AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302047211
Éditeur : Soleil (01/04/2015)
3.11/5   14 notes
Résumé :
Dans un pays sombrant dans le chaos des guerres civiles, l'enquêteur Nanguang est assassiné alors qu'il pourchasse de mystérieux tueurs prenant pour cibles des jeunes filles. Témoins de son meurtre, une jeune couple et Yukio, une guerrière venue du Japon, maîtrisant l'art du sabre, mais hantée par un passé douloureux.
Traqués par des tueurs insaisissables, ils devront affronter le pire pour mettre en lumière un terrifiant secret...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  05 avril 2015
C'est par cet opus que j'ai voulu entrer dans l'oeuvre du chanbara friendly Jean-François di Gorgio, ayant auparavant été séduit par le travail de Vax sur "La Geste des Chevaliers dragons"… Mais au final, je suis resté sur ma faim (mais peut-être que j'en attendais trop, ou que j'ai trop de références en la matière pour me prendre au jeu)
Niveau scénario, c'est assez bien fait mais plutôt convenu : un fils de notable violeur et meurtrier, une enquêteur obstiné qui se fait assassiner, un couple d'amoureux, Kang Jie et Nuo, qui est au mauvais endroit au mauvais moment, et la ronin Yukio qui va les accompagner chez Meï la soeur de Kang Jie pour les protéger des nettoyeurs envoyés à leur poursuite…

Quelques grosses ficelles donc, et une fin jolie certes qui perd de vue le pourquoi du comment… (ben oui, tout part d'un fils à papa sociopathe dont au final on se contrefout rapidement et totalement)
Niveau dessin, j'ai trouvé qu'au niveau des arrière-plans Vax n'était pas à son max, d'autant plus que niveau du charadesign son panel de visages n'est pas très varié. Mais bon sang de ne saurait mentir, dès qu'on verse dans l'épique ou le tragique son sens de la mise en scène est bel et bien là… Ah ça, on sent le gars qui connaît ses classiques cinématographiques.
Le titre de la série, « Senseï », ne renvoie pas au contenu de la bande dessinée. le titre du tome, « L'Ecole des loups solitaires », renvoie peu au contenu de la bande dessinée. L'illustration de couverture met en avant Yukio, mais ce sont Kang Jie et Nuo qui sont les principaux protagonistes… Cela fait un petit peu tromperie sur la marchandise.
Une histoire agréable certes, mais pas inoubliable…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
tchouk-tchouk-nougat
  07 mai 2015
Nuo et Kang Jie sont deux amoureux qui écrivent leur nom sur des lanternes afin d'unir leur âme et qui admirent les étoiles (snif comme c'est romantique). Sauf qu'ils sont au mauvais endroit et au mauvais moment. Ils surprennent des assassins qui règlent le compte à un enquêteur fouinant un peu trop près des affaires du ministre de la région. Autant dire qu'il s'agit là d'une scène où les témoins sont indésirables. Heureusement pour les deux adolescents, une samurai passait par là et décide de les prendre sous son aile.
Cela a été une lecture agréable. J'ai passé un bon moment mais il n'y avait rien d'extraordinaire. Certes il y avait de beaux combats, de belles scènes dramatiques. La course poursuite était bien montée et le final plutôt poignant. Mais la trame de fond reste tout de même un peu convenue, voire gentillette.
Et puis je regrette quand même un point. C'est que visiblement l'héroïne de cette série sera Yukio, la mystérieuse samurai. Hors dans ce tome un on s'attache surtout à nos deux adolescents. Je la trouve trop effacée, pas encore assez charismatique. Bon il y a bien une mini accroche sur son passé de toute évidence tumultueux. A voir ce que ça donne par la suite.
Les dessins sont sympas. Très fins. La dramaturgie des scènes y est particulièrement bien rendue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
croix59
  29 juin 2015
Histoire un peu standardisée : un gros méchant fils de famille qui s'avère être un serial killer, 2 jeunes amoureux qui voient ce qu'ils ne fallaient pas voir et qui s'enfuit par une jeune femme adepte des arts martiaux qui n'a rien vu mais leur apporte son aide. bref tout ce beau monde fuit. On ne sait pas qui est la jeune femme, ni d'ou elle vient.
L'histoire est moins cucul la praline sur la fin, voire même legerement mélodramatique (ah mon frére! ah mon mari!). Mais les dessins sont assez sympas, trés fins même si on discerne difficilement les jeunes femmes entre elles. A voir sur le second tome si on apprend pourquoi cela s'appelle Sensei et pourquoi l'école des des loups solitaire parce que pour le coup, on en sait strictement rien.
Commenter  J’apprécie          51
MarquePage
  12 mai 2015
Une nouvelle série de samurai par Di Giorgio. Grande fan de Samurai, j'ai été déçue par ce premier tome que j'ai trouvé un peu flou. On ne sait pas vraiment qui est le personnage principale, et parmi les multiples petites intrigues on ne connait pas vraiment le fil rouge non plus. Difficile de s'y retrouver donc. En plus rien n'est vraiment très développé.
Notre couple est un peu cucu la praline même si ils sont mignons. Quant à notre rônin on n'en sait pas grand chose, douée au sabre mais avec un air un peu naive.
Une lecture agréable avec de beaux dessins mais sans plus.
Commenter  J’apprécie          60
MissAllsunday
  12 février 2020
J'ai compris en cherchant un peu que cette bande dessinée faisait partie de tout un univers. C'est la rasion pour laquelle certains détails nous échappent. Autant le premier tome est agréable et ne demande pas de connaitre l'univers pour comprendre, autant les tomes suivants nécessitent de suivre la série originale.
Le personnage principal apparait dans les trois tomes mais le premier tome peut se lire indépendamment des deux autres, qui eux par contre constitue une histoire en deux tomes.
A part ça le scénario n'a rien d'original, les dessins sont sympas mais déjà vus.
Je suis déçue.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
Auracan   22 juin 2015
Le scénariste de Samurai et de Samurai Légendes revient avec une nouvelle série asiatique qui, à défaut de les dépayser, ravira les fans de ces séries.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   09 juin 2015
Un récit mené tambour battant, où les intrigues s’imbriquent les unes dans les autres, donnant du relief à l’histoire. Avec ce qu’il faut de combats et d’hémoglobine pour agrémenter tout récit ayant pour toile de fond le Japon ou la Chine médiévale sans que les scènes d’action ne prennent le pas sur l’intrigue.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BullesEtOnomatopees   28 avril 2015
Ce premier tome de Senseï, L’École des Loups Solitaires semble bien annoncer une nouvelle série de qualité pour qui aime cette ambiance propre à l’Asie médiévale.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
BDGest   17 avril 2015
Le dessin expressif de Vincent Cara s’adapte parfaitement au rythme effréné des combats.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   05 avril 2015
- Pourquoi faites-vous tout ça ?
- Parce que j’ai moi-même quelques problèmes familiaux à régler… et puis, laisser deux innocents à leur triste sort est contraire à l’esprit du bushido que l’on m’a enseigné…
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Jean-François Di Giorgio (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Di Giorgio
Une trilogie d'aventure et fantastique se déroulant dans une Chine médiévale fantasmée. Action, magie et combats de sabre seront de la partie !
Scénariste : Jean-François di Giorgio Illustrateur : Looky
Résumé : Nuage Blanc n'est pas un apprenti Shaolin comme les autres : il a le pouvoir de conjurer les malédictions. A l'aide de son don, il a le devoir de veiller sur bon nombre d'objets enfermés au Monastère. Parmi eux la Chambre d'Ambre, qui porte en elle une grande malédiction qui pourrait conduire le pays au désastre. Lorsque celle-ci est volée par des ninjas, une course contre la montre s'engage pour la retrouver.
En savoir plus : https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-shaolin/album-shaolin-t01-l-enfant-du-destin
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Auteurs proches de Jean-François Di Giorgio
Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
81 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre