AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352947981
480 pages
Éditeur : Bragelonne (22/10/2014)
3.78/5   114 notes
Résumé :
La course contre la mort continue pour Richard et Kahlan.
Contaminés par la souillure de Jit, ils doivent rallier au plus vite le Palais du Peuple, où Zedd et Nicci les guériront à l’abri d’un champ de protection.
Mais alors que les demi-humains lancés à leurs trousses sont résolus à les arrêter, Hannis Arc et l’empereur Sulachan marchent eux aussi vers le palais, avec l’intention de le rayer de la carte. Les chances de vaincre du Sourcier et de la Mè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 114 notes
5
4 avis
4
10 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Davalian
  09 janvier 2015
Au terme de plus de dix ans de suspens, c'est avec le crépuscule des prophéties que s'achève la saga (controversée) de L'épée de Vérité. Il aura fallu pas moins de quatorze tomes pour y arriver. Et cette fois-ci c'est la bonne ! C'est parti pour un nouvel épisode… du challenge ABC Critiques 2014-2015.
Une première fin avait déjà été annoncée avec la cessation des combats contre l'Ordre Impérial. S'en est ensuivit trois romans dans un registre nouveau qui ont su démontré que Terry Goodkind a su se renouveler. Dommage, toutefois qu'il n'est pas parvenu à vaincre tous ses démons. Ainsi, le démarrage de cette ultime aventure de Richard et de Kahlan s'enlise très rapidement. Les premières 150 pages sont pour le moins barbantes avec force répétitions et autres mécaniques littéraires inutiles. D'ailleurs les redites sont bien trop fréquentes dans le texte, donnant l'impression de faire du remplissage. Et pour ne rien arranger il faut également composer avec des expressions toutes faites qui reviennent trop souvent.
Pourtant, tout cela ne gâche pas vraiment le plaisir car le Crépuscule des prophéties est une réussite. Les surprises sont nombreuses, bien qu'un peu prévisibles pour les plus importantes (non pas dans leur forme mais dans leur objet). D'ailleurs elles ont été annoncées... ne serait-ce que par la quatrième de couverture. Il n'empêche que le choc, la stupeur est plusieurs fois au rendez-vous. L'histoire est intéressante à suivre, même si les voyages tiennent autant de place. Ce n'est pas le rythme qui nous tient en haleine, mais tout simplement le texte. Les évolutions du scénario sont tellement immersives, que l'on se plait à lire, à lire... d'autant que le dénouement semble constamment reporté, alors que les pages défilent.
Et le dénouement est étrange. Tant de questions sont laissées sans réponse. Va-t-il y avoir une suite ? Très franchement, celle-ci serait la bienvenue... bien joué M. Goodkind !
Vous l'aurez compris : si vous avez lu les derniers tomes, vous serez obligés de lire ce dernier opus. Si vous avez arrêté votre lecture à un moment donné ou à un autre de la série, je vous conseille vivement de reprendre vos lectures depuis la Machine à présages pour découvrir une aventure qui en vaut la peine !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
mauriceandre
  25 juin 2020
Salut les Bableionautes
Avec ce tome quatorze Terry Goodkind continue de faire subir les pires avanies à Kahlan et Richard, mais la il a atteint des sommets.
Dans les tomes précédant ils ont étés Contaminés par la souillure de Jit, leur seul espoir c'est de rejoindre au plus vite le Palais du Peuple, où Zedd et Nicci les guériront à l'abri d'un champ de protection.
Mais comme d'habitude L Auteur ne leur laisse guère de chance avec la mort d'un des personnages clefs de cette Saga, et bien sur la trahison d'un autre, dont je me méfiais aux vues de son comportement.
Avec la fin de ce quatorzième tome j'en suis a plus de 9000 pages et je ne sais combien d'heure de lecture mais j'en viendrai a bout, car malgré beaucoup de défauts et redites, cette Saga reste agréable à découvrir.
Je ne sais pas comment Terry Goodkind va s'en sortir pour le dernier, qui en rajoutera 360 ce qui fera dépasser la barre des 10 000 a cette oeuvre.
Comme d'habitude je tiens a remercier Jean Claude Mallé, sans son travail de traduction, ces 10 000 pages m'auraient étés aussi inaccessibles que du Chinois.
Ensuite je continuerai avec " Les chroniques de Nicci " et " Les Enfants de D'Hara " et j'en aurais terminé avec Terry Goodkind.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
sexyreading
  12 juillet 2015
De quoi ça parle?
Alors que la souillure prend de plus en plus d'ampleur et affaiblit Richard et Kahlan, leur seule chance de s'en sortir est de rallier le Palais du Peuple.
Ils entament un long périple à l'intérieur des Terres Noires, aidés par Zedd, Nicci, Irena et Samantha, ainsi que les gardes de la Première Phalange.
Pendant ce temps, l'abbé Dreier rejoint la Citadelle, ancien fief de l'évêque Hannis Arc. le traitre détient des pouvoirs occultes dont nul ne se doute. Sa puissance n'a d'égale que sa cruauté.
Alors qu'ils progressent péniblement, se faisant attaquer par des hordes de Shun-tuk, nos héros doivent se rendre à l'évidence: jamais le Sourcier, ni la Mère Inquisitrice n'arriveront à atteindre le Palais du Peuple vivants. Ils mourront avant ça, emportés par la souillire que Jit à placer en eux. Leur dernière chance est de rallier la Citadelle où, selon Irena, la magicienne, il y aurait un champ de protection suffisamment puissant pour permettre à Nicci et à Zedd de les soigner.
Mais ils ne savent pas que Dreier a investi les lieux et ils se dirigent tout droit vers un piège qui pourrait bien leur couter la vie.
A quoi faut-il s'attendre en lisant ce livre?
L'Epée de Vérité est une saga fantastique, je dirais même qu'il s'agit d‘heroic fantasy. Les héros évoluent dans un monde différent du nôtre, créé de toute pièce par l'auteur. S'y cotoient la magie, les sorciers, les magiciennes, les voyantes, etc. Il faut souligner le génie de l'auteur car l'univers qu'il est parvenu à créer est vraiment spectaculaire. Ce 14ème tome se déroule toujours dans les Terres Noires.
On y retrouve bien entendu nos personnages favoris, à savoir Richard, Kahlan, Nicci et Zedd. Evidemment, si vous en êtes à votre lecture du 14ème volet, il ne fait aucun doute que vous vous êtes attachés à tous ces héros. Cependant, dans le résumé, au dos du livre, l'auteur nous annonce un fait terrible: un héros doit mourir. J'ai eu peur en apprenant cela… Je n'en dirai pas plus mais j'ai bien failli chialer ma mémé!
Comme toujours, l'histoire va à 100 à l'heure. Ça part dans tous les sens, il y a des combats à tout bout de champ, on se demande quand les héros dorment au vu de la quantité d'énergie dépensée. Bon, même si je suis fan, il faut quand même admettre que, parfois, l'auteur abuse un peu, d'autant plus que les héros sont en mauvaise posture et affaiblis par le mal qui les ronge (je rappelle qu'ils sont atteints par la souillure et donc qu'ils se meurent à petit feu).
Alors que j'avais peu aimé le 13ème tome, j'ai eu plaisir à retrouver dans celui-ci de belles leçons de morale. C'est ce que je préfère dans la saga de l'Epée de Vérité. Dans chacun des tomes, il y a toujours de belles leçons de vie qui poussent à réfléchir car elles sont applicables dans notre vie actuelle. Dans ce 14ème tome, elles font leur réapparition et j'avoue avoir été ébranlée plus d'une fois.
Attention, il s'agit d'un livre violent. En fait, toute la saga est assez violente. Certaines scènes m'ont donné des cauchemars. Littéralement! J'ai rêvé de monstres et je sais que ça vient de ce livre. D'ailleurs, j'ai évité de le lire avant d'aller dormir sans quoi je passais de mauvaises nuits. L'auteur aborde des sujets qui peuvent être dérangeants mais que moi je trouve intéressant. Il n'y va pas avec le dos de la cuillère et est très précis dans le détail des scènes.
Le style de l'auteur est très littéraire, ce n'est pas du contemporain. de ce fait, je trouve que c'est un peu lourd à lire, même si j'adore sa plume. Disons qu'il fait de longues phrases et que les mots choisis sont très « pompeux ». L'histoire est écrite au passé et à la 3ème personne du singulier.
J'en pense quoi?
J'ai beaucoup aimé ce 14ème tome.
Alors que les 12 et 13ème volets ne m'avaient pas plu, celui-ci a su me redonner le gout de l'aventure.
Bon, par contre, c'est vraiment très long à lire, déjà parce qu'il y a beaucoup de pages mais aussi parce que le style est lourd. C'est plutôt un livre que je conseillerais de lire l'hiver. Moi je l'ai lu maintenant car mon chéri voulait avoir mon avis sur l'histoire et aussi parce que mon papa est en train de le lire. J'avais trop peur qu'ils finissent par me spoiler l'histoire.
Ce tome a bien failli me faire chialer car il se passe des choses vraiment horribles, qui font mal au coeur.
Concernant les personnages, je les aime toujours tous d'un amour fou. Richard, ce n'est pas compliqué, j'en suis complètement amoureuse comme Kahlan et Nicci ahah (en fait il est le portrait craché de mon mari, ceci explique cela ;)). Pour ce qui est de Kahlan, c'est mon modèle féminin. J'aurais voulu être comme elle. Elle est extraordinaire, tout simplement.
J'ai beaucoup aimé les conseils donnés par Zedd dans ce livre. J'ai aimé sa façon de voir les choses car elle correspond tout à fait à ma manière de voir la vie. Il y a un côté spirituel dans ce livre que j'apprécie énormément. Il ne s'agit pas que de lire une histoire héroïque, ce bouquin nous fait aussi réfléchir sur la condition humaine et j'aime beaucoup la vision de l'auteur. Je suis sûre que lui et moi on pourrait bien s'entendre!
Ma note: 4/5
Pour qui?
Pour celles et ceux qui aiment la fantasy, les histoires où se mêlent l'aventure, le danger, l'amour et la magie. Cette histoire est adressée aussi bien aux hommes qu'aux femmes!
Lien : http://readingissosexy.com/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
eiszeit
  08 septembre 2017
Que dire que dire sur ce livre ? Il y a du bon, du mauvais, de l'ennuis et des rebondissement mais surtout sa sent le sapin !
Tout d'abord, pour le coup, j'ai eu du mal à me mettre dans le bain avec ce livre, j'ai trouvé beaucoup de passage trop répétitif et beaucoup de déjà vu, déjà vécu.
Loin de me décourager, je continue de lire pour savoir la fin de cet épisode, comment en 500 pages et encore un tome derrière, nos héros vont réussir s'en sortir cette fois-ci !? Voilà la question qui me pousse à continuer ma lecture !
Les points qui m'ont marqué :
- le départ de Cara fut une première perte importante du groupe, mais j'espérais la revoir à la conclusion de l'histoire, ce qui n'arrivera malheureusement pas.
Un adieu à la mord sith ?? Je l'espère pas !
- Finalement, on apprend que Zedd meurt tragiquement pendant le voyage vers Saavedra ! Triste moment plein d'émotion, je relis plusieurs fois le passage... Nan nan !! Ce vieux sorcier un peu fou ne peut pas mourir comme ça !! (Hoo l'auteur pourquoi as tu fait une fin comme ça à notre premier sorcier ?!!).
Par contre dommage pour l'intrigue, j'aurais eu envie de secouer Richard et son groupe ! "Heyy les gars, c'est Irena la coupable !! M'enfin vous ne voyez pas quelle est louche à souhait !! Vous en avez même parlé les nanas !!"
Vers la fin du livre, je leur aurais bien balancé un "Haaa haaa, je vous l'avais dit !".
- La mort de Richard !! le messager de la mort me semblait éternel, immortel, mais la fin du livre nous rappel qu'il est avant tout un homme, fait de chair et de sang.
Une fin que je n'attendais pas, je suis tombé sur le cul mais non non non ce n'est pas possible ! enfin il y a un tome 15 ! Donc voilà qui devrait me rassurer :)
Conclusion :
Malgré les éléments répétitifs et l'intrigue d'Irena vraiment moyenne, c'est une bonne fin qui me redonne envie de me lancer dans le final que représente le tome 15 !
On se pose beaucoup de questions sur après... le monde est-il perdu ? Que vont faire Hannis Arc et l'empereur Sulachan ? Que vont devenir Kahlan et les soldats de la première phalange ? Qui gouvernera désormais D'Hara ?
Aurons-nous des réponses ? A voir dans le prochain tome !
La fin du livre m'a beaucoup plut ! Laissez Richard pour mort est un suspens sympa !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Low90
  01 juillet 2015
Ca fait un moment que j'ai du mal avec les tomes de L'Epée de Vérité, j'ai à chaque fois l'impression que l'auteur écrit un maximum pour faire plus de pages et donc plus de tomes et ainsi gagner plus de sous (après ça peut être aussi à cause de la traduction qui donne ce côté-là), mais c'est vrai que le nombres de répétitions qu'il y a à chaque chapitre m'a donné cet impression car bon au bout d'un moment il y a des choses qu'on connait bien et qu'on est pas obligé de nous le répéter… Bref, c'est sans doute pour cela que j'ai mis la lecture de ce tome toujours à plus tard.
Donc pendant ma lecture j'ai encore une fois retrouvé les mêmes éléments des derniers tomes qui me dérangent et qui m'empêche de bien rentrer dans l'histoire. Après j'ai trouvé ce livre plus intéressant que les derniers, avec plus de rebondissements. En ce qui concerne la fin ça ne m'a pas particulièrement surprise, faut dire que je m'attendais à ce que cela arrive à un moment ou un autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
EmLireEmLire   24 mai 2018
-Nous sommes venues vous demander si vous accepteriez de nous reprendre à votre service, seigneur Rahl. Voulez-vous être notre maître ?
Richard échangea un regard avec Kahlan.
-Je ne peux pas faire ça pour vous, Cassia.
-Puis-je savoir pourquoi ?
Dans la pénombre, Richard crut voir une larme rouler sur la joue de la Mord-Sith.
-Parce que j'agonise Cassia ! [...] Dans quelques jours, au mieux, Kahlan et moi auront quitté ce monde. Vous vous retrouveriez seules et désarmées face à un fou ivre de vengeance.
L'antique lien entre le seigneur Rahl et le peuple de D'Hara repose sur un équilibre. Les sujets sont au service de leur seigneur, certes, mais en échange, il est au leur. C'est une protection réciproque. Le peuple est l'acier qui combat l'acier, lui, la magie qui affronte la magie.
Je ne suis pas en état de remplir ma part du marché.
J'admire votre démarche, mais je ne peux pas être votre chef, et encore moins celui qui vous protège de la magie. Si je refuse votre allégeance, c'est pour ne pas être déloyal avec vous.

Cassia eut un sourire à la fois chaleureux et désespéré. Une autre larme roula sur sa joue.
-Seigneur Rahl, c'était la bonne réponse...
Sur ces mots, Cassia se prosterna devant Richard, et ses deux compagnes l'imitèrent. D'une seule voix, elles récitèrent les antiques dévotions apprises dès leur plus jeune âge, ainsi qu'il était d'usage en D'Hara.
"Maître Rahl nous guide ! Maître Rahl nous dispense son enseignement ! Maître Rahl nous protège ! A sa lumière nous nous épanouissons. Dans sa bienveillance, nous nous réfugions. Devant sa sagesse, nous nous inclinons. Nous existons pour le servir, et nos vies lui appartiennent."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EmLireEmLire   24 mai 2018
-Mourrais-tu pour moi ?
Bien que surprise par la question, Nicci répondit sans hésiter :
-Oui.
-Donc, tu sais qu'on peut sacrifier sa vie pour quelqu'un qu'on aime. Si je compte pour toi - si tu m'aimes - fais ce que je te demande.
-Richard, ça ne servira à rien ! Elle est partie ! Tu ne peux rien y changer. Ce serait...
-Tu ne comprends pas ? Si je ne peux pas la ramener, je veux être là-bas avec elle. Nicci ne me prive pas de ça, Kahlan a besoin de moi. De ce que je suis le seul à pouvoir tenter. Parce que j'existe simultanément dans les deux mondes ! Mais je dois agir avant qu'il soit trop tard. Ne me sépare pas de celle que j'aime ! Ne me garde pas prisonnier alors que tu as le pouvoir de me faire traverser le voile. [...] Agis maintenant, alors que l'étincelle de la vie est encore dans l'âme de Kahlan. Chaque seconde compte !
Chaque seconde Nicci ! Si elle avance dans les ténèbres jusqu'à l'endroit où les démons l'attendent...
Les yeux brillants de larmes, Nicci souffla :
-Ils te guettent aussi, Richard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EmLireEmLire   24 mai 2018
-Seigneur Rahl, nous préférons mourir aujourd'hui, à votre service, que de vivre cent ans de plus sous le joug de monstres et de tyrans. Un seul jour debout, à lutter pour une cause que nous avons choisie, vaut mieux qu'une existence entière de reniement.
Seigneur Rahl, nous vous implorons de nous accepter. Soyez notre maître, même si c'est pour une seule journée. Tenir notre rôle dans le lien sera un honneur, même si vous n'êtes pas en mesure de jouer le vôtre. Savoir que nous sommes liées à vous, dans votre cœur, suffira à nous satisfaire.
Les trois femmes se tapèrent du poing sur le cœur et inclinèrent la tête, attendant la décision de Richard.
Non sans peine, celui-ci avala la boule qui s'était formée dans sa gorge. C'était pour ça qu'il nous pourrait jamais tout laisser tomber. Son combat, il le menait au nom de ceux qui aspiraient à vivre pour un idéal, avec de l'espoir au cœur, et non dans la brutalité et la haine.
-J'accepte, dit-il simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EmLireEmLire   24 mai 2018
(SPOIL)

-Pour arrêter la menace - vaincre le troisième royaume - Richard devait en finir avec les prophéties. Et nul autre que lui n'a jamais eu une chance de le faire.
Sa mort nous prive de tout espoir. En même temps, parce qu'il était cité dans tant de prophéties - comme le Messager de la Mort, il ne faut surtout pas l'oublier -, avec sa fin, on peut avancer que les prophéties sont mortes. Que peuvent-elles dire de plus sur lui, leur sujet principal, maintenant qu'il n'est plus ? Il était l’Élu. Tout est terminé.
De façon très littérale, en mourant, il en a fini avec les prophéties. Mais il n'est plus là pour affronter le mal qui déferle sur le monde. Pour la vie, le compte à rebours a commencé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EmLireEmLire   24 mai 2018
-Cette "perversion de la haine" est le fléau qui frappe l'humanité depuis l'aube des temps. C'est l'explication des conquêtes, des dictatures et des massacres. Parce que la haine, mon garçon, est contagieuse comme la peste. Elle se répand parmi les hommes à une vitesse incroyable.
[...] C'est la mère des massacres et de tous les génocides. Présente dans toutes les nations et au sein des plus petits villages, elle donne naissance à des tyrans et à des brutes domestiques. Car ce défaut frappe toute l'humanité, mon garçon. Il est universel.
Veux-tu connaître une Leçon du Sorcier de plus ? "Il y a toujours eu des gens qui haïssent, et il y en aura toujours."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Terry Goodkind (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Terry Goodkind
Terry Goodkind - Conception part 1
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'épée de vérité Tome 1

Au début du livre quel est le métier de Richard Cypher?

sourcier
il n'a pas de métier
guide forestier
marchand itinérant

9 questions
238 lecteurs ont répondu
Thème : L'Épée de vérité, tome 1 : La première leçon du sorcier de Terry GoodkindCréer un quiz sur ce livre

.. ..