AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081491796
Éditeur : Flammarion (25/09/2019)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Alors que l’Europe se débat avec une crise identitaire et que ses habitants s’interrogent sur ce qu’être européen peut bien vouloir dire, le paléontologue Tim Flannery nous fait prendre un peu de hauteur. À travers des sauts temporels dans diverses régions, ce livre nous raconte l’histoire foisonnante des vertébrés d’Europe, et change notre regard sur un continent en constante évolution. Le voyage commence au Crétacé, il y a une centaine de millions d’années, dans c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gloubik
  14 novembre 2019
Il m'avait été annoncé comme passionnant et c'est le cas. Ses 372 pages retracent toute l'histoire naturelle du continent européen. Vous y trouverez quelques cartes montrant l'évolution du territoire de sa période tropicale au dernier âge glaciaire, de trop peu nombreuses illustrations N&B et un cahier central en couleur. Mais la richesse du sujet et le sérieux de l'auteur, les font suivre de 352 notes bibliographiques et d'un index détaillé.
Tim Flannery nous décrit, avec beaucoup d'enthousiasme, l'évolution de la flore et de la faune dans notre petit coin du monde. Pourquoi un australien se retrouve à écrire un livre sur ce petit coin du monde si éloigné de sa terre natale ? Parce qu'il est convaincu que l'Europe, quelque soit la géographie ou son climat, a été et est encore importante dans l'évolution de la vie sur Terre. Zone d'apparition et de disparition de nombreuses espèces, mais aussi zone de métissage.
Vous apprendrez également dans les derniers chapitres l'importance que devrait jouer l'Europe dans la préservation de nombreuses espèces animales en voie de disparition : éléphants, rhinocéros, gazelles, mais aussi les grands carnassiers. Hé oui. Arguant du fait que ces animaux ont déjà vécu dans nos régions il y a quelques milliers d'années et en ont disparu suite aux activités de chasse d'une espèce devenue dominante : l'homme, l'auteur suggère que nous les réintroduisions dans un certains de parcs naturels. À condition bien sûr que les lois sur la réintroduction d'espèces disparues soient modifiées, puisqu'actuellement il n'est autorisés des réintroductions d'espèces disparues depuis moins de deux siècles. On ne pourrait légalement même pas réintroduire le Dodo sur l'île Maurice si ça nous piquait de recréer l'espèce. Vous y apprendrez aussi que contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a actuellement plus de grands mammifères sauvages en Europe qu'en Amérique du nord.
En bref : Un livre passionnant à lire absolument. Profitez donc de cette fin d'année pour vous le faire offrir.
Lien : http://sciences.gloubik.info..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161

critiques presse (1)
LeMonde   27 septembre 2019
Dans « Le Supercontinent », le paléontologue australien Tim Flannery retrace brillamment l’histoire naturelle de l’Europe qui a été et reste un carrefour pour toutes les formes de vie.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CosmopoliteCosmopolite   27 janvier 2020
Qu'est-ce donc que l'Europe, et qu'est-ce que cela signifie, être Européen ? D'un point de vue géographique, l'Europe contemporaine n'est pas un continent. C'est un appendice, une péninsule bordée d'îles qui se projette dans l'Atlantique à l'extrémité occidentale de l'Eurasie. Dans une histoire naturelle, la meilleure définition qu'on puisse donner de l'Europe s'appuie sur l'histoire de ses roches. Ainsi conceptualisée, l'Europe s'étend de l'Irlande à l'ouest au Caucase à l'est, du Svalbard au nord à Gibraltar et à la Syrie au sud. Selon cette définition, la Turquie fait partie de l'Europe, mais pas Israël : les roches de la Turquie partagent une histoire commune avec le reste de l'Europe, tandis que les roches israéliennes se rattachent à l'Afrique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CosmopoliteCosmopolite   14 décembre 2019
Les progrès réalisés dans le domaine des analyses ADN, en particulier dans l'étude des ADN anciens, mettent en lumière un aspect jusqu'ici insoupçonné de l'hybridation (ou métissage). Il est en effet de plus en plus évident que celle-ci a joué un rôle important dans l'origine des espèces et dans leur adaptation, ainsi que nombreux exemples européens le démontrent. Mais ce qui est peut-être le plus frappant, c'est l'influence très importante exercée par l'hybridation sur l'évolution humaine en Europe. ("L'Europe des hybrides, mère du métissage")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CosmopoliteCosmopolite   14 décembre 2019
Avec ce formidable « Le Supercontinent », l'histoire naturelle de l'Europe nous prouve une nouvelle fois, si besoin était, que le brassage génétique favorisé par les migrations est l'un des moteurs principaux de l'évolution. (Ronan Allain, préface)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Tim Fridtjof Flannery (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tim Fridtjof Flannery
Tim Flannery on global warming and climate change.
autres livres classés : paléontologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
315 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre