AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800157221
56 pages
Éditeur : Dupuis (03/05/2013)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 122 notes)
Résumé :
Quand Max est mis aux arrêts pour trahison, sa vie bascule. Pilote dans l'US Air Force, Max dit 'le Polak' a émigré aux Etats-Unis pour fuir la persécution nazie en Europe. Né en Haute-Silésie, de famille juive polonaise, Max s'est engagé dans l'armée américaine, où il sert sur une base aérienne du Pacifique. Pris pour un autre, il est soupçonné d'être un espion nazi, victime de sa ressemblance avec l'Allemand Werner Königsberg, né comme lui en Haute-Silésie, et qu'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
Mahpee
  02 janvier 2015
Masse critique : joli cadeau que cette bande dessinée reçue ce jour.
C'est en admirant sa splendide couverture, joliment rétro, que l'on découvre ce livre, elle donne, toutes affaires cessantes, l'envie d'en déguster l'histoire.
Celle-ci nous entraîne sur le Pacifique à bord d'un porte-avions. Soudain une attaque de kamikazes survient et les pilotes, surpris, ont à peine le temps de décoller. C'est dans cette situation de panique que l'on fait connaissance de Max, surnommé " le Polak", une tête brûlée qui ne renonce jamais devant l'ennemi. Mais ce jeune pilote à une histoire et c'est cette histoire qui va le mener à prendre bientôt une cruelle décision.
Quelques années avant la guerre, en Silésie vivaient trois enfants passionnés d'aviation. Max, le juif polonais, Hanna et Werner d'origine germanique. le nazisme allait alors les séparer.
Dans ce premier tome et cela dès le début, je me suis retrouvé bien des années plutôt lorsque je dévorais les aventure de Buck Danny. le gamin que j'étais alors, adorait les histoires de guerre, je suis devenu plus pacifiste avec l'âge et la guerre ne m'intéresse plus que par les dommages qu'elle peut causer aux êtres qui ont le malheur de croiser son chemin. C'est en cela que ce livre est passionnant, outre des dessins de très bonne qualité, on suit à l'aide de flashbacks l'histoire de ses trois protagonistes à qui la guerre va, encore une fois, bouleverser les existences.
Un très bon premier tome qui m'a fait mettre aussitôt les prochains dans ma liste de lectures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Moan
  29 janvier 2015
Un enfant, un petit planeur dans les mains regarde des avions américains passer dans un ciel bleu turquoise: très belle première de couverture.
Octobre 1944, au milieu du Pacifique, le "Polak" Max, est prêt à décoller pour se battre pour la première fois contre les kamikazes qui approchent et malgré la panique sur le porte-avions parvient à se poser.
Depuis toujours, les avions l'ont passionné. Jeune, avec deux camarades Hanna et Werner, ils s'amusaient à faire voler leur planeurs et rêver d'être pilotes. La violence nazie va les séparer.
Mais , à l'arrivée du porte-avions, Max est interpellé et accusé d'être le nazi Werner Königsberg un espion. Il a une chance de s'en sortir, en acceptant une mission.
J'ai aimé cette BD: son graphisme simple, beau et très expressif, ses magnifiques couleurs, ses cinq dernières pages avec les croquis au crayon gris de Henriet et les explications de Yann sur la réalisation de l'album.
Un grand merci à Babélio et aux Editions Dupuis pour cette magnifique découverte qui me donne envie d'aller regarder du côté des BD que je n'ai pas beaucoup fréquentées jusqu'ici je dois dire.
Mais d'abord, c'est avec plaisir que je vais lire la suite de cet album qui a reçu le prix Saint Michel 2013 du meilleur scénario, le prix BD des collégiens au festival d'Angoulême 2014 et le prix des Pilotes de Chasse des Ardennes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Vexiana
  21 avril 2020
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, ma cousine m'a passé une pile de BD de toutes sortes pour 'survivre' au confinement et celui là a attiré mon regard car un avion que je trouve parmi les plus beaux de l'histoire est sur la couverture : le fameux Corsair.
De plus, le gamin tient dans la main un planeur en bois, mon père est président d'un club d'aéromodélisme...je me suis dit que je me devais de tester cette série.
Je ne savais pas à quel point cette BD devait me plaire. Les périodes et les contextes m'intéressent particulièrement et puis, il y a le vol à voile.
Quand j'étais ado, j'ai fait plusieurs stages de cette discipline dans un des centres les plus renommés de Belgique.
Et bien, cette BD m'a fait l'effet d'une madeleine de Proust. Pas au niveau du contexte (Dieu merci!) mais dans la pratique du vol, des brevets, du 'baptême' après le premier vol solo, de l'euphorie de celui-ci... Bref, ça m'a fait sourire de nostalgie en repensant à ces moments déjà lointains.
Fin de la parenthèse autobiographique.
L'histoire est intéressante, prenante et donne l'envie d'en savoir plus. le contexte est riche et bien rendu et la narration sur deux époques est bien dosée.
Le dessin est efficace et bien fait (mention spéciale pour les représentations d'avions...ah, le B17, un autre de mes préférés)
Bref, bonne pioche, et maintenant la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
sevm57
  22 septembre 2015
Pendant la bataille du Pacifique, un pilote américain, Max dit "le polak" est arrêté pour trahison et se voit proposer un marché par les services secrets.
Il se souvient alors de son enfance en Silésie polonaise dans les années 30, avec ses amis Werner et Hannah. Passionnés d'aviation, ils rêvaient tous les 3 de devenir pilotes et s'étaient juré une amitié éternelle. Mais à l'époque il fallait être membre des jeunesses hitlériennes pour apprendre à voler, et si Werner et Hannah étaient d'origine allemande, Max, lui, était juif.
J'ai beaucoup aimé cette BD sur fond de seconde guerre mondiale.
Les dessins sont classiques, soignés, un brin rétro, tout-à-fait le style que j'apprécie. La couverture donne déjà un bel aperçu de la qualité de l'ensemble si vous voulez vous faire une idée.
Quant au scénario, il est passionnant et ce premier tome ouvre des perspectives intéressantes pour les 2 suivants, que je ne vais sans doute pas tarder à lire.
Commenter  J’apprécie          130
tchouk-tchouk-nougat
  29 juin 2014
La seconde guerre mondiale, un sujet que l'on connait bien en bande dessinée. Et l'aviation n'a de cesse de faire rêver et de faire naitre sur les planches des héros.
C'est l'histoire de trois gamins avant que tout cela commence. Trois petites têtes blondes qui ont la tête dans les nuages, à bord d'un avion. L'un est juif, les deux autres allemands... On sait tous alors ce qui va se passer. Ils ont fait le serment d'être amis pour la vie mais la guerre en aura décidé autrement.
Une histoire touchante bien que souvent exploitée. le tout manque donc cruellement d'originalité mais reste agréable à lire. Max est un gamin émouvant qu'on a plaisir à suivre dans ses choix difficiles que provoque la guerre.
Les dessins sont légers, agréables mais très classiques avec un coté enfantin certain. Les couleurs sont saupoudrés d'une couche sépia. Pour faire vieille photo?
Commenter  J’apprécie          130


critiques presse (5)
Auracan   01 juillet 2013
Le scénario de Yann se déploie très progressivement, et laisse suffisamment d'espace au dessin d'Alain Henriet pour s'exprimer pleinement, notamment à travers quelques scènes de batailles très spectaculaires.
Lire la critique sur le site : Auracan
Bedeo   13 juin 2013
Montez à bord de Dent d’ours, un récit poignant mêlant seconde guerre mondiale et amitié d’enfance. Vous ne serez pas déçus du voyage !
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest   03 juin 2013
Album solide et bien documenté, ce nouveau venu dans l'escadrille connaît un vol sans turbulence ni réelle surprise.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   26 mars 2013
Dent d'ours débute très bien. Ce récit d'amitié, de trahison, de guerre, saura facilement trouver son lectorat. Pour ma part, j'ai été agréablement surpris par cette histoire et j'ai fort apprécié ce premier tome.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Sceneario   25 mars 2013
Dent d'ours débute très bien. Ce récit d'amitié, de trahison, de guerre, saura facilement trouver son lectorat. Pour ma part, j'ai été agréablement surpris par cette histoire et j'ai fort apprécié ce premier tome.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Erik_Erik_   09 octobre 2020
Gardez votre langue fourchue derrière vos dents ! Je ne suis pas passé par le feu et la mort pour échanger des paroles malhonnête avec un vil serpent!
Commenter  J’apprécie          00
MahpeeMahpee   02 janvier 2015
- Je vais partir... J'ai un oncle à Philadelphie, qui nous invite chez lui, mon père et moi... Il assure qu'il n'y a aucune persécution en Amérique. Et surtout, je pourrai passer mon brevet moi aussi!... Là-bas, les écoles de pilotage ne sont pas interdites aux juifs!
- Mais tu veux vraiment partir ?
- Ça signifie... qu'on ne te verra plus jamais ?
- Quoi qu'il arrive, rien ne pourra jamais nous séparer ! J'en fais le serment !... Nous resterons amis pour la vie !
- J'en fais le serment !
- J'en fais le serment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
sevm57sevm57   21 septembre 2015
-C'est pas juste ! On est encore tous les trois silésiens, non?
-Oui, mais Werner et moi, on est d'origine allemande et pas toi, Max.
-Quelle différence ça fait, là haut dans le ciel ?
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   29 juin 2014
-Amis? ...c'est impossible tu es un nazi!
-Le nazisme? Bah!... c'est comme le scoutisme! Camping, jeux de piste, feux de camp, gymnastique... Bien sur comme partout il y a des voyous... Mais l'amitié, la vraie, se fiche de la politique!
-Tu est bon et généreux... Mais naïf, werner!
Commenter  J’apprécie          40
LilizLiliz   22 juin 2015
- Werner !?... Ne me dis pas... que tu t'es enrôlé dans les "HJ Fliegeren" ?!
- Nooon !... Max, tu ne vas pas recommencer ?
- Voilà, mes meilleurs amis !... Non, c'est pas vrai !?
- Max ! Tu sais très bien que pour avoir le droit de voler, il faut s'inscrire dans les jeunesses hitlériennes... C'est une simple formalité !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Alain Henriet (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Henriet
Black Squaw, tome 1
autres livres classés : aviationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3807 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..