AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782895853664
447 pages
Éditeur : Les Editeurs Réunis (09/10/2012)
3.83/5   3 notes
Résumé :
Juin 1812. Les affaires prospèrent dans le paisible village frontalier de Quennston, tout près des chutes Niagara. Cependant, les guerres napoléoniennnes sévissent en Europe. Les États-Unis se rangent du côté de la France et affrontent leur ancienne mère patrie sur le territoire canadien. Sous le grondement des canons, Laura Secord se réfugie chez une amie à la campagne avec les enfants et les domestiques. Elle apprend que son mari est blessé sur le champ de bataill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
La ville – dont la population était estimée à un peu plus de mille âmes – ne semblait pas pour autant suffoquer sous les cendres puisque, selon toute apparence, les habitants se déplaçaient librement. Aucun rassemblement, aucune altercation entre citadins d’allégeance opposée. Le sentiment anti-américain n’était pas très apparent. Par ailleurs, il avait bien fallu que la vie quotidienne reprenne son cours, même si des gens s’accommodaient fort bien de l’envahisseur et que des traîtres rôdaient impunément dans les environs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
Elle savait qu’elle n’était pas seule dans la forêt, que des animaux l’habitaient, que des oiseaux signaleraient sa présence. Elle se rappela la crainte de sa fille Harriet ; des loups, des lynx, des ours et des chats sauvages pourraient l’attaquer. Elle se reprocha sa grande imprudence d’être partie sans arme. Comment se défendrait-elle devant une bête féroce ? C’est alors qu’elle songea à la couleur de sa robe. Celle-ci était fauve ; son fond brun tacheté de fleurs orange constituait un camouflage par excellence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
Toutes les femmes se pâmaient pour John, un homme bon, intègre, bourré de talents et au sommet de sa carrière à vingt-cinq ans. On dit que mademoiselle Powell était la seule à repousser un si bon parti, qu’elle se cachait même en dehors de la capitale pour éviter MacDonnel.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
Il y a une menace plus dangereuse et plus persistante qui pèse sur nous et sur nos enfants, énonça le chef indien, qui avait repris son sérieux : si nous n’agissons pas, nous risquons tout simplement l’extinction.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mai 2018
Dieu est plus puissant que la poudre des canons et des fusils…
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : chutes du niagara (etats-unis)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les couples célèbres

Qui étaient "les amants du Flore" ?

Anaïs Nin et Henri Miller
Elsa Triolet et Aragon
Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
Paul Verlaine et Arthur Rimbaud

9 questions
7935 lecteurs ont répondu
Thèmes : couple , roman d'amourCréer un quiz sur ce livre