AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Clément Lefèvre (Illustrateur)
EAN : 9782344048061
56 pages
Glénat Jeunesse (10/11/2021)
4.13/5   50 notes
Résumé :
Héritage, résilience et intelligence du cœur.

Saskia vit dans un village noyé de brume, au pied du volcan Oga. Les villageois y mènent une vie dure et vivent principalement grâce aux ressources de la forêt qui les entoure. La jeune fille va y faire la rencontre d'une petite créature, d'apparence enfantine, l'esprit de la Forêt. Cette rencontre va bouleverser son destin et celui de tous les villageois. Un récit poétique et métaphorique, mystérieux et e... >Voir plus
Que lire après La magicienneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,13

sur 50 notes
5
7 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
Que faire d'un jeune esprit de la forêt qui s'est perdu ? Saskia voudrait lui venir en aide. Mais les autres villageois espèrent vendre la petite créature à prix d'or. L'appât du gain les empêche de prendre conscience des foudres qu'ils sont en train d'attirer sur le village. Déterminée à lever le sort, Saskia devra faire preuve de courage et d'une fine compréhension des forces qui règnent sur la forêt…

Ce récit a un charme nordique mystérieux. La tension narrative est d'autant plus forte que TOUT semble être possible dans les brumes que Clément Lefèvre dessine si joliment. Cette noirceur de conte souligne le drame qui se noue à cause de la course au profit, au mépris du respect le plus élémentaire de la vie et de la nature. L'aventure de Saskia n'en est que plus captivante.

Tout cela nous est présenté dans un bel écrin : format généreux, belle couverture dont le titre imprimé en creux dorés ressemble à des runes magiques, papier épais, couleurs chatoyantes. Les illustrations sont hypnotiques, à l'image du petit esprit caché dans les tiges de la forêt (photo sur le blog via le lien ci-dessous).

Un conte onirique à lire (idéalement en forêt) et à faire découvrir aux lecteur.ice.s déjà grand.e.s. Pour le plaisir de l'oeil, de l'imagination et de la réflexion.
Lien : http://ileauxtresors.blog/20..
Commenter  J’apprécie          482
Tout est là, bien posé dès le début et il n'y aura qu'à profiter.
Non, il ne s'agira pas du bon banquet promis aux gens du village par la mystérieuse marchande de l'histoire.

Comment ces gens sauraient-ils être récompensés tandis qu'ils venaient juste de lui vendre à la seule condition d'une pièce de sa bourse l'eau de leur puits, tandis qu'ils venaient même de négocier pour le reste de la bourse un esprit de la Nature,  capturé et retenu dans une cage.
Tout ceci nous semblera cupide et bien imprudent.
Les jeunes lecteurs n'auraient probablement pas fait ainsi, ils auraient laissé l'esprit là où il était et ils auraient offert gracieusement un peu d'eau de leur puits au voyageur égaré ou fatigué.

Cela se déroulera comme un conte et nous attendrons évidement de voir s'abattre une punition à la hauteur du manque de jugements et de bonnes valeurs, pas vrai?
Qui est cette étrangère qui a la bourse bien remplie et le chariot bien garni?

Saskia, la jeune bûcheronne, témoin de la scène aura le coeur lourd: la honte.
Prenez garde à vos manières, jeunes imprudents, ne vous conduisez point en porc où il pourrait vous pousser un groin.
Et c'est ainsi que commencera la véritable aventure et que Saskia partira à la recherche de la magicienne afin de renverser le sort jeté.
Les illustrations de Clément Lefèvre seront un bon atout pour accompagner la magie imaginée par l'auteure Myriam Dahman.
Nous devinerons un peu la dimension écologique très légère de son histoire à côté de celle juste divertissante, avec des messages simples qui ne concerneront pas forcément que la Nature d'ailleurs: respecter la Nature et ce qu'elle cède de bon coeur mais surtout se contenter du nécessaire.
Les esprits nuages et feuillages accueilleront Saskia mais que devra t-elle faire pour rendre aux porcs leur allure d'humanité?
C'est un parcours initiatique pour une jeune fille qui n'aura pas choisi d'être une héroïne.
Saskia et la magicienne vont s'affronter à coups d'énigmes pour décider du sort de son petit monde.
Une grande responsabilité.
La fin sera un peu ouverte sur son interprétation et assez mystérieuse, poétique.
C'est un récit très plaisant tant sur le plan du évènements que des images.
Commenter  J’apprécie          30
Saskia vit dans un petit village non loin du volcan Oga. Un jour où les habitants vont chercher du bois dans la forêt accompagnés de Saskia, ils tombent sur un être étrange. Rapidement, un des hommes capture la bête pour pouvoir la revendre, mais Saskia se désole : cette pauvre créature ne leur avait rien fait et elle ne méritait pas ce sort. le soir, une étrange dame arrive au village et le destin de Saskia va être bouleversé.

J'ai beaucoup aimé cet album délicat qui parle de sujets tels que la nature ou le rapport de l'homme avec son environnement. Saskia est une héroïne touchante et intelligente. La fin est très poétique, le tout magnifiquement illustré par des dessins très ronds et doux. Un véritable plaisir et un beau moment de magie.
Commenter  J’apprécie          50
Saskia est une jeune fille qui vit dans un petit village au pied d'un volcan. Les hommes vivent durement grâce aux ressources de la forêt jusqu'au jour où Saskia va par hasard croiser la route d'un être de la forêt.
Les hommes de son village vont le capturer pour essayer d'en tirer un bon prix...

J'ai adoré cette oeuvre qui, si elle est principalement adressée à un publique young adult, peut aussi être lue aux plus jeunes grâce à son format qui se rapproche d'un album jeunesse.
Très onirique avec des illustrations à couper le souffle, "La Magicienne" nous rappelle la force et l'importance de la nature.
Bien que l'histoire soit très différente, j'ai pensé au film "Le voyage de Chihiro" pendant ma lecture. Certaines choses m'ont rappelé ce dessin animé que j'aime tant.
C'est le genre de livre à relire quand on a envie d'un peu de beauté et d'espoir ou tout simplement à ouvrir sur une page au hasard pour profiter des illustrations.
Commenter  J’apprécie          20
Si les illustrations, et notamment leur colorisation, m'ont séduites, j'ai tout de même regretté leur manque de détails, leur côté un peu lisse. L'histoire est plaisante mais aurait méritée d'être un peu plus finement travaillée. Un album attirant visuellement mais un peu décevant d'un point de vue narratif.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Accroché au flanc du volcan Olga, se trouvait un petit village perpétuellement plongé dans les nuages. Il était entouré d'une forêt dense et humide, qui laissait s'échapper vers le ciel des volutes de brume. Une rivière dévalait ses pentes et coupait la forêt en deux.
Commenter  J’apprécie          30
Un grand merci à Glénat et Babelio pour l'envoi de ce super album lors de la Masse Critique littéraire jeunesse.
Myriam Dahman nous conte l'histoire de Saskia jeune fille vivant dans un petit village proche d'un volcan. Un jour, en travaillant dans les bois, elle croise une créature de la forêt. Elle reste discrète ne voulant pas l'apeurer mais c'est sans compter sur les villageois qui repère l'étrange petit être et qui veulent le vendre.
Là le village va être confronté à des manifestations mystérieuses. Et si la nature se vengeait.
Cet album très joliment illustré par Clément Lefèvre, parle de solidarité, d'environnement, de magie.
Il ravira petits et grands.
Un vrai beau et touchant livre à offrir ou s'offrir
Commenter  J’apprécie          00
Ces gens n'ont aucun respect pour la vie autour d'eux.
Ils ne font que piller, et ce qu'ils ne peuvent pas vendre, ils le détruisent.
Commenter  J’apprécie          10
Cette créature est tout à fait fascinante. Je me demande comment vous avez réussi à l'attraper. Elle a sans doute été bien imprudente et a dû trop s'éloigner de son territoire...
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Myriam Dahman (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Myriam Dahman
Animé par Willy Richert avec Charlotte Binder
Désirs de mondes : imaginer et rêver
Les mondes imaginaires, d'où ils viennent et les rapports qu'ils entretiennent notre monde…
dimanche 4 décembre – Avec la participation de l'autrice-illustratrice, Sandrine Bonini, des auteurs Fabien Clavel, Philippe Lechermeier et de l'auteur-illustrateur Mortis Ghost.
Et la classe de 5ème 2 du collège Sainte-Clothilde, Paris (75). Un grand merci à la professeure Maryline Laguitton.
Avec la participation de Cécile Ribault Caillol pour Kibookin.fr
Avec la séquence La Tête dans les images Júlia Sardà, Leina et le Seigneur des Amanites, texte de Myriam Dahman et Nicolas Digard, Gallimard Jeunesse Avec le soutien de l'Institut Ramon Llull.
+ Lire la suite
autres livres classés : cupiditéVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus



Lecteurs (99) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1500 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}