AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782954206806
Éditeur : (20/10/2013)
4.02/5   21 notes
Résumé :
Aluna vit dans l’ombre, c’est une paria. Elle est née jumelle, synonyme d’arrêt de mort depuis qu'un être mystérieux, le Régisseur, règne en tyran sur son monde.

Seulement, lorsqu'elle brise un interdit ancestral par accident et ravive ainsi un ancien conflit avec le royaume voisin, elle se retrouve au centre de toutes les attentions.

Elle devra alors faire un choix pour maintenir la paix. Y arrivera-t-elle sans trahir son secret ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 21 notes
5
7 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

Lire-une-passion
  23 mai 2014
Je tiens tout d'abord à remercier l'auteure pour m'avoir proposé de découvrir son premier tome, car je dois dire que je ne le connaissais pas du tout, et que je serai passée à côté d'une histoire qui a su me transporter du début à la fin. Je ne regrette pas du tout cette découverte, bien au contraire !
Aluna n'a pas eu une vie facile. Soeur jumelle à Elena, elle a dû se cacher dès son enfance. En effet, depuis plusieurs années sévit un homme cruel, appelé le Régisseur. Imposant sa tyrannie, il oblige a tuer tous les jumeaux naissant sur les terres. Cependant, la mère d'Aluna ne supporte pas cette loi, et en secret, décidera de garder ses deux filles, en cachant la pus discrète : Aluna. Emmenée très rapidement chez un druide fou, la jeune fille n'aura pas une adolescente facile. Ce dernier décide contre son accord de mener des expériences sur son corps, la déstabilisant et la fatiguant à chaque fois.
Mais la dernière qu'il fera tournera au drame et Aluna découvrira une nouvelle vie, de nouveaux amis, des ennemis et des secrets qui sont censés être les mieux gardés. Entrant dans un monde qui lui est inconnu, elle devra braver des situations qui ne la mettront pas toujours dans la meilleure position.
Même si j'ai eu plus de mal à lire ce livre pour cause de fatigue, j'ai vraiment tout aimé. L'auteure a une très belle plume, qui fait penser qu'elle n'en est pas à ses débuts. Elle immerge, fait voyager et est poétique de bout en bout. Elle en dit juste assez, décrit les lieux comme il le faut, sans trop d'artifice, mais qui permettent d'y être en même temps que les personnages. L'univers est très bien maîtrisé, on sent qu'elle s'approprie très vite ce qu'elle a construit, et c'est très agréable.
Concernant les personnages et les relations qui se nouent entre eux, j'ai beaucoup aimé comment ça arrive. Aluna est une jeune femme à laquelle on s'attache très rapidement. Bien qu'elle débarque dans un monde qu'elle ne connaît pas ou très peu, elle ne se démonte pas, et reste forte malgré tout. Quand elle apprendra une chose qui va irrémédiablement la changer, elle ne flanchera pas et sortira toujours la tête de l'eau. Elle trouvera toujours des solutions à tout. Évidemment, elle est aussi jeune, et a des réactions de jeune, mais j'ai trouvé que justement, ça apportait quelque chose de réel, de logique au bon déroulement du roman.
Après Aluna, vient Willan. Je ne vous dirai pas qui il est, ça vous gâcherait le plaisir de la découverte. Juste que je l'ai de suite apprécié. Ce qu'il a fait pour Aluna fait preuve de beaucoup de coeur et de compassion, et rien que pour ça, je me suis attachée à lui. Puis... par la suite, on sent vraiment qu'il est bien plus qu'un personnage secondaire. Il devient de plus en plus important, autant pour l'histoire, que pour Aluna.
Et le troisième personnage qui m'a surprise, est Siruth. Je dois bien avouer qu'au début je ne le sentais pas du tout. Mais alors pas du tout ! À tel point que dès qu'il parlait, j'avais envie de le faire taire, tellement il me hérissait les poils. Puis finalement, il fera quelque chose qui changera mon point de vue et me fera l'apprécier. Tout comme Willan, son vrai caractère est caché par son apparence, et plus on le côtoie, plus on l'apprécie pour ses vraies valeurs. Évidemment, il y a encore toute une panoplie de personnages que l'on découvre au fur et à mesure, et qui sont tous intéressants et qui ont tous... leur caractère.
Et l'on arrive à la fin et l'on se dit que finalement, l'auteure a bien caché son jeu durant toute la lecture et qu'elle est bien sadique ! J'ai adoré la fin, hein mais... qu'elle est rageante et frustrante ! J'aurais tellement aimé avoir la suite sous la main, mais je vais devoir patienter encore plusieurs mois et... bref. Cette fin est atroce, (oui, oui) dans tous les sens du terme. On veut tellement que le livre continue, parce que terminer ainsi c'est juste cruel ! Mais j'adore !
Je tenais aussi à dire un petit mot sur la couverture : déjà qu'à la base je la trouvais magnifique derrière l'écran mais en vrai... j'en suis complètement fan ! La texture, le choix de la couverture, les couleurs, tout pousse à tenter l'expérience, et je ne peux que vous guider vers ce choix ! Alors bravo à l'illustrateur qui a vraiment fait un très beau travail !
Juste un point qui m'a déstabilisée : le fait que certains chapitres soient sous d'autres points de vue et que je ne comprenne pas ce que ces personnages venaient faire dans l'histoire... (et je ne l'ai toujours pas compris, à vrai dire). Je ne sais pas vraiment qui est cette personne, et c'est assez gênant. Alors soit j'ai raté l'info, soit... bah je ne sais pas. Mais j'avoue que c'est assez dérangeant par moment.
Un autre gros point en plus : la présence d'un glossaire à la fin, même si les termes employés sont assez simples à comprendre. Mais cela apporte toujours quelque chose de neuf à un roman, alors très bonne idée ! La carte en début de roman est aussi un atout, qui nous permet de mieux nous situer !

En résumé, un livre qui m'a plu dès les premières pages, avec une plume poétique, une auteure qui sait frustrer ses lecteurs, une intrigue qui tient la route, surprend, fait frissonner, hurler. Tout ce qu'il faut pour me plaire. Une couverture qui attire vraiment l'oeil et le toucher quand on l'a à portée de main. Une fin qui donne envie d'avoir directement la suite. Une fin qui m'a fait mal au ventre et au coeur, parce que j'ai deviné quelque chose et que j'espère que ça ne va pas gâcher ça... Bref, un univers qui pourrait plaire à beaucoup, surtout quand la plume suit le mouvement et reste très sobre, mais tout en légèreté avec des descriptions parfaites pour s'immerger rapidement. Je remercie une nouvelle fois l'auteure pour m'avoir fait découvrir son univers !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
ptitelily01
  29 juin 2014
Je voudrais déjà remercier l'auteur Iman Eyitayo pour m'avoir permis de lire son livre, mais surtout de me l'avoir dédicacé. La couverture est à mon avis très attrayante, j'y ai vu un léger style manga, puis j'avoue que la couverture est assez intrigante. J'ai complètement été enchanté par l'univers que me fessait miroité le résumé. Et je n'ai pas été déçue de ma découverte. Avant de donner mon ressenti, je voudrais parler de la carte que nous propose l'auteur, qui est en soit un gros plus. J'ai juste été peiné par le fait que c'est trop petit et que du coup, j'ai eu du mal à lire les noms dessus, mais bon, j'y suis arrivé. C'est un gros plus parce qu'elle permet de situer l'action, mais donne une réelle preuve de réalisme à son histoire. Pour ma part, cela donne l'impression sans avoir lu le livre, que l'auteur à créer son propre univers et cette carte nous permet déjà de nous immerger dedans. En ce qui concerne l'histoire, comme souvent je préfère ne pas trop en parler afin de ne pas gâcher le côté surprise. Mais je l'ai trouvé assez surprenant et très entraînante. Je n'ai pas eu l'impression de longueur pourtant, on a un rythme assez décousu, un coup, on prend le temps et par moment les choses s'accélèrent. Ce n'est pas un point négatif bien au contraire cela donne du rythme à notre lecture. le monde dans lequel on évolue est franchement intéressant par contre je déplore un peu le manque d'informations sur le pourquoi du comment. Mais aussi sur certaines créatures, j'aurais aimé avoir un plus sur les uses et coutumes, mais je pense que cela aurait surement fini en énorme pavé. Surtout que l'auteur nous décrit parfaitement les scènes, les décors, les personnages... Après je ne suis pas forcement fan des descriptions longues, mais je sais aussi que c'est ce qui fait la magie d'un livre et qui nous permet de nous projeter dans l'univers créer. Mais dans ce livre, je les ai beaucoup aimés, justement parce que je cherchais à glaner les informations sur ce monde-là. Qui pour ma part est complètement enchanteur. Par contre, il y a juste quelque chose qui m'a légèrement dérange, ce que je n'ai pas encore compris le but et l'intérêt de l'intervention de certains personnages, qui sont très bien faits au passage et pas creux qu'on peut trouver dans certaines histoires. Et en contrepartie, j'ai complètement été fasciné par Aluna et Siruth, dont j'ai vraiment hâte d'en connaitre plus et de voir comment les choses vont tourner. Après je sais que c'est un premier tome, donc mine de rien malgré quelques personnages dont j'ignore leur rôle, je reste franchement assez intriguer par ce qu'ils pourront apporter à l'histoire. Sinon ma lecture a été assez fluide et assez prenante. Je n'ai pas forcement eu assez le temps de le lire du coup, j'ai été assez frustré par moment de devoir arrêter ma lecture. J'ai eu un sentiment de toujours en vouloir plus et en apprendre plus, donc au final, ce livre peut être vraiment addictif. D'ailleurs, la fin est assez cruelle pour ma part. Surtout que la suite n'est pas encore sortie donc ça me frustre d'autant plus. J'ai vraiment qu'une hâte de pouvoir me plonger dans la suite. Un truc qui n'a rien à avoir avec l'histoire, c'est la disposition du dialogue que j'aime beaucoup. Ainsi que le glossaire sur la fin, qui évite les petites notes durant notre lecture, qui pour ma part ont tendance à casser un peu la lecture.
En conclusion, ce n'est pas loin d'un petit coup de coeur. Il me manque un truc dont je n'arrive pas à mettre les mots dessus. Ce premier tome est vraiment excellent et met bien en place l'histoire. Les personnages sont vraiment bien faits et très intriguant, du coup je demande ce qu'ils vont nous réserver. L'histoire est vraiment bien et le monde créer très prenant et enchanteur. Une vraie petite merveille, qu'on ne soupçonne pas forcement au vu de la couverture et du résumé. J'ai vraiment qu'une hâte, de pouvoir avoir le deuxième tome en main, pour continuer mon aventure.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Saefiel
  10 octobre 2015
Aluna est une jeune femme brisée, cachée à la face du monde depuis sa naissance. Dans un univers où les jumeaux sont interdits, sa mère a choisit de laisser vivre dans la lumière sa soeur : Elena. Aluna est, quant à elle, envoyée vivre avec Xerox, un puissant druide. Ce dernier ne cesse de faire de terribles expériences sur Aluna qui a l'impression de brûler vive à chaque fois. Jusqu'à celle de trop, qui fera qu'Aluna brisera une loi millénaire sans le vouloir et devra continuer à cacher ses secrets à tous prix.
Ayant lu de nombreux avis positifs sur ce roman, j'étais très pressée de le découvrir et de me faire mon propre avis. Malheureusement, ce que je pensais être une bonne lecture s'est révélé une torture au point que j'ai failli abandonner plusieurs fois.
J'ai, dès les premières pages, eu un gros problème avec le style de l'auteur. La narration est trop simple, les phrases vont rarement au delà du « Sujet verbe complément », ce qui hache le rythme de la lecture de façon désagréable. A la fois, l'auteur nous submerge de trop nombreuses descriptions (celles sur les tenues m'ont particulièrement ennuyée) et moultes explications qui donnent l'impression de lire un livre d'Histoire sur son univers.
Pourtant, les meilleurs livres de fantasy sont ceux qui nous permettent de saisir l'univers sans nous noyer d'informations redondantes. J'aime pouvoir saisir certaines ficelles au fil des pages et c'est loin d'être le cas ici…
Le rythme est aussi perturbé par les incessants jeux de questions – réponses philosophiques des personnages. Ils passent tous leurs vies à se poser des questions pour conclure, quasiment systématiquement par « on verra plus tard ». Ces passages m'ont parus inutiles et alourdissent beaucoup une lecture qui est déjà loin d'être évidente.
Concernant le style d'écriture en lui-même, il m'a aussi gênée. Certaines tournures sont maladroites, j'ai particulièrement bugué sur cette phrase « Dès qu'il commença à y voir, il continua sur sa lancée […] ». Pour moi c'est typiquement le genre de phrase qui ne peut pas exister dans un roman après avoir passé les phases de correction… Les nombreuses répétitions de « jeune fille, jeune femme » m'ont aussi tapé sur les nerfs et l'effort visible de l'auteur d'avoir donné un côté « ancien » à son écriture est un échec. Cela donne un côté trop travaillé à un texte qui est en même temps maladroit et exempt de beaucoup d'éléments intrinsèque et nécessaire à une bonne oeuvre de fantasy.
A cela s'ajoute une neutralité surprenante face aux personnages. Si on pénètre souvent dans leurs pensées, je n'ai accroché avec aucun d'entre eux. Je ne les ai pas détesté non plus, mais il n'y a eu aucun déclic…
Leurs réactions sont parfois étranges, trop rapides, inexplicables… La romance par exemple, nous est un peu balancée en pleine tête, sans transition (qui pour le coup aurait été plus utile que dix descriptions de tenues et de lieux).
L'histoire n'a rien rattrapé, en plus d'être parasitée par les multiples descriptions, le rythme est effroyablement lent. J'ai trouvé qu'il ne se passait rien, du moins rien qui titille mon intérêt… L'action n'est quasiment pas présente et quand elle arrive ce n'est que pour une très courte durée. C'est le genre de rythme qui ne fonctionne que si le reste tient la route...
Enfin, je dois bien avouer que les antagonistes ne m'ont pas convaincue dans leurs rôles de méchants.
Quant au monde d'Iriah, je l'ai trouvé un peu enfantin pour un livre estampillé « tout public». L'univers est bien décrit, on sent qu'il a été beaucoup travaillé par Iman Eyitayo qui nous gratifie même d'un glossaire en fin de livre, mais un petit quelque chose m'a gênée. Sous des apparences de complexité, on reste dans quelque chose de très basique, sans les multiples nuances que j'attends dans un roman dît de fantasy.
En Bref
Je me suis énormément ennuyée dans cette lecture à cause d'un univers trop simple, d'une écriture qui oscille entre trop et pas suffisamment travaillée ainsi que des personnages qui m'ont laissée de marbre. le tout n'est pas rattrapé par l'univers qui m'a paru bien trop simple. C'est donc un échec livresque qui, je le regrette, m'a fait perdre mon temps. Si je n'ai pas abandonné c'est aussi avec l'espoir que les choses s'améliorent au fil des pages mais ça n'aura pas été le cas à mes yeux.
Lien : http://lespetitsmotsdesaefie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Aelynah
  15 juin 2015
C'est grâce à la proposition de l'auteure Iman Eyitayo que j'ai découvert pour vous et bien entendu pour moi le premier tome de sa série Coeur de flammes, le visage de l'ombre.
Après avoir été déjà attirée par cette superbe couverture enflammée mais aussi par le synopsis qui laisse présager du suspens, de l'aventure et qui sait un peu de magie, je n'ai pas été déçue par ma lecture.
Il y a une soixantaine d'année, alors qu'un conflit opposait deux des quatre royaumes, apparut un homme mystérieux: le Régisseur.Par la menace et un pouvoir sur les hommes il réussit à réunir les quatre sous son joug.
Depuis lors, pour se tenir éloignés de sa colère il a été promulgué deux lois magistrales:
L'une financière avec la création de nouvelles taxes sur des peuples déjà fortement pressurisés.
La seconde plus cruelle encore consiste en l'assassinat des enfants nés par deux.
Aluna est née jumelle.
Aluna aurait donc du mourir.
Mais par amour sa mère les a séparées et Aluna s'est retrouvée d'abord cachée dans une cave puis chez un ami druide de ses parents. Rien cependant ne laissait prévoir que ce dernier se servirait d'elle comme d'un cobaye pour ses expérimentations.Et c'est au cours de l'une d'entre elles particulièrement douloureuse pour la jeune femme que tout va basculer.
Aluna est un personnage fascinant. Elle est à la fois douce et rebelle, tendre et sauvage, mais aussi réservée et passionnée.
Les événements vont l'amener à côtoyer des personnages de différents horizons, des princes comme des serviteurs mais pourtant avec tous elle restera la même. Sa droiture face aux accusations, sa fierté mais aussi son abnégation en font une héroïne très intéressante à suivre.
A partir du moment où elle va se retrouver séparée de Xerox le druide, sa vie va changer du tout au tout. Elle va ainsi connaitre enfin la joie, l'amitié et même un peu d'amour.
Elle va aussi voir toutes ces choses lui être retirées à cause d'un acte sacrilège commis à son insu mais donc elle ne peut réfuter l'existence ni la culpabilité.Tous ces événements vont nous permettre de la cerner au fil des pages. de la découvrir toujours plus et de l'aimer tout autant même si parfois le lecteur aura envie de la secouer un peu. Elle semble se résigner à son nouveau sort comme elle se résignait déjà à cette vie illégale et douloureuse avec Xerox.
D'autres personnages vont venir se rajouter autour de notre héroïne à notre plus grand plaisir : princes ou servants, Aelfes, chimères ou orgades, traîtres ou assassins.
Nous suivons aussi en parallèle une autre intrigue qui a mon profond regret n'est pas assez développée pour nous donner envie d'en savoir plus. Les chapitres qui nous y plongent semblent arriver un peu comme des cheveux sur la soupe et nous ne suivons pas suffisamment les personnages pour nous y attacher. C'est une histoire dans l'histoire, un complot en parallèle qui aurait sûrement eu plus d'impact s'il n'était pas aussi discret sous le reste de l'histoire mis en avant.
Car au final l'histoire prioritaire est celle d'Aluna, celle de ce pouvoir qui la consume, celle de cet amour qui la rend forte mais l'affaiblit aussi et surtout celle de cette trahison qui va nous laisser le souffle court les dernières pages tournées.C'est donc un roman riche d'actions et d'aventures, de périples en tous genres et aussi et surtout d'une énigme qui va nous tenir en haleine tout du long.
Cette fin qui va nous laisser dépité et surtout horrifié ne peut que nous pousser à en savoir plus.Et malgré que l'autre intrigue soit moins intéressante de prime abord, j'ai aussi envie de comprendre où est le lien qui les rattachera l'une à l'autre, si notre héroïne réussira à vaincre ses peurs mais aussi ce feu qui embrase son âme et enfin tous ces secrets qui semblent prendre de la consistance mais nous restent encore cachés dans l'ombre.
C'est un roman à découvrir sans nul doute et une aventure à poursuivre dès que possible avec le tome 2.
Lien : http://aelyfofo.wix.com/lesp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lectrice-Lambda
  14 juin 2014
Dans son livre, nous suivons l'histoire de Aluna, une jeune fille qui doit vivre cachée chez un druide car elle a le malheur d'être une jumelle. En effet, « le Régisseur », personnage mystérieux qui gouverne la contrée, condamne les jumeaux : l'un des deux doit donc mourir. Mais la mère de Aluna ne pouvait se résoudre à faire un choix et c'est ainsi qu'elle se retrouva à mener une existence cachée de tous, loin de sa famille.
En plus d'être traitée de manière un peu rude, le druide qui l'héberge fait des expériences magiques sur son corps qui sont très douloureuses. Seulement, la dernière lui cause de lourds dégâts et le druide doit prendre une décision qui changera à jamais le cours de la vie de Aluna, mais qui la sauvera tout de même.
A la suite de cet incident, le prince de la contrée de Goran, Willan, va la recueillir, ne s'imaginant pas qui elle est et ce qu'elle renferme en son sein car, oui, l'expérience du druide a marchée et Aluna ne sera plus jamais la même.

L'histoire est narrée à la troisième personne du singulier sous différents points de vue. En effet, nous ne suivons pas les pensées d'un seul personnage : tous y passent.
Au départ, cela peut être très déstabilisant mais on s'y habitue très rapidement car l'auteur maîtrise parfaitement ces changements.
Grâce à sa plume agréable, elle nous fait partager les pensées et les sentiments de ses personnages.

En parlant d'eux, ils ont tous quelque chose de spécial.
Aluna est une jeune fille très attachante qui n'a jamais pu vivre sa vie. Elle se savait condamnée, elle savait que sa vie ne lui appartenait pas et qu'elle n'avait pas le loisir d'avoir le choix. Alors quand son histoire prend un tournant inattendu et qu'elle peut commencer à vivre sa vie, elle nous émeut.
Willan a le coeur sur la main. Bien qu'il soit prince, il n'est pas imbu de lui-même et réfléchit pour agir toujours pour le bien de son peuple avant le sien.
Siruth est mystérieux, fort et envoutant. Beaucoup de secrets l'entourent et je suis très curieuse d'en connaître plus sur lui car il doit cacher bien des choses.
La reine et la princesse de Cristallia sont attachantes : droites et justes, elles restent tout de même humaines.
Les chimères sont aussi géniales ! J'apprécie beaucoup les passages qui les mettent en scène.

Le récit est dans son ensemble fluide et très agréable. L'auteur réussit à mêler avec équilibre les passages d'actions, de descriptions, de narrations, de romances et de suspens.
Les mystères à résoudre sont nombreux et présagent une belle suite. A la fin du livre, on a qu'une seule hâte : avoir le tome 2 entre les mains pour tout savoir !

Petit mot sur l'objet livre qui est juste magnifique. La couverture est belle, j'aime beaucoup sa texture ( douce ) que je préfère aux couvertures lisses et brillantes. L'illustration est splendide, la quatrième de couverture l'est tout autant.

En conclusion, une histoire agréable et addictive. Bien que l'auteur soit jeune, son récit est vraiment réfléchi, pensé et construit correctement. Elle nous fait découvrir son univers fantastique avec beaucoup de passion et d'envie, nous donnant nous aussi envie de visiter les contrées de Cristallia et de Goran.
Je lui souhaite beaucoup de réussite car elle le mérite amplement : elle n'est pas que généreuse dans son écriture, elle l'est tout autant avec ses lecteurs.

Un livre à lire pour tous les amoureux de récits fantastiques français. Un conseil : jetez-vous dessus !
Lien : http://lectrice-lambda.skyro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   29 juin 2014
Il marqua un arrêt avant de taper à la porte, instant durant lequel il réalisa l’étendue de son dévouement pour Aluna. Avait-il des sentiments pour elle comme l’avait dit la voyante ? Cette idée ne lui semblait plus si saugrenue. Son cœur battait plus vite quand il pensait à elle, et il ne supportait pas qu’elle l’ignore ou qu’elle puisse s’intéresser à un autre homme. Ne plus la voir lui semblait insupportable et il se sentait prêt à donner sa vie pour elle. Etait-ce donc cela l’amour, le vrai ? Il y avait certes Amélia, mais Aluna allait mourir le lendemain et il devait le voir une dernière fois avant de passer le reste de sa vie à le regretter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ptitelily01ptitelily01   25 juin 2014
Willan se sentit soudain désarmé par tant de simplicité. Son visage était si près qu'il ne put résister à l'envie de l'embrasser. Il avait connu de plus belles femmes, mais très peu se révélaient aussi authentiques à ses yeux. Il s'approcha d'elle, et comme elle ne semblait pas résister, pencha son visage vers le sien. Au moment où leurs lèvres allaient se toucher cependant, un tremblement de terre les fit se séparer. Une seconde secousse suivit, les projetant brutalement au sol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AlunaAluna   22 mai 2014
“Aurions-Nous échoué ? Au premier jour, Nous avons décidé de sceller la magie pour créer une nouvelle ère de paix pour les Hommes. Nos pouvoirs ont, depuis lors, été emprisonnés dans de vulgaires pierres disséminées dans tout Iriah. Mais l’un d’entre Nous clame que malgré toutes nos précautions, le procédé inverse reste possible. [...] Malheur à celui qui se retrouvera possédé par cette magie…”
Commenter  J’apprécie          30
AlunaAluna   22 mai 2014
“Elle avait fini par se résoudre à sauter du véhicule quand une énorme explosion retentit au loin [...]. Le bruit secoua le carrosse qui continuait de s’éloigner, réveillant Elena qui jusque-là dormait profondément. [...] Ses yeux s’emplirent de larmes avant qu’elle-même ne se mette à crier, leurs voix résonnant en écho dans le désert de dunes.”
Commenter  J’apprécie          20

Video de Iman Eyitayo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Iman Eyitayo
Découvrez Iman Eyitayo, auteur de Coeur de Flamme sur :
Son site : http://www.imaneyitayo.com/ Son blog : http://imanbooks.blogspot.fr/ Sa page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Iman-E...
Retrouvez moi sur :
BLOG : http://comme-dans-un-livre.blogspot.fr/ FACEBOOK : https://www.facebook.com/pages/Commed... INSTAGRAM : http://instagram.com/mllznana LIVRADDICT : http://www.livraddict.com/profil/comm...
Retrouvez ma partenaire Chloé sur :
Son blog : http://livresandcie.blogspot.fr/ Sa chaîne YT : https://www.youtube.com/user/LivresAn... Sa page FB :https://www.facebook.com/LivresAndCie... Sa 2e page FB : https://www.facebook.com/myteasandcan...
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox