AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2603021737
Éditeur : Delachaux et Niestlé (10/03/2016)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Ce livre propose de devenir une "famille buissonnière", c'est-à-dire de retrouver le chemin d'une vie à l'extérieur, déconnectée des écrans, des emplois du temps surchargés et des activités structurées, et de (re)découvrir les bienfaits du jeu libre dans la nature. De retrouver, en famille, le chemin d'une vie "buissonnière", plus proche de la nature mais également plus autonome, plus réfléchie, plus intense et reliée avec le monde qui l'entoure et la nourrit. Comme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Zirkawicca
  17 août 2016
Ce livre m'avait "tapé dans l'oeil" à sa sortie, car les idées développées par Marie Gervais sont totalement en phase avec ma perception de la nature et de l'éducation. J'ai travaillé plusieurs années avec des enfants de tous âges et malheureusement les pédagogies dites "alternatives" sont encore souvent très mal vues (en France du moins). C'est triste à dire mais ce décalage entre mes valeurs et la réalité de ce qui est attendu (par les parents qui font garder leurs enfants, les écoles, les centres aérés...) m'a souvent posé problème et a pour ainsi dire fini par me dégoûter de travailler avec les enfants, ce que pourtant j'adore.
Ce livre donc, "La famille buissonnière", prend l'éducation "à rebrousse poil", la déconstruit pour mieux la comprendre et nous démontre par A + B que celle-ci est indissociable du lien avec la nature, que nous devons entretenir autant que possible car c'est des enfants d'aujourd'hui que dépend l'avenir du monde de demain.
Ce fantastique livre extrêmement bien documenté est donc un outil de choix pour les parents, mais c'est une lecture que je recommande à tout le monde (personnellement je n'ai pas d'enfants, mais ça reste très enrichissant, chacun peut en tirer quelque chose). La mise en page est variée et aérée, avec de nombreux petits chapitres faciles à lire dans lesquels on peut piocher à loisir. L'auteur nous offre également une longue bibliographie ainsi qu'une webographie pour aller + loin dans la réflexion ou chercher de nouvelles idées d'activités par exemple. Autre énorme point positif: les photos sont nombreuses, souvent en grand format, elles illustrent parfaitement le sujet traité à la page correspondante et en bonus, elles ont un superbe aspect artistique.
Quand on feuillette ce livre, on a de suite des étoiles dans les yeux et des projets plein la tête; cette famille est un véritable modèle et Marie Gervais nous donne des pistes pour nous prouver que cela n'est pas utopique: il suffit de s'investir à fond, c'est un travail sur soi quotidien. On apprend ici à mettre nos actions quotidiennes en phase avec nos valeurs. L'auteur nous propose d'ailleurs toute une série de questionnements à aborder en famille.
Je me dis que j'ai eu bien tort de laisser "La famille buissonnière" dans ma PAL aussi longtemps (je trouvais toujours une bonne excuse pour lui préférer un roman...): j'aurais dû lui donner sa chance bien + tôt! Ca m'a également rappelé plein de souvenirs d'enfance et rien que pour ça, c'est un livre que tout le monde devrait lire au moins une fois, pour faire le bilan et se donner les moyens d'avancer, en tant qu'individu et sur le plan familial.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AliceW
  23 juin 2016
Marie Gervais milite pour une « éducation créative ». C'est d'ailleurs le nom de son site qui fourmille d'idées à piocher. Elle a déjà publié plusieurs livres sur le sujet, notamment Pâtes créatives (comment fabriquer sa pâte à sable, pâte à papier, craies…) et Libérons la créativité de nos enfants. Elle est également cofondatrice de la toute nouvelle Ecole Dynamique, ouverte en 2015 à Paris.
Dans La famille buissonnière, elle propose un retour à la nature, de façon globale, pas juste une petite balade en forêt « pour prendre l'air » (même si c'est déjà bien), mais un esprit résolument tourné vers l'extérieur et le monde qui nous entoure.
Marie Gervais présente d'abord un état des lieux, constate un phénomène général de repli dans le foyer et le manque de connaissance flagrant de la nature au sens large, par confort et par crainte aussi. Elle expose son positionnement, replace la question de la nature dans son contexte, évoque la place des parents et l'importance de leur engagement dans cette démarche, invitant à faire de la vie une aventure.
Mais ce livre c'est aussi et surtout des pistes d'activités à proposer à s'approprier. Des activités pour la campagne, la ville, à faire dans un jardin, sur un balcon ou dans une cuisine. Certaines activités ne demandent presque rien, de l'écoute, du bon sens souvent, qu'il est toujours bon de rappeler tellement il peut être simple de l'expédier aux oubliettes faute d'y penser. D'autres sont franchement originales et offrent de véritables possibilités de se réancrer dans le monde naturel. En fait c'est essentiellement un hymne à la lenteur, une invitation à prendre son temps, dès que c'est possible, apprendre à sortir du quotidien pour observer les trottoirs et rebondir sur les petites choses qui nous entourent.
Dans la forme, le livre est bien pensé, clair, précis, avec de nombreuses photos. Théorie et pratique sont intimement liées, et les catégories dans lesquelles sont réparties les activités sont franchement intéressantes et innovantes : Ralentir / Bouger (ne rien faire, jardiner, ramasser des feuilles mortes, des idées pour transformer une ballade en chasse aux trolls), Protéger / Risquer (apprendre les bons gestes, cueillir, grimper, escalader), Développer son attention / Libérer son énergie (land art, peinture, marcher les yeux bandés), Etre seul / Faire ensemble (collectionner, faire une cabane, Visions micro et macroscopiques (insectes, herbier, arbre généalogique).
En annexe, de nombreuses listes, de choses à faire, souvenirs à faire remonter à la surface, questionnements, activités à proposer en fonction des saisons, de l'endroit où l'on se trouve, et une bibliographie très riche, avec des ouvrages théoriques pour aller plus loin notamment en matière de pédagogie, des livres d'activités, et des sites web à visiter.
La démarche de Marie Gervais est séduisante, tout comme la notion d'éducation créative. L'appellation et ce qu'elle induit m'inspirent, beaucoup plus que ce que l'on nomme couramment l'éducation bienveillante, terme qui me fait tiquer à bien des égards, sous-entendant que si l'on ne s'inscrit pas dans ce courant, nous ne le sommes pas, bienveillant, et que la malveillance nous guette… L'éducation créative est beaucoup plus ouverte, absolument pas culpabilisante, et implique de se renouveler constamment, de se laisser surprendre et de tenter l'aventure.
Si ce livre s'adresse avant tout aux parents, il peut tout à fait être feuilleté par tous, même sans enfant à proximité, car c'est une réflexion beaucoup plus large, sur le retour à la verdure, sur notre façon d'appréhender le monde.
Lien : http://casentlebook.fr/la-fa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ellana1978
  07 juin 2016
Voilà un livre à lire et à relire, ne serait-ce que pour son introduction qui met en perspective le monde dans lequel on élève nos enfants avec celui de notre propre enfance.
Aujourd'hui, nous vivons dans un climat de méfiance, méfiance vis à vis de l'extérieur, comme si le danger attendait derrière la porte, méfiance vis à vis de nos enfants que l'on surveille en permanence pour qu'ils ne se fassent pas mal. Résultat : on leur laisse de moins en moins de liberté, on les enferme ou on les laisse jouer dans un périmètre surprotégé jamais hors de portée de notre regard.
Pourtant, ce n'est pas comme ça que nous avons été élevés, nous n'avons pas été autant collé à nos parents, pas autant collé aux écrans, nous n'avons pas eu autant d'activités encadrées... Pourquoi ce virage ? Comment sortir de la crainte ?
Ce livre nous donne donc des éléments intéressants pour s'interroger sur soi, sur son rapport aux autres et sur ce que l'on a envie d'enseigner à nos enfants. Il y a même des propositions de listes pour nous aider à leur lâcher la bride.
Puis le livre fait une liste d'activités faciles à mettre en pratique pour jouer en extérieur, des activités qu'on peut mettre en place dans un square comme à la campagne, avec pas ou peu de budget. Bref, de belles heures d'escapades en perspective...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  17 mars 2016
L'auteur part du constat que, par peur, on enferme les enfants à l'intérieur du logement au lieu de les laisser s'épanouir en extérieur où ils peuvent acquérir des compétences spécifiques notamment au niveau de la confiance en soi et de l'autonomie.
Le coeur de l'ouvrage développe un certain nombres de propositions d'activités qui tendent à réconcilier l'homme avec son milieu naturel. Des idées pour aider à ralentir le temps alors même que nous vivons dans une société stressante.
Il s'agit d'occuper pleinement les moments vécus avec les enfants : repas, balade, jeu… doivent être conçus comme des moments de partage et d'épanouissement afin de renouer avec le rythme de la nature.
Un autre chapitre est consacré aux mouvements et à l'effort. Des pistes sont lancées au gré des pages pour renouveller le quotidien comme rentrer de l'école à pied ou encore engager une bataille de feuilles mortes.
Glissades, parcours, orientation...tous les sens sont en éveil ! A ceux qui évoqueront les dangers propres aux activités dans la nature, l'auteur répond par la chance d'un apprentissage des risques et responsabilisation.
Un esprit d'écoute et de création qui ne se dément pas au fil des pages et des conseils toujours simples à réaliser ou transposer. L'ouvrage se termine par des listes qui donneront d'autres idées de sortie comme “Les sensations fortes à vivre avant d'être grand”.
Un ouvrage pour mieux vivre avec ses enfants !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tantquilyauradeslivres
  30 août 2017
Voilà un livre à ne manquer sous aucun prétexte! Je l'ai littéralement dévoré, me sentant totalement en phase avec les écrits de son auteur.
Mes enfants grandissent en ville. Ce n'est pas vraiment un choix de ma part. Même si je reconnais qu'il existe des avantages à la vie citadine, je regrette souvent de ne pas voir mes filles vivre et grandir dans un cadre plus naturel. Cependant, même si mes filles sont des petites citadines, nous accordons chez nous une grande importance à l'extérieur. Les jeux dehors, le contact avec l'eau, la terre et les plantes m'ont toujours paru essentiels à l'enfance. Aussi ce livre rejoint il tout à fait mes convictions!
L'auteur insiste ici particulièrement sur l'importance des jeux libres, du fait de laisser à l'enfant des moments de liberté où il puisse lui-même choisir ses jeux et activités, du fait que c'est l'ennui qui incite à la créativité et qu'il est donc essentiel de laisser les enfants s'ennuyer et de ne pas remplir chaque heure de leur existence avec un programme déterminé. L'auteur nous parle aussi du temps, ce temps, si précieux à nous autres, adultes, que l'on impose trop souvent à nos enfants. "Dépêche-toi" est une phrase que je me surprend à dire trop fréquemment, sans doute est-ce d'ailleurs l'une des phrases que je devrais de toute urgence supprimer de mon vocabulaire (j'essaye mais j'avoue qu'elle franchit encore mes lèvres trop souvent!). J'ai donc beaucoup aimé la partie où l'auteur de ce livre nous incite à prendre le temps. Prendre le temps avec ses enfants, prendre le temps de regarder autour de soi, prendre le temps d'observer le plus infime changement que nous offre la nature.
Ce livre est divisé en trois parties toutes aussi intéressantes les unes que les autres : la première nous propose une piste de réflexion sur la société, sur la manière dont nous vivons. La deuxième nous présente une série d'activités en lien avec l'environnement. Certaines sont extrêmement simples, la plupart ne nécessitent guère d'organisation ou de matériel et toutes ont en commun l'avantage de faire briller les yeux des enfants! Quand à la troisième partie, il s'agit tout simplement de listes : listes de sensations, de questions à se poser en tant que parents, d'activités à réaliser par saison...
Pour ne rien enlever à son charme, ce livre est parsemé de photographies, toutes plus joyeuses et attirantes les unes que les autres. le simple fait de le feuilleter nous donne ainsi de multiples idées d'activités et de jeux à réaliser avec nos enfants.
Un superbe livre, donc, un livre qui fait du bien et nous donne une grande bouffée d'oxygène par sa simple lecture!

Lien : http://tantquilyauradeslivre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SEPSEP   21 avril 2016
"Nous devons donc transformer ce rapport vertical (l'adulte est "au-dessus" de l'enfant, tant au niveau de son éducation que de ses apprentissages, et celui-ci n'est qu'un "vase à remplir" comme le dénonçait montaigne) en rapport horizontal: l'enfant n'est ni soumis ni passif, il évolue en interaction avec l'adulte. Chacun apprend et continue de grandir grâce à l'autre. Car l'adulte n'est pas un être "fini", abouti, qui serait arrivé à maturation et aurait terminé son apprentissage, mais un être en perpétuelle évolution qui continue d'apprendre, selon le principe de ce que l'on appelle aujourd'hui "l'éducation tout au long de sa vie"."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ZirkawiccaZirkawicca   17 août 2016
"L'enfant aime la nature: on le parqua dans des salles closes.
L'enfant aime voir son activité servir à quelque chose:
on fit en sorte qu'elle n'ait aucun but.
Il aime bouger: on l'oblige à se tenir immobile.
Il aime manier des objets: on le mit en contact avec des idées.
Il aime se servir de ses mains: on ne mit en jeu que son cerveau.
Il aime parler: on le contraignit au silence.
Il voudrait raisonner: on le fit mémoriser.
Il voudrait chercher la science: on la lui servit toute faite.
Il voudrait s'enthousiasmer: on inventa les punitions (...)
Alors les enfants apprirent ce qu'ils n'auraient jamais appris sans cela.
Ils surent dissimuler, ils surent tricher, ils surent mentir."

Adolphe Ferrière
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ZirkawiccaZirkawicca   16 août 2016
Barry Checkoway, professeur américain, décrit l' "adultisme" comme "tous les comportements et les attitudes qui partent du postulat que les adultes sont meilleurs que les jeunes, et qu'ils sont autorisés à se comporter avec eux de n'importe quelle manière, sans leur demander leur avis". L'adultisme fait donc dériver l'autorité parentale, mélange équilibré de droits et de devoirs en vue d'éduquer l'enfant en assurant sa sécurité, sa santé et son éducation, vers un modèle de domination parentale, où devoirs des parents et respect et intégrité de l'enfant n'ont plus leur place. Cela ne vous fait-il pas penser à un autre modèle de supériorité: celui de l'homme sur la nature?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ZirkawiccaZirkawicca   16 août 2016
Dans les médias, les super-héros sont à la mode: nos enfants étant entourés de personnages et d'exemples d'adultes et de parents hors du commun, comment ne pas vouloir devenir une Wonder-maman qui cumule travail, maternité, vie sociale (et sexuelle) épanouie, reprise d'études parfois, entretien de la maison, repas bons et équilibrés, tout en restant évidemment svelte, souriante et épilée en permanence? Combien de femmes succombent et finissent par se dire, face à ces messages si attirants mais si destructeurs: "Que se passe-t-il en moi? Pourquoi suis-je incapable d'être ainsi? Pourquoi cette fatigue, constamment?..." Il est temps de combattre ces fausses images, de combattre nos doutes, nos peurs, et de retrouver confiance en nous!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
orbeorbe   17 mars 2016
Laissons à nos enfants le plaisir d’être dans leur chambre, de rêvasser, de s’ennuyer, offrons-leur la possibilité de chercher quoi faire et le temps de jouer librement. Laissons à nos enfants le temps d’être...des enfants !
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Marie Gervais (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Gervais
Comment être une "famille buissonnière" ? Marie Gervais vous en donne sa définition, et vous propose de découvrir son livre aux éditions Delachaux et Niestlé.
Pour en savoir plus : http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/la-famille-buissonniere/9782603021736
Etre une "famille buissonnière", c'est retrouver le chemin d'une vie à l'extérieur, déconnectée des écrans, des emplois du temps surchargés et des activités structurées. C'est mener une vie plus autonome et mieux reliée au monde qui nous entoure et nous nourrit.
Comment ? En réfléchissant : à notre rapport à la nature, à ce que nous transmettons à nos enfants, à ce que nous choisissons de faire avec eux.
Mais aussi, et surtout, en mettant notre nez dehors, en s'amusant en famille : partir à la chasse aux trolls, fabriquer une glissade géante, organiser une course d'orientation, apprendre à grimper dans les arbres ou à utiliser des outils, crier dans les bois ou faire une balade dans la boue, voici quelques exemples d'activités proposées dans ce livre. ?Des activités nature en famille, pour toutes les saisons, du jardin à la forêt en passant par les bords de mer. ?Des jeux à pratiquer seul, avec d'autres enfants ou avec des adultes. ?Une approche simple et ludique de la nature.
+ Lire la suite
autres livres classés : autonomieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre