AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2715235534
Éditeur : Mercure de France (09/10/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Une fourchette pour analyser nos repas, un bracelet pour contrôler le fonctionnement de nos organes, bientôt une voiture qui se conduit toute seule... Plus intelligents les uns que les autres – et que nous-mêmes, bien entendu –, les objets connectés font tout à notre place.
L'âge d'or? Pas si sûr. Il suffit de voir à quel point ceux qui promettaient hier de nous faciliter la vie nous tourmentent aujourd'hui : le grille-pain, le parapluie, la chaise longue, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  19 juin 2018
Ouvrage choisi avec ma mère lors de l'une de nos virées entre femmes, j'avoue que j'avais hâte de découvrir ce titre. le concept nous plaisait à toutes les deux et annonçait bien la couleur : des plaintes sur des objets du quotidien qui nous pourrissent la vie ou nous agacent ! C'est tout à fait le type de lecture légère que l'on peut lire en week-end, l'été ou après une lourde journée de boulot. de plus, il y a une cinquantaine d'objets. Vous pouvez donc lire deux/trois nouvelles, puis reposer votre livre ou bien tout enchaîner. le mieux est encore de picorer quelques textes au cours de la journée, d'autant que cela se lit vite…
On a là un ouvrage sympathique sans prétention écrit à quatre mains. Tout n'est pas drôle, mais certains textes ont réussi à m'arracher plusieurs sourires ou à me soutirer quelques gloussements. Ma préférence va au premier texte parlant du rideau de douche, ce vil taquin qui vous « colle comme un gros phoque en manque d'affection » que l'on tente de repousser du pied, mais qui revient toujours en force tel un aimant. Je me revois tellement en train de repousser ce vieux rideau gluant dans l'un de mes anciens appartements… D'autres objets ont réussi à m'amuser, soit parce que cela me rappelait des tranches de vie, soit parce que j'étais totalement d'accord avec ce qui était dit, soit parce que les auteurs faisaient preuve d'humour. Mes autres chouchous sont : le chariot du supermarché (maudite roue qui couine !), le composteur à billets de train (tournez le billet… non, l'autre côté !… tournez encore…), la notice IKEA (dont le texte est un poème tout en vers !), le GPS tyrannique (que j'insulte toujours copieusement quand il me perd au beau milieu de nulle part), la table bancale (avouons-le : sur tout le restaurant, c'est sur vous que le maudit pied bancal va tomber…), la télécommande (qui « fait des petits » puisqu'il y a de plus en plus d'objets technologiques qui a SA télécommande… Et gare à ne pas vous tromper !…), la chaussette orpheline, les étiquettes de vêtements qui grattent (oui oui, je fais partie des maniaques qui ont besoin qui arrachent/décousent leurs étiquettes parce que ça gratte et parce que c'est moche), la fermeture éclair (qui lâche un jour, sans crier gare) et le rouleau de scotch (où on met vingt ans à retrouver le bout si on ne l'a pas soigneusement plié lors du dernier usage).
Outre le fait de me divertir, ce livre rempli de petites contrariétés quotidiennes m'a donné envie d'écrire à mon tour sur la tyrannie de ces objets du quotidien. Je pense donc garder cette idée en tête lors d'un prochain atelier d'écriture organisé par ma médiathèque. de plus, je lirai certainement quelques extraits à certaines collègues avec qui on a déjà parlé de quelques objets malicieux qui nous en ont fait voir de toutes les couleurs ! Si vous cherchez une lecture légère sans prise de tête et qui ne demande pas un temps de lecture trop long, n'hésitez pas à vous lancer dans ce recueil de nouvelles. Ce n'est pas un incontournable cependant, il remplit son travail : il divertit le lecteur en le projetant dans ses propres expériences… Et c'est très bien comme ça !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          175
ChristianAttard
  10 avril 2018
2 Folios achetés, le troisième offert. Et c'est ce livre que l'on m'a gentiment donné.
L'idée m'avait semblé bonne tant je me suis souvent énervé sur quelques objets répertoriés ici. Seulement voilà tout le monde ne peut pas écrire comme Devos ou Desproges ou même, sans évoquer ces éminentes mânes, comme Philippe Delerm qui donne tant de charme à de petits riens.
On sourit pour faire plaisir aux auteurs et on s'ennuie, un comble pour un livre aussi bref.
Dommage d'être passé à côté d'un aussi bon et vrai sujet de société. Car souvent je me suis moi aussi demandé si les "ingénieurs" qui concevaient ces produits les avaient jamais utilisés !

Commenter  J’apprécie          110
Colibrille
  23 janvier 2015
La table bancale, la chaussette orpheline, le cadi bruyant, le GPS tyrannique, le rideau de douche collant etc. Vous les connaissez, n'est-ce pas ? Qui n'a jamais été confronté à ces objets du quotidien qui nous provoquent ouvertement ? Mais l'heure de la vengeance a sonné...
Grâce à Charles Haquet et Bernard Lalanne, tous ces objets rebelles sont sur le banc des accusés. Peu de chance que l'un d'eux en réchappe car les deux hommes ont des armes redoutables: l'humour et la dérision.
"Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs": il fallait y penser ! Comment peut-on réprimer sa curiosité devant un titre si drôle et énigmatique ? Personnellement, je n'ai pas résisté et j'en suis heureuse.
Les auteurs ne jouent pas que sur les mots. La forme des récits est variée : plaidoyer, poème, article de presse, avis de disparition. Non seulement, le thème du livre est original mais la manière de le traiter l'est aussi. En un sens, tout sort de l'ordinaire, excepté les objets, ou plutôt les suspects, que les deux auteurs pointent du doigt. Des objets si bien personnifiés qu'ils semblent prendre vie sous nos yeux. Je vous assure, vous ne regarderez plus jamais votre rideau de douche ou votre parapluie comme avant ! le processus d'identification est très fort car les auteurs s'intéressent à des objets qui font partie de notre quotidien. le plus fort est qu'on s'est forcément trouvé dans les situations qu'ils nous décrivent.
Dire que j'ai ri en lisant ce recueil de nouvelles est un bien faible mot. L'écriture des deux auteurs est tout simplement savoureuse. Les bons mots et les traits d'esprit se disputent la part belle. C'est intelligent, fin et nous fait rire de nous-mêmes. A travers ces petites nouvelles, c'est aussi une certaine vision de notre société qui transparaît : une société de consommation mais aussi une société où "paraître" prend souvent le dessus sur "être"...
Si ce livre avait une morale, ce serait qu'il faut accepter les petites contrariétés (une chaussette qui s'égare, un grille-pain qui rend l'âme etc.). Après tout, mieux vaut en rire qu'en pleurer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kreen78
  31 mai 2016
Je remercie les Editions Folio de m'avoir permis de découvrir ce livre.
C'est avec un vrai plaisir que j'ai découvert ces petites analyses des objets qui font notre quotidien. C'est un petit livre qui n'a pour prétention que le plaisir de lire, tant il cherche à nous dérider et nous faire passer un agréable moment en sa compagnie.
Les deux auteurs ont du passer du temps à trouver tous ces objets qui nous agacent, plus certains que d'autres, et qui généralement sont dans notre environnement proche. Moi-même je me suis reconnue dans certaines analyses, comme les poches cousues, les minis-doses, les composteurs à billets, les bagues ouvre-boîte (la tuile m'est arrivée il y a quelques jours d'ailleurs), les fonds de tubes, les objets interdits aux gauchers (inconfort pour mon mari), le film alimentaire, et j'en passe...
Leur vision des choses m'a parfois un peu agacée car il est vrai que certaines sont tirées par les cheveux (il faut parfois chercher bien loin pour trouver quelques petites failles), nous faisant penser qu'ils cherchaient à étoffer ce livre plus qu'exposer certaines choses évidentes pour tous. Mais cela n'enlève rien au charme de ce bouquin. Il faut juste mettre son esprit (très) critique de côté et se laisser aller à s'imaginer dans les situations qu'ils nous narrent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Noctenbule
  20 août 2015
Les journalistes Bernard Lalanne et Charles Haquet ont de la bonne humeur à revendre. Ils proposent aux lecteurs de partager leur don d'observation afin de percevoir la subtilité de ces objets du quotidien pas si agréable et pratique en fin de compte. Etes-vous prêt à regarder autrement votre grille-pain et votre rideau de douche ?
Les objets ne sont pas si inanimés que cela. Pour preuve, les deux auteurs ont décidé de vous parler vrai de cinquante objets de notre quotidien, de le théière à la télécommande, de la table bancale à la chaîne à neige. Qui n'a jamais connu de déboire avec ces fameux plans pour monter un meuble Ikéa ? Qui n'a jamais connu un souci avec le rideau de douche en plastique qui vient se coller à la jambe «comme un gros phoque en mal d'affection ? Ils osent tout sans complexe afin de nous montrer des vérités, bonnes à dire et sur un ton humoristique. Totalement décalés, ils représentent le côté râleur du français jamais content. Ils crient au monde que ces objets qui devaient révolutionner notre vie en fin de compte sont là pour nous nuire, nous enquiquiner et nous faire enrager. Pourquoi notre ticket de métro se démagnétise juste le jour où nous sommes pressés ? Hasard. Vraiment ?
Le titre est assez loufoque pour avoir attiré ma curiosité. Les histoires sont à la hauteur du titre. Bernard Lalanne et Charles Haquet ont choisi différents type de récits : plaidoyer, poème, article de presse, avis de disparition (coup de coeur pour la chaussette perdue)… Tout est tourné en dérision pour mieux faire rire et sourire le lecteur. J'avoue avoir beaucoup apprécié la lecture que j'ai fait duré. Je lisais quelques descriptions puis faisais autre chose. Il faut se délecter doucement des choses farfelues et drôles afin de faire durer le plaisir. Ce qui est surprenant, c'est que la perception de certains objets nous entourant vont changer. Me dire que mes cintres s'envoient en l'air quand je ne suis pas là m'a fait rire. J'aurais bien envie de leur demander le soir, s'ils ont passé une bonne journée.
Humour et dérision, voilà ce que je dirais si je devais décrire le livre en deux mots. Un format petit, pratique, pour profiter de plusieurs petits moments d'égarements pour un sourire. Idéal à offrir ou à garder chez soi pour les moments où le moral à tendance à aller vers le bas.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
LeFigaro   26 novembre 2014
Rideau de douche, grille-pain, théière… Dans Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs, un livre hilarant, Charles Haquet et Bernard Lalanne dressent une liste de ces choses qui nous gâchent la vie.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Lexpress   24 novembre 2014
Le second relève également de la quotidienneté, celle de ces objets à l'âme maligne, du grille-pain au rideau de douche, des chaînes à neige aux portables, de la télécommande à la table bancale -ils sont 50 en tout-, qui nous importunent.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   22 janvier 2015
DISPARITION DE CHAUSSETTE. Le 15 novembre, aux alentours de 18 heures, une chaussette de taille 40, verte à motifs jacquard, a disparu à la sortie d'un lave-linge, où elle était rentrée trente-cinq minutes auparavant en compagnie de sa sœur, dont elle partageait le quotidien. Son absence a été constatée alors qu'elle était attendue sur l'étendoir et les recherches entreprises aussitôt n'ont pas abouti : aucune trace [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
laetyinwonderlandlaetyinwonderland   16 juin 2015
[...] oui, les objets ont une âme et celle-ci n'est pas toujours très pure. Sinon, comment expliquerait-on qu'un aspirateur refuse soudain d'avaler son fil rétractable, qu'un T-shirt se mette à "vriller" dès le premier lavage ou que des boutons se décousent sur un vêtement qui sort de l'atelier ? Nous avons du mal à croire qu'il s'agit de défaillances accidentelles et non de comportements malins.
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   22 janvier 2015
Il sont taquins à la SCNF. Ils stoppent les trains en pleine campagne et vous laissent mariner, juste pour voir combien de temps un client peut attendre sans rouspéter ; après, ils font des statistiques.
Ou alors, ils vous attirent avec une promo sur Internet, et, comme par hasard, l'une des quinze exceptions inscrites en caractères microscopiques vous empêche d'en profiter. Les farceurs !
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   22 janvier 2015
"Le but de la société humaine doit être le progrès des hommes, non celui des choses", soulignait, au XIXe siècle, l'économiste suisse Jean de Sismondi,. Qu'allons-nous devenir quand tous les objets seront devenus "intelligents" - entendez plus intelligents que nous ?

Ils n'ont pas fini de nous en faire baver.
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   23 janvier 2015
(à propos des écouteurs)

De quelle doctrine se réclament-ils ? Du droit à la tranquillité. Qu'entendent-ils ? Qu'on leur fiche la paix. Exit le quêteur tonitruant ("Mesdames-Messieurs, pardon de vous importuner, je me présente : je suis au chômage et en longue maladie...") qui donne mauvaise conscience à tout le wagon. Exit le crincrin tzigane qui inflige aux tympans les cris d'un chat qu'on égorge. "Les écouteurs sont une cotte de mailles qui empêche les autres d'entrer dans notre bulle", résume un sociologue [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Charles Haquet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Haquet
Inerview de Charles Haquet.
autres livres classés : vie domestiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15247 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..