AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344003053
48 pages
Éditeur : Glénat (17/09/2014)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Aujourd'hui, comme tous les jours, Capucine va à l'école, mais c' est son papa qui l'emmène cette fois, car sa maman est à la maternité. C'est peut-être parce qu'il n' a pas l'habitude qu'il semble un peu perdu et livré à lui-même : il se trompe d'emballage au petit déjeuner, ou il prend le mauvais chemin pour aller à l'école... En route, Capucine croise sa copine Lola qui lui apprend que ses parents lui racontent toujours des histoires extraordinaires avant d'aller... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  08 octobre 2014
Le papa de Capucine ne sait pas lire. Il n'est pas analphabète mais illettré, comme environ 2,5 millions d'adultes ayant été scolarisés en France. L'école, il y est allé, il n'aimait pas, il est resté à la traîne. Il a trouvé un travail, il est paysagiste à son compte. Il a honte de son illettrisme et le cache, c'est sa femme qui s'occupe de toutes les paperasseries, il parvient à biaiser lorsqu'il faut lire et écrire : il prétend avoir oublié ses lunettes, être fatigué... La situation devient particulièrement inconfortable et douloureuse lorsque sa fille entre en CP, apprend à lire et le sollicite pour ses devoirs. Il ne veut pas qu'elle sache...
Entre BD et album illustré, cet ouvrage est à double entrée : d'un côté la version de Capucine, de l'autre celle de son père. Les deux parties, destinées aux enfants, sont très simples, le lecteur adulte n'apprend donc pas grand chose en lisant le point de vue du papa, on avait compris entre les lignes.
Ce livre sensibilise les jeunes lecteurs au problème de l'illettrisme, soulignant au passage l'utilité des apprentissages scolaires de base, tout en vantant les mérites de la lecture-plaisir. Un trois-en-un réussi.
• définition de l'ANLCI (Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme) : « On parle d'illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n'ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l'écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
chriskorchi
  30 novembre 2014
Quelle bonne idée que cet album !! j'ai adoré et ne saurais que trop le recommander aux parents car il touche à un sujet trop peu abordé à savoir l'illettrisme qui touche pas moins de 2,5 millions de personnes en France. J'ai été très surprise par ce chiffre. J'ai aimé la manière dont c'est traité, la sensibilité et l'intelligence avec laquelle c'est écrit. Les illustrations sont agréables , les couleurs pétillantes et joyeuses.
C'est une belle trouvaille de montrer le point de vue de la petite fille Capucine et en tournant la BD on voit le point de vue du père. C'est tendre et cela concerne pas mal d'adultes qui souffrent de ne pouvoir aider leur enfants ou petits-enfants dans leur devoir. Les illettrés sont souvent pris dans la spirale de la honte et de l'isolement.
Ce livre sensibilise les jeunes lecteurs au problème de l'illettrisme et met l'accent sur la lecture pour le plaisir et c'est un pari gagné.
Un livre touchant à mettre sous le sapin il ravira les petits comme les plus grands.
VERDICT
Une bonne idée d'achat pour Noël vous ferez des heureux et vous prendrez plaisir à le lire à vos chères petites têtes blondes ... ou brunes.
A offrir d'urgence
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Cassy
  12 novembre 2014
J'ai été ravie de recevoir ce titre par Babelio et les éditions Glénat que je remercie. On n'en a pas toujours conscience mais l'illettrisme touche plus de 2 millions de personnes en France. Lire et écrire n'est pas facile pour tout le monde. Et quand on a conscience d'être différent, on tombe rapidement dans le cercle vicieux de la honte et du repli. Pourtant, même quand on est adulte, il est possible d'apprendre et de pallier à ces difficultés.
Papa ne sait pas est un album qui s'adresse à la famille et qui explique l'illettrisme, du point de vue de la personne concernée et de sa famille. Dans cette histoire, il s'agit d'un père et de sa fille. A travers ses yeux et ceux de sa fille, on comprend mieux ce qu'il vit au quotidien : se perdre dans la rue, ne pas savoir déchiffrer les indications des produits du quotidien etc.
J'ai trouvé que ce thème était très bien abordé. Il a su me toucher et me faire comprendre combien il est difficile de vivre dans notre société sans savoir lire ni écrire. Les illustrations sont très jolies et bien adaptées au récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cdilefousseret
  31 octobre 2014
Mon premier livre reçu par Babelio !! Et dommage, il ne m'a pas convaincue.
Le point positif est son sujet : l'illettrisme.Un papa fâché avec l'école et donc ne sachant pas lire, se réconcilie peu à peu avec les livres grâce à sa fille Cappucine.
D'un côté la version de Cappucine, version bd, de l'autre, avec un texte plus important, façon album, la version du papa.
J'ai été d'emblée, rebutée par le graphisme que j'ai trouvé un peu vieillot, façon album de quand j'étais petite. Et le ton didactique m'a beaucoup gênée.
Bref, un livre qui manque de poésie, d'humour, qui aurait pu sortir dans les années 80.
Commenter  J’apprécie          10
LesPapotisdeSophie
  27 décembre 2014
Capucine est heureuse : elle vient d'avoir un petit frère. Alors c'est son papa qui l'amène à l'école, mais il n'a pas l'habitude, alors il se trompe au petit déjeuner, traine devant l'école.

Ce livre ne propose pas un regard critique sur les papas qui ne s'occupent pas de leurs enfants, comme je l'ai cru au départ mais aborde le sujet de l'illettrisme.

En effet, s'il est maladroit et réticent à lire une histoire à sa fille c'est qu'il ne sait plus lire et s'il traîne sur la route de l'école c'est qu'il en a peur.

D'un côté on a la version de la petite fille en BD et en retournant le livre on trouve le point de vue du père avec un récit à la première personne en présentation album.

Un traitement peut-être naif et idéal de cette situation mais qui ouvre la porte sur un tabou et un fléau de la société, dont beaucoup souffrent en silence.

Lien : http://lespapotisdesophie.ha..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD   10 février 2015
À travers ce récit tendre et pudique, Alain Dary et Bastien Griot parviennent à nous intéresser non seulement à ce problème de société, mais aussi aux relations entre Capucine, son père et l’institutrice.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MamanmicMamanmic   18 novembre 2014
Une jolie lecture, une histoire touchante qu'on a plaisir a lire, découvrir. Chaque face du livre est raconté par l'un des personnages de manière différente et très prenante...
A mettre entre toute les mains
Commenter  J’apprécie          40
boumabouma   07 novembre 2015
Je pense que Papa a bien aimé ce moment...
car il veut que je lui lise la suite demain.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
autres livres classés : illettrismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Alain Dary (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1144 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre