AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012023680
192 pages
Éditeur : Hachette (04/07/2012)

Note moyenne : 3.28/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Julie et Richard héritent d'une grande propriété mais, sur son lit de mort, leur père a été formel : « Rampling Gate » est hantée, elle doit être détruite pierre par pierre.

Pourtant, après l'avoir visitée, les jeunes gens tombent sous le charme de la vieille demeure. Ils ne peuvent se résoudre à exécuter l'ordre de leur père, d'autant plus que les villageois y sont, eux-aussi, très attachés.

Ils s'y installent. Quelques temps plus ta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Archessia
  24 juillet 2012
Un recueil de nouvelles. Cinq auteurs que j'aime beaucoup. Neuf histoires de romances paranormales.
Faites l'addition, et vous avez une Archessia très heureuse.
Vu les auteurs, le fait que ça soit des nouvelles et qu'en plus le livre n'est pas bien épais, je me suis ruée dessus dès qu'il est arrivé chez moi.
Et je peux vous assurer qu'il n'a pas fait long feu, puisqu'en quelques heures il était dévoré.
Ce n'est pas toujours évident de parler d'un recueil dans son ensemble, et en plus, je n'aime pas ça. Voilà.
Du coup, vous aurez droit à un p'tit mot pour chaque récit, c'est encore ce que je préfère !

Le Maître de Rampling Gate (Rice) :
Le titre phare de ce bouquin, c'est l'histoire la plus longue et elle est écrite, excusez du peu, par Anne Rice.
On y fait la connaissance d'un frère et d'une soeur ayant reçu une demeure comme héritage, avec consigne d'en détruire jusqu'à la dernière brique.
C'est un récit classique qui n'apporte rien de nouveau au mythe, mais la plume possède un cachet vraiment savoureux qui nous emporte instantanément dans une ambiance brumeuse à souhait, entre onirisme, passion et frayeurs.
Vraiment très joli et intriguant, tout cela m'a laissé rêveuse.

Portrait (Stiefvater) :
Ha ben voilà, ici nous avons de l'originalité ! Une jeune fille qui passe sa vie enfermée dans une pièce sans fenêtres, car elle ne peut s'empêcher de peintre des visages. Ceux qu'elle représente sur ses toiles meurent quelques jours après.
J'ai été séduite par cette fille tenue à l'écart du monde et qui va, pourtant, rencontrer quelqu'un pour lui tendre la main. Par contre, j'aurais dû préparer des mouchoirs, j'ai eu le coeur brisé ...

Loup, y es-tu ? (Stiefvater) :
Les fans des Loups de Mercy Falls vont, je suis sûre, adorer ça ! C'est tout simplement le premier jet de l'auteur sur ce qui sera, quelques temps après, Frisson, le tome qui nous a fait connaître Maggie Stiefvater.
On y voit les prémices de la mythologie de ses loups et on y rencontre les esquisses de ses personnages. On y trouve déjà la poésie si particulière présente dans la trilogie, et c'est un véritable plaisir de se plonger dans ce petit bout d'histoire qui en annonce de si grandes et poignantes.
C'est beau, c'est superbement écrit, c'est douloureux et plein d'espoir en même temps.

Le dernier jour du printemps (Stiefvater) :
Décidément, on a droit a sacrément d'originalité de la part de cette auteur ! Ici, imaginez un monde où Papillon désigne une sorte d'être humanoïde ne vivant que 3 jours, et traité comme un déchet de la société.
Encore une fois, la poésie et la douleur sont au rendez-vous, avec ce texte vraiment superbe, petite bulle d'amour et de compassion dans un univers qui en manque cruellement.
Le message véhiculé, bien sûr, est on ne peu plus touchant, et l'émotion nous submerge au fil de la narration.
J'aurais vraiment du prévoir les mouchoirs quand j'ai ouvert ce bouquin ...

Le Cavalier amoureux (Gratton) :
Alors là, j'ai trouvé ça génial ! On suit Katrina qui essaye de vivre sa vie le plus normalement possible alors que ... Le Cavalier sans tête est épris d'elle.
En plein Sleepy Hollow, voici un point de vue entre romance et horreur qui m'a totalement conquise. Franchement, une histoire comme ça, j'aimerais en lire tout un roman, et pas seulement une nouvelle.
Vraiment très sombre, ne lésinant pas sur le sang et pourtant avec cette touche d'innocence que dégage la jeune fille, c'est un récit que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre, mais qui avait, à mon grand désarrois, un goût de trop peu.

Vampire en cage (Gratton) :
Comme son titre l'indique, voici l'histoire d'une fille dont le père garde un vampire en cage dans leur cave, parce que ça porte bonheur à la maison.
Au bout d'une dizaine d'année, alors qu'elle doit régulièrement descendre pour le nourrir, ces deux êtres en sont venus à partager une certaine complicité, et c'est surtout elle qui est séduisante à lire.
Très courte histoire, mais néanmoins agréable, et je l'ai terminée avec un sourire au visage.

Shelter Island (De La Cruz) :
Une fille et sa mère qui vivent dans une énorme maison servant d'hôtel durant la saison touristique. Des évènements étranges s'y déroulent et, une nuit, la jeune fille va devoir faire face à ce qui les déclenchent.
Rien de très original, cela reste néanmoins une histoire sympathique à lire. Ce que je lui reprocherait cependant, c'est de contenir certaines longueurs, ce qui est quand même le comble pour un texte court.

L'histoire de Sam (Caine) :
On ne peut pas faire plus clair comme titre, vu qu'il s'agit ici tout simplement de la biographie de Sam, personnage de Vampire City, un des titres phares de l'auteur.
Je ne lis pas cette série, donc je peux pas vraiment être juge sur le fait de savoir si c'est génial ou non de connaître tel ou tel détail de la vie de ce personnage, mais ça ne m'a pas empêché pour autant de passer un bon moment, vu que la plume de Rachel Caine est un vrai bonheur.

Pour l'amour de Grace (Caine) :
Ho bon sang, sûrement la nouvelle que j'ai préférée, qui m'a atteint comme un coup de poing dans le coeur.
Un jeu d'échec entre un ange et un démon, des obligations à remplir, des enjeux qui les dépassent et, au milieu, Grace et son âme.
Une histoire de damnation et de salut, de choix, de différences mais, surtout, une histoire d'amour, puissante, vibrante, effrayante, déchirante et passionnante.
Un véritable coup de coeur, un récit qui justifie à lui seul l'acquisition de ce recueil.
J'ai été envahie par un flot d'émotions qu'il est tout simplement inutile d'essayer combattre. Un incroyable bijou.
J'aurais définitivement dû investir dans une boite de mouchoirs ...

Dans son ensemble, c'est donc un excellent recueil qui contient de véritables pépites et des récits vraiment originaux.
Tous sont, dans une certaine mesure, émouvants et vous en trouverez au moins un pour vous remuer les tripes.
Ce qui est génial, c'est d'avoir réussi à réunir des auteurs qui ont chacun une plume qui, en général, se démarquent déjà bien des autres. On a ici des noms très talentueux, surtout dans le monde de la romance fantastique, et si vous chercher des petits bouts d'elles-même, des petites pépites de cette catégorie, alors vous êtes complètement tombé sur le bon livre.
Cette lecture n'a été que plaisir, qu'il soit sage et apaisant ou passionnant et douloureux.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lebazarlitteraire
  04 avril 2018
Même si ce recueil de nouvelles n'est pas neuf et les histoires qui le composent encore moins, c'est une vraie petite découverte pépite d'or pour moi ! Car oui, le livre que je vous présente aujourd'hui est en réalité composé de 9 nouvelles. Toutes écrites par des femmes, aujourd'hui reconnues par le monde entier comme des papesses de l'écriture fantastique, avec pour personnages principaux les vampires.
En ce qui concerne le thème du livre, je vous avoue qu'au début j'hésitais, car le monde des vampires ne m'attire pas plus que cela et ma lecture, il y a quelques années, de Twilight a fait exception à la règle. Mais le format en nouvelles m'a séduite et je me suis dit qu'il y en aurait bien une qui me plairait tout de même. J'ai bien fait de faire une nouvelle exception, car j'ai réellement adoré de bout en bout chaque nouvelle qui compose cet ouvrage. Avant de vous en dire plus, un petit topo sur chaque récit et les autrices.
De Anne Rice : elle n'est autre que l'autrice d'Entretien avec un vampire, paru en 1978.
Le maître de Rampling Gate : le dernier souhait du père de Julie et Richard avant de mourir était que son domaine de Rampling Gate soit détruit pierre par pierre. Mais quand le frère et la soeur découvrent le manoir pour la première fois, ils en tombent littéralement amoureux. Ils sont donc tiraillés entre respecter le souhait de leur père et rester vivre sur la propriété. Jusqu'à ce que Julie découvre qu'un mystérieux habitant hante les lieux.

De Maggie Stiefvater : romancière, nouvelliste et illustratrice dans le domaine du fantastique, notamment en jeunesse, elle a, entre autres, participé à l'écriture d'un tome (le deuxième) de la saga Animal Tatoo.
Portrait : Une jeune fille de quinze ans au talent inouï pour la peinture découvre que ce don est maudit. Chaque fois qu'elle réalise une toile avec une personne de son existence, celle-ci meurt. Après la mort de son père par sa faute, elle est enfermée dans une pièce sans vue sur l'extérieur ni miroir, pour ne plus commettre l'irréparable. Jusqu'au jour où un jeune homme propose de lui enseigner la peinture sous un autre angle.
Loup, y es-tu ? : Entre une jeune fille et des loups se crée un lien étrange, qui d'années en années prend de l'ampleur.
Le dernier jour du printemps : Mark est fasciné par les papillons depuis son plus jeune âge. Ces êtres fragiles, auxquels personne ne fait attention, qui ne vivent que quelques jours, ne peuvent rentrer dans les églises et à qui il a interdiction formelle de parler. Jusqu'à ce qu'à l'université il transgresse la règle et en aborde un. Et si les papillons n'étaient pas ce que vous croyez ?
De Tessa Gratton : elle est l'autrice de la série Blood Magic.
Le cavalier amoureux : Connaissez-vous l'histoire du cavalier sans tête de Sleepy Hollow ? Saviez-vous qu'il était éperdument amoureux d'une jeune fille ? Devinez-vous ce qu'il infligea à tous les prétendants de la demoiselle ?
Vampire en cage : Pour la plupart des gens, un chien ou un chat font l'affaire comme animal de compagnie. Dans la famille de Nicole, c'est Saxon, un vampire, qui se trouve terré au fond de la cave, nourrit soigneusement depuis des années.

De Melissa de la Cruz : autrice de romans jeunesse fantastiques à succès, elle compte à son palmarès Les vampires de Manhattan, Les sorcières de North Hampton ou encore Descendants.
Shelter Island : Après le divorce de ses parents, Hannah part vivre avec sa mère sur l'île de Shelter Island, dans une vieille et grande bâtisse abandonnée. Elles y vivent tranquillement, sans histoire. Jusqu'au jour où Hannah trouve un garçon dans l'encadrement de sa porte en pleine nuit.
De Rachel Caine : elle est connue pour le très célèbre Vampire City.
L'histoire de Sam : Dans l'univers de Sam, à la majorité tous les enfants doivent choisir : soit ils se lient à un vampire pour le reste de leur vie et s'assurent une protection, mais aussi leur doivent dévotion, soit ils refusent le lien, vivent libre, mais en danger constant. Sam choisira de se lier, mais à quel prix ?
Pour l'amour de Grace : Raphael est un ange, Ariel un démon. En se retrouvant régulièrement pour faire des parties d'échec, ils transgressent les règles, mais ils ne gâcheraient leur amitié pour rien au monde. Jusqu'au jour où Raphael a pour mission de sauver l'âme d'une petite fille, Grace, tandis qu'Ariel a reçu l'ordre d'en faire une âme déchue.
Après ces résumés de chaque nouvelle, pour connaître mon avis, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KingsleyAbrahams
  16 février 2013
Un recueil de nouvelles fantastiques (et romantiques) de ces auteures – à la plume si extraordinaire – que j'adore et admire ? Il me le fallait absolument donc je me suis jetée dessus... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue !
– "Le Maître de Rampling Gate" m'a paru très plaisante comme nouvelle. Plutôt classique, certes, mais néanmoins très intéressante bien que, je trouve, un peu trop longue. En bref : très bonne nouvelle, surtout grâce à la variété d'émotions que fait naître Anne Rice chez le lecteur ;
– "Le Cavalier amoureux" se situe d'après moi entre romance et horreur alors autant dire tout de suite qu'elle m'a beaucoup plu. de plus, je suis une fervente admiratrice de la légende du cavalier sans tête*. Je n'ai pas grand chose à dire hormis peut-être qu'elle peut être, d'un certain point de vue, assez triste ;
– "Vampire en cage" est encore une nouvelle de Tessa Graton que, je l'admets, je connais beaucoup moins bien que les autres écrivaines de ce recueil. Mais je l'ai mieux découverte ici et ses histoires ainsi que son style d'écriture m'ont charmée. J'ai même* préféré cette nouvelle, vraiment très originale, à l'autre ;
– "Shelter Island" est un passe-temps agréable à mon goût, mais sans plus. J'ai été un peu déçue de cette nouvelle car, en grande fan de Melissa de la Cruz – surtout grâce aux Vampires de Manhattan, je dois dire –, j'ai trouvé que cette histoire n'était pas assez originale pour elle. Simplement bon, voilà tout ;
– "L'Histoire de Sam" a été absolument géniale à lire. Il faut être lecteur de "Vampire City" pour vraiment l'apprécier, à mon avis, mais je pense qu'elle peut être également très intéressante pour quelqu'un qui ne connait pas la saga. Comme à son habitude, Rachel Caine m'a comblée avec cette histoire ;
– "Pour l'amour de Grace", une nouvelle qui m'a passionnée tout du long, peut-être pour son intensité, peut-être pour autre chose. J'ai toutefois eu l'impression qu'un développement supplémentaire quant au cadre était nécessaire mais c'est un léger détail. Juste magnifique, merveilleux pour moi ;
Mais ce sont les nouvelles de Maggie Stiefvater (que je connaissais essentiellement pour "Sous le signe du scorpion" mais également, très dernièrement en fait, pour sa trilogie dont fait partie l'une de ces trois nouvelles) qui m'ont réellement chamboulée. Je l'ai ai toutes adorées sans exception. Et c'est certainement – en grande partie tout du moins – grâce à leur incroyable et impressionnante originalité.
– "Portrait" parle d'une fille qui doit restée cloîtrée entre quatre murs afin de ne pas entrevoir un visage humain, sous peine de tuer le propriétaire de cleui-ci en en faisant le portrait. Difficile de faire plus original que ça, en effet. Je ne vais pas faire de spoiler sur la fin donc : préparez les mouchoirs et c'est tout ;
– "Loup, y es-tu ?" est une nouvelle totalement captivante. Pour tout vous dire, c'est ce qui deviendra plus tard "Frisson" avec une fin quelque peu modifiée. Je la conseille fortement aux amateurs des Loups de Mercy Falls car, bien que n'étant moi-même pas la plus grande supportrice, elle m'a subjuguée ;
– "Le dernier jour du printemps"... Ah, qu'en dire ? A part que cet univers délicat m'a profondément surprise, bien sûr. Bouleversant ! C'est le mot exact pour décrire tout ce que l'on ressent forcément en lisant cette histoire terriblement émouvante et diablement intense.
Pour résumer, "Le Maître de Rampling Gate est un recueil de nouvelles à découvrir à tout prix pour ceux qui sont, comme moi, fans de fantastique et de petites histoires sympathiques et mystérieuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Roxy73
  18 novembre 2013
La première nouvelle est celle d'Anne Rice : le Maître de Rampling Gate... J'ai été curieuse de découvrir ce que cachait ce mystérieux château de Rampling Gate, tout comme ce mystérieux inconnu qui semblait avoir le don d'irriter le père de Julie et Richard, le deux protagonistes. J'ai trouvé qu'il manquait un petit quelque chose à cette nouvelle. La fin est vraiment bizarre, même si le mystère de l'inconnu est résolu et vraiment très prévisible... le mystère autour du château reste quasi sans réponses. Cependant, malgré tout, j'ai beaucoup aimé l'écriture d'Anne Rice.
La nouvelle suivante est le Portrait., de Maggie Stiefvater. J'ai trouvé l'idée assez originale, même si d'autres lecteurs ont trouvé une ressemblance avec le Portrait de Dorian Gray... Pour ma part, je ne peux pas dire, je n'ai pas lu ce livre et je n'ai pas vu le film. Cependant, j'ai trouvé cette nouvelle très bien écrite, et j'aurais aimé qu'elle soit plus longue. On s'attend un peu à la tournure que prennent les événements à la fin, mais j'ai beaucoup aimé cette nouvelle-ci.
La troisième nouvelle est également de Maggie Stiefvater, Loup y es-tu ?.. et la petite introduction à cette nouvelle à encore plus éveillé ma curiosité. En effet, il s'agit de la nouvelle qui est à l'origine de Frisson. J'ai beaucoup aimé ce premier tome, alors j'avais hâte de lire cette nouvelle. Cette fois, le fait que ce soit très court ne m'a pas dérangé, étant donné qu'à côté, il y a la trilogie Les Loups de Mercy Falls. Cette nouvelle n'est pas ma préférée du recueil, mais j'ai trouvé que le dénouement était plutôt bien.
Le Dernien jour du Printemps,.de Maggie Stiefvater n'est vraiment pas ma préférée non plus. J'ai trouvé cette nouvelle bizarre. Je ne sais vraiment pas quoi dire d'autre...
Le Cavalier Amoureux, de Tessa Gratton, fait beaucoup fait penser à La Légende de Sleepy Hollow. Cette nouvelle n'est donc pas très originale et est vraiment courte. La fin laisse place à quelques interrogations qui restent sans réponses.
Vampire en cage, de Tessa Gratton est sympathique. L'idée est originale. Mais, l'auteure ne nous dévoile pas grand chose. Qui est le vampire ? Qui est la famille qui a enfermé ce vampire dans sa cave ? J'aurais aimé avoir un peu plus de réponses.
Shelter Island de Melissa de la Cruz. J'ai beaucoup aimé cette histoire de vampire (encore), même si comme d'habitude c'est très court.
L'histoire de Sam, de Rachel Caine. C'est une nouvelle de la Saga Vampire City., et bien, elle ne m'a pas vraiment donnée envie de me mettre à lire cette saga. Je n'ai pas du tout accroché. Ici, on découvre comment Sam (apparemment le personnage principal de cette saga) devient un vampire.
Et la dernière nouvelle de ce recueil : Pour l'amour de Grace, de Rachel Caine. J'ai vraiment eu un coup de coeur pour celle-ci. On plonge dans le monde des Anges et des Démons. La fin et vraiment bien, c'est la seule nouvelle où je ne me suis pas posé plein de question à la fin. C'est vraiment bien mené et très bien écrit.
Pour conclure, ce recueil est assez inégale. J'ai vraiment aimé le dernière nouvelle de Rachel Caine, qui sort vraiment du lot.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gr3nouille2010
  21 juillet 2012
Une découverte très sympathique où j'ai pu découvrir pour la première fois quasiment tous les auteurs (sauf Rachel Caine) & c'est une bonne entrée en matière pour connaître leur style. Je remercie les éditions Black Moon pour cette découverte que j'ai beaucoup apprécié dans l'ensemble.
Il y a neuf nouvelles dans ce roman, toutes centrées sur le fantastique & l'amour. On y retrouve principalement des histoires de vampires, mais pas uniquement, il y a d'autres histoires tout aussi intéressantes.
Même si on ne connaît pas les auteurs, on en a au moins entendu parler &, dans mon cas, j'ai aimé les découvrir ici avant de commencer l'un de leurs romans.. En effet, j'ai pu me faire au style très différent de chacune d'entre elles & je dois dire qu'à ce niveau-là, rien ne m'a déçu. On lit toutes les nouvelles d'une seule traite tant le style est fluide & entraînant, avec toujours un petit quelque chose qui les distingue.
Ensuite, tout dépend des histoires racontées. Il y en a pour lesquels j'ai moins accroché que d'autres mais dans l'ensemble, tout est plaisant à lire.
L'histoire qui m'a le moins intéressée est « le Maître de Rampling Gate ». Trop longue à mon goût alors qu'elle n'en aurait pas eu besoin.. Trop de détails qui font que ça devient un peu lourd de tout suivre & on n'en voit plus la fin.. Mais la façon d'écrire d'Anne Rice est magnifique & j'ai complètement craqué sur son style.

Par la suite, viennent trois nouvelles de Maggie Stiefvater. « Portrait » & « le dernier jour du printemps » m'ont paru compliqué à comprendre dans un premier temps.. J'ai eu un goût d'inachevé pour la première & quant à la deuxième, je n'ai pas vraiment compris le sens de l'histoire, ça reste ambigu (ou trop subtil pour moi..). Par contre, j'ai adoré « Loup, y es-tu ? », une nouvelle qui est à l'origine de « Frisson ». Je ne connais pas encore cette saga, j'avais prévu de lire le premier tome bientôt mais je n'en ai pas encore eu le temps. Eh bien, maintenant, j'ai très envie de la découvrir ! Cette nouvelle est magnifique ! Il n'y a pas d'autres mots. J'ai eu un coup de coeur pour cette histoire ! Les personnages sont tout de suite attachants & on a envie de connaître cet univers plus en détails. J'ai un petit coup de coeur pour la plume de cet auteur aussi.. J'étais accrochée à ses mots au point de ne plus pouvoir en décrocher du tout..
Je ne vais pas toutes les citer même s'il y en a d'autres que j'ai beaucoup aimé mais pour finir, c'est Rachel Caine qui m'a le plus agréablement surprise. En effet, je l'ai découverte grâce à « Vampire city » dont j'ai bien aimé l'histoire mais où le style qui me semblait trop jeunesse me refroidissait un peu.. Eh bien, on retrouve ici une nouvelle parlant de cette saga, « L'histoire de Sam », & je suis très étonnée d'avoir découvert un style tout à fait adapté à tous les âges. Je ne sais pas trop quand cette nouvelle a été écrite, peut-être dans la même période que le premier tome de cette saga mais j'ai totalement adhéré au style & j'ai été très contente d'en apprendre plus sur l'un des personnages..
Au final, j'ai eu trois coups de coeur. Je n'ai pas cité « Vampire en cage » de Tessa Gratton qui, pourtant, m'a tapé dans l'oeil avec cette histoire touchante entre un vampire & une humaine.. Quelques nouvelles qui m'ont laissé un peu indifférente (deux, je crois) mais dans l'ensemble, c'est une lecture que je conseille à tous ceux qui aiment ces auteurs ou qui ont envie de les découvrir.
Lien : http://laviedeslivres.cowblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
KingsleyAbrahamsKingsleyAbrahams   16 février 2013
Ma vie n'en était pas une. Ce n'était qu'une ombre, une esquisse de vie.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne Rice (87) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Rice
Anne Rice discussing the future of the Mayfair Witches, October 2015
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Anne Rice et son oeuvre

Anne Rice est devenue célèbre grâce à ses Chroniques des Vampires, quel est le titre du tout premier tome ?

Lestat le vampire
Entretien avec un vampire
Le Lien maléfique
Vittorio le vampire
La Reine des damnés

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thème : Anne RiceCréer un quiz sur ce livre