AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Stéphanie Plum tome 16 sur 26
EAN : 9782266245159
Pocket (02/03/2017)
4.02/5   45 notes
Résumé :
Porté disparu ? Vinnie, le cousin de Stéphanie, mais aussi son patron, s'est fait enlever par des mafieux qui réclament une rançon. Et ce n'est pas tout. La fine équipe, composée de Stéphanie, Connie et Lula, découvre que l'agence est dans le rouge : Vinnie a épongé ses dettes de jeu en puisant dans la caisse. Si elle veut sauver son job, Stéphanie va devoir non seulement retrouver son patron, mais aussi dénicher une belle somme d'argent. Mission impossible ? Peut-ê... >Voir plus
Que lire après Stephanie Plum, tome 16 : Saisi sur le vifVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Trois fou-rires plus tard, je referme ce livre, 16° tome des aventures de Stephanie Plum, ma chasseuse de prime préférée.
Alors, quoi de neuf, sous le soleil de Trenton (USA) ?
Vinnie, patron de l'agence de cautionnement où travaille, Stephanie , Lula et Connie, s'est fait enlever. La raison est, qu'à force de vivre dangereusement et ainsi créer des dettes , il doit une somme astronomique , à un gros caïd, qui bientôt s'elève à plus d'un million de dollars.
L'agence ne roulant pas sur l'or , ( et par ricochet : ses employées), comment les filles vont-elles faire pour sauver leur patron, et surtout leur boulot ? ... ( Parce qu'il faut dire que c'est à peu près le seul d'où Stephanie ne se soit pas faite virer ). Il faut avouer que Vinnie étant son cousin, ceci explique peut-être cela...
Cette somme d'un million ne découragera pas nos trois pétroleuses, qui devront affronter : un crocodile gardien d'un sac rempli d'oseille, trois gros malabars , le tout à l'aide de boules puantes, de Hobbits en grand nombre , de nuggets de poulets, de sacs de Donuts ...mais surtout : de Ranger et Morelli , les anges gardiens de Stephanie.
Ni tout à fait une autre, ni toute à fait la même, Evanovich signe sa 16 ième aventures de Miss Plum, une héroine bien déjantée et frappadingue, comme je les affectionne .

Challenge multi défis 2020
Commenter  J’apprécie          384
Les Stéphanie Plum, c'est comme un gâteau : on retrouve toujours les mêmes ingrédients, mais comme on aime ça, on en reprend.
Passé l'épisode 15 qui était indigeste, ce 16e volume retrouve la recette des meilleurs volumes de la série. Vinnie le pervers est enlevé par des maffieux, ce qui ne gêne personne, sauf Stéphanie, Connie et Lula dont les salaires dépendent de lui. Aventures loufoques et personnages excentriques au rendez-vous, on ne s'ennuie pas et on ne boude pas son plaisir.
A noter une traduction bien vue du titre (chaque livre est intitulé par un jeu de mot sur son numéro d'apparition).
Commenter  J’apprécie          40
Toujours les mêmes ingrédients, toujours les mêmes effets addictifs. J'adore!
Dans ces dernier tomes, un personnage secondaire de Stéphanie Plum est mis en lumière et l'histoire ce centre autour de lui (Ranger, Lula...). Dans ce tome ci c'est au tour de Vinnie d'être la vedette, même si on n'aura pas trop à le supporter, heureusement.
Commenter  J’apprécie          40
Trop de Lula qui régresse franchement dans ses répliques. Il n'est question que d'aliment gras et de chaussures, aucun autre intérêt de ce personnage. Pas assez de relation entre Stéphanie et ses prétendants. Les recettes sont toujours les mêmes, on a vraiment plaisir à retrouver Stéphanie, Morelli et Ranger, un peu de mamie Mazur mais pas assez de papa et maman Plum. On apprend à connaître Vinnie à qui, a mon sens, on laisse passer beaucoup trop de choses. Et on retrouve Mooner (un peu trop présent et un peu trop defoncé) et ses Hobbits (quel intérêt??? Je n'en ai pas trouvé...).
Bref une aventure de Stéphanie Plum, avec tous les ingrédients qu'il faut, même les voitures bousillées par Notre chasseuse de prime mais un petit j'en ne sais quoi qui manque. L'auteur se repose t elle sur ses lauriers? À voir avec les tomes 17 et 18
Commenter  J’apprécie          00
On retrouve Stéphanie en train d'essayer de trouver de l'argent pour sauver son patron favori (le seul qui ne l'a pas encore virée). On retrouve ses comparses et ses amoureux habituels, une lecture distrayante.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
- Le problème, c'est que t'es un salaud, a annoncé Lula à Vinnie. Tes sentiments sont normaux. Par exemple, tu aimes Lucille. Mais tu ne peux pas t'empêcher de te comporter comme un salaud. J'veux dire, quel genre de mec a une relation romantique avec un canard?
- Je ne sais pas. Ça paraissait une bonne idée sur le moment.
- Tu vois? Sur le moment, toutes tes idées te paraissent bonnes. Mais tu fais jamais le lien entre la bonne idée et la merde qui te tombe dessus après. T'as pas conscience des conséquences. J'ai appris ça à mon cours sur les comportements déviants.
Commenter  J’apprécie          40
Tout le monde s'est tu un instant, le temps d'absorber la stupidité de ce que nous nous apprêtions à faire.
- Ok, ai-je fini par conclure, on le fait.
Commenter  J’apprécie          150
- Lula a ouvert une barrière à l'abattoir et a libéré un troupeau de vaches. Elles doivent déjà être dans la ville voisine à l' heure qu'il est.
- Elles sont libérées, délivrées, a plaisanté Lula .
Commenter  J’apprécie          100
C'est le secret pour maintenir la magie d'un mariage : ne pas trop se voir.
Commenter  J’apprécie          161
- J'ai mon flingue, mon Taser, mon spray au poivre et ma lampe torche, a-t-elle annoncé. Et aussi mon autre revolver et un couteau de cuisine.
- Moi, j'ai un Uzi et les boules puantes, a ajouté Connie.
Elles se sont tournées vers moi.
J'avais une bombe de laque et une lime à ongles.
Je ne faisais pas le poids.
- J'ai ma bouteille porte-bonheur.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Janet Evanovich (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Janet Evanovich
Interview de Janet Evanovich pour présenter son livre "sizzling sixteen"
autres livres classés : new jerseyVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (114) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2797 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..