AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782896995905
210 pages
Éditeur : Éditions Interligne (07/02/2018)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
LA FIN DU MONDE EST PROCHE

Imaginez un monde dystopique, où un insecte ravageur à l’allure de guêpe terrible dévore tout, poussant l’horreur jusqu’à attaquer les êtres humains. À Montréal, vie misérable, chaos et désolation sont le lot des survivants, qui de plus, se disputent les denrées restantes. Il existe un espoir : une île sur le lac Ontario pourrait avoir échappé au désastre. S'y rendre est synonyme de risques énormes. Jack n’a rien à perdre. D... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Yumemiya
  24 mars 2021
"Dévorés" est un roman dystopique qui se déroule à Montréal. Des guêpes géantes sont arrivées sur terre d'abord pour ravager les cultures du monde entier, plongeant le monde dans la famine. Mais la population a à peine eu le temps de souffrir de la faim qu'une deuxième vague arrive, les femelles cette fois, pour dévorer ce qui reste sur terre : les humains.
Nous suivons Jack et son groupe d'amis qui tentent de survivre aux insectes. Mais comme dans The Walking Dead, ce n'est pas de la nouvelle menace dont il faut se méfier, mais de ses propres congénères. Désespérés par la faim, les hommes ne tardent pas à s'entre-tuer pour se voler ce qu'ils possèdent. Jack perd son groupe et, presque mort, se retrouve accueilli par un autre clan de survivants parmi lesquels se trouve un vieux scientifique.
Ce personnage introduit un peu de crédibilité et de profondeur en décrivant ces insectes.
Les réactions humaines sont elles aussi intéressantes, poussées à l'extrême dans ce contexte de fin du monde. Les gens évoluent, se transforment, s'adaptent comme ils peuvent.
La dernière métamorphose du héros est géniale,.
En bref, j'ai beaucoup apprécié cette lecture. Je pourrais juste reprocher un manque de développement des sentiments et émotions des personnages, c'est parfois un peu froid et lisse. Mais c'est tout de même un livre que je recommande, et particulièrement aux amateurs de dystopie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  20 février 2018
Un roman dystopique veut en soi, présenter une histoire se déroulant dans un monde ou une société imaginaire, il serait difficile ou impossible d'y vivre, plein de défauts et dont le schéma ne doit pas être imité. Dans celui-ci, nous sommes en pleine infestation planétaire en lien avec l'entomologie.
Une infestation planétaire qui envahit le monde, des insectes, spécifiquement des guêpes mutées, géantes qui ravagent toutes les réserves alimentaires donc elles vont devoir se trouver une proie, elles vont devenir l'ennemi de l'être humain qui est devenu sa nourriture. On se retrouve dans la ville de Montréal avec quelques survivants qui essayent tant bien que mal de découvrir comment échapper à leur prédateur.
Dès les premières phrases, nous sommes déjà dans l'action, la situation est rapidement décrite dans un style assez concret et réaliste, des protagonistes et de leurs rôles. C'est un premier roman pour Charles-Étienne Ferland qui a réussi à composer une lecture très accessible qui nous captive surtout pour les lecteurs qui aiment la science-fiction du genre dystopique, je sais que c'est une lecture qui pourrait faire une belle introduction pour les néophytes de S.F.
Personnellement, j'ai eu un gros coup de coeur pour ces 216 pages que j'ai adoré.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : entomologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3499 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre