AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020095572
Éditeur : Seuil (01/03/1987)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Des progrès spectaculaires ont été accomplis récemment dans la description scientifique du temps et du changement.
Rompant avec le morne déterminisme classique, ces idées nouvelles modifient déjà notre pratique de la science et notre conception du savoir. Elles brouillent les frontières du calculable et de l'imprévisible, du déterminé et de l'aléatoire, de l'ordre et du désordre. Comme jadis les ellipses de Kepler, on peut résumer les nouvelles conceptions en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lanardlanard   11 décembre 2010
p 76 77 un cas aléatoire dans la théorie newtonienne ( système de deux étoiles de masses égales en orbite autour de leur centre de gravité avec un astéroïde qui se déplace en aller retours sur une droite perpendiculaire au plan des orbites des étoiles et passant par le centre de gravité des étoiles. L'aspect aléatoire vient du fait que l'on a une information exacte mais incomplète. Dans ce cas, la connaissance de la vitesse de l'astéroïde au moment où il passe par le centre de gravité permettrait de calculer et prévoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lanardlanard   11 décembre 2010
p 141 Engranger dans l'inconscient collectif des formes où l'on pourra reconnaître des résultats classiques comme des situations nouvelles, établissant ainsi entre des phénomènes apparemment très éloignés dans le champ de l'expérience des relations imprévues et d'autant plus exaltantes; voilà ce que propose Thom. L'entreprise est peut-être folle, et les sept catastrophes élémentaires forment sans doute un répertoire beaucoup trop limité. Mais elle mérite d'être tentée, et édifie un point de vue original sur le temps, à mi-chemin entre la géométrie souveraine et statique de Kepler et Newton, et l'informe et mouvant chaos de Poincaré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lanardlanard   11 décembre 2010
L'espace-temps einsteinien comme continuité de la figure du temps newtonien:

p 131-132 La tentative est la même; réduction du temps à l'espace et substitution au mouvement d'une géométrie. Ce sont des univers clos régis par un déterminisme strict, où l'écoulement du temps n'apporte rien de nouveau, rien que l'on ne sache déjà, et que l'on aurait pu prédire de toute éternité.
Commenter  J’apprécie          10
lanardlanard   11 décembre 2010
p 21 L'obsession de certaines images, l'élan conquérant qu'elle suscitent au moment de leur jeunesse et l'obstruction qu'elles font aux progrès ultérieurs quand elles ont vieillis sont le thème principal de ce livre.
Commenter  J’apprécie          10
lanardlanard   11 décembre 2010
Catastrophe:
p. 110 " c'est la disparition d'un équilibre stable et l'établissement d'un autre consécutif à une modification continue du potentiel."
Commenter  J’apprécie          00
Video de Ivar Ekeland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ivar Ekeland
Conférence d'Ivar Ekeland à l'Agora des savoirs : "Les mathématiques ou l'origine des certitudes"
Dans la catégorie : Philosophie et théorieVoir plus
>Sciences de la nature et mathématiques>Sciences : généralités>Philosophie et théorie (61)
autres livres classés : théorie des catastrophesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
317 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre