). En parlant des "beaux mecs", c'est une belle bande psychopathes. Un violeur qui tente de profiter de Evy quand elle a trop bu, un autre qui la sauve mais qui profite quand même de son état d'ébriété, et un autre qui n'a pas connaissance de la notion de consentement quand la demoiselle lui dit non dans sa chambre étudiante... Visiblement, aucun de ces gars n'a vu la vidéo Tea Consent (https://www.youtube.com/watch?v=5davRVQB0Lk). Mention tout de même aux scènes de sexe sous hypnose qui sont très érotiques, bien amenées et bien écrites (bien que je doute que la notion de consentement soit encore respectée à ce niveau-là, l'hypnose ne permettant pas d'agir de soi-même).

Bref, Esclave de sang est une petite bit-lit pas très longue, assez commune et qui souffre de quelques clichés. le sentiment d'inachevé me fait penser qu'une suite devrait voir le jour, et je serais très intéressée de voir ce que cela donnerait. Et n'oubliez pas, ne forcez personne à boire une tasse thé !
Lien : http://onceuponatime.ek.la/e..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Au lieu de le repousser, je plaque mes mains sur ma gorge dans le but de l'empêcher de l'atteindre. Il n'a cependant aucun mal à les dégager et à planter sauvagement ses crocs dans ma chair tendre. Je pousse une plainte stridente. Une douleur abominable et lancinante me parcourt. Une mélodie étrange, semblable à un bourdonnement, m'apaise instantanément. Je cesse de lutter, lui laissant tout le loisir de me saigner. Ses aspirations goulues me plongent petit à petit dans une prison abyssale.
Commenter  J’apprécie          50
Pour moi… disons que la soirée a été intéressante.
Me voilà maintenant ballottée entre la France et l’Écosse, entre la fac et une cité hors du temps dirigée par cinq types carrément flippants.
Des vampires…
Commenter  J’apprécie          00
Je crois avoir fait des conneries cette nuit, mais j’étais trop ivre pour m’en souvenir.
– Aucun souvenir, aucun regret ! affirme Anya en connaissance de cause.
– Vu comme ça …
Commenter  J’apprécie          00
Si mon corps est prisonnier, mon esprit, lui, est encore libre et j’ai bien l’intention de le lui faire sentir.
Commenter  J’apprécie          00
Dès qu’on retire la gent masculine, la vie devient un long fleuve tranquille.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : chasseursVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (52) Voir plus



Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
2051 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..