AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782701147970
571 pages
Editions Belin (03/11/2009)
4.46/5   27 notes
Résumé :
Mes yeux me disent que le Soleil tourne autour de la Terre, mais l'astronomie m'enseigne que c'est l'inverse. Et cela ne fait plus débat.
Mon intuition d'être humain me dit que l'homme est le summum de l'évolution, mais les sciences de l'évolution m'enseignent que l'homme est une espèce parmi des millions d'autres. Là, le discours scientifique passe moins bien, voire pas du tout.

Au-delà de cet exemple, pourquoi la théorie de l'évolution est-... >Voir plus
Que lire après Guide critique de l'évolutionVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
L'aspect historique et sociale de l'évolution de l'Evolution (oui, je sais) est fascinante ! Rien que la première partie de ce livre ferait un superbe livre !
Par contre "facile et agréable à lire", pas vraiment : malgré des connaissances assez poussées, lorsqu'on entre dans le vif du sujet biologique, j'ai souvent été perdue dans les explications qui ne sont pas du tout faciles et peu accessible au grand public, cela rend la lecture peu agréable.
Il m'a fallu plusieurs mois pour arriver à achever cet ouvrage, d'une richesse époustouflante.
J'attends d'affiner mes connaissances pour le relire et je sais déjà que j'apprécierai encore plus cette lecture !
Commenter  J’apprécie          30
Ayant suivi avec intérêt des conférences de Guillaume Lecointre, j'ai longtemps guetté la sortie cette deuxième édition papier du Guide critique de l'évolution : 750 pages, grand format pour accueillir les illustrations mais avec des textes en petits caractères.
Sa lecture m'a beaucoup appris.
En outre le rappel de ce qui caractérise la démarche scientifique est aujourd'hui tout particulièrement opportun.
Tout est clair, structuré et très rigoureux.
J'ai néanmoins sûrement manqué beaucoup de choses faute d'être familiarisé avec l'abondant vocabulaire du domaine (noms des périodes, noms des espèces disparues notamment, mais pas seulement) ; il y a un glossaire mais il ne fait qu'une page.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Si la pensée essentialiste est incompatible avec la biologie, c'est ausi pour une raison profonde, épistémologique: les essences sont postulées parce que l'ordre apparent des choses est expliqué par un ordre transcendant auquel l'essence les rattache. Il provient du fait qu'on a voulu expliquer l'ordre par l'ordre. Mais en biologie moderne, l'ordre n'est pas un principe explicatif: l'ordre est ce qui est à expliquer. Le niveau de réalités matérielles que l'on qualifie de « biologiques», par définition, est celui à partir duquel on doit expliquer une régularité (ou un ordre apparent) à grande échelle (celle de la population d'entités) à partir de désordre des variations spontanées à petite échelle (celle des entités individuelles). Car la biologie ne dispose pas de lois comme en chimie ou en physique. En biologie, nous devons expliquer l'ordre à partir du désordre, et c'est précisément le rôle de la sélection naturelle.
Commenter  J’apprécie          00
Aussi, à ceux qui pensent que l'évolution biologique n'est ni expérimentable,ni expérimentée, il faut peut-être suggérer non pas seulement de fréquenter les musées, mais aussi d'envisager la façon dont l'être humain agit aujourd'hui sur le vivant, y compris pour le conserver lorsqu'il est menacé. La négation idéologique de la sélection naturelle comme principe de la dynamique du monde vivant, si elle parvient à des niveaux politiques suffisamment puissants, nous privera du plus sûr des moyens de protéger la nature. La sixième extinction ne sera pas qu'une affaire d'appauvrissement naturel : elle risque bien d'être le fruit amer d'un appauvrissement culturel des humains. Comprendre l'évolution, enseigner l'évolution, c'est comprendre et aimer le monde vivant pour ce qu'il est, pour ce qu'il a été, et se donner les moyens de prendre garde à ce qu'il sera demain.
Commenter  J’apprécie          00
Métaphore du puzzle
Les pièces ce sont les faits, le puzzle entier (c'est à dire la façon d'assembler les pièces), c'est la théorie. Une pièce non insérée dans le puzzle est un fait, une pièce insérée dans le puzzle est un fait scientifique. On peut trouver un emboîtement ou une articulation des pièces entre elles où les bords de chacune s'ajustent correctement aux bords des autres. Si les pièces sont compatibles entre elles, il n'y a pas besoin de forcer les pièces à s'articuler, c'est à dire de limer le bord des pièces pour qu'elles s'ajustent et que le puzzle se construise : c'est donc que la théorie est cohérente
Commenter  J’apprécie          00
L'évolution biologique reste donc, le plus souvent, imperceptible à nos pauvres sens humains, et c'est peut-être ce qui permet si facilement à tant de forces sociales extra-scientifiques de la nier.
Commenter  J’apprécie          20
Là où toute notre vie psychique consciente s'organise autour d'actes intentionnés, l'évolution est un processus aveugle d'où intentions et destins sont absents.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Guillaume Lecointre (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Lecointre
FESTIVAL DES UTOPIALES 2023
La science vise à établir une lecture cohérente du monde. Mais une nouvelle théorie scientifique provient souvent d'un pas de côté tel Einstein et sa théorie de la gravitation, réalisant qu'une personne en chute libre ne sentira plus son poids. La science-fiction déclenche des mécanismes cognitifs visant à reconstituer un monde cohérent. La SF serait-elle la continuation de la science ?
Modérateur : François Bontems Les intervenants : Estelle Blanquet, Sylvie Lainé, Guillaume Lecointre, Audrey Pleynet
autres livres classés : évolutionVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (88) Voir plus



Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
409 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}