AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782259251334
288 pages
Plon (27/10/2016)
3.96/5   12 notes
Résumé :
Le meilleur de l'absurdie de Stéphane De Groodt réuni en un volume, enrichi de dix chroniques inédites.
Après ses deux best-sellers Voyages en absurdie et Retour en absurdie, Stéphane De Groodt nous propose le best-of de ses chroniques avec en bonus 10 chroniques inédites écrites pour "le Grand Journal" au Festival de Cannes 2015.
Passé maître dans l'art de jongler avec les mots, ce qui lui a valu le prix Raymond Devos, il nous invite à redécouvrir se... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique

Ce type est dingue.

Barjo des mots, contorsionniste du verbe, kamikaze de la figure de style à triple révolution… le gars qui plus outre est un comédien brillant, c'est énervant.

Mais lire la prose à de Groodt (et non à deux balles, car la canaille vaut plus) nous prive hélas de son phrasé singulier, de son sérieux pas-sérieux, de son œil qui frisotte à chaque (bon) mot – c'est-à-dire à peu près tout le temps.

Mais lire la prose à de Groodt nous permet nonobstant de savourer ses digressions lexicales sans en perdre une muette, à condition de rester concentré (le premier qui dit tomate je le repeins en jaune poussin) et de maîtriser une solide culture générale à propos de tout et n'importe quoi, de n'importe quoi surtout.

Un recueil de chroniques allumées à déguster donc par petits bouts et par conséquent, sinon gaffe à l'indigestion, trois semaines avant la dinde aux marrons ce ne serait pas judicieux moi j'dis (cieux aussi).

Cela posé, amis du douzième degré qui jamais ne se prennent au sérieux, ce meilleur du best off de la crème du dessus du panier de la blagounette interplanétaire devrait sûrement vous plaire.

Pile à lire : + 1

Face réjouie : + 1 aussi

Dites-moi pas qu'elle est pas belle la vie.


Lien : http://minimalyks.tumblr.com/
Commenter  J’apprécie          6011

S'il manque le phrasé, la diction et les mimiques télévisuelles de Stéphane de Groodt, ce best of littéraire n'en démontre pas moins un amour du mot, de la langue qui parfois retourne le cerveau.

Parce qu'il est d'une exigence folle et d'une culture non moins, on ressent parfois un manque de compréhension, mais ce n'est pas grave, parce que le jeu ne consiste pas à la private joke, mais bien en une poésie où chacun y trouvera SON compte, plus pour certains, moins pour d'autres.

Écrit, cela nous permet de mieux saisir les circonvolutions de l'esprit de Groodt (rien à voir avec les gardiens de la galaxie), mais il manque du coup l'instantaneité de l'épisode télé, mais dans les deux cas, Stéphane est le gardien de la richesse de sa langue, d'une folle inventivité.

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation

Oui, il faut savoir que Picasso est un grand armateur de femmes qui naguère niqua bien des conquêtes… Et quand t’es espagnol, souvent les conquises t’adorent. Je me dirige donc vers lui et demande à Pablo est-ce qu’au bar on peut discuter ? C’est à ce moment-là que son ex, Dora, triste, qui commence à en avoir Maar, me montre la sortie.

Aussitôt, René m’agrippe et me demande de ne piper mot car, quand elle se braque, Maar, faut pas trop la chauffer.

Commenter  J’apprécie          314

[à NY avec Strauss-Kahn ]

On finit quand même par échanger quelques réflexions, mieux vaut queutard que jamais, sur Big Apple et ses pépins, ses amis de trente ans qui lui ont tourné le dos, et les autres qui au contraire n’osent pas…

Il évoque enfin son Désir de revoir Harlem, seul homme, me dit-il, capable de permettre à la France d’avoir un jour un beur Président.

Commenter  J’apprécie          192

… je pris la direction de Genève en métro, l’helvète underground, afin de rencontrer Jérôme Cahuzac en personne. Tellement en personne d’ailleurs, que c’est précisément personne qui est venu. Bien décidé à ne pas reculer, mais pas bien avancé non plus sur le cas Uzac, je décidai de m’éloigner du lac Léman. De ses berges et de ses barges, et de tourner l’alpage du roman de ce fisc caché.

Commenter  J’apprécie          144

[Chez Steve Jobs]

... quand je lui demande si chez Microsoft tout est à jeter, l’inventeur du Mac-Pro-s’tâte, et finit par m’avouer que même s’il lui arrive de se réveiller en pleine nuit avec une forte envie de PC, à jamais, pour Steve, Mac wins.

Commenter  J’apprécie          186

[Lady Di]

Ensuite arriva dans son dos, Dodi, dodu, mais très élégant dans son posthume trois-pièces acheté chez Harrod’s, l’équivalent pour nous des galeries AlFayed.

Commenter  J’apprécie          223

Lire un extrait
Videos de Stéphane de Groodt (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane de Groodt
Benoist Apparu : les dessins 3 mai 2014 avec Teddy Riner, Guy Roux, Jeanne Cherhal, François Gibault, Stéphane de Groodt,
On n'est pas couché Laurent Ruquier avec Natacha Polony et Aymeric Caron Retrouvez les meilleurs moments de l'émission culte des samedis soirs de France 2 : entretiens toujours plus vifs et mordants, révélations, clashs !
Un programme produit par Tout sur l'Ecran Productions Une chaîne pilotée par boketto pour France Télévisions Distribution
autres livres classés : figures de styleVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18660 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre