AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352044420
300 pages
Éditeur : Les Arènes (14/10/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Au début des années 1930, tandis que l'Espagne proclame la République, tous les regards français se tournent au-delà des Pyrénées.
Et, en 1936, lorsque le pays sombre dans la guerre civile, c'est la France entière qui retient son souffle. Intellectuels, artistes, partis politiques, opinion publique, se divisent et s'enflamment.
En 1939, l'arrivée de plus de 450 000 hommes, femmes et enfants qui fuient la dictature fasciste, bouscule un pays qui ne sait... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pecosa
  07 septembre 2016
L'Espagne, passion française est sans doute l'ouvrage consacré à la guerre et à l'exil qui m'aura le plus touchée. Le choix de mettre en avant le parcours d'individus passés ou non à la postérité, de vider les tiroirs et les albums de famille pour dire la petite histoire dans la grande lui donne une dimension unique. On ne présente plus Geneviève Dreyfus-Armand, qui a beaucoup travaillé sur l'exil ibérique au XXème siècle. Dans ce livre magnifiquement illustré co-signé par l'universitaire Odette Martinez-Maler, elle s'attarde sur les itinéraires entre la France et l'Espagne, ces « fragments d'histoires partagées », faits de violence, de solidarité, de rejet et de mains tendues. Que le sort de l'Espagne ait autant divisé l'Hexagone paraît aujourd'hui presque irréel, et pourtant…
A travers les Olympiades, la guerre, les brigadistes français, l'exil, les camps, les combattants espagnols FFI, FTP, la Nueve, Dronne, Mathausen, la Libération, l'après-guerre, le lecteur parcourt quarante années d'histoire franco-espagnole aux côtés d'hommes et de femmes qui avaient une haute opinion de la République française et des ses valeurs. Les auteures sortent de l'oubli de nombreuses femmes aux destinées exceptionnelles, la Suissesse Elisabeth Eidenbenz, l'Espagnole Neus Catala, la Française Juliette Ténine, l'Argentine Mika Etchebéhère, quand la majorité des ouvrages les passent à la trappe.
Une citation de Jorge Semprún symbolise parfaitement le destin et le sentiment de ces milliers d'individus un « pied « de chaque côté des Pyrénées, qui après presque quarante ans passés en France y sont finalement restés:
« J'ai pensé à tout ce qu'il y aurait à dire sur ces deux mots: retour, rapatriement. Le second, bien entendu, était pour moi dépourvu de sens. Tout d'abord, je n'étais pas revenu dans ma patrie en revenant en France. (…) Il était clair que je ne pourrai plus jamais revenir dans aucune patrie. Il n'y avait plus de patrie pour moi. Il n'y en aurait jamais plus. Ou alors plusieurs, ce qui reviendrait au même. » in L'Ecriture ou la Vie.
Cette passion française symbolisée par une petite chronologie comparative très significative à la fin de l'ouvrage ne laissera pas de marbre les amateurs d'histoire, je vous en conseille vivement la lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          650


Video de Geneviève Dreyfus-Armand (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Geneviève Dreyfus-Armand
Dans le cadre des Bruits d'Espagne / Banquet de printemps 2019, à la Maison du banquet et des générations de Lagrasse, conférence inaugurale par Geneviève Dreyfus-Armand, historienne, sur la présence de la Retirada et de l'exil républicain espagnol dans la fiction. (TOUTES NOS EXCUSES POUR LE PROBLÈME DE TIRAGE OPTIQUE : FLOU)
autres livres classés : retiradaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1995 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre