AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266042628
190 pages
Éditeur : Pocket (28/09/1999)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Ils s'appellent Bruno ou Nadia, Laurent ou Julie. Ils ont entre sept et dix-sept ans. Ils vivent dans des banlieues sans autre horizon que le centre commercial et les caves de HLM ou dans des bourgs sans autre animation que celle du bistrot.
Leurs parents, sans travail, alcooliques, incestueux, ou simplement indifférents, ne leur ont transmis que misère affective et intellectuelle.
Aussi ces enfants portent-ils dans leur chair et dans leur coeur les st... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Gr3nouille2010
  10 décembre 2011
Je n'ai jamais rien lu d'aussi bouleversant, d'aussi irréel, d'aussi.. monstrueux. Ca me fait peur quand je lis ce genre de témoignages.. Certaines personnes, que ce soit des enfants ou des adultes, sont des animaux, des êtres sans scrupules, sans âmes. Je ne comprends pas ce qui leur passe par la tête & j'imagine que je ne comprendrai jamais. D'ailleurs, je pense qu'il vaut mieux se méfier des gens qui les comprennent.. Je ne me ferai jamais à ce monde répugnant dans lequel on vit. Car ces dix nouvelles sont bien des témoignages réels, tous plus horribles les uns que les autres & il y a bien pire.. Il y a toujours pire.
Laurent a 13 ans lorsqu'il tue son père. Ce dernier le maltraitait, le rabaissait. Tous les deux jaloux l'un de l'autre parce qu'ils doivent se partager la femme, la mère de famille. Alors Laurent va aller jusqu'au bout des choses, pour que ce père arrête d'être un tyran & pour que sa mère ne soit qu'à lui. Il ne regrettera jamais son geste, même lorsqu'il sera en prison & qu'il aura tout perdu.
Marie a 11 ans quand elle commence à fumer des joints. Ses parents sont très rarement à la maison parce qu'ils travaillent beaucoup. Elle doit tout faire à leur place, toutes les tâches ménagères. Jusqu'au jour où elle côtoie un garçon qui lui plait. Un garçon peu fréquentable qui se drogue & traîne dans les caves. Mais elle se sent bien avec lui & n'hésitera pas à tout faire pour lui plaire. Résultats : elle commence à se droguer a 11 ans, couche a 12 ans & est atteinte du sida à 15 ans.. Les drogues dures & les squattes ont désormais pris places dans sa vie, tout ça pour combler le vide que lui donnait ses parents.
Denis boit depuis l'âge de 8 ans. C'est commun dans son village. On est à la campagne, dès qu'il fait froid ou qu'on est malade, on boit une petit goutte. le problème, c'est que Denis y a pris goût. À 10 ans, il boit juste pour le plaisir, parce qu'il en a besoin, il devient alcoolique. Comme son père. Il se marie a 16 ans parce que sa copine, du même âge, est tombée enceinte. Trop violent avec sa copine, son beau-père le chasse & l'interdit de les voir, sa copine & le bébé. Mais il compte bien devenir un saint & arrêter de boire, sauf que ça ne dure pas longtemps. Sur un coup de nerfs, il décide de tuer ses beaux-parents. Il ne se rend pas vraiment compte de ce qu'il se passe, l'alcool pense à sa place. Jusqu'à ce qu'il tue accidentellement sa copine & donc son bébé par la même occasion. Il retrouve la réalité, perd les pédales & tente de se suicider.
Catherine a 13 ans lorsqu'elle tombe enceinte la première fois. Les garçons de sa bande lui tournaient autour après avoir bu quelques bières. Se laissant emporter par leurs hormones, ils commettent l'impensable. Ils lui courent après, la coincent & la violent. Ils ont entre 12 & 14 ans. Elle tombe donc enceinte mais ne dis rien, pour pouvoir le garder. Ses parents s'inquiètent seulement du qu'en dira-t-on.. Elle est placée dans un foyer maternel pour qu'elle puisse être bien encadrée pendant son parcours de "maman isolée mineure". Elle sort de temps en temps & rencontre un jeune garçon. Il ne supporte pas la fille de Catherine qui pleure tout le temps mais il a bien envie d'aller plus loin avec elle. À 14 ans, elle accouche d'une deuxième petite fille dont le père est en prison..
Milou a 7 ans lorsqu'il se fait arrêter pour la première fois. Vol à main armée, pour faire comme ses grands frères. C'est la première fois que le juge voit un délinquant aussi jeune, il le place seulement en centre d'éducation. Mais il n'y a rien à faire, il ne veut pas d'aide, il ne veut pas qu'on l'aime, il a une fierté. Il a une permission de deux semaines pour Noël, il retourne donc chez lui où il revoit son frère Jean-Louis, son modèle. Il ne retournera pas au centre & replongera dans la délinquance. À 8 ans, il se fait arrêter de nouveau & est, cette fois, placée en centre d'éducation surveillée. Il en sort à 15 ans pour finalement, replonger & aller en prison à l'âge de 16 ans.
Julie a 13 ans quand ses parents divorces. Sa mère a obtenu la garde. Pour refaire sa vie, elle sort beaucoup, emmène même sa fille en boite de nuit avec elle. Son beau-père est gentil, elle a une grande complicité avec lui. Elle ne se doute pas qu'il a des pensées perverses quand il pose sa main sur sa cuisse lorsqu'un soir ils se retrouvent seuls à la maison. Mais Julie a un corps de femme maintenant, elle est attirante & son beau-père compte bien le lui faire comprendre. Elle ne se laissera pas faire mais ne dira rien à sa mère par peur. Elle n'a plus confiance & ignore l'homme, devient même arrogante avec sa mère. Puis la confiance revient petit à petit & le beau-père recommence. Sauf qu'il va plus loin cette fois.. Sa mère arrivée au même moment, elle n'a pas le choix de constater les faits.. le père de Julie a donc sa garde exclusive. Il a des gestes déplacés, Julie s'en inquiète. Lorsque sa belle-mère part en voyage pour son travail, son père se glisse dans son lit pour lui prouver, lui aussi, qu'elle a un corps de femme.. Tous les soirs. Pendant plusieurs mois. La belle-mère les surprend & contre toute attente, est complice de ce père pervers..
Bruno a 15 ans. Il est le chef d'une bande de skins. Tous ceux qui ne rentrent pas dans la normale, doivent être tourmentés voire abattus. C'est ainsi que fonctionne Bruno, dès qu'il en a l'occasion, il s'incruste avec sa bande dans des soirées de bourgeois pour leur faire la misère & leur faire peur. Ils n'hésitent pas à frapper & torturer des arabes & des noirs, seulement à cause de leurs origines, de la couleur de leur peau.. Mais un soir, un "combat" ne se passera pas comme prévu.. Son éducateur l'avait prévenu que des CRS allait venir mais il n'a rien voulu entendre. Sa vie s'éteindra à 16 ans, d'une balle perdue.
Nadira a 16 ans. Sa mère est battue par son père, alcoolique depuis qu'il a perdu son travail. Elle est placé en centre d'éducation surveillée pour violence & fugues répétitives, laissant sa mère & sa petite soeur seules face à ce bourreau, impuissantes. Mais sa colère aura raison de lui. Quand elle rentre chez elle, un week-end, & assiste à la violence de son père, c'en est trop pour elle : elle se jète sur lui, le roue de coups presque mortel. Elle est devenue l'homme de la maison. Son père a peur d'elle & c'est elle qui ramène l'argent à la maison contrairement à lui. Poussé à bout, il repartira dans son pays natal, l'Algérie, en espérant que ses trois petites femmes le rejoindront un jour..
David a 15 ans lorsqu'il devient papa. Drogué & alcoolique, il n'assume pas son rôle de père, ne se rend même pas compte de la monstruosité & de la gravité de ses gestes.. Il parle a son bébé comme s'il avait son âge, comme si c'était un pote, voire moins que ça.. Il ne se rend pas compte que ce petit bout de chaire ne le comprend pas encore.. Ses pleurs, ses cris le rendent nerveux. Plusieurs fois, il le maltraitera. Les médecins s'en rendent compte mais ne font rien. Jusqu'au jour où Loïc, 3 mois, tombe dans le coma à la suite de ces coups.. Il sera jugé pour ça. Emprisonné. Mais pas assez longtemps.. Son père le frappait quand il était plus jeune. Lorsque ce dernier est mort, il a pris la place de chef de famille & parle avec les poings. Même avec sa copine. Même lorsqu'elle est enceinte. Loïc se réveillera de son coma mais non sans séquelles..
Olivier, 14 ans, est battu par ses deux parents, régulièrement. Sa soeur aussi. Sa mère est alcoolique depuis son plus jeune âge, elle ne vit aujourd'hui que pour ça. Il se décide à fuguer pour ne plus subir tout ça & vit dans un aéroport. Il rencontre David, avec qui il a plusieurs points communs & une grosse complicité. Il l'aidera à tenir & à s'en sortir mais pas longtemps. Au bout de quelques mois, la vie dans la rue est vraiment difficile. Il en fait les frais. Il s'en sort à l'âge de 16 ans. Il gagne bien sa vie, ne se prive plus de rien. Il se prostitue.
Je crois que c'est le témoignage de Julie qui m'a le plus marqué & le plus ému.. J'en ai pleuré.. Il y a des détails, des faits tellement morbides.. C'est horrible. Bien plus que les autres.. Je n'arrive pas à imaginer des gens aussi ignobles. Sérieusement, pourquoi ? Pourquoi faire des enfants (voulus ou non voulus, ça ne change strictement rien !) si c'est pour leur rendre la vie impossible, invivable ?
J'ai remarqué que beaucoup d'enfants, soit retraçaient la vie de leurs parents, soit encaissaient tellement ce qui leur arrivait, qu'ils explosaient & devenaient violents. J'en ai donc conclut : tout vient des parents.. Sciemment ou non. Bien sûr, l'environnement & l'influence sont des facteurs importants, ce qui fait que les mêmes les parents les plus irréprochables se retrouvent avec des enfants difficiles mais je ne peux pas m'enlever de la tête que dans la majorité des cas, les parents sont fautifs.. C'est triste. C'est insupportable. Intolérable.
Lien : http://laviedeslivres.cowblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Guardians
  19 juillet 2018
Quel livre bouleversant !
Des années après on s'en souvient encore, toute cette violence, cette haine, ce danger permanent, la présence de la drogue, de la prostitution, sans oublier la misère sociale, intellectuelle et affective...
Les témoignages de ces enfants, ces ados âgés de 7 à 17 ans ne vous laisseront pas indifférents.
Ils vivent dans des banlieues tuant le temps dans le centre commercial et les caves de HLM ou dans des bourgs de village en usant les tabourets et banquettes du bistrot.
Les parents ? des individus au chômage, alcooliques, incestueux, parfois même indifférents de l'éducation à donner et à transmettre.
Pour ma part, je n'ai pas pu lâcher ce livre avant de l'avoir terminé et bien des années après le souvenir de ces personnages est bien présent
Commenter  J’apprécie          30
leroy78820
  18 février 2021
Une grosse claque. C'est une sorte de "mondo et autres histoires" en béton armé. Ce livre m'a marqué à jamais: direct, sincère, jamais dans la condamnation, toujours digne, aucun discours: juste des faits. Un constat de vies brisées. L'enfance, on l'a tous connue. Ce livre m'a montré l'importance de cette période, on a pas tous eu la même, mais on étaient tous les mêmes, des gosses. Après l'avoir lu, on s'interroge sur "c'est quoi être adulte ? pourquoi les adultes sont si différents des enfants qu'ils étaient? " Ce livre ne répond rien. Ce livre n'accuse personne, ni la société, ni les gens, juste cette **** de violence. Je me souviens (sauf erreur) de denis, bruno, julie, et le dernier, terreur des commisariats.
Commenter  J’apprécie          10
pacaa
  26 février 2018
Lu en Février 2018
Après avoir lu et apprécié le recueil Mourir à 10ans, j'ai commencé un autre livre de ce journaliste.
Lecture rapide de nouvelles.
I y a une nouvelle dont je n'ai pas compris pourquoi elle était dans son recueil et quel était le lien avec la violence.
J'ai nettement préféré l'autre livre.
Commenter  J’apprécie          10
johnny2770
  22 janvier 2014
Après avoir lu mourir à 10 ans du meme auteur , je me suis pencher sur ce livre. Cette fois c'est un livre sur les enfants violent , avec une question la société les rend t-elle comme ça ? Les récits sont toujours d'une réalité poignante
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   19 janvier 2013
- Laurent, tu débarrasses !
Ce n'est pas une demande, c'est un ordre. Comme d'habitude, quand il parle, le père, il ne lève pas la voix. C'est toujours un peu entre ses dents. C'est strident, sec, efficace.
- Je vais t'aider, dit la mère en se levant.
Le père fait un geste de la main, suffisamment éloquent pour qu'elle comprenne : Laurent suffit bien à la tâche.
- J'avais l'habitude. Je m'en foutais de faire plein de trucs à la maison. Le plus terrible... c'était que mon père, il voulait plus que je lui parle... il me l'avait interdit... Lui, il avait le droit... mais pas moi !
Cela fait maintenant plus de quatre mois que Laurent n'est pas autorisé à parler à son père. Quatre longs mois incompréhensibles qui pèsent dans la tête et le cœur de l'enfant.
- Les gifles, les raclées, ça fait mal sur le moment, puis on oublie... mais, ne pas parler à son père.... c'est comme une torture dans la tête. C'est la punition la plus terrible...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
StefEleaneStefEleane   02 août 2012
D'autres gamines de son âges, dans le foyer, confient généralement très vite leur enfant aux soins des éducatrices. Catherine s'en sépare le moins possible
Commenter  J’apprécie          40
corinnejackcorinnejack   06 octobre 2013
A peine réveillé, Denis n'a qu'une idée en tête : le bistrot. Si odile tente de lui barrer le passage, elle est rouée de coups. Un jour, sa mère la retrouve inanimée sur le pas de la porte.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Claude Couderc (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Couderc
Avec 1 jeu publié pour Cannes avec Blue Orange, un finance sur Ulule qui se finit à la fin du mois pour le jeu "Martial Art" chez Jyde Editions et un jeu qui arrive aussi sur Ulule, "Drekki" chez Lud'act, le 27 mai, intéressons-nous à Franz Couderc, auteur de jeu à l'actualité bien chargée.
Dans la catégorie : inconnuVoir plus
>Problèmes sociaux>Enfants et adolescents>inconnu (6)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
190 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre