AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Andrés Garrido (Autre)Kid Toussaint (Autre)
EAN : 9791034733569
56 pages
Éditeur : Dupuis (05/02/2021)
3.82/5   37 notes
Résumé :
Si les robots peuvent tomber amoureux, c’est qu’ils ont une âme. Il n’est pourtant pas question dans ce monde futuriste de leur reconnaître une humanité. Exploités, ils sont maintenus par les humains sous le joug de l’obsolescence programmée qui les destine à la destruction, en empêchant toutes les mises à jour. Dans ce climat délétère, la guerre paraît inéluctable. Mais l’amour ne prévient pas et entre Elle, l’humaine, et Karel, le Cherish Bot, c’est le coup de fou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,82

sur 37 notes
5
6 avis
4
13 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

mallaurylit
  07 avril 2021
Cher Kid et Cher Andrés,
Que cette vision d'un univers futuriste m'a paru actuelle. On est pourtant dans une dystopie, avec sa société, ses codes et ses règles. Deux mondes cohabitent, les humains et les androïdes à l'obsolescence programmée. Androïdes par si robotiques que cela, ils ont une conscience, des ressentis, des sentiments….
Dans ce récit tout pourrait être noir, sombre mais il y a ce camaïeu de rose, une volonté de voir la vie en rose même pour ceux qui ont peu d'espérance. Cette société ghettoïse, isole et rejette ceux qu'elle a créé, entre ségrégation et discrimination. On observe la rencontre entre Elle van Eden et Karel Rossum. Elle, vive et audacieuse et un aperçu du paradis pour Karel. Entre eux, la naissance d'un amour en dépit des différences, des interdits alors que déjà une révolte gronde, que les prémices du conflit se font entendre…
Le rythme est enlevé, les personnages attachants, et ce premier album, prometteur, dresse le portrait d'une société où transparaissent les difficultés sociales et économiques, projection d'un avenir ou la robotique joue un rôle mal assumé.
Le titre et la couverture suggèrent une histoire romantique principalement, et pourtant il ne s‘agit pas de cela ou du moins pas uniquement. Il est question d'humanité, de valeurs humaines telles que l'amour, une réflexion sur la tolérance, l'acceptation de l'autre pour ce qu'il est, du mélange des genres. Un album dense porteur d'espoir qui donne envie de voir la suite !!

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ludi33
  06 mars 2021
Si le titre et la couverture de cette BD semble se tourner vers la romance, son intrigue ne se contente pas de l'histoire d'amour, et plonge ses personnages dans les affres d'une société dystopique vraiment intéressante et bien développée. Dans un Paris futuriste, Elle, une humaine, et Karel, un méca (robot est un terme insultant), se rencontre et vont tomber amoureux, mais la société exclut petit à petit les mécas, les accusant de vouloir prendre la place des humains. Entre révolte, obsolescence programmée et répression de la part des autorités, cet album pose les bases d'une histoire prometteuse, tant au niveau de l'histoire d'amour des deux protagonistes principaux que de la description de la société dans laquelle ils vivent.
Quant aux dessins, ils nous présentent des personnages toutes en rondeur, tout en croquant avec beaucoup de détails une ville futuriste des plus réaliste.
Un premier tome prometteur qui donne envie de découvrir la suite.
Commenter  J’apprécie          50
Manonlitetvadrouilleaussi
  15 mai 2021
« Yeah Yeah Yeah » premier opus de la trilogie « Love, Love, Love » de Kid Toussaint et Andrés  Garrido, nous plonge dans un Paris futuriste où humains et robots coexistent. Nous faisons la connaissance d'Elle, une humaine au fort caractère qui vient de se faire renvoyer, et qui rencontre Karel, un Cherish Bot dont l'espérance de vie est comptée. Dans cet univers dystopique, les robots sont entassés dans les ghettos, n'ont plus aucun droit, ni accès à leurs mises à jour et doivent se conformer à un couvre-feu. Ils sont utilisés seulement pour les tâches les plus ingrates et leurs obsolescences s'accentuent, car les pièces de rechanges sont des denrées rares.  Un vent de rébellion souffle sur la ville, et les manifestations pour les droits des Mécha sont de plus en plus violentes. Dans cette atmosphère tendue, l'amour s'épanouira malgré tout, puisqu'Elle et Karel finiront par tomber amoureux faisant fi des préjugés…
Un premier tome original et bien ficelé même si j'ai trouvé que l'intrigue était un peu trop rapide et prévisible par moment. Discriminations, amour interdit, politique, les thèmes sont nombreux dans cet album. Une romance à la Roméo et Juliette avec un Karel qui a un petit côté Jude Law dans I.A. Concernant le graphisme d'Andrés Garrido, j'ai beaucoup aimé les détails, les traits des personnages ainsi que les planches très colorées.
À partir de 15 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gayane
  30 juin 2021
Dans un monde futuriste où les androïdes ont développé une sensibilité, des sentiments et une conscience, ces derniers sont entassés dans des ghettos, menacés d'obsolescence programmée avec leurs droits réduits au minimum.
Elle vient de perdre son travail. Elle est humaine, a bon coeur et a un fort tempérament. Par hasard elle rencontre Karel, un cherish bot (droïde qui a besoin d'amour pour recharger ses batteries) au caractère doux et bienveillant.
Un premier volume que j'attendais avec impatience depuis que j'avais lu les premières planches en ligne. Et ce fut une agréable surprise !
Tout d'abord et sans surprise, j'ai adoré le style graphique C'est joli, l'atmosphère est d'abord douce, j'ai beaucoup aimé les choix de couleurs et j'ai beaucoup accroché avec les deux personnages.
je m'attendais à une romance tendre, sans grande implication même si sur fond de racisme et intolérance. Et en fait, c'est beaucoup plus profond que ça. Alors oui, ça montre l'intolérance, le racisme, la mystère, l'injustice, le harcèlement, ça montre de l'amour un peu niais, mais la réflexion est plus poussée que ce à quoi je m'attendais.
L'amour, oui, mais peut importe le sexe, l'âge ou l'espèce, l'injustice ou le désir de justice oui, mais son extrêmisme aussi.
Bref, pour moi, un très bon premier volume et j'espère avoir l'occasion de lire la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SerialLecteurNyctalope
  06 mars 2021
🦊 Love Love Love m'a également séduit par son univers barre du célèbre Kid Toussaint associé à Andrés Garrido. Premier tome d'une trilogie à paraître, nous évoluons dans un monde futuriste où les androïdes sont entassés dans des ghettos. Chacun d'eux comporte une obsolescence programmée. Elle van Eden, femme énergique et au caractère trempé va tomber sous le charme d'un androïde extrêmement touchant. Si les débuts sont prometteurs, rien ne se passera comme prévu dans cette société contrôlée. Au gré de belles réflexions sur les sentiments et notre libre arbitre. Si notre monde de demain se robotise comment les traiterons-nous ? Un album qui me fait penser au dernier ouvrage de Ian Mcewan. Au rythme du reste à vivre de Karel, ce robot aux allures de Jim Carey moderne, nous avançons pas a pas dan d'un univers qui manie l'action sans jamais trahir l'histoire. Un album qui interpelle et provoque notre humanité avec subtilité. Les au te it's ne se sont rien interdits, c'est à la fois tendre et provoquant. Violent et lumineux•••
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
Sceneario   08 mars 2021
Graphiquement, c'est plutôt agréable, même si je n'accroche pas à toutes les planches, à certains à côté qui manquent de finesse globalement. Mais on s'habitue et on est vite gagné par le charme qui se dégage de ces pages ! Donc à voir pour la suite !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   02 mars 2021
Rien de renversant pour le moment, mais un premier tome agréable et enlevé, notamment grâce au dessin léché du Madrilène Andrés Garrido, moderne et dynamique.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   15 février 2021
Ce premier opus d’un triptyque ne manque pas de sel et appelle assurément une suite palpitante.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   05 février 2021
Dans cet univers SF à la Brazil, Kid Toussaint et Andrés Garrido composent cette dystopie comme un hymne à la tolérance et à l'amour. Le couple mixte incarne l'espoir contre les haines et la guerre.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
PillyPilly   06 mars 2021
- Je retrouverai facilement un boulot de serveuse... mal payé avec des horaires pourris.
- Ou bien c'est le moment de te réorienter, de te poser la question de ce que tu veux vraiment faire.
- Bonne question. Et toi, t'es programmé pour quoi ?
- Je n'ai pas été programmé pour accomplir une tâche particulière. Mais j'ai fait des études de journalisme... Jusqu'à ce qu'on considère que les méchas ne recoupaient pas leurs sources, ne vérifiaient pas leurs informations et qu'on les accuse de chercher le buzz à tout prix...
- Comme la plupart des journalistes humains, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PillyPilly   06 mars 2021
Ils nous ont donné des devoirs... mais aucun droit.
Ils nous ont donné la vie... mais pas le bonheur.
Ils ont façonné nos corps... mais pas notre liberté.
Cette liberté, ces droits, ce bonheur... c'est à nous de les obtenir.
Commenter  J’apprécie          00
PillyPilly   06 mars 2021
Il est temps de s'unir pour de vrai afin de montrer... que nous sommes des êtres vivants et que nous avons une âme ! (...)
Ils craignent que nous puissions ne plus dépendre d'eux... alors que ce sont eux qui dépendent de nous.
Commenter  J’apprécie          00
PillyPilly   06 mars 2021
Nous sommes renvoyés à la condition de bibelots alors qu'après des siècles d'évolution, nous avons acquis... une conscience, des sentiments... certains diront même une âme...
Commenter  J’apprécie          00
PillyPilly   06 mars 2021
- Karel, défends-toi !
- Je ne peux pas ! 1ère loi d'Asimov !
- Les méchas ne peuvent s'en prendre aux humains !
- Si je le touche, je m'éteins.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4243 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..