AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Devil's Relics tome 1 sur 1
EAN : 9782344028919
176 pages
Glénat Manga (31/10/2018)
2.9/5   10 notes
Résumé :
Depuis qu’un gigantesque Quasar a anéanti la Lune, le monde, privé de toute force gravitationnelle, est plongé dans un chaos sans nom et sans lumière.

L’unique légende qui demeure dit que le Diable a disparu. La voix des plus anciens raconte que six parures sont dispersées dans l’immensité des plaines et que chacune de ces reliques octroie un pouvoir abyssal à quiconque s’en empare. Braves et belliqueux se déchirent pour les trouver. Mais l’obsession ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
loup0
  02 novembre 2018
Voici "enfin" venu le manga estampillé Maître Gims.
Il faut tout de même préciser que le chanteur et son frère sont à l'origine et à la direction du projet mais que le scénario a été confié à Jean-David Morvan (Sillage, Spirou, ... et quelques très beaux one-shot. Donc pas n'importe qui), alors qu'au dessin on retrouve Yoshiyasu Tamura.
Première constatation : le texte a été retravaillé.
Après lecture du premier chapitre, posté sur le site des éditions Glénat, j'avais été légèrement atterrée par le niveau d'écriture.
On est par exemple passé de :
"Dans un futur inéluctable... Une ville lumineuse et propre.
Cependant... la lumière n'existe jamais sans ombre."
à
"Les racines du futur germent dans le présent.
C'est ainsi que sont nées ces forêts de métal et de verre, qui réfléchissent le soleil.
Mais la lumière donne inéluctablement naissance à l'ombre..."
Ça reste pompeux et grandiloquent mais ça à le mérite de faire moins rédaction de CM2.
Reconnaissons tout de même qu'il y a très peu de dialogues au début donc ce n'était pas non plus un boulot pharaonique. Mais ça restait vraiment nécessaire.
Pour ce qui concerne l'histoire, on reste sur du basique. le manga est classé comme seinen vu que le héros est un jeune adulte mais le scénario le rend plus proche d'un shonen.
On retrouve l'archétype du héros de nekketsu : un orphelin, gentil, des amis qui vont l'accompagner pendant son parcours, une initiation et bien évidemment une force/un pouvoir exceptionnel/le.
On peut difficilement critiquer les auteurs pour ce manque d'originalité vu que c'est le point de départ de nombre de manga japonais.

Niveau scénario, ce tome introduit simplement le personnage principal et le monde dans lequel il vit. Il faudra attendre de lire la suite pour juger réellement de ce que vaut l'histoire. Personnellement l'idée de reliques de Satan qui confèreraient des pouvoirs me botte bien. Reste à voir comment tout cela sera géré.
Maître Gims avance comme inspiration Hunter X Hunter et Ken le survivant. Même sans cette précision il était difficile de ne pas voir l'influence dans les dessins. On retrouve clairement du HxH dans la partie sur les enchères, alors que Ken se reconnaît dans les combats.

Point plus problématique quand il dit " Pour le dessin, c'est comme Vagabond ou L'Habitant de l'infini. ". Non, non, non !! Quel blasphème !!! Samura et Inoue c'est de l'art !! Ça s'expose dans les musées !! Ici le dessin est OK sans être exceptionnel mais évidemment la comparaison ne tient pas. Quand il dit ça j'imagine qu'il parle du style de dessin et non du talent mais le rapprochement reste tout de même insultant car ça n'a strictement rien à voir avec le travail et le sens du détail des deux mangaka japonais.
Un gros reproche que je fais au dessin c'est que je trouve les planches un peu vide. Au niveau des trames de fond et des décors c'est bien trop souvent blanc ou gris ce qui donne un côté un peu cheap et pas travaillé au manga. Pourtant ce n'est clairement pas un manque de talent car certaines cases sont très travaillées avec énormément de détails. Mais elles sont trop rares.
Pour conclure je dirais que sans être exceptionnel ça se laisse lire et c'est loin d'être une catastrophe. Il faudra cependant attendre la suite pour réellement se faire une idée de la qualité de l'histoire.
Quand on est fan de quelque chose -ici de manga- la réelle difficulté est de savoir s'éloigner de ses modèles pour réaliser un travail plus personnel. Ici on sent bien trop les influences. Il faudra savoir être original pour espérer perdurer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MangAstra
  12 décembre 2018
☼ Mon avis ☼

Devil's Relics est un manga complexe ou la société est remplie de voyou et de mafia.
Ce premier volume possède un univers sombre et étrange.
Pour ma part, la structure de l'histoire est bizarre.
Malgré un univers qui paraît fort intéressant, durant la lecture, on en apprend le strict minimum.
On ne sait pas à quoi sert les relics, on ne sait pas trop pour quelle raison les protagonistes sont motivés.
Quel est leur but ?
On n'apprend pas grand-chose c'est d'ailleurs ce qui rend le manga flou et mystérieux.
Le problème principal de ce volume, c'est que l'ouvrage contient de nombreux combats mais l'histoire en soi n'avance pas et même si le synopsis évolue au fil des tomes, les scènes manquent d'appui.
Devil's Relics possède énormément d'action, de rebondissements, c'est d'ailleurs grâce à cela que je vais continuer de lire l'ouvrage.
Je suis quand même perdu dans le synopsis qui est vraiment flou.
Parlons maintenant des personnages, il faut avouer qu'ils sont plutôt stylés.
Tamura Yoshiyosu a un réel talent dans la réalisation des dessins.
Je trouve son travail exceptionnel mais, le seul défaut que je retiens c'est que dans certaines cases, il manque pas mal de décors.
Passons maintenant aux dialogues qui parfois me font peur ...
Logiquement quand tu crées un manga, les dessins sont réalisés pour montrer les actions des personnages alors pourquoi dans ce manga, ils ont réalisé des dialogues ou par exemple, le personnage principal dit " Je vais utiliser mon pouvoir " enfaîte ne le dit fait le tout simplement.
Malgré ce point très négatif, il faut avouer que dans l'ensemble le manga reste correct.
Il faut savoir aussi que Maître Gims avait déjà préparé le synopsis et quelques dessins depuis ces années lycée.
Bon la chanson, la fait connaître, il a donc mis de côté son projet de devenir mangaka.
Au final, je suis très contente, qu'il est abouti à la réalisation de cet ouvrage et c'est grâce à Glénat qui à laisser une chance à Maître Gims et son frère Darcy à réaliser leurs rêves.
En conclusion : Devil's Relics possède un univers futuriste dont les parents du personnage principal risquent d'avoir une grande importance à l'avancement du synopsis.
Ce premier volume est très atypique. le problème qui revient est qu'à force de laisser trop de questions sans réponses ça risque avec le temps de devenir lassant.
Lien : https://mangastra.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Corinne31
  20 novembre 2020
Heuuuuuu
C'est quoi ce manga ????
Fin du premier chapitre : 50 pages sur 189...et rien...du vide....des images qui défilent, un texte vide et caricatural et on cherche le contenu, la trame d'un récit.
Bon, je décide de m'accrocher....
Chapitre 2 : un combat, auquel je ne comprends pas tout, mais bon, je n'en suis plus à essayer de comprendre....Puis le héros, semble-t-il, se dévoile un peu, parle de sa "malédiction". Fin du chapitre....
Et là, non, c'est trop pour moi ! trop léger, trop vide, trop caricatural.
Alors, certes c'est une mise en place, un premier tome mais il aurait pu être mieux travaillé...
Décevant
Commenter  J’apprécie          00
Cap0CapesDoc
  27 janvier 2019
J'ai dans une de mes classes de 6ème, la nièce de Jean-David Morvan. Ce dernier a offert pour le CDI ce manga. Je l'ai donc lu, même si je ne suis pas fan de ces shônen d'action... Parce qu'effectivement il y a de l'action, mais pas vraiment grand chose d'autre... J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, qui au début ne comporte que peu de dialogues... Ce premier est en quelque sorte une longue introduction... A voir si le second tome sera plus intéressant. Ou est-ce seulement un livre pour faire de la publicité au chanteur Maitre Gim's ?
Lien : http://capocapesdoc.over-blo..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (3)
Sceneario   14 février 2019
Le manga offre un air de déjà vu flagrant, avec des personnages caricaturaux qui manquent de consistance. Plutôt décevant au regard du nom des auteurs qui portent le projet. Seul le dessin semble tenir ses promesses. Classique, oui, mais bien maîtrisé dès le départ.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   02 novembre 2018
Si ce n’est pas une franche réussite, ce premier tome n’est pas mauvais pour autant. Le graphisme manque par contre vraiment de personnalité et de maturité. Il abuse de dynamisme, les visages sont souvent disgracieux et les décors trop simples.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LeMonde   02 novembre 2018
Dès les premières pages, le ton est donné : il s’agit bien d’un manga d’aventures sombre et de combat. Yoshiyasu Tamura exécute un dessin racé et nerveux ; chaque personnage a d’ores et déjà un style et une personnalité distincts.
Lire la critique sur le site : LeMonde

Lire un extrait
Videos de Maître Gims (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maître Gims
#maitregims #manga #glenat
Devil's Relics - Trailer
Découvrez le manga de Maître Gims !
Dans un futur inéluctable, le monde est plongé dans un chaos sans nom et sans lumière. L'unique légende qui demeure dit que le Diable a disparu, laissant derrière lui des parures dispersées dans l'immensité des plaines. Chacune de ces reliques octroierait un pouvoir abyssal à quiconque s'en empare... C'est dans cet univers impitoyable qu'a grandi Kaïs. Obligé de se livrer à des combats clandestins pour survivre, il tente néanmoins de garder la tête haute pour protéger sa famille et ses amis. Mais combien de temps gardera-t-il son innocence dans cette ville pourrie jusqu'à la moelle ? L'espoir s'amenuise au fur et à mesure que la vérité du monde apparaît...
Tome 1 le 31 octobre en librairie ? http://www.glenatmanga.com/devil-s-relics-tome-1-9782344028919.htm
Lire un extrait ? http://urlz.fr/808y
? Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/GlenatMangaEditions/ ? Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/glenat_manga
+ Lire la suite
autres livres classés : manga françaisVoir plus





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1194 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre