AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782365771672
Éditeur : Urban Comics Editions (17/01/2013)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Dans un monde où le cours de l?histoire a été modifié par l?arrivée du Dr Manhattan, surhomme omnipotent, les justiciers costumés sont passés de mode puis ont été mis au placard par le gouvernement. Découvrez dans ce nouveau bimestriel les dessous des personnages mythiques de la BD-culte d?Alan MOORE et Dave GIBBONS. WATCHMEN, servis par les plus grands noms de la bd US : Brian AZZARELLO, J.G. JONES, Darwyn COOKE, Amanda CONNER, JM STRACZYNSKI, Andy KUBERT et Joe KU... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Crossroads
  21 octobre 2015
Alors, qué qu'y avait avant les Watchmen ?
Top, vous avez 10 mn et trois feuilles doubles minimum à torcher.
On y croit, mais ça va pas être facile.
Before Watchmen où l'éclosion de ses gardiens sans occulter leurs illustres prédécesseurs, les Minutemen. A ne pas confondre avec les minute maid bien loin de les égaler en apport vitaminique et coups de tatane en tous genres.
Six mini-récits retraçant la genèse et les aspirations de quelques-uns de ses illustres membres.
Les scénaristes et dessinateurs se succèdent avec un bonheur presque égal, question de feeeee-ling, nothing more than feeeee-ling.
Ma préférence allant au Comédien et au Hibou, magistralement crayonnés, sans oublier le trait quasi hypnotique d'Ozymandias.
Encore une fois, chacun devrait y trouver son compte pour peu qu'il fasse preuve d'une curiosité bienveillante, les fans de la première heure étant hors compétition.
Before Watchmen, à défaut d'être fondatrice, est une série qui se picore au gré de l'envie tout en, cerise sur le gâteux, générant un plaisir de lecture salutaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          294
Vance
  09 mars 2013
Bonne surprise que cet ensemble de mini-séries imposées par DC à plusieurs grands artistes qui ont décidé de jouer le jeu. Bien sûr, il y a un côté opportuniste et l'objectif de relancer (encore) le plus grand comics de super-héros de tous les temps. Mais le projet en lui-même (des séries courtes visant à développer l'univers et les personnages et confiées aux plus grands noms) était porteur et je dois dire n'avoir pas été déçu.
Le 1er numéro propose de (re)découvrir les Minutemen et les circonstances de leur formation, le Spectre soyeux, le Hibou, Ozymandias, le Comédien et même une série dérivée de la bande dessinée de pirates ! Au menu, des textes signés Azzarello, Straczinsky ou même le vénérable Len Wein, tous bien dans le ton, s'attelant aux petits détails qui construisent la psychologie de ces héros masqués - et offrant un regard lucide sur les années 50, 60 et 70 (assez génial de voir Jackie Kennedy demander au Comédien de s'occuper de "la pétasse blonde qui fricote avec la Mafia" et qui pourrait faire de l'ombre à son président de mari - et voilà une nouvelle façon d'expliquer le suicide de Marilyn...). Si la partie "Minutemen" reste volontairement dans l'ambiance graphique des années 50, j'ai été encore agréablement surpris par le travail de Jae Lee, qui a quasiment révolutionné son style (sur Ozymandias) et John Higgins (sur le Corsaire sanglant), ancien coloriste de Watchmen et de Killing Joke, aux dessins agréables et bien proportionnés, entre Pérez et Byrne. A noter que sur le Hibou, c'est Andy Kubert qui est aux crayons, encré par son père, le regretté Joe Kubert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fairy-man
  23 janvier 2013
Dans ce premier numéros de Before Watchmen, on retrouve les aventures des Minutemen, du spectre soyeux, du comédien, du hibou et d'Ozymandias. On retrouve aussi les aventure inédite du corsaire sanglant.
Bien que les avis divergent beaucoup sur l'initiative de ces auteurs de réalisé des récits complémentaire au chef d'oeuvre d'Alan Moore, Je trouve qu'ils ont eu raisons.
Je suis encore novice dans l'univers du comics, et n'ai pas encore eu le plaisir de lire Watchmen - les gardiens. Je n'ai vu que le film (que j'ai adoré) et c'est donc d'un oeil neuf que je critique cette genèse à l'oeuvre initiale. Chaque histoire est faite pour raconter la vie de différents héros faisant parti de l'univers de Watchmen. Il faut savoir que même si l'on n'a pas lu l'oeuvre d'Alan Moore, ce comics ce lit très bien. Les minutemen sont extra, tout comme le comédien, le hibou et surtout Ozymandias, qui est le meilleur récit de ce premier numéro. Les dessinateurs de chaque historie on tous un style bien différents qui colle parfaitement avec les histoires.
Sinon, je peux dire que l'édition d'Urban est génial, avec un résumer fais avant chaque histoire pour expliquer qui est le personnage et qu'elle rapport il peut avoir avec l'oeuvre originale.
J'attend la suite avec impatience !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (3)
Sceneario   29 avril 2020
De bons thrillers, de bons récits de "super-héros", et de belles ambiances parfois assez glauques. Les histoires sont bien écrites et servies par des équipes de dessinateurs et coloristes au sommet de leur art.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BullesEtOnomatopees   23 janvier 2013
Before Watchmen à tout d'une réussite et les fans de l'oeuvre de Moore et Gibbons devraient être ravis de retrouver des récits d'aussi grande qualité, apportant autant de bonnes idées que de révélations.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Sceneario   23 janvier 2013
Forcément, ces mini-séries n'égaleront pas le chef d'oeuvre de Moore et Gibbons, mais, au moins, elles vont réussir à nous faire passer, j'en suis sûr, de très bons moments de lectures et nous amener notre lot de surprises concernant ces personnages.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AdrasteAdraste   23 mars 2013
Sous le nom de Silhouette, Ursula a mis à jour un réseau de pornographie infantile. Cela l'a amenée à ce trafic d'enfants dont on a tant parlé aux actualités. Pensez-vous que ces gosses se souciaient de sa sexualité ? Auraient-ils été moins reconnaissant ? Ou moins redevables ? C'était un ange de la vengeance.
Commenter  J’apprécie          10
VanceVance   09 mars 2013
Par malheur, mon fils, la vie n'est pas juste, dit mon père en caressant mes doux cheveux.
Ce qui compte c'est de s'en sortir.
Commenter  J’apprécie          30
AdrasteAdraste   23 mars 2013
Miranda: Je n'ai jamais rien vu de semblable. Peu importe les titres que tu choisis, tu ne te trompe jamais,
Adrian: Les erreurs sont les faits de gens mal informés. J'ai des buts à atteindre, des rêves à matérialiser.
Miranda: Eh bien, voyons ce que tu peux faire se matérialiser d'autre en attendant, d'accord ?
Adrian: Pourquoi pas ? J'ai plus de temps qu'il m'en faut pour conquérir le monde.
Miranda: Tu sais, quand tu emploies ce ton, je me dis que tu ne plaisante pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AdrasteAdraste   23 mars 2013
Comédien: Il n'y a pas de drogue, ici, hein ?
Moloch: Quoi ?
Comédien: La drogue. Tu es dans ce genre de business ?
Moloch: Hé... vous êtes venu pour ça ?
Comédien: Ouais.
Moloch: Alors, vous ne devriez pas être ici.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Darwyn Cooke (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Darwyn Cooke
Darwyn Cooke au San Diego's Comic Con 2012 : DC University
autres livres classés : motivationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
194 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre