AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Eva Calveyra (Traducteur)
EAN : 9782290309056
125 pages
J'ai Lu (29/11/2007)
3.4/5   5 notes
Résumé :
"Le vent glissait entre les doigts des morts et me rapportait leurs voix ; et moi je ne voulais rien entendre car si je parvenais à comprendre leurs murmures, ils m'emmèneraient dans leur cortège et je serais pour toujours captive, enfermée entre deux mondes." Sagrario, la petite soeur, vient de mourir, et Natalia est envoyée chez ses cousins pour restaurer la maison de campagne familiale. Alors que la belle et idéale Irlanda se masque et se protège, Natalia s'offre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
crapette
  28 novembre 2012
Un roman étrange. Une petite jeune fille ouvre la porte de ses peurs et de ses fantasmagories juste après la mort de sa soeur cadette.
Commenter  J’apprécie          40
Bookworm84
  19 juillet 2011
Irlanda est un roman troublant et il déroute dès le début, par son titre. La narration étant à la première personne, on s'attend à ce que ce soit Irlanda dont on entende la voix. Mais on s'aperçoit bien vite que c'est Natalia qui parle, qu'Irlanda est en fait l'antagoniste du récit.
L'étrange esprit de Natalia déroute davantage. L'adolescente est enfermée dans des rêves éveillés, des rituels maléfiques qu'elle s'invente, et le rêve se mêle au réel de si curieuse façon qu'on met du temps à démêler le vrai du faux. de plus, l'emploi du « je » accentue l'identification du lecteur à Natalia et cela rend le récit d'autant plus troublant. [Lire la suite de la critique sur le site de la Lune Mauve]
Lien : http://www.lalunemauve.fr/ec..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
crapettecrapette   28 novembre 2012
Tout à coup, le temps fait des bêtises, s'entête à fuir ou à s'arrêter; A une époque...c'était une coulée incessante de sable, qui me faisait grandir et se mesurait avec les deux petites aiguilles.. (p.16)
Commenter  J’apprécie          20
crapettecrapette   28 novembre 2012
Les enfants cessent d'être des enfants au contact de la maladie et de la mort. (p.68)
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : construction de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature espagnole au cinéma

Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

Vincent Perez
Olivier Martinez
Viggo Mortensen

10 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur ce livre