AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081410796
Éditeur : Editions Arthaud (09/01/2019)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dès son plus jeune âge, Jean Galfione préfère le sport aux bancs de l’école. Le saut à la perche fera de lui un grand athlète ; au prix d’un travail acharné, il se distingue. Jean Galfione devient champion olympique en 1996 puis champion du monde en salle en obtenant le record français à 6 mètres. L’athlétisme lui ouvre la voie d’une carrière brillante.
Puis vient le temps de la reconversion. Si l’athlétisme l’a conduit vers les sommets, la mer l’a toujours f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Titteuf
  16 mars 2019
Tout d'abord je remercie Babelio et les éditions Arthaud de m'avoir envoyé cet ouvrage lors d'une masse critique.
J'avais choisi ce livre, parmi d'autres, car lorsque j'etais Jeune, j'étais en admiration pour Jean Galfione : son parcours, sa personnalité, son titre olympique.
Et j'etais curieux de découvrir son récit et ses réflexions au sujet de son histoire d'athlète olympique et de sa reconversion sportive qui est assez atypique.
J'attendais beaucoup et au final j'etais déçu.
je trouve ce récit trop confus mélangeant toutes les périodes de sa vie de manière trop aléatoire. Les redites sont nombreuse et j'ai eu beaucoup de mal à me plonger pleinement dans cet univers.
Au final j'aurai préféré une écriture plus fluide plus chronologique.
J'ai néanmoins bien apprécié la dernière partie sur sa reconversion professionnelle où du coup on comprend mieux ses choix personnels et professionnels.
Peut être que si le récit s'etait focalisé que sur cette période la sensation d'un document brouillon n'aurait pas été d'actualité.
Je ne suis pas non plus adepte de l'écriture journalistique qui n'aide pas trop pour vraiment s'imprégner du récit, de l'histoire qu'on nous transmets. Les émotions sont du coup moins de mise.
Ce qui est dommage car la base du livre était intéressante et ne pouvait que sensibiliser les jeunes sur leur propre avenir en racontant sa propre histoire, ses propres choix.
Le titre de l'ouvrage Rien n'est jamais écrit m'a laissé perplexe car oui chacun à en main sa propre destinée et il faut toujours se remettre en cause mais je suis persuadé que rien n'est laissé au hasard.
C'est à chacun de prendre les bonne décisions, de se remettre en question quand certaines situations se présentent. Mais aucun choix, aucun événement n'est anodin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Flobke
  16 mars 2019
Jean Galfione, c'est évidement un champion olympique de saut à la perche mais pas uniquement. Depuis plusieurs années, sa reconversion vers le monde de la voile est connue dans le milieu sportif et plus particulièrement chez les skippers.
Ce choix, de se tourner vers la voile est, à mes yeux, courageux ! Car qu'on y connaisse rien ou que l'on soit un « expert », la mer, elle, ne fait pas de cadeau...
Tout au long de sa carrière, il nous raconte les coulisses des championnats et de ses entraînements de perchistes. Puis doucement, nous prépare à sa reconversion réfléchie. Avant de se lancer dans une « Route du Rhum », Galfione détaille toute la préparation et les relations qu'il construit pour avoir les épaules suffisamment solides avant de se lancer dans cette course en solitaire.
J'ai lu ce récit en me rappelant le carnet de bord que Loick Peyron avait tenu durant le Vendée Globe 1990. Je ne compare pas ces deux champions mais le plaisir de la lecture a été le même. J'ai été tenu en haleine même si je connaissais la fin du récit.
Le style est fluide (quelques petites répétitions malgré tout), sans fioritures. Une lecture qui va à l'essentiel et qui nous fait partager le ressenti de Jean Galfione.
Merci aux éditions Arthaud et Masse critique pour ce très bon tirage au sort.
Mais surtout merci à Jean Galfione de partager son expérience et de montrer que peu importe la voie que l'on choisit, si l'envie est présente, pourquoi ne pas changer de cap !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jcvetil
  23 mars 2019
Grace babelio et à la Masse critique "Hors fiction", j'ai eu la chance d'avoir entre les mains l'autobiographie sportive de Jean Galfione.
A l'aide de Marc Ventouillac, Jean Galfione à mis par écrit sa vie sportive.
A travers ce livre, il nous parle dans une première partie sa vie de perchiste. Son arrivée à la perche, ses entraînements, sa rage de vaincre, ses doutes et ses blessures. toutes ces épreuves qui ont fait de lui le champion olympique du saut à la perche en 1996 lors des jeux Olympiques d'Atlanta.
La seconde partie est, quant à elle, consacrée à son passage de l'athlétisme au défi de la voile. Il nous parles de ses premières courses, des difficultés à trouver des financements, de la route du Rhum. Course où il participera pour la première fois en 1994 et 1998.
Jean Galfione nous raconte son destin de perchiste qui l'a emmené vers les sommets jusqu'à son envie d'aventures à travers la voile et sa reconversion en tant que skipper.
Dans cette autobiographie, il y a du bon et du moins bon.
J'ai apprécié cette humilité qui dégage dans ce champion. La manière où il rend hommage à ceux qui ont compté pour lui (son entraîneur, Maurice Houvion, Tanguy de lamotte, navigateur, par exemple). et surtout, par rapport à d'autres récits du même genre, ce livre n'est pas du tout people.
Mais si je peux apporter un bémol, c'est ce perpétuel retour en arrière et en avant entre l'athlétisme et la voile. Je trouve que l'on s'y perd au fur et à mesure.
Un livre à mettre, tout de même, entre les mains de tous les amoureux de sport et aux sportifs pratiquants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FlobkeFlobke   16 mars 2019
Perchiste ou marin, il faut être un peu téméraire et avoir le goût de l'aventure. Sans que cela soit la seule source de motivation. Que ce soit un moteur, oui, mais dans aucun de ces domaines on ne peut y aller tête baissée en disant "on fonce et puis on verra bien".
Commenter  J’apprécie          00
FlobkeFlobke   16 mars 2019
Le sport, c'est le premier endroit où l'on apprend la hiérarchie, à accepter librement un ordre, un conseil. C'est sur un terrain de sport avec un bon entraîneur que l'on découvre la notion d'équipe, de respect, d'écoute, que l'on apprend à perdre ou à gagner.
Commenter  J’apprécie          00
TitteufTitteuf   16 mars 2019
Il va falloir réfléchir à tout ça par la suite. Mais, et c’est le fil conducteur de ce livre, ce n’est pas grave de négocier des virages dans sa vie...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : reconversionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
232 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre