AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205057324
Éditeur : Dargaud (21/01/2005)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 630 notes)
Résumé :
Manu et Mariette commencent enfin à s’installer, à tel point qu’elle souhaiterait maintenant un bébé; il préférerait commencer un potager, moins bruyant et plus utile pour avoir des légumes bio.
Serait-ce un moyen de fuir ses responsabilités ? On pensait cela impossible et pourtant, ce deuxième tome du Retour à la terre est encore meilleur que le premier.
Ce deuxième tome est encore plus réussi que la vraie vie. Le Retour à la terre est une vraie, gran... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  27 mars 2013
- Hé Manu ! Tu descends ?
- Hé pour quoi faire ?
- Ben je sais pas , descends...
- Hé pour quoi faire ?
Et il va se décider , le gars Manu , à y descendre à la campagne , fuyant la pieuvre citadine énergivore au profit d'un calme et d'une sérénité qu'il croyait forcément trouver une fois ses valoches posées...
Seulement voilà , bien souvent , entre projection et réalisation , y a comme qui dirait un vilain bug !
La transmutation bi-énergétique à triple variateur cosmique du petit rat des villes en petit rat des champs prend du temps , un certain temps...à défaut d'un temps certain...
Suite des aventures écologiques autobiographiques de Manu Larcenet dit Larssinet pour des raisons évidentes d'anonymat .
Un second tome toujours aussi enthousiasmant !
Manu et Mariette se familiarisent de plus en plus avec cette nature hostile et ses habitants à son image . Si si , croiser régulièrement Mémé Mortemont sur le chemin de la boulangerie , c'est pas forcément autrement bon !
Lentement mais sûrement , Manu , l'ancien punk hardcore , se Cabrelise . de là à construire sa cabane au fonds du jardin , il n'y a qu'un pas . Mariette , de son côté , aurait comme des envies de pouponner ce qui aurait méchamment tendance à paniquer Manu plutôt qu'à le réjouir...
C'est avec grand plaisir que l'on retrouve , au détour de petites historiettes habilement construites , tous les joyeux lurons du tome 1 . de Monsieur Henri et son eau de vie qui ferait passer le Destop pour un vin millésimé à Tip-top , le frangin allergique à la campagne , en passant par Monsieur l'Ermite taxant régulièrement Manu de coeur pur , ces retrouvailles engendrent rarement la mélancolie .
Du grand Larcenet – 12,62 m au bas mot – capable de vous cueillir au détour de chaque case . Simple et touchante , cette série rappelant furieusement le Combat Ordinaire ( ce qui devrait être l'inverse chronologiquement ) table sur l'humain et vous caresse l'âme de sa plume délicate .
Pas des plus Manu-el , pas Manu-tentionnaire de formation ne le prédisposant pas à trimer nuit et jour dans une Manu-facture , Manu Manu rêva pour un jour s'écrier car oui , Manu-scrit :
- "Mariette , fais tes valises Manu-militari histoire de voir si l'herbe est plus verte ailleurs "...et il semblerait bien que oui...
Le Retour à la Terre : Les Projets : Rat des champ : 1 – Rat des villes : 0
http://www.youtube.com/watch?v=7a1y5l4dbz8
Merci Hahasiah...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          416
BazaR
  25 novembre 2018
Aaahh, comme ça fait du bien le retour à la campagne !
Une belle baraque et du terrain autour. On est même pas pressé de ranger les cartons de déménagement, ça fait des meubles et on peut en mettre un sur sa tête pour bouder.
Et sur le terrain, il y a plein d'herbe. Et ça pousse ce truc. Dingue ! On voit même plus son voisin.
Bon, faut un chat hein ! Un du genre bizarre qui ne miaule pas mais grnxe.
Pis faut des voisins, du genre encombrant, qui vous pose des questions indiscrètes sur quand arrive le bébé et que c'est pas grave parce que « mon mari avait aussi la semence claire ». du genre qui comprend rien à ce qu'on lui demande (pensez aux histoires que peuvent générer de simples gommes). du genre qui REMET EN QUESTION UN TALENT RECONNU DE DESSINATEUR DE COCHONS NONDIDIOU !!!
Heureusement on s'entend bien dans la MaMa's family. On a des projets…
Bon, pas les mêmes, mais ça va converger…
Doucement…
Faut juste éviter de parler de boulangère.

Deuxième tome à relire sans cesse. En novembre par temps de pluie ça réchauffe et ça donne du ciel bleu dans le coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
diablotin0
  01 avril 2018
Le petit Manu m'est vraiment sympathique, même si je sais qu'il en énerve, certains ! Moi, il me fait craquer . Son petit air bougon et ses angoisses existentielles m'attendrissent . Cet album est frais, plein de petites touches d'humour et de poésie , j'aime vraiment bien.
Les personnages du village ont des caractères hauts en couleur et ne peuvent que nous faire sourire.
J'adore l'ensemble qui aborde toujours des sujets importants de façon légère. Quant aux dessins, j'adhère totalement, le côté enfantin et naïf me plait beaucoup.
Commenter  J’apprécie          330
marina53
  02 février 2013
Manu et Mariette, toujours installés aux Ravenelles, ont enfin pris leurs quartiers... Enfin, pas vraiment, puisque les cartons ne sont toujours pas défaits! Mais, qu'importe, ils se sont habitués à la vie à la campagne et ont noué des liens avec le voisinage. Manu a toujours comme projet de terminer sa bande dessinée, qui n'avance pas beaucoup, et de créer son propre potager. Mariette, quant à elle, veut un bébé... Mais lui ne se sent pas prêt du tout à devenir papa. Et, il faut dire qu'entre les sollicitations du maire pour que Manu fasse l'affiche de la fête du cochon, le pain à aller chercher tous les jours, Mme Mortemont qui se mêle de leurs histoires et le potager, il est bien occupé...ou du moins le fait croire! Vont-ils réussir à accorder leurs violons?
C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé Manu Larssinet et tout le village! Déjà présent dans le premier album, chaque personnage prend de l'ampleur et commencerait presque à devenir familier. Album hautement autobiographique puisque Ferri propose à Manu Larssinet de faire un album sur lui-même, autrement dit Larcenet (je me fais comprendre, là?).
Avec Ferri aux commandes et Larcenet au dessin, ce duo marche à merveille et nous fait partager les déboires de la vie à la campagne.
Toujours drôle, authentique et touchant, cet album, plus ancré dans la vie, ne fait que confirmer ma première impression, à savoir celle d'une vraie réussite.
Le retour à la terre, Les projets... pleins la tête!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
manU17
  15 septembre 2013

Bien acclimatés à la vie au grand air, sain et pur des Ravenelles, Mariette et Manu décident qu'il est temps de penser à faire un bébé. Enfin, Pour être exact, c'est surtout Mariette qui y pense. Manu, lui, pense plutôt à faire un…potager ! Comme vous pouvez le constater, ce n'est pas encore demain que les envies de maternité de Mariette vont être comblées.
Ce n'est pas qu'il n'aurait pas envie mais plutôt que l'idée le terrorise. Un enfant ? Alors qu'il ne se sent pas vraiment lui-même adulte, quelle horreur !!… Quand en plus la très avenante mémé Mortemont s'en mêle, avec toute la délicatesse et la diplomatie qui la caractérise, il élude, fait mine de ne pas comprendre mais intérieurement, c'est la panique ! Enfin pour lui, parce que pour nous c'est vraiment hilarant.
Manu est toujours le même, plein de doutes, en perpétuel questionnement, avec son côté trouillard amusant et ses petites lâchetés attendrissantes. Quant à ses confrontations avec les gens du cru, M. Henri ou le Maire, elles sont épiques. Si elles ne vous arrachent pas le moindre sourire, je ne peux plus rien pour vous. Moi, en tout cas, j'adore !
Le retour à la terre, les projets, du très bon Larcenet !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   25 juillet 2014
- Karoutcho, monsieur Loupiot.
- Karoutcho.
- Vous me mettez ? Monsieur Larssinet, le dessinateur... J'ai fait l'affiche du cochon... Je voudrais des gommes...
- Gommes vertes ? Menthol ? A l'eucalyptus ?
- Ahah ! Non, des gommes pour le crayon.
- Quel type de crayon ? Mine dure ? Mine tendre ?
- Peu importe... Du crayon à papier...
- Papier pelure ? Vélin? Bristol ?
- Vous n'avez pas compris... ce que je veux, ce sont des gommes...
- Gommes vertes ? Menthol ? A l'eucalyptus ?
-
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
BazaRBazaR   25 novembre 2018
— Allo Ferri? Opé vieux!
J'ai repensé à ton idée de scénario, tu sais? "Le Retour à la Terre"... Ouais. Ah, ah!
Finalement je me dis que ça pourrait être drôle... Tu scénarises et je dessine... Nickel!
Les voisins... Ouais ouais! Ah ah! Le maire... tu peux délirer à mort! Ah ah! L'éclate!
— Bon, mais... Est-ce qu'on pourra aborder des sujets plus intimes? La vie de couple par exemple...
— Attention! Je passe sous un tunnel... Ça va coupkrrrr
Kr
Krh!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
marina53marina53   02 février 2013
Mariette (au téléphone): Manu ? Il ne se confie pas beaucoup, tu sais... et puis, l'idée qu'il puisse devenir papa l'effraie un peu. Tu le connais...Mais ces derniers temps, il progresse. Je crois qu'il devient plus adulte.
Manu: UN RADIS, MARIETTE !! Mon premier radis est né !! Un radis ENOOOORME !! Viens voir ! VIIITE !
Mariette: Bien sûr, c'est juste une impression.
Commenter  J’apprécie          290
issablagaissablaga   24 août 2014
Manu : Est-ce que vous connaîtriez un truc vraiment top contre les limaces ?
L'ermite : D'où te vient ce désir effréné d'éliminer les limaces, coeur pur ?
Pour humble qu'elle soit, la limace n'a-t-elle pas sa place parmi nous ?
D'ailleurs n'avons-nous pas en nous-même quelque chose de la limace ?
Ne sommes-nous pas parfois baveux ?
Ne rampons-nous pas parfois servilement comme elle ?
Commenter  J’apprécie          70
sophie_hubertsophie_hubert   16 mars 2011
- Ah ! Les messieurs de la télé ! L'équipe municipale et moi-même sommes très heureux de ce regain d'intérêt des médias pour notre fête du cochon... Avec votre permission, je dirai quelques mots puis Madame Mortemont donnera la recette du beignet ravenellois aux pommes...
- Prudence... Ils paraissent déterminés... Rappelez-vous Grozny : les rebelles tchétchènes... Il faut à tout prix éviter l'affrontement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Jean-Yves Ferri (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Yves Ferri
Astérix tome 38 : ce que vous réserve le nouvel album
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Asterix chez les pictes

Comment démarre l'aventure dans le village gaulois?

Sous la pluie
Sous la neige
Sous le vent
Sous le soleil

10 questions
128 lecteurs ont répondu
Thème : Astérix, tome 35 : Astérix chez les Pictes de Jean-Yves FerriCréer un quiz sur ce livre
.. ..