AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782940700066
318 pages
Hélice Hélas (05/11/2021)
3.5/5   1 notes
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
rmd
  02 janvier 2022
Dans le futur proche, sur une terre qui se meurt, des vaisseaux sont envoyés vers les étoiles les plus proches pour coloniser de nouveaux mondes, grâce au Saut qui permet de traverser des distances énormes en peu de temps relatif. Ana da Silva, une biologiste, fait partie de l'équipage chargé de terraformer Océania, planète du système Iota Persei situé à 34 années-lumière de la terre. Mais lorsque des phénomènes étranges apparaissent, les soldats qui accompagnent les scientifiques prennent peur et la situation se dégrade brutalement.
Après Esmeralda et Donoma, Océania est le troisième roman de la série des Voyages sans retour de Bernard Fischli. Romans indépendants avec chacun le même point de départ : la découverte d'une planète et de son environnement dans le but d'installer une colonie de peuplement. Constituée d'un immense océan et d'un seul continent dépourvu de toute vie, disposant d'un climat doux et ne semblant pas hostile, Océania a tous les atouts pour une adaptation facile aux futurs colons. C'est donc avant tout sur cette petite équipe de scientifiques, sur leurs relations et celles avec les miltiares les encadrant que va se concentrer l'auteur ; ces scientifiques ont choisi cette mission pour des raisons particulières : échec professionnel, deuil ou maladie, c'est plus par contrainte que par altruisme qu'ils ont choisi de quitter la Terre.
Il ne faut donc pas s'attendre à un roman de hard-science à la Kim Stanley Robinson où l'auteur explorerait en détail les techniques de préparation de la planète à la colonisation, d'extraction des ressources ou de transformation de la surface en terre arable; mais plus à un récit intimiste, au vécu d'Ana da Silva, à ses doutes nombreux suite à son échec personnel sur la Terre, à ce qu'elle vit comme une fuite, comme la trahison des espoirs que sa famille placait en elle.
Malgré quelques faiblesses stylistiques ponctuelles (certaines tournures sont peu agréables à la lecture et quelques répétitions auraient mérités de disparaitre) et une intrigue secondaire pas très bien utilisée, Océania est un roman prenant. Utilisant comme les romans précédents de la série un thème hyper classique de la science-fiction, il détourne celui-ci vers un drame intimiste rempli d'échec, de nostalgie, mais aussi d'un peu d'espoir.
Lien : https://www.noosfere.org/liv..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viduite
  02 décembre 2021
Vers un avenir sans retour ou quand la colonisation d'autre planète nous met face à la mer, rend ce milieu vivant hostile, obstinée poche de résistance à nos destructrices volitions de dominations. Totalement dans les codes du genre (prépondérance de la science et plaisir d'une lecture qui oscille entre passé et présent) Bernard Fischli instaure le climat de panique de ces exilés face à l'isolement et l'hostilité. On peut peut-être regretter le dénouement d'Océania.
Lien : https://viduite.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          50


autres livres classés : climatVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2594 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre