AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2010195698
Éditeur : Hachette Littératures (01/11/1998)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Dans le sud des États-Unis, pendant la guerre de Sécession... Le vieux Melvin Saunders règne en maître absolu sur son domaine, une riche plantation de coton. Rien ni personne ne semble capable de résister à sa tyrannie : ni son fils, résolu à s'engager au côté des Yankees, ni Charley, un jeune esclave qui le défie ouvertement. Mais, qui sait ? En ces temps troublés, tout est possible...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Shan_Ze
  31 mars 2015
Jordan Saunders n'a pas les mêmes opinions que son père concernant l'esclavage des Noirs dans son plantation de coton. Charley est esclave dans cette même plantation mais essaye de faire entendre sa voix… La Guerre de Sécession bat son plein : que ce soit sur le front, dans les villes ou les plantations, l'injustice, le racisme et la haine sont partout.
Très intéressant, ce petit livre jeunesse, on découvre assez sommairement les différents points de vue en se plaçant du côté de l'esclave, du maître de la plantation et du gouvernement avec Abraham Lincoln. C'est à la fois dur et doux, l'auteur expose la noirceur de certains et l'innocence d'autres. Les propos de l'époque me font toujours autant bondir de rage ! Et dire que ça a finalement duré encore longtemps après !
L'auteur présent un peu trop de personnages même si on a trois personnages qui reviennent souvent. J'ai aussi appris beaucoup de choses sur cette guerre civile, comme les revendications des femmes de soldats ou l'engagement des noirs dans l'armée. Un livre instructif sur la Guerre de Sécession, l'abolition de l'esclavage et l'évolution des droits des Noirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   31 mars 2015
« Contrebande de guerre » … c’était le terme qu’a employé le général Butler pour parler de ces réfugiés. L’expression a été reprise par la presse nordiste, et les esclaves qui parviennent à gagner les lignes adverses sont nommés « contrebandes ». Pour ne citer que la forteresse Monroe, des centaines et des centaines de contrebandes ont rejoint les forces de l’Union. »
Commenter  J’apprécie          80
autres livres classés : esclavageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1634 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre