AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1419988166
Éditeur : Ember (13/09/2011)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.95/5 (sur 1547 notes)
Résumé :
Thomas et les autres survivants regretteraient presque la vie dans le Labyrinthe. Ils avaient de la nourriture, un abri et une certaine sécurité... Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur a été ravagé par l’apocalypse. La terre est dépeuplée, brûlée par les éruptions solaires et par un nouveau climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine.
Au lieu de li... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (263) Voir plus Ajouter une critique
Lire-une-passion
  29 juin 2013
RISQUE DE SPOILERS DU TOME 1 !!!
Tout d'abord, je tiens à remercier la masse critique de Babelio et les éditions Pocket Jeunesse pour ce partenariat. J'avais eu l'occasion de lire le tome 1 grâce à eux et je ne regrette pas d'avoir renouvelé ce partenariat !
Le tome 1 avait été un coup de coeur mais ce tome 2... il était énorme. Au-delà de mes attentes. Je me doutais bien que nous n'étions pas au bout de nos surprises, mais ce second opus est encore plus recherché et rempli d'action. L'auteur a aimé jouer avec nos nerfs, et ça se voit ! Plusieurs fois j'ai poussé des petits cris, des exclamations (de joie ou de colère). Les chapitres sont courts mais à chaque fin, il arrive à nous inciter à continuer, à ne plus s'arrêter. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'on croit que tout va s'arranger et au final, il te lâche quelque chose d'important, un événement qui va complètement changer la donne. Dans ce tome 2 on se méfie de tout et de tout le monde. C'est hallucinant comment il arrive à instaurer de la crainte, du doute au milieu de ce désastre.
Nous retrouvons donc Thomas et compagnie. Ils sont sortis du labyrinthe, sont sains et saufs (d'après le WICKED) et se trouvent dans une pièce avec la promesse d'être relâchés une fois guéris. Térésa est séparée des garçons, soit disant parce que c'est une fille et qu'elle ne peut pas se mélanger à eux.
Évidemment, comme on s'en doute, ils n'ont pas fini de souffrir, de courir, de crier. le WICKED leur a préparé une toute nouvelle épreuve : la terre brûlée. C'est assez dur de vous dire pourquoi ils doivent aller là-bas, parce que je risquerai de spoiler et ce serait bête car vous n'auriez aucune surprise, une fois le livre acheté (oui parce que c'est une obligation, vous DEVEZ l'acheter!)
Je peux juste vous dire que de nouveaux événements vont s'enclencher pour leur plus grand malheur. Là-bas, une peste aura touché les habitants. Plus de gouvernement, les villes à feux et à sang, des corps jonchant le sol. Voilà ce que ce groupe va trouver. Rien de très réjouissant, je vous l'accorde. Mais l'auteur a une façon de décrire les choses qui fait que ça ne tombe pas dans le gore mais plutôt dans... une sorte d'apocalypse. On voit et on comprend tout de suite que tout va mal, que plus rien ne sera comme avant.
Même pour eux : tout va changer. Ils devront se fier qu'à eux-mêmes, feront de nouvelles rencontres qui apporteront encore plus de doutes (personnellement, moi j'ai su de suite à qui je pouvais faire confiance ou non). Mais c'est vrai qu'à plusieurs reprises j'ai eu des doutes. Je me demandais si j'étais dans le vrai ou faux car chaque personnage avait des réactions tantôt bizarres, tantôt normales. D'un coup il pouvait être bien, d'un coup il était suspect. C'était à s'arracher les cheveux et c'est vraiment ce côté de doutes qui m'a plu !
Les personnages que l'on a connu dans le premier tome et dont (pour ma part) on était suspicieux, deviennent ici très attachants et drôles. J'ai particulièrement aimé Minho et Newt. Deux garçons qui ne cessent de s'envoyer des piques qui sont à la fois drôles mais vraies. Ça donnait un peu de piquant et de légèreté au récit qui au final est loin de l'être.
Comme je le disais, les chapitres sont courts, de ce fait, la lecture se fait très rapide (la preuve, je l'ai commencé à 10h15 et je l'ai fini le soir même !). J'étais tellement prise dans le feu de l'action que j'avais du mal à en sortir. Comme si je n'étais pas que spectatrice, mais actrice. Et puis, ses descriptions paraissaient tellement réelles que j'en avais des frissons parfois. Des grimaces de dégoût. Bref, ce second tome m'a comblée dès le premier mot et jusque la fin.... Qui encore une fois nous promet un tome 3 encore plus en action.
Non mais la fin, quoi ! L'auteur aime nous martyriser ! Même si je soupçonnais un personnage, j'ai tout de même été surprise de la fin ! Parce que j'avais réussi à me dire que final cette personne semblait être vraie et ne cachait pas quelque chose. Eh bien je suis tombée dans le panneau !
Un mot quand même sur la couverture ! Parce que vraiment, elle est en adéquation totale avec l'ambiance que dégage ce tome. J'adore, elle est vraiment belle et en feu... c'est le cas de le dire ! ^^ ils ont encore fait une merveille pour cette saga et j'ai hâte de pouvoir l'acheter pour avoir le visuel en face de moi.
En résumé, un second opus haut en couleur qui m'a vraiment comblée ! Je m'attendais à ce qu'il soit différent du 1, qu'il y ait plus d'action et je n'ai pas été du tout déçue ! J'ai même préféré ce contexte (bien qu'il soit plus rude que le labyrinthe) mais j'aime quand il y a de l'adrénaline, ce que j'ai ressenti jusqu'au bout. Pour moi, il n'y a eu aucun essoufflement, l'auteur sait nous tenir en haleine et nous mener à la baguette, semer le doute en nous. Vraiment, pour ceux qui ont lu le premier tome et qui étaient assez dubitatifs, n'hésitez plus ! Ce second tome est bien meilleur ! Et pour ceux qui n'ont pas encore lu le tome 1 eh bien... Achetez-le !
Justine P.
Sortie prévue le 14 août 2013
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
le_Bison
  02 mars 2018
Je te fais pas un petit résumé ? Alors, y'a un type qui sort d'une boite et qui se retrouve coincé dans une sorte de labyrinthe en mouvement au milieu d'une bande de gamins. On comprend pas pourquoi ils sont là, eux non plus. C'est ça qui est génial, qui donne du suspens à ce premier volet d'une trilogie. C'est encore avec tout l'enthousiasme de ce précédent épisode que j'entame le second. La terre a brûlée, panorama ocre de sable et de feu, vision post-apocalyptique de notre monde.
Si la première partie pouvait s'apparenter à une épreuve, jouer d'intelligence et de patience pour se sortir de ce labyrinthe, cette nouvelle aventure ressemble plus à une mission. Ils sont à un point A et doivent arriver au point B. Traverser le désert, avec le gosier asséché, sans trouver sur le chemin poussiéreux un bouge pour étancher sa soif d'une pinte de bière bien fraîche. Apocalyptique, je te l'ai dit !
L'histoire devient linéaire, au lieu de partir dans tous les sens dans un labyrinthe mythique, j'ai l'impression de me retrouver dans une version de Mad Max, et beaucoup du concept du départ a été abandonné. Cela dit, l'écriture reste fluide, plus fluide que de courir le marathon des sables, le soleil cogne autant qu'après l'explosion d'une bombe atomique dans l'Atlas, il y a des courses poursuites, de la torture, un peu d'esprit et de rage, mais...
Parce que j'ai le droit de mettre un mais, je trouve l'idée de départ était franchement bonne, entraînante, innovante mais qu'elle n'a pas tenu la route au-delà du premier tome. Car justement l'histoire devient presque commune dans un monde apocalyptique, on ne sait plus grand chose du pourquoi du labyrinthe et j'ai l'impression que l'auteur s'en fout...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          403
Livresque78
  17 décembre 2014
J'adore cette saga, ceux et celles qui ont lu ma critique du tome 1 le savent déjà.
Cette deuxième salve d'épreuves est tout aussi croustillante et même plus que la première.
Ici, plus de labyrinthe, mais tout autant de cruauté. Rien n'est épargné à Thomas et ses amis. ils vont vivre des pertes humaines, des tortures psychologiques, des trahisons…
Tout est fait pour que le lecteur se triture le cerveau pour essayer de comprendre le pourquoi du comment.
Des informations nous sont donner par bribes grâce à des souvenirs de Thomas, des rêves, des connaissances qu'ils mettent tous en commun. Mais difficile de s'y retrouver dans ce puzzle géant.
Il faut aussi, sans vous en dire trop, que je vous avoue qu'à mon avis quelques claques se perdent, en effet, certain(e)s personnages, ont eu le don de me taper sur les nerfs…
Lien : http://livresque78.wordpress..
Commenter  J’apprécie          400
cicou45
  17 janvier 2015
Même si j'avoue avoir eu une légère préférence pour le premier tome, j'avoue que je me suis néanmoins laissée charmée par celui-ci et n'ai qu'une hâte : commencer le troisième.
Après être sorti indemne du labyrinthe (la première et terrible épreuve qui leur a été infligée par les créateurs, apparemment plus connus comme appartenant à l'organisation appelée Wicked, Thomas (notre héros), Térésa et les quelques survivants en ayant réchappé doivent cette fois affronter une nouvelle épreuve. Ils doivent de rendre dans un endroit désertique "La Terre brûlée" et parvenir par tous les moyens au "Refuge". Selon les instructions qu'ils ont obtenues, ils y trouveront là-bas le remède contre le terrible virus qui frappe la population entière et dont ils sont eux-mêmes porteurs, la Braise.
Les choses ne se déroulant évidemment jamais comme prévu, Thomas va avoir l'horrible surprise au lendemain de leur première nuit dans le dortoir que Térésa a disparu et a apparemment été remplacé par un certain Aris. Ce dernier a vécu des épreuves semblables aux leurs, sauf qu'il appartenait, lui, à un groupe de fille, le groupe B.
Aussi désemparé que les autres, Thomas va devoir cependant mettre ses sentiments à l'égard de la jeune femme de côté si il veut avoir une chance de survivre. Mais encore une fois, le événements qui vont suivre vont le perturber au plus au point et, se sachant désemparé et complètement perdu, il va dorénavant ne penser plus qu'à une chose : survivre !
Un deuxième tome toujours aussi entraînant, rempli de suspense et qui se laisse dévorer d'une traite. A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
basileusa
  09 octobre 2014
Ce second tome est tout aussi captivant que le premier et même plus puisqu'on découvre un peu plus le monde extérieur et on en apprend un peu plus sur les épreuves .Nouveaux décors ,nouveaux tests ,nouveaux dangers et nouvelles trahisons. Encore une fois ,on ne s'ennuie pas !
Pour autant ,le mystère demeure quand au but final de ce test . En quoi cela peut sauver des vies ? Réponses dans le dernier tome !
Commenter  J’apprécie          300
Citations et extraits (108) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   26 janvier 2014
Thomas n’eut pas vraiment le temps d’assimiler ce que Newt venait de lui apprendre. Il était encore en train de se demander s’il devait avoir peur ou non quand une sirène retentit à travers la pièce. D’instinct, il se boucha les oreilles en se tournant vers les autres.Devant leurs visages perplexes, la mémoire lui revint. C’était le même son qui avait retenti dans le Labyrinthe juste avant l’apparition de Teresa dans la Boîte. Il ne l’avait entendu qu’une fois. Dans cet espace confiné, il paraissait différent – plus fort, entrelacé d’échos. Néanmoins, il était presque sûr de le reconnaître. C’était bien la sirène annonçant l’arrivée d’un nouveau.Et le mugissement ne s’arrêtait pas. Thomas sentait un début de migraine se former entre ses yeux.Des blocards tournaient en rond dans la pièce, scrutant les murs et le plafond pour essayer de repérer l’origine du bruit. D’autres restaient assis sur les lits, les mains plaquées sur les oreilles. Thomas aussi chercha la source de la sirène, mais en vain. On ne voyait aucun haut-parleur, aucune grille d’air conditionné, rien. Le son semblait provenir de partout à la fois.Newt l’empoigna par le bras et lui cria à l’oreille :— C’est la sirène des nouveaux !— Je sais !— Pourquoi elle s’est mise en marche ?Thomas haussa les épaules. Comment aurait-il pu le savoir ?Minho et Aris étaient revenus de la salle de bains, se frottant machinalement la nuque. Ils examinèrent leurs compagnons, interloqués. Il ne leur fallut pas longtemps pour s’apercevoir que les autres avaient le même genre de tatouages qu’eux. Poêle-à-frire s’approcha de la porte du réfectoire et voulut poser la main à l’emplacement de la poignée arrachée.— Arrête ! lui cria Thomas.Il se précipita vers lui, suivi de près par Newt.— Pourquoi ? demanda Poêle-à-frire, dont la main s’était figée à quelques centimètres de la porte.— Je ne sais pas, répondit Thomas. C’est une alarme. Peut-être qu’il se passe quelque chose de grave.— Oui ! s’écria Poêle-à-frire. Peut-être bien qu’on ne devrait pas traîner ici !Sans attendre la réaction de Thomas, il essaya de pousser la porte. Celle-ci ne bougea pas. Il poussa plus fort, sans résultat, puis colla son épaule contre le battant et pesa dessus de tout son poids.Rien à faire. La porte ne céda pas d’un pouce ; elle aurait aussi bien pu être murée.— Vous avez cassé cette saloperie de poignée ! hurla Poêle-à-frire, avant de frapper la porte du plat de la main.Thomas n’avait plus envie de crier ; il se sentait fatigué et sa gorge lui faisait mal. Il s’adossa contre le mur, les bras croisés. La plupart des blocards semblaient aussi abattus que lui, las de chercher des réponses ou un moyen de sortir. Ils restaient assis sur les lits ou plantés là, l’air absent.En désespoir de cause, Thomas essaya encore d’entrer en contact avec Teresa. Plusieurs fois. Mais elle ne répondit pas. De toute façon, au milieu du vacarme, il n’était pas sûr de réussir à se concentrer suffisamment pour l’entendre. Il continuait à percevoir son absence ; comme quand on se réveille un jour en sentant un trou dans sa bouche à la place d’une dent. Pas besoin de se regarder dans un miroir pour savoir qu’il vous en manque une.Puis la sirène s’interrompit.Jamais silence n’avait paru plus oppressant. Il se répandit dans la pièce comme un bourdonnement d’essaim en furie. Chaque souffle, le moindre courant d’air semblait résonner comme une explosion au milieu de ce calme étrange.Newt fut le premier à prendre la parole.— Ne me dites pas qu’on va encore nous balancer un nouveau dans les pattes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   20 mai 2014
-Ben voyons! fit Minho. Et Poêle-à-frire va tomber enceinte, Winston va se débarrasser de son acné et Thomas va enfin se décider à sourire.
Thomas se tourna vers Minho et lui adressa un grand sourire grimaçant.
-Là, tu es content?
-Arrête. Ca te rend plus moche.
-Si te le dis.
Commenter  J’apprécie          310
CielvariableCielvariable   26 janvier 2014
Il fit claquer son drap, s'en recouvrit la tête et l'enroulant autour de son visage comme un châle.
-De quoi j'ai l'air?
-De la fille la plus moche que j'aie jamais vue, répliqua Minho. Remercie le ciel d'être un mec.
-Merci.
Commenter  J’apprécie          350
le_Bisonle_Bison   10 février 2018
Il se retourna juste à temps pour voir tomber les premières gouttes de pluie, comme si la tempête se décidait enfin à pleurer de honte pour ce qu'elle leur avait infligé.
Commenter  J’apprécie          340
OdlagOdlag   07 janvier 2015
Thomas regarda, hébété, les blocards découvrir leurs tatouages. La plupart n'avaient pas de désignation supplémentaire comme Aris ou Minho, juste la mention de propriété, le nom du groupe et un numéro. Newt passait de l'un à l'autre en fixant chaque tatoutage, le visage figé, comme s'il mémorisait les noms et les numéros. Il finit par se retrouver nez à nez avec Thomas.
- Qu'est-ce qu'il y a sur le mien ? demanda Newt.
Thomas tira sur son col et se pencha pour déchiffrer les mots inscrits sur sa peau.
- Tu es le sujet A5, et apparemment, tu serais la Colle.
Newt le dévisagea avec stupeur.
- La Colle ?
Thomas lâcha sa chemise et s'écarta.
- Eh oui. Peut-être une manière de dire que c'est toi qui nous lies les uns aux autres, je ne sais pas. Lis le mien.
- C'est déjà fait.
Thomas remarqua qu'il affichait une expression étrange : de la réticence ou peut-être de la peur, comme s'il n'avait pas envie de lui révéler ce que disait son tatouage.
- Et alors ?
- Tu es le sujet A2, dit Newt avant de baisser les yeux.
- Et ? l'encouragea Thomas.
Newt hésita, puis répondit sans le regarder :
- Il n'y a pas de nom. Ça dit simplement "A tuer par le groupe B".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de James Dashner (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Dashner
Le Labyrinthe : La Terre Brûlée (2015) - Bande annonce [Officielle] VF HD
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

l'épreuve 2 : La terre brûlée

Que voit-t'ils au fenêtre quand ils se réveille tous ?

Des shamallow
Des fondus
Des zombis
Teresa morte

32 questions
148 lecteurs ont répondu
Thème : L'épreuve, tome 2 : La terre brûlée de James DashnerCréer un quiz sur ce livre
.. ..