AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757826867
Éditeur : Points (16/02/2012)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Après avoir refermé ce roman, plus jamais vous ne regarderez un clair de lune de la même manière.

Dans un siècle, la Lune sera pleine. Venus de tous les coins de la planète, des centaines de milliers d’êtres humains s’y seront installés. Des gens raisonnables cédant aux charmes d’une vie nouvelle et aux promesses d’avantages sociaux non négligeables, des miséreux, des indésirables chassés sans ménagement d’une Terre devenue trop petite. Sans compter l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Pat0212
  16 mai 2018

Je vais partager aujourd'hui avec vous un petit livre étrange et poétique, bien loin des polars que j'aime… mais je ne tiens pas à me cantonner à un seul genre, grâce aux chroniques de l'imaginaire, je découvre bien des trésors inattendus.
En 2095, la Terre est ravagée par les crises économiques et climatiques. Elle est encore habitable, mais les autorités ont entrepris depuis quelques années la colonisation de la Lune. Si certains colons y vont de leur plein gré dans l'espoir d'une vie meilleure, la planète sert aussi à se débarrasser marginaux ou des personnes qui troublent l'ordre public de façon grave ou non. Ainsi, comme pour l'Australie autrefois, on offre aux colons de faire table rase de leur passé sur Terre s'ils s'engagent dans les mines lunaires.
Cette nuit marque l'ouverture du premier café sur la Lune, tenu par Bob Feinn un Irlandais et sa femme Tin Tao une dissidente chinoise. Bob a dû se démener pour obtenir l'autorisation d'ouvrir son bar car les autorités craignent des troubles à l'ordre public. Les premiers clients affluent.Ce sont tous des marginaux. Il y a un groupe de mineurs, des chanteuses, des enfants perdus, des Touaregs et quelques autres . Ce sera une nuit de folie, d'ivresse, de bataille, mais surtout de poésie.
Les hommes communient dans la chaleur du café, de nouveaux rêves et de nouveaux espoirs prennent corps.
Un libraire amoureux des vieux livres fait vivre la littérature en semant des volumes sur la Lune. C'est ainsi qu'un des mineurs puise son énergie en lisant Jean Genet. Il y a peu d'action dans ce roman, sauf à la fin, mais la langue est d'une incroyable richesse. On peut le lire comme un long poème en prose dédié à la fête, bien sûr, mais surtout à l'amitié, à la vie dans un univers où chacun trouve sa place, aussi un hymne à la tolérance qui dit la richesse des exclus et des marginaux. La Lune devient le lieu de tous les possibles.
Même si le livre se passe sur la Lune, c'est un prétexte pour parler de la Terre et on ne peut pas le ranger dans la catégorie science-fiction.

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cc
  24 janvier 2011
en cours de lecture : mais j'avais envie de vous dire que moi c'est une librairie que j'ouvrirai bien sur la lune ! (à côté du café)
Commenter  J’apprécie          40
rinka
  30 décembre 2014
très bon livre, on entre dans l'histoire et on aimerait que ce café se trouve sur la lune, en la regardant...
Commenter  J’apprécie          30
cc
  21 février 2011
délirant, divertissant....
Lien : http://dismoicequetulis.over..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
cccc   03 février 2011
Un vœu simple. Amical. Donner à boire et à rire aux gens de la Lune qui voulaient un endroit chaud pour se retrouver, épaule contre épaule, par le verbe embarqués, le coeur au bord des lévres et l'âme illuminée d'un beau soleil jaune d'or. S'attendrir. Se serrer. Pocher dans l'écume de bar l'étrange réunion improbable de voyous candides, dans l'étirement lent des vapeurs d'alcool et la musique. Plus que tous les autres, les Guaqueros, qui faisaient un travail terriblement pénible et dangereux en avaient besoin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
dresseeaveclepoingdresseeaveclepoing   26 février 2011
La Terre flottait, écrasante et légère boule bleue, dans le noir du ciel. Pleine, en cette période de nouvelle terre, elle resplendissait entre les tours de verre des extracteurs d'eau. Du nouveau café La Pleine Lune, et sans bouger, on pouvait voir l'Australie se dégager d'une gangue de nuages et en même temps qu'un cyclone se décalait vers la Nouvelle-Calédonie, poussant devant lui des éclairs qui zèbraient la haute atmosphère..D'un clin d'oeil on pouvait voir les lumières de Stockholm clignoter, les toits en tôle des favelas de Rio renvoyer les rayons du soleil tropical en millions d'éclats...Une larme retenue fit trembler les paupières des clients recueillis. La Terre, superbe, si fragile et pure merveille ! Elle l'était d'autant plus, superbe et merveilleuse, qu'on pouvait dorénavant la contempler depuis le comptoir d'un café sur la Lune et un verre à la main !

La pluie. Son odeur sur la terre. La brume sur les rivières. La neige et puis le vent. Le soleil sur Paris. Le brouillard sur Dublin. Le vent chaud de Tanger. La pluie sur Jakarta. Il arrivait parfois que l'air sur la Lune sentît comme sur Terre, quand, après la taille des arbres fruitiers, milliers d'hectares de Regalas Gold et Minolias Styron demi-tige, on en broyait les branches chues pour les faire disparaître...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarsupMarsup   03 mars 2011
Boire un coup avec Bob, TinTao, Rico [... ] et les autres, qui naviguent sur ce morceau de Lune en riant, en parlant, en chantant, le coeur paré des plus incroyables joyaux.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jean-Marie Gourio (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Marie Gourio
Remise du Prix Jules Renard par René de Obaldia de l'Académie Alphonse Allais à Voutch pour "petit traité de Voutchologie" écrit avec Jean Bernard Moussu, prix décerné également à Jean Marie Gourio pour "Interview d'une vache " et à François Morel pour "Je rigolerais qu'il pleuve".
autres livres classés : lunaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1704 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre