AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2344025057
Éditeur : Glénat (03/01/2018)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Certains trésors feraient mieux de rester cachés

Le monde est enfin en paix après des années de conflit. Mickey, Minnie et Dingo sont récupérateurs. Leur mission : explorer les épaves de l'ancienne guerre en quête de ressources technologiques. Activité dans laquelle ils peuvent compter sur Pat Hibulaire pour leur mener la vie dure ! Un jour, répondant à une annonce, nos trois comparses mettent la main sur un cube étrange situé dans les profondeurs de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  19 août 2018
J'ai voulu retrouver un peu mon âme d'enfant en empruntant cet ouvrage à la bibliothèque et j'avoue que je ne suis absolument pas déçue car le graphisme est vraiment à couper le souffle !
17e année après le grand conflit : Mickey, Minnie et Dingo sont en exploration dans le grand Nord, sur les traces d'une épave afin de recueillir, s'il en reste, des énergies qui pourraient bien leur valoir une belle fortune. Cependant, Pat Hibulaire est également sur le coup et bien décidé à les doubler. Si cette expérience va s'avérer désastreuse pour nos trois amis, il se pourrait bien qu'il y ait un énorme détournement de situation ! En effet, si de nouveaux ennemis se présentent, il se pourrait bien qu'en changeant toute la gravité et en inversant et en faisant disparaître celle-ci des courants marins, nos redoutables scientifiques machiavéliques (dont je ne citerai pas le nom afin de laisser un peu de suspense) ait inversé la pesanteur qui régnait également dans le cerveau de Pat. Non, là j'extrapole bien sûr mais il se pourrait bien que dans les situations les plus extrêmes, ce dernier ne soit pas aussi méchant qu'il veut bien paraître...mais chut, je n'en dirai pas plus car cela risquerait de ternir à na renommée de grand méchant et d'incontournable ennemi juré de Mickey...
Un plaisant moment de lecture que je ne peux que vous recommander et je dois dire que les auteurs n'ont pas manqué d'imagination sur ce coup-là !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
LettresItBe
  12 mars 2018
C'est du côté de Glénat que la nouvelle est tombée il y a quelques temps maintenant : le retour aux affaires de Mickey, sous les traits cette fois de Silvio Camboni et avec un scénario de Denis-Pierre Filippi. Mickey et l'océan perdu, c'est le titre de cet album sorti le 3 janvier dernier, propose donc aux amateurs et à tous ceux qui ne connaîtraient pas encore Mickey (si, si, ça existe) une aventure saveur steampunk qui surprend et ne déçoit que rarement. Lettres it be est parti à l'aventure et vous en ramène quelques souvenirs.

# La bande-annonce

Certains trésors feraient mieux de rester cachés

Le monde est enfin en paix après des années de conflit. Mickey, Minnie et Dingo sont récupérateurs. Leur mission : explorer les épaves de l'ancienne guerre en quête de ressources technologiques. Activité dans laquelle ils peuvent compter sur Pat Hibulaire pour leur mener la vie dure ! Un jour, répondant à une annonce, nos trois comparses mettent la main sur un cube étrange situé dans les profondeurs de l'océan. Ils n'imaginent pas les véritables motivations de leur commanditaire ni l'étendue des pouvoirs de cet artefact, à première vue inoffensif...

# L'avis de Lettres it be

L'initiative de Glénat est à féliciter : ouvrir le catalogue de la maison pour donner la chance à des auteurs de s'aventurer dans des univers célèbres, à l'image de celui de Mickey ici. C'est un peu la genèse de cet album, Mickey et l'océan perdu, un beau livre que l'on retrouve avec joie dans les rayons de nos librairies. Mais au-delà de la nostalgie, que vaut vraiment cette bande dessinée ?

Comme dit plus haut dans l'introduction de cet article, Filippi et Camboni font le choix d'une ambiance steampunk à souhait. Des tons cuivres, des machines de partout, de la technologie à outrance … le cocktail est détonnant et Mickey et sa bande se retrouvent embarqués dans une aventure rondement menée. Visuellement, ce choix permet aux dessins de Silvio Camboni d'exploser dans les yeux du lecteur. C'est vraiment très beau, un tantinet trop lisse diront les puristes, mais un régal quand même de bout en bout !

Destiné, en partie à un public « jeunesse », cet album conserve quand même une certaine complexité qui pourrait aussi perdre en chemin, par endroit, des lecteurs bien plus vieux. « Cargo quadrimoteur », « coralite », « variateur oscilloscopique » … Autant de termes que l'on retrouve dans les planches de ce Mickey et l'océan perdu et qui donne à la lecture une tournure résolument technique et pointue. Les transitions utilisées pour le scénario peuvent aussi parfois prêter à confusion tant le rythme est élevé et que les péripéties se succèdent à vitesse grand V. Mais le tout se mêle ave brio dans l'histoire et, finalement, on passe rapidement sur ces petites complexités bien dans l'ambiance.

Ce retour de Mickey est une surprise, sur bien des points. le scénario est bien en place mais accuse tout de même quelques difficultés comme dit précédemment. Les graphismes en mettent plein les yeux du début à la fin de l'album et profitent de tout le talent et la maestria de Silvio Camboni. Un bon sentiment donc s'empare de nous en fin de lecture même si on reste un tout petit peu sur sa faim quant à une intrigue finalement assez limité. Mais, malgré tout, un véritable plaisir de retrouver Minnie, Mickey et Dingo qui prennent ici un sacré coup de jeune !

Retrouvez le reste de la chronique sur Lettres it be
Lien : https://www.lettres-it-be.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Northman
  28 janvier 2018
Auparavant attiré par les jolis dessins colorés de cet album, c'est avec plaisir que j'ai ouvert mon cadeau.
Pas vraiment fan de Mickey mais curieux de savoir ce que renfermait l'objet, je me suis laissé prendre par cette histoire sympathique et sans prétention où les personnages sont transposés dans un univers steampunk bien travaillé, au sortir d'un conflit mondial.
Mickey, Minnie et Dingo sont ici des chasseurs d'épaves à la recherche d'un precieux carburant appelé coralite et leur concurrent n'est autre que Pat Hibulaire.
Leur ingéniosité leur permettra de participer à une grande expédition qui malheureusement tournera au désastre...
C'est avec un réel plaisir que j'ai parcouru ces pages.
Seul bémol, plusieurs coquilles pourtant faciles à éviter avec une relecture attentive.
Commenter  J’apprécie          60
alouett
  30 janvier 2018
« le monde est enfin en paix après des années de conflit. Mickey, Minnie et Dingo sont récupérateurs. Leur mission : explorer les épaves de l'ancienne guerre en quête de ressources technologiques. Activité dans laquelle ils peuvent compter sur Pat Hibulaire pour leur mener la vie dure ! Un jour, répondant à une annonce, nos trois comparses mettent la main sur un cube étrange situé dans les profondeurs de l'océan. Ils n'imaginent pas les véritables motivations de leur commanditaire ni l'étendue des pouvoirs de cet artefact, à première vue inoffensif… » (synopsis éditeur).
Je ne suis pas du tout du genre à me ruer sur le dernier Mickey sorti. Pire encore, je ne suis pas-du-tout-Mickey… même si, plus jeune, j'ai passé des heures et des heures de lecture sur « Le Journal de Mickey », les « Mickey Parade » et j'en passe.
Je pensais que la fan de Mickey qui sommeille en moi était endormie pour toujours. Pour toujours ? Je n'en suis plus si sûre quand j'ai appris la sortie de cet album dans le catalogue de Glénat. J'ai acheté ans me soucier de l'histoire.
Ce qui m'a fait craquer ? Les illustrations de Silvio Camboni !
Et effectivement, graphiquement, on en prend plein les mirettes ! Tout est soigné, jusqu'au moindre détail. Les couleurs sont très agréables, les personnages identifiables au premier coup d'oeil, les planches de toutes beauté. C'est l'aspect graphique qui m'a décidé à me procurer cet album et de ce point de vue-là, je ne suis totalement satisfaite.
Le scénario de Denis-Pierre Filippi met la barre un peu haute côté album jeunesse. Quelques mots de vocabulaire à expliquer, quelques transitions supplémentaires auraient été les bienvenues… bref, c'est un Mickey pour adultes qui est doté d'un scénario un peu confus.
Un bel album au demeurant mais on aurait aimé que l'histoire soit aussi succulente que les illustrations.
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Abyssinia
  08 octobre 2018
Voici une bande dessinée de très belle facture qui renvoie le-a lecteur-rice dans l'univers rétro et féerique de Mickey sans pour autant l'infantiliser. le scénario, quoi qu'un peu expéditif, attise tout de même la curiosité, par son caractère aventurier et rocambolesque, s'accompagnant de magnifiques planches vives et miroitantes. Un petit sucre de lecture, pour les petits et les grands !
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
Sceneario   16 mai 2018
Ces albums Disney Frenchy sont jusqu'ici une complète réussite, ils nous démontrent parfaitement que même si l'on reste dans du Disney il est possible de proposer des choses qui sortent des clous !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan   21 février 2018
Un des meilleurs albums de la collection Mickey que les éditions Glénat ont eu la très bonne idée de développer.
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   13 février 2018
Cette revisite souffle le chaud et le froid, pas complètement ratée, mais pas totalement réussie non plus. Votre avis dépendra sûrement du rapport personnel que vous pouvez entretenir avec la plus célèbre des souris !
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bedeo   04 janvier 2018
C’est quand même fou de voir comment ces personnages qui sont nés il y a bien longtemps restent toujours et encore d’actualité. cette aventure réalisée par Sivio Camboni et Denis-Pierre Filippi donnent un sacré coup de fouet et de jeune à Mickey !
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
cicou45cicou45   19 août 2018
MINNIE : C'est vrai, ça ne devrait pas être aussi long normalement...
DINGO : Au temps pour moi ! J'ai oublié d'activer le casque !
MINNIE : DINGOOO...
DINGO : Ben quoi ? Vu notre expérience, je me suis dit qu'un bouton ON-OFF pourrait servir !
MICKEY : C'est pas faux...
Commenter  J’apprécie          150
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   16 janvier 2018
- Comment ça va là-dessous Mickey ? Ici la tempête grossit peu à peu.
- Oui, dépêche-toi, on n'a bientôt plus de thé...
- Très drôle ! (p. 8)
Commenter  J’apprécie          40
DunadanDunadan   06 janvier 2018
La non-matérialité du monde onirique ne signifie nullement sa non-réalité...
Commenter  J’apprécie          20
monsieur_burpmonsieur_burp   06 janvier 2018
En attendant rentrons chez nous, trois semaines de prospection dans la neige et le froid; à compter d'une demi-heure par jour, j'ai 10 heures de bain chaud à rattraper !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Denis-Pierre Filippi (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis-Pierre Filippi
Le Voyage extraordinaire Tome 06
autres livres classés : steampunkVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2485 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre