AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782366390209
188 pages
Valentina (10/09/2012)
3.93/5   48 notes
Résumé :
Dans une rue proche de la Grande Place de Lille, un nouveau café vient d’ouvrir ses portes : le Marylin. Son gérant, Josselin, espère pouvoir y refaire sa vie tranquillement, essayant de mettre de côté un passé douloureux.

​Mais c’est sans compter sur un petit geste du destin. Elle est belle, brune et surtout pressée. Lui, il a juste eu le malheur de la bousculer dans la rue.

C’est leur première rencontre, mais pas la dernière… ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 48 notes
5
8 avis
4
18 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

Nemith
  13 novembre 2012
Je suis fan des livres qui se passe en France, j'ai eu le plaisir de me mettre dans l'ambiance, je ne connais pas trop le nord, mais je trouve ca plus facile de s'immerger ! Donc assez séduite par les premières pages et le reste ne m'a pas déçu. Je me suis laissé emporter par Josselin et Juliette bien sur franchement on se doute de l'histoire d'amour entre eux franchement. Mais j'aime le chemin qui y a conduit, la découverte petit à petit des secrets et je sais pas si c'est moi mais alors franchement on croit TOUT savoir mais alors là vlan on se plante en partit ou totalement…
L'histoire est simple Juliette et Josselin deux caractères à la con (oui on peut le dire), deux grandes gueules qui veulent se protéger vont se rencontrer et tomber amoureux enfin nous nous savons qu'ils sont amoureux car eux c'est une autre histoire. J'adore les romances, franchement c'est légers et ça met du baume au coeur ! Et j'ai trouvé l'histoire très juste c'est le mot. Bien sur les hasards s'enchaînent mais ca fait partit de la romance moi ça me plait, on a envie d'y croire, de croire que ca peut nous arriver. Et la plume très juste de l'auteur aide à rentrer dans l'histoire.
Adeline Dias a un style très fluide, qui se lit très bien, pas besoin de se prendre la tête et c'est ce qu'on attend de ce genre de lecture, pas de chichi pas de je me torture le cerveau ca me convient et c'est ce que je cherche dans ce genre de littérature.

Les personnages contribue pour beaucoup à la réussite de ce livre, très humains et encore une fois très juste, ils sont bornés, ils sont secrets et très fier. Ils veulent se protégé, je trouve ca normal et encore une fois (j'adore me répéter c'est depuis que je donne des cours (non je suis pas prof mais je me comprend) je crois que je me suis rajouter un mode repeat) ils sont vraies dans leurs sentiments, leur hésitations. Je sais que certains pourront opposer une rencontre et des tumultes rapides mais moi je trouve ca cohérent, franchement (sans trop en dévoiler) suis-je la seule à m'être laissé emporter par la passion rapidement… je ne pense pas… Les personnages donc, Juliette mon coup de coeur, je me suis sentit très proche d'elle, je me suis vu avoir les mêmes réactions, les mêmes mots, des parties d'histoires assez similaire… Bref je l'ai adoré ! Les personnages secondaires sont aussi géniaux, beaucoup de thèmes sont abordés à travers eux par l'auteur, ils sont vraiment bien placé dans notre époque, je ne veux pas trop vous en dire pour ne pas gâcher les savoureuses révélations.

Mes points négatifs sont peut nombreux, je suis resté un peu sur ma fin au niveau de l'épilogue, j'aurais aimé en savoir plus, plus et pluuuus ! En fait je voulais pas que ca s'arrête, donc peut être un poil trop court… le format est peut être un peu grand j'adore emmener mes livres en ballades bon ca rentre mais un poche m'aurait plus convenu mais bon c'est purement personnel.

J'ai beaucoup aimé en Rage de toi, qui est une romance dans l'air du temps, très simple et très juste que je vous conseil si vous aimez la romance sinon passez votre chemin sincèrement. Mais à l'époque où il faut des vampires et de la magie partout Adeline Dias a su me charmer sans sorcellerie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire-une-passion
  14 mai 2013
Ayant lu ce livre dès sa sortie (donc en septembre 2012) et n'ayant pas encore de blog de chroniques je me suis dit qu'il était temps que je le reprenne pour en donner un avis plus concret ^^
En plus, j'ai eu la chance de rencontrer l'auteure lors du salon du livre de Paris et je l'ai trouvée très gentille, pétillante et plein de vie. (Elle m'a même offert un MP qui est vraiment trop beau et qui représente un couple assez fard du livre, non pas Juliette et Josselin).
Bon, passons à l'histoire maintenant, parce que c'est pas le tout de compter fleurette, serait peut-être temps que je donne mon avis (=D)
Dans ce roman nous faisons la connaissance de deux jeunes gens que tout oppose mais que malgré cela, ils vont être amenés à se rencontrer et en quelque sorte à vivre ensemble.
D'un côté nous avons Josselin. Gérant d'un café qui vient d'ouvrir ses portes : « le Marylin ». Toujours prêt à taquiner les gens qui l'entourent et à aider ceux qu'il aime, il est apprécié pour ce côté proximité.
De l'autre nous avons Juliette, qui est plutôt bourrue, il faut le dire. Elle ne mâche pas ses mots, est souvent en colère et travaille pour un patron qui n'hésite pas à lui faire faire des heures supplémentaires sans se rendre compte qu'elle ne le supporte plus.
Au détour d'une rue et surtout d'une bousculade, ils vont se rencontrer. Pour une première rencontre, je dirais que c'était explosif. En effet, pas contente que Josselin lui fonce dedans, elle ne s'empêchera pas de le lui dire. Ce dernier, aimant de suite ce caractère fort tentera de la séduire (bon, le procédé bien banal xD) mais c'est sans compte sur sa façon à elle de lui montrer que c'est peine perdue.
Ils pensent donc que cette rencontre sera la dernière ce qui n'évite pas à chacun d'eux de penser à l'autre.
Malheureusement pour Juliette, et heureusement pour Josselin, ils vont se retrouver sans le vouloir. Ayant des amis en commun, cela paraissait évident !
Leur relation n'en sera que plus tumultueuse et ambiguë. Un jour tout va bien, une amitié semble se créer, une attache des deux côté arriver puis le lendemain c'est reparti pour des engueulades (pour le plus grand plaisir du lecteur, j'avoue!)
J'ai vraiment aimé ce côté « je t'aime, moi non plus », « suis-moi je te fuis, fuis-moi je suis ». Au moins, nous n'avons pas ce côté fleur bleue d'un roman porté sur le romantisme comme on peut voir souvent. Certes, c'est intéressant mais avec un peu de piquant ce n'est que mieux.
Je trouve que les répliques que l'auteure a choisi d'inclure dans le texte ont été choisies avec soin et c'est ce qui rend cette lecture très drôle et plaisante.
Bien sûr, il n'y pas que cette histoire d'amour. Il y en a plusieurs disséminées partout et tout le long du récit. L'auteure arrive à implanter des sujets de tous les jours tellement vrais que l'histoire est prenante. Les chapitres se lisent tout seuls et j'aime le fait qu'on alterne d'un point de vue à l'autre tout en restant spectateur.
Adeline Dias tente de passer des message dans ce roman que je trouve très importants tels que : la violence, l'amour, l'amitié et le regard des gens quant aux relations que peuvent avoir des personnes du même sexe. Alors bravo pour ça.
Oh oui, quand même, un mot sur la couverture. C'est cette dernière qui m'a poussée à me procurer ce livre parce que je la trouve vraiment très belle et rien qu'avec cette image on sait à peu près de quoi va parler ce roman et ça reste très intriguant.
Si je devais donner un point faible il se résumerait à : trop court. Les pages défilent trop vite et on se rend compte arrivé à la fin qu'on en a pas eu assez et qu'une centaine de pages de plus ne serait pas de trop ! Et j'aurais aimé aussi approfondir la relation de Liam et Mathias, même si je suis d'accord, ce n'était pas le sujet principal ^^
Mais j'ai entendu dire que quelque chose les concernant se prépare... :p alors je suis contente !
En résumé, un bon petit tome sur le thème de l'amour. Des personnages hauts en couleur avec leurs caractères forts qui fait qu'on les aime d'autant plus. Une plume de l'auteure très agréable à lire, des valeurs de tous les jours très bien insérée dans le roman avec une morale dissimulée mais bien compréhensible pour qui veut l'entendre et la comprendre.
En somme, j'ai vraiment passé un excellent moment en compagnie de Josselin, Juliette et compagnie.
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pommesucre
  27 septembre 2012
Mon histoire avec ce livre commence depuis un moment étant donné que depuis le début de l'été on peut suivre l'auteur sur sa page occupée d'en faire la promo ! Et puis également où l'auteur m'a gentiment demandé de chroniquer son livre, je ne pouvais pas refuser ...
Juliette habite dans la banlieue lilloise et y travaille non loin de la gare de Lille Flandre. Juliette garde en elle un colère profonde et la mise sous tension qu'elle subit au travail aura tôt fait d'exploser à la rencontre de Josselin suite à une bousculade fortuite.
Cette bousculade très désagréable le sera encore plus quand ils seront amenés à se revoir par la suite dans le cadre d'un groupe qui joue de la musique pour le plaisir que Josselin vient d'intégrer. Je t'aime moi non plus sera un peu leur devise, mais un obstacle se dressera sur le chemin de leur amour et il n'est pas négligeable.
Entre Juliette ou moi, je ne sais pas trop qui a eu le plus la pression. Adeline a un stress communicatif et elle se sous-estime fortement, ce qui a eu pour effet de craindre la lecture de son ouvrage sans avoir survolé l'affaire.
Donc au moment de commencer le livre, j'avais une appréhension notamment sur les retrouvailles de Juliette et Josselin qui se passent de la même manière à deux reprises. Je craignais fortement de retrouver un même schéma pour la troisième retrouvaille, mais heureusement non. Et c'est là que j'ai vraiment commencé ma lecture. Mais en regardant l'heure, il était passé 2h30 du matin quand je me suis dit qu'il serait raisonnable de dormir (d'autant que je voyais Adeline le lendemain/jour même).
Le maître mot du livre : je t'aime moi non plus avec un soupçon de personnages qui se voilent la face. L'amour vache, quoi. Et lire ce genre de livre me fait sourire. Mais l'auteur ne s'arrête pas là, car elle est dotée d'une sacrée dose de sadisme qui est personnifié en Stephane. Il en fera voir de toutes les couleurs à Juliette, on peut transposer ça à l'auteur qui se joue de son lecteur.
Cette romance m'a fait passé par la colère, le bonheur, la peur, l'envie de vengeance et le bonheur du dénouement. Vous passerez par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, n'en doutez pas ! Un petit livre mais condensé en sentiments en tous genre. J'ai a-doré ... Je me suis laissée prendre par le vécu des personnages sans me douter que c'était aussi fort et profond pour eux !
Juliette et Josselin sont deux personnages au passifs bien lourds. Leur rencontre est à la hauteur de toute la douleur qu'ils peuvent vivre au quotidien.
Josselin a fuit sa famille et son passé pour aller dans le nord se reconstruire. Il a fuit, mais la douleur est omniprésente et il n'est pas spécialement enclin à l'oublier. Cette douleur lui fera garder une certaine douleur latente encline à la colère et au déni. Faire l'autruche plutôt que d'affronter ses vieux démons.
Juliette, également, n'est pas épargnée par la souffrance. Son passé la hante, mais la mise sous pression qu'elle subit au travail fait d'elle une bombe à retardement qui explose au moment de ses rencontres avec Josselin. Il lui faudra du temps pour l'accepter mais elle éprouve un petit quelque chose pour lui.
Deux personnages qui semblent à prendre avec des pincettes et qui sont pourtant des plus attachants ... et les autres personnages ne sont pas en reste. L'auteur est parvenue à créer un petit groupe d'amis qui fait plus office de famille qu'autre chose. Je les envie presque !
Bien sûr il est un personnage que l'on a juste envie de couper en tranche à la tronçonneuse façon Dexter ... Stephane. D'ailleurs il mérite que Dexter se penche sur son cas et qu'il fasse le voyage pour cette seule et unique raison.
A part mon petit accro au début du livre, une fois que j'étais plongée dans le livre difficile de le laisser pour dormir ... c'est un peu la mort dans l'âme que j'ai du fermer le livre dix malheureuses pages avant la fin, histoire de pas me coucher trop tard (il était déjà très tard). L'histoire et la manière dont elle est écrite est addictive. C'est le genre de livre dont il faut planifier la lecture afin d'avoir le temps de lire d'une traite ... Une très bonne romance courte et condensée juste comme il faut. Ni trop, ni trop peu !
Lien : http://bulledepomme.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DragonLyre
  07 novembre 2012
Autant être honnête, je n'ai jamais été très féminine… Les fringues, le maquillage, les conversations typiquement « filles » et donc par extension les romances, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Et pourtant... Comme quoi il ne faut jamais dire jamais... cette lecture m'a finalement apporté pas mal de choses.
En rage de toi a fait couler un joli nombre de mes préjugés sur ce type de romans. J'y ai découvert des personnages profonds et attachants, criants de vérité au point où j'ai parfois eu l'impression que j'aurais pu les croiser au coin d'une rue dans mon Nord natal. Ça m'a fait tout drôle de voir une intrigue se dérouler dans des lieux que je connaissais et que je pouvais donc clairement visualiser. Un brin nostalgique, l'immersion a donc été totale pour moi.
On y découvre deux êtres au caractère fort et entêté… mais tourmentés derrière le masque qu'ils s'efforcent de porter. Ils se rencontrent dans les premières pages et c'est déjà le clash. Les étincelles fusent : comme des aimants, ils s'attirent et se repoussent à la fois, selon la facette qu'ils mettent à nu à tel ou tel moment. Sans leur passion commune pour la musique, les choses se seraient donc probablement arrêtées là… Adeline Dias ne pouvait trouver meilleur titre pour son roman, il exprime parfaitement la dualité dans les relations Josselin/Juliette. Ce sentiment de « je t'aime / moi non plus ». On dit qu'il n'y a qu'un pas de l'amour et la haine, et les deux héros dansent sans cesse d'un pied sur l'autre sans jamais réellement réussir à se décider sur lequel prendre enfin appui. Comme deux animaux blessés, ils cherchent l'amour qui pourra leur rendre le sourire – une main tendue et pleine de compassion qui saura les mettre en confiance, mais marqués par les épreuves passées, ils ont finalement plutôt tendance à mordre cette main par peur de trop s'exposer, de récolter de nouvelles blessures.
Mais un autre point qui fait tout le charme de cette romance, ce sont les personnages secondaires et les nombreux thèmes que l'auteure soulève à travers eux. La petite communauté qui gravite autour de Juliette et que Josselin va doucement intégrer fait office d'une véritable famille où le mot d'ordre est l'amitié et la solidarité. Ils sont là les uns pour les autres et l'ambiance reste chaleureuse malgré les tensions qui viendront animer l'intrigue au fil des pages, évitant par là-même ces préjugés « guimauve » et « fleur bleue » qui me rebutaient jusque là dans ce genre littéraire. L'homosexualité, la peur du coming-out, la jalousie maladive, la violence, les dangers d'un burn-out, la complicité innée entre des jumeaux,… Tous ces points forts traités avec justesse nous emportent dans une envie irrépressible de tourner la page suivante pour ne pas rompre la magie.
La forme en elle-même manque peut-être encore de maturité, il est vrai : les descriptions sont peu nombreuses et certains mouvements se répètent parfois, mais cela n'a cependant jamais gêné ma progression. Ce livre nous donne une belle leçon de vie, de façon simple et efficace. On y apprend les douleurs du passé et la nécessité de tourner la page pour aller enfin de l'avant… avec tous les pièges à éviter et les obstacles à franchir en cours de route.
Cette lecture m'a donc beaucoup touchée et m'aura surtout permis de me rapprocher d'une auteure gentille, accessible et passionnée, qui ne demande qu'à partager ses univers et sait s'investir dans ce qu'elle entreprend.
En conclusion, je dirai qu'En rage de toi est une jolie romance qui se lit rapidement et facilement, mais qui ne laisse pourtant pas un goût d'inachevé ou d'incomplet.
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesLivresEnFolies
  20 novembre 2014
J'ai eu le plaisir de rencontrer l'auteure Adeline Dias lors du salon du livre Les Halliennales et j'ai succombé à la tentation, j'ai acheté le livre "En rage de toi".
Tout d'abord ce qui m'a attiré, c'est la couverture que je trouvais vraiment très belle. Lorsque l'auteure m'a décrit ce qui allait se passer dans le livre mon coeur a fait un petit bond et une petite voix au fond de moi m'a soufflé : "Prends-le, prends-le, prends-le !!!!!!" et je l'ai écouté (Moi faible ? Non je ne pense pas vraiment ^^).
Nous suivons dans ce récit, l'histoire de deux personnages que tout oppose. Josselin, un jeune homme que la vie n'a pas épargné et qui a décidé d'ouvrir un nouveau café en espérant mettre de côté son passé et Juliette, une jeune femme bien sympathique ;). Leur rencontre va bouleverser leur vie à jamais. En effet un peu pressée, Juliette ne fait pas attention où elle marche et elle percute Josselin. C'est la première fois qu'ils se rencontrent mais, malheureusement pour Juliette, pas la dernière.
L'auteure a une écriture vraiment simple ce qui nous donne une lecture fraîche sans aucune prise de tête, un roman à lire si vous avez besoin de décompresser après une longue journée ou en cas de blues… !! C'est un petit roman qui va très vite à lire et qui est agréable !! On se laisse facilement happer par ces personnages hors du commun et par leur relation qui n'a vraiment rien de simple.
Juliette m'a un peu énervée je l'avoue mais elle s'est assez vite rattrapée et j'ai fini par l'apprécier. C'est une jeune femme qui ne réfléchit pas avant d'agir et qui fonce dans le tas. D'ailleurs, elle aura un petit problème avec un des garçons de son entourage (je ne vous dis pas lequel c'est un secret). Elle a un caractère assez fort tout comme Josselin ce qui provoque entre eux des étincelles à de nombreuses reprises.
Josselin est un jeune garçon que la vie n'a pas épargné, il a donc dû se forger une carapace et, de ce fait, il a un caractère bien trempé. Il sait ce qui veut mais malheureusement, il lui arrive d'être hésitant et ainsi il se retrouve dans les ennuis.
J'ai passé un bon moment en compagnie du roman de l'auteure cette dernière ne traitant pas uniquement du sujet de l'amour mais de sujets beaucoup plus grave comme la tolérance et le respect ! Un livre vraiment émouvant à dévorer sans la moindre hésitation et que je ne peux que vous conseiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Pixie-GirlPixie-Girl   01 avril 2013
- Bah alors, t'es coincé?
Josselin leva les yeux et fit non de la tête avec un sourire amusé.
- J'hésite entre vomir à l'intérieur ou à l'extérieur de ta voiture, finit-il par répondre en ouvrant la portière, ce qui ne manqua pas de provoquer l'hilarité de Liam.
Commenter  J’apprécie          30
lessorciereslessorcieres   29 avril 2015
Sans pouvoir se retenir, elle leva la main pour le gifler mais les doigts de Josselin se refermèrent sur son poignet et elle remarqua assez étrangement étant donné les circonstances à ce moment-là qu’ils étaient plutôt fins. Son regard croisa celui de son adversaire, tout aussi en colère qu’elle. Ses yeux d’un noir profond lançaient presque des éclairs.
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-GirlPixie-Girl   04 avril 2013
- Mes parents étaient musiciens.... Mon gout pour la musique, mes souvenirs et mon pendentif.... C'est tout ce qu'il me reste d'eux.
Commenter  J’apprécie          10
peggyvanderhispalliepeggyvanderhispallie   14 mars 2022
Julliette mentait. Ils n'étaient pas dupes, mais aucun ne trouva le courage de la contredire. Ils sentaient tout les deux un peu fautifs. Liam lança un coup d'œil à Josselin et attrapa sa tasse pour la terminer.
Commenter  J’apprécie          00
peggyvanderhispalliepeggyvanderhispallie   14 mars 2022
concentré sur sa tâche et ses projets, il en oublia de regarder devient lui et percuta assez violemment une passante qui tituba en se tenant l'épaule avec une grimace de douleur.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : imaginaireVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4568 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre