AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 109211100X
Éditeur : Editions de la Gouttière (13/04/2013)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Lorsque l’on arrive à la campagne, il y a Mémé et Pépé.
Avec Mémé, c’est super. On va au jardin. On donne à manger aux poules, on ramasse les œufs. Le soir pendant que Pépé regarde la télévision, on joue aux cartes.
Avec Pépé... C’est pas facile de savoir s'il est en colère ou content. Maman elle dit que Pépé c’est comme un ours. Il râle, il ronchonne mais il est pas méchant. Il est tout doux. Moi, je trouve qu’il a la peau râpeuse.
Pourtant un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  30 avril 2013
Amère déception ! Après un coup de coeur pour 'L'enfant cachée', je partais confiante, me réjouissant de retrouver ces deux formidable auteurs : Loïc Dauvillier pour le texte, Marc Lizano pour le graphisme.
Les dessins sont riches de petits détails bien vus (la déco dans la maison), et les personnages sont particulièrement expressifs. Mais pour le reste... Je n'y ai vu que des clichés : vacances à la campagne chez les grands-parents, pépé bourru, mamie-gâteau, et autres thèmes que je ne spoilerai pas, vus et revus dans les ouvrages jeunesse. Lieux communs habillés de naïveté et de bons sentiments.
Bref, on est aux antipodes de la subtilité et de l'intensité de 'L'enfant cachée'. Mais le public visé ici est peut-être plus jeune ?
Cet ouvrage est la compilation de trois albums parus entre 2004 et 2006. J'aurais dû me méfier (mais je l'ignorais !) ; les rééditions consécutives à un succès me plaisent rarement.
Allez voir les avis des autres lecteurs, ils sont beaucoup plus enthousiastes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
trust_me
  10 avril 2013
Dans la petite famille il y a les parents, le grand frère, la petite soeur, le tonton et surtout Pépé et Mémé. Mémé, elle est super. « Avec Pépé, c'est pas facile de savoir s'il est en colère ou content. Maman dit que Pépé, c'est comme un ours… Il râle… Il ronchonne… Mais il est pas méchant. Il est tout doux. » Et puis quand on part à la pêche avec Pépé c'est toute une aventure. Finalement, Pépé aussi il est super. C'est pour ça que le jour où il tombe malade, difficile de ne pas être inquiet…
Cet album est la réédition intégrale des trois volumes publiés entre 2004 et 2006 aux éditions Carabas. Loïc Dauvillier et Marc Lizano m'avaient déjà enchanté avec Hugo et Cagoule et L'enfant cachée (a tel point que j'ai mis cette BD dans les mains de 1500 élèves de mon département cette année, mais c'est une autre histoire…). Ils récidivent dans un autre registre tout en gardant cette « patte » si particulière qui les caractérise. J'ai déjà eu l'occasion de dire à quel point la petite musique de Loïc Dauvillier me parle. Ses scénarios sont pétris de finesse et d'intelligence. Sans avoir l'air d'y toucher, son propos dégage beaucoup de douceur. Ici, la voix du narrateur enfant sonne juste et chaque fois que l'émotion affleure, elle reste tout en retenue, délicate. Pour preuve la façon très digne avec laquelle il traite la scène finale, sans pathos, en restant à l'écart de toute mise en scène volontairement larmoyante. le bonheur des moments de complicité partagée entre enfants et grands parents est quant à lui restitué avec une simplicité qui fait mouche. Pour beaucoup d'adultes (dont je fais partie) cette lecture apporte un joli souffle de nostalgie. Les vacances chez les grands parents, ça reste un moment fort de mes souvenirs d'enfance.
De son coté Marc Lizano propose toujours ce trait que l'on reconnait au premier coup d'oeil et que j'aime tant. Il s'autorise régulièrement des dessins pleine page qui magnifient les moments les plus importants du récit. La douceur des couleurs de Jean-Jacques Rouger joue par ailleurs énormément sur l'ambiance sereine et réconfortante qui se dégage de l'ensemble.
Une chronique tendre et chaleureuse, sans la moindre trace d'amertume malgré l'événement douloureux vécu par toute la famille. Un album que j'ai vraiment quitté à regret. C'est toujours bon signe…

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
alouett
  24 avril 2013
La vie est calme et la maison est tranquille chez Pépé et Mémé. Les jours s'étirent au rythme des habitudes quotidiennes : s'occuper du jardin, nourrir les poules, ramasser les oeufs… Lorsque les vacances approchent ou qu'un repas dominical est prévu, un vent d'excitation parcourt l'atmosphère de la maisonnée jusqu'à l'arrivée des petits enfants. C'est alors que le rythme s'envole.
Mémé est toute attentive au bien-être de sa petite tribu quant à Pépé, c'est plus difficile de savoir ce qu'il pense. Ce vieux ronchon est presque mutique, un peu frustre. Présent sans l'être.
Avec Pépé, c'est pas facile de savoir s'il est en colère ou content. Maman dit que Pépé, c'est comme un ours. Il râle… il ronchonne… mais il est pas méchant. Il est tout doux. Même que moi, je trouve qu'il a la peau râpeuse
-
Un petit garçon âgé de 7 ou 8 ans est le narrateur narrateur de cette histoire familiale. Avec ses mots d'enfant, il nous invite à le suivre et c'est sans aucune difficulté qu'on lui emboîte le pas pour prendre place dans sa famille. Cette lecture a tôt fait de venir titiller les souvenirs de jeunesse des plus grands… les jeunes lecteurs, quant à eux, sont dans la même situation que lorsqu'un copain leur raconte ses vacances ou la journée de pêche qu'il a passée avec son grand-père. L'univers est familier pour tout le monde, on s'y sent bien.
Le scénario de Loïc Dauvillier fait mouche. Il s'appuie sur des scènes banales de la vie quotidienne et les sublime. Son écriture nous permet de matérialiser toute la chaleur et la tendresse de cet univers. On entend le ronronnement de la télévision qui sert de bruit de fond à une partie de carte, la petite brise qui fait bruisser les feuilles… L'auteur nous installe confortablement dans son monde imaginaire et c'est un plaisir que de suivre ce petit garçon dans la découverte de son Pépé. Ce Pépé d'ailleurs est peut-être bien le personnage principal de de cette série puisque tout gravite autour de lui, à l'image des titres choisis pour les trois albums de cette série : Pépé (tome 1 paru en 2004), Bicquet (second tome publié en 2005) et le grand ours (tome 3 qui clôt la série en 2006).
Marc Lizano l'accompagne si bien au dessin qu'on ne peut qu'être sensible à l'harmonie et à l'équilibre présent dans ce récit. D'ailleurs, on sent vraiment que les deux auteurs sont sur la même longueur d'ondes. Ce n'est peut-être pas pour rien que ce duo s'est régulièrement reformé au cours des années. Ainsi, leur collaboration a donné lieu à une demi-douzaine d'ouvrages puisqu'aux côtés du triptyque de la Petite famille, s'ajoutent deux albums parus en 2012 : "L'enfant cachée" et "Hugo et Cagoule".
(...)
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
La_petite_bibliotheque
  15 juillet 2018
Un Pépé qui râle, ronchonne et une Mémé, le visage rempli de sourires et prête à dégainer la casserole pour un chocolat chaud tout en douceur. Pensez-vous qu'il s'agit de clichés ? Je n'espère pas pour vous, car cela voudrait dire que vous n'avez pas vécu ces petites choses. J'ai vécu auprès d'une Mamie gâteau dont certains plats me font encore perdre vingt ans, le temps de la dégustation. J'ai connu les carrés de chocolat glissés dans un morceau de pain, simple mais tellement bon ! Les balades dans le jardin, dans le poulailler... Les oeufs que l'on ramasse, les doigts que l'on plonge dans le sac de blé. Je porte en moi tous ces souvenirs, aujourd'hui et pour toujours.
J'ai eu l'impression de revivre tous ces moments auprès des deux enfants de cette « petite famille » qui viennent passer quelques jours chez leurs grands-parents. Les trois histoires nous plongent à chaque fois, dans un moment différent, allant de la simple visite de famille au drame déchirant. le tout avec les yeux d'un enfant, à qui on ne sait pas toujours expliquer les choses. Mais toujours avec douceur et tendresse. Et surtout beaucoup de justesse. Quelques pages, des personnages tout en rondeur, quelques mots, de jolis couleurs… Peu de choses finalement et pourtant, une grande émotion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
chocobogirl
  15 mai 2013
Un petit garçon et sa soeur sont en vacances chez leurs grands-parents qui vivent à la campagne. Alors que Mémé est douce et tendre, Pépé ne dit pas grand chose, excepté pour râler. Pourtant, les enfants finiront par découvrir les richesses insoupçonnées de leur papy avant que ce dernier disparaisse.
Voilà que les Éditions de la Gouttière ont la très bonne idée de rééditer en intégrale, l'histoire de la petite famille qui était tombé dans l'oubli. A tort, car il s'agit encore une fois d'une petite merveille signée Dauvillier et Lizano qui, décidément continuent de nous offrir des albums jeunesse de haute qualité, comme Hugo et Cagoule, et L'enfant cachée.
Un jeune garçon et sa soeur sont conduits chez les grands-parents. C'est à travers le regard de ce dernier que nous découvrons leur quotidien et les relations nouées entre eux. Avec mémé, on s'occupe du jardin, on nourrit les poules, on va au marché, on joue au jeu des 7 familles ou au nain jaune. Pendant ce temps-là, pépé reste silencieux dans son coin, ronchonne ou part au bistrot retrouver ses copains au grand dam de mamie ! C'est une sortie de pêche avec pépé qui leur fera découvrir un nouveau papy !
C'est avec beaucoup de tendresse et de nostalgie que les auteurs évoquent la douceur de l'enfance et le charme affectueux des vacances chez papi et mamie. C'est le temps des câlins, des jeux, des goûters savoureux et des après-midi qui s'étirent en longueur. Un temps que nous avons tous connu et où chacun projettera ses propres souvenirs. le petit garçon qui conduit la narration évoque avec simplicité ses jolis moments qui s'épanouissent avec bonheur. le ton est léger, subtil et ne tombe pas dans une innocence enfantine abêtissante. A travers ses mots, le ressenti du personnage se fait jour avec beaucoup de délicatesse et de légèreté. Et puis, cette chronique familiale est aussi le prétexte pour parler de choses plus douloureuses mais inexorables, comme la mort et le deuil des grands-parents. En confrontant les jeunes enfants au départ de leur pépé, les auteurs accentuent l'importance de ses moments de bonheur qui ne reviendront plus et que chacun doit garder en son coeur comme une bulle d'amour. Cet album rappelle surtout combien il est important d'exprimer son affection, son amour envers ceux qui nous quitteront un jour.
Le dessin tout en rondeurs de Marc Lizano s'accorde parfaitement avec cette histoire où douceur et nostalgie sont mis en exergue. Les personnages sont attachants et très expressifs. Les couleurs offertes à cet album ( de Rouger), elles aussi toutes en douceur lui conviennent très bien.
Indispensable, La petite famille est un de ces albums doudous qui revient avec une tendre nostalgie sur l'enfance, ses souvenirs doux comme les joues d'une mamie mais qui râpent parfois comme celles de papy.
Chronique à la fois intimiste et universelle, cet album est une grand réussite qui saura conquérir les enfants comme leurs parents !
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Mademoiselle_MMademoiselle_M   09 mai 2013
Lorsque l’on arrive à la campagne, il y a Mémé et Pépé. Avec Mémé, c’est super. On va au jardin. On donne à manger aux poules, on ramasse les œufs. Le soir pendant que Pépé regarde la télévision, on joue aux cartes. Avec Pépé…
Commenter  J’apprécie          30
ClaforianeClaforiane   28 octobre 2015
Il part à l'hôpital, son cœur est très fatgi. Il doit se reposer
Commenter  J’apprécie          20
ClaforianeClaforiane   28 octobre 2015
Toi aussi tu vas faire un dessin pour pépé ?
Commenter  J’apprécie          30
ieo9ieo9   04 août 2013
Tu sais, quand on prend le bain, je l'ai déjà vu ton zizi.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Loïc Dauvillier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Dauvillier
Des Livres & Nous Kokor et L. Dauvillier + Magali RigautEmission Des Livres & Nous. Rencontre avec Kokor et Loïc Dauvillier chez Bulle en Stock, présentée par Alexandra Oury + reportage sur Les Grandes Affaires criminelles de la Somme de Magali Rigaut chez Martelle. PLUS D'INFOS SUR LE BLOG DE L'EMISSION : http://deslivresetnous.tv/
autres livres classés : grands-parentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le tour du monde en 80 jours - tome 1 - Dauvillier

A quel endroit Phileas Fogg et ses amis font le pari ?

Au club de golf
Au Reform Club
Au Casino

5 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Le Tour du monde en 80 jours, de Jules Verne - Intégrale de Loïc DauvillierCréer un quiz sur ce livre
.. ..