AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070113248
1808 pages
Éditeur : Gallimard (17/11/2005)
2.25/5   2 notes
Résumé :
Ce volume contient :
Mon compagnon - Au fil du fleuve - Tchelkach - Konovalov - Malva - Foma Gordeïev - Ils étaient trois - La Mère - Confession - Enfance.

Le 21 juin 1936, André Gide évoque la mémoire de Gorki sur la place Rouge, à Moscou : «La mort de Maxime Gorki n'assombrit pas seulement les États soviétiques, mais le monde entier.» Près de soixante-dix ans plus tard, «le monde entier» aurait tendance à voir en Gorki un porte-drapeau (rouge... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   12 novembre 2017
La mère

Tous les jours, dans l’atmosphère enfumée et grave du faubourg ouvrier, la sirène de la fabrique jetait son cri strident. Alors, des gens maussades, aux muscles encore las, sortaient rapidement des petites maisons grises et couraient comme des blattes effrayées. Dans le froid demi-jour, ils s’en allaient par la rue étroite vers les hautes murailles de la fabrique qui les attendait avec certitude et dont les innombrables yeux carrés, jaunes et visqueux, éclairaient la chaussée boueuse. La fange claquait sous les pieds. Des voix endormies résonnaient en rauques exclamations, des injures déchiraient l’air ; et une onde de bruits sourds accueillait les ouvriers : le lourd tapage des machines, le grognement de la vapeur. Sombres et rébarbatives comme des sentinelles, les hautes cheminées noires se profilaient au-dessus du faubourg, pareilles à de grosses cannes.

Le soir, quand le soleil se couchait, et que ses rayons rouges brillaient aux vitres des maisons, l’usine vomissait de ses entrailles de pierre toutes les scories humaines, et les ouvriers, noircis par la fumée, se répandaient de nouveau dans la rue, laissant derrière eux des exhalaisons moites de graisse de machines ; leurs dents affamées étincelaient. Maintenant, il y avait dans leur voix de l’animation et même de la joie : les travaux forcés étaient finis pour quelques heures ; à la maison les attendaient le souper et le repos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Maxime Gorki (3) Voir plusAjouter une vidéo

"Les estivants" de Gorki à la Comédie Française
Répétition des "Estivants" de Maxime GORKI à la Comédie Française sous la direction de Jacques LASSALLE. Off, Jacques LASSALLE définit le thème de la pièce, parle du choix des acteurs, sur des images des répétitions. La pièce fait jouer 18 acteurs. il s'agit de la dernière création du mandat de Jacques TOJA. Elle permet de faire le lien avec la nouvelle administration (Jean Pierre...
autres livres classés : révolutionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2339 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre