AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723417389
Éditeur : Glénat (25/05/1994)
3.39/5   9 notes
Résumé :
Ah, les rêves d'Ego... De véritables délices. Enfin, surtout pour le lecteur. Elle, au contraire, donne toujours l'impression d'en être plutôt contrariée. Quoique... Little Ego est une jeune et charmante brune, naïve et sensuelle, gourmande mais pleine de pudeur et de retenue. Ses nuits sont habitéesde scènes érotiques irrésistibles, la laissant pantelante au petit matin. Troublée mais inquiète, taraudée par une seule question : qu'en dira son psychanalyste ? Le lec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sphilaptere
  13 novembre 2017
Cinq raisons pour lire Little Ego :
1 – Son psychanalyste se régale déjà quand elle lui raconte ses rêves. Et vous, en lisant cet album vous aurez l'image !
2 – Pour son imagination débridée et coquine, mais dont la représentation ne verse pas dans la pornographie.
3 – Pour sa garde-robe : une petite nuisette différente à chaque réveil dans des draps en désordre. Mais elle ne tombe pas du lit, contrairement à Little Nemo.
4 – Winsor McCay doit en faire des rêves humides dans sa tombe.
5 – Une belle BD érotique toute en polissonnerie et élégance. Encore un italien.
Commenter  J’apprécie          230
Musardise
  22 mai 2015
Calqués sur les aventures oniriques de Little Nemo et jouant sur les références à la psychanalyse, les rêves de l'héroïne, qui relèvent de tous les clichés habituels sur la sexualité féminine, se présentent ici essentiellement comme un exercice de style. le dessin est plutôt joli, le ton est léger, teinté d'humour et l'auteur, contrairement à beaucoup d'autres évoluant dans le domaine de la BD érotique, ne malmène pas son héroïne pour satisfaire les fantasmes - parfois assez malsains - d'un public à dominante masculine. On sent qu'il considère cette incursion dans le genre érotique comme une simple parenthèse plaisante, ce qui rend l'album sympathique, y compris pour un lectorat féminin. Ce n'est pas une oeuvre qui marquera le domaine de la bande dessinée, ni même le genre de la bande dessinée érotique, mais elle se lit agréablement, ce qui n'est déjà pas si mal.
Commenter  J’apprécie          100
Bouvy
  15 mars 2017
Ego est une jeune femme qui, pendant son sommeil, fantasme sur des aventures érotiques. Elle traverse divers mondes, se retrouve dans des situations invraisemblables et à son réveil, se dit qu'elle devrait vraiment en parler avec son psy.
Découpée en courts gags, cette bande dessinée au trait vintage est d'avantage humoristique qu'érotique. Les dessins sont de belle facture, les couleurs légères. La force de l'auteur est de ne pas se répéter d'une scènette à l'autre. Il nous emmène en voyage, nous entraîne dans des situations cocasses. Ça reste léger, ça se lit vite et ce livre ne marquera certainement pas l'histoire de la bande dessinée érotique. Juste pour passer un court moment divertissant.
Commenter  J’apprécie          50
Nio
  16 septembre 2016
Ah Ego... Little Ego. Il y en a un qui s'est bien amusé à pasticher Little Nemo de Windsor McCay dans une version plus coquine. Récréation bienvenue de Giardino qui reprend le système des rêves qui se terminent tous brusquement (Ego cependant ne tombe pas systématiquement de son lit) mais en allant plus loin qu'un rêve/péripétie par planche, faisant durer de plus en plus une sorte de long rêve continu sur plusieurs pages.
Et plus le rêve défile au long de l'album plus ça devient délicieusement érotique, et poussé. Notre héroïne se réveille toujours constamment en se demandant innocemment, yeux exorbités : "bon sang, mais que dirait mon psy ? Il faut absolument que je lui raconte !"
Mais le psy ici est probablement le lecteur, attiré par cette alliance d'une ligne claire, de cases et de bulles qui font référence à la BD de 1905 tout en se réclamant de l'école de Moebius. Et le dépaysement en cela s'avère d'ailleurs intact, à tel point que le rêve finira par se mélanger à la réalité. Forcément frustrant mais comme un peu tous les rêves, si l'on s'en rappelle, alors il nous est permis d'y revenir.
Une jolie BD érotique que nous offre là donc Giardino. Simple, faussement prude, mignonne comme une bulle de savon vu sur la couverture. Bref, de la belle légèreté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Erik_
  27 novembre 2020
Je trouve personnellement que les auteurs italiens se débrouillent très bien pour dessiner de jolies femmes. Après le fameux Manara que tout le monde connaît, je découvre que l'auteur de Max Fridman ou encore Jonas Fink à savoir Giardino avait également apporté sa contribution à une certaine forme de bd érotique intelligente.
Ici, c'est réellement du grand art puisqu'il s'agit ni plus ni moins qu'un hommage appuyé à la mère de toutes les bandes dessinées à savoir Little Nemo in Slumberland. le procédé utilisé est d'ailleurs le même. Ici, l'absurde prend tout un sens dans un raisonnement logique. Il est vrai que les références au psy qui vient ponctuer l'ensemble de chaque rêve deviennent réellement redondantes à la fin.
Pour le reste, j'ai plutôt apprécié ce voyage là.
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   27 novembre 2020
Parodie coquine et assez réussie du fameux "Little Nemo in Slumberland".
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Vittorio Giardino (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vittorio Giardino
Du 20 juin au 31 juillet 2018, la Galerie Gallimard célèbre aussi "40 ans de roman en bande dessinée" et présente une exposition d'originaux des plus grands récits et artistes qui font la fierté de notre catalogue. ? bit.ly/40ansRomanBD
Nous aurons l'honneur de vous présenter une sélection d'?uvres de Zeina Abirached et Mathias Enard, Baru, Enki Bilal, Max Cabanes, Catel BD et Bocquet José-Louis, Jean-Christophe Chauzy, Didier Comès, Nicolas de Crecy et Sylvain Chomet, Ludovic Debeurme, Frantz Duchazeau, Jacques Ferrandez, Vittorio Giardino, André Juillard, Jacques de Loustal et Philippe Paringaux, Lorenzo Mattotti, M?bius, José Muñoz & Carlos Sampayo, Anthony Pastor, Vincent Perriot, Hugo Pratt, Jean-marc Rochette et Jacques Lob, Grzegorz Rosi?ski et Jean van Hamme, Christian Rossi et Géraldine Bindi, David Sala, Francois Schuiten et Benoit Peeters, Jacques TARDI et Jean Claude Forest, Bastien Vives.
+ Lire la suite
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
350 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre