AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 7654 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Turin , le 28/01/1958
Biographie :

Alessandro Baricco est un écrivain, musicologue et homme de théâtre italien.

Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s'oriente vers le monde des médias en devenant tout d'abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions sur l'art lyrique et la musique sur la chaîne italienne RAI.

En 1991, il publie, à 33 ans, son premier roman, "Châteaux de la colère", pour lequel il obtient, en France, le Prix Médicis étranger en 1995. Il a aussi écrit un ouvrage sur l'art de la fugue chez Gioacchino Rossini et un essai, "L'Âme de Hegel et les Vaches du Wisconsin" où il fustige l'anti-modernité de la musique atonale.

En 1993, il obtient le prix Viareggio pour son roman "Océan mer". En 1994, avec quelques amis, il fonde et dirige à Turin une école de narration, la Scuola Holden - ainsi nommée en hommage à un personnage de J. D. Salinger - une école sur les techniques de la narration.

Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition.

Désireux de mêler ses textes à la musique pour les enrichir (puisqu'il les construit dans cet esprit), il demande au groupe musical français Air de composer une musique pour "City" (2001).

Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l'art lyrique et la littérature. Il est un des collaborateurs du journal La Repubblica où il a publié en 2006 un feuilleton, intitulé "Les Barbares".

En 2008, il écrit et réalise son premier film, "Lezione 21". En février 2014, il révèle qu'il aurait décliné une proposition de devenir ministre de la Culture.

Baricco vit actuellement à Rome avec sa femme et ses deux fils, et publie encore des romans.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (86) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Revue de lecture de Novecento : pianiste, d'Alessandro Barrico.
Podcasts (7) Voir tous


Citations et extraits (1054) Voir plus Ajouter une citation
Persepolis   06 juillet 2010
Soie de Alessandro Baricco
C'était au reste un de ces hommes qui aiment assister à leur propre vie, considérant comme déplacée toute ambition de la vivre.

On aura remarqué que ceux-là contemplent leur destin à la façon dont la plupart des autres contemplent une journée de pluie.
Commenter  J’apprécie          1090
marina53   14 avril 2016
Soie de Alessandro Baricco
C'est une souffrance étrange. [...] Mourir de nostalgie pour quelque chose que tu ne vivras jamais.
Commenter  J’apprécie          850
Gwen21   03 décembre 2012
Soie de Alessandro Baricco
- Tu sais, toi, pourquoi [il] s'est arrêté de parler ?

- C'est une des nombreuses choses qu'il n'a jamais dites.
Commenter  J’apprécie          780
ccha   14 avril 2010
Novecento : Pianiste de Alessandro Baricco
On jouait parce que l'Océan est grand, et qu'il fait peur, on jouait pour que les gens ne sentent pas le temps passer, et qu'ils oublient où ils étaient, et qui ils étaient. On jouait pour les faire danser, parce que si tu danses tu ne meurs pas, et tu te sens Dieu.
Commenter  J’apprécie          710
Ode   11 janvier 2014
Soie de Alessandro Baricco
Les oiseaux volaient avec lenteur, montant dans le ciel puis redescendant, comme s'ils avaient voulu l'effacer, méticuleusement, avec leurs ailes.
Commenter  J’apprécie          670
Ptitgateau   22 septembre 2016
Novecento : Pianiste de Alessandro Baricco
Il savait écouter. Et il savait lire. Pas les livres, ça tout le monde peut, lui, ce qu'il savait lire, c'était les gens. Les signes que les gens emportent avec eux : les endroits, les bruits, les odeurs, leur terre, leur histoire...écrite sur eux du début à la fin. Et lui, il la lisait avec un soin infini. il cataloguait, il répertoriait, il classait...Chaque jour, il ajoutait un petit quelque chose à cette carte immense qui se dessinait peu à peu dans sa tête, une immense carte, la carte du monde, du monde tout entier, d'un bout à l'autre, des villes gigantesques et des comptoirs de bar, des longs fleuves et de petites flaques, et des avions, et des lions, une carte gigantesque. Et ensuite il voyageait dessus, comme un dieu, pendant que ses doigts se promenaient sur les touches en caressant les courbes d'un ragtime.
Commenter  J’apprécie          630
Jolap   01 février 2018
Soie de Alessandro Baricco
Il racontait avec douceur, regardant dans l'air des choses que les autres ne voyaient pas.
Commenter  J’apprécie          630
muse2805   21 août 2012
Soie de Alessandro Baricco
Quand je te toucherai pour la première fois ce sera avec mes lèvres, puis à la fin je baiserai ton cœur, parce que je te veux, je mordrai la peau qui bat sur ton cœur,

A la fin je te donnerai encore un début, tout peut tourner rond tu sais si on évite les conneries

Commenter  J’apprécie          600
democratz   15 février 2017
Soie de Alessandro Baricco
Hervé Joncour fit graver sur sa tombe un seul mot.

"Hélas"
Commenter  J’apprécie          603
palamede   04 mai 2016
Novecento : Pianiste de Alessandro Baricco
(...), comme beaucoup d'hommes habitués à vivre en uniforme, il avait fini par penser également en uniforme.
Commenter  J’apprécie          590

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

"Soie" tu sais ; "soie" tu sais pas !

Ce court roman est paru en France en...

1985
1997
2003

10 questions
221 lecteurs ont répondu
Thème : Soie de Alessandro BariccoCréer un quiz sur cet auteur

.. ..