AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782353481576
Éditeur : Le Lézard Noir (22/08/2019)
3.78/5   47 notes
Résumé :
Shimura-san vit seul dans une maison silencieuse qui fait face aux chantiers navals de Nagasaki. Cet homme ordinaire rejoint chaque matin la station météorologique de la ville en maudissant le chant des cigales, déjeune seul et rentre tôt dans une retraite qui n'a pas d'odeur, sauf celle de l'ordre et de la mesure. Depuis quelque temps déjà, il répertorie scrupuleusement les niveaux et les quantités de nourriture stockée dans chaque placard de sa cuisine. Car dans c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 47 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Fuyating
  03 juin 2020
J'ai beaucoup aimé cette bande dessinée adaptée du roman éponyme d'Éric Faye. Nous y découvrons ici un fait glaçant adapté d'une histoire vraie : imaginez que quelqu'un vive chez vous à votre Insu ? Oui cela fait froid dans le dos, même s'il s'agit d'une dame inoffensive.
J'ai beaucoup aimé les dessins et les couleurs utilisées que j'ai trouvés originaux, ainsi que la façon dont l'illustratrice a agencé les cases.
J'ai trouvé très intéressantes diverses réflexions évoquées dans l'histoire : le poids de la solitude (personne ne s'inquiète de vous, d'où l'idée du quinquagénaire d'avoir un jour un robot pour s'occuper de ses funérailles), la difficulté de retrouver un travail à partir d'un certain âge, la monotonie du quotidien, etc. J'ai trouvé très réussi l'impression de mal-être qui s'accroît peu à peu chez notre personnage principal, sa sensation de ne plus se sentir chez lui. Et j'ai également apprécié que la parole soit donnée à cette femme qui a vécut tant de temps cachée, sans autre solution que de violer l'intimité d'un autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Camkyou
  28 août 2019
Déroutante et magnétique, cette histoire tirée d'un fait réel m'a laissé une saveur toute particulière. L'intrigue se passe à Nagasaki, dans l'appartement d'un célibataire d'une cinquantaine d'années. Profondément ancré dans ses habitudes, cet homme vit chaque journée comme la précédente, de façon millimétrée. Aussi, lorsqu'il découvre un jour qu'il manque un yaourt dans son frigo son sang ne fait qu'un tour et une profonde angoisse le prend... Il décide d'installer une webcam dans sa cuisine et d'observer heure après heure la pièce depuis son lieu de travail en journée. Ce qu'il découvre a de quoi surprendre!
Un roman graphique adapté du roman éponyme d'Eric Faye (que je n'ai pas lu, mais cela ne saurait tarder), contemplatif mais aussi très riche. Un de ces livres qui laissent une trace de leur passage.
Commenter  J’apprécie          40
aliasdam
  31 août 2019
L'histoire est dingue : un homme découvre via une webcam qu'une femme vit dans sa maison quand il part au travail. Adapté d'un roman d'Eric Gaye, qui lui-même s'était inspiré d'une affaire qui avait défrayé la chronique au Japon, Nagasaki met en image la solitude. Un homme seul avec sa routine & ses habitudes face à cette femme qui a peur du regard des autres et s'est exclue volontairement de la société. Deux êtres vivant sous le même toit. Ils avaient tout pour s'entendre poliment. Deux colocataires. Seulement l'homme ne sait rien de cette intruse et cette découverte viole son intimité. Elle qui souhaitait juste survivre dans son coin va faire la une des médias pour son acte. Un roman graphique aux couleurs apaisées, aux lignes droites pour un acte défiant toute limite. Agnès Hostache s'empare du sujet avec sagesse, livre un message d'amour & politique. le monde se remplit d'humains à un rythme effréné mais la solitude n'a jamais été aussi présente.
Commenter  J’apprécie          30
Anne-Sylvie
  29 novembre 2019
Tout en pudeur et en délicatesse, ce roman graphique raconte . Cette histoire, incroyable et en même temps tellement représentative de notre monde, ne laisse pas indifférent ; en refermant ce livre on ne peut que s'interroger sur notre rapport à l'autre, à celui que l'on croise sans le regarder. La subtilité des sentiments qui animent les deux personnages, et la façon dont ils sont transposés à travers le texte et le dessin, est remarquable, et laisse une grande place et une grande liberté d'interprétation au lecteur. A lire, et à méditer, sans hésiter.
Commenter  J’apprécie          30
Lilou789
  17 mars 2021
Je ne connaissais pas du tout le thème de ce roman graphique, avant de me plonger d'une traite dans cette lecture qu'on ne peut pas lâcher une fois démarrée. Il narre un fait divers au Japon.
Le lecteur suit le quotidien bien réglé, sans vague, un peu terne, mais sécurisant d'un fonctionnaire, à la vie bien banale. Lorsqu'il soupçonne que chez lui, des éléments ont bougé ou ont disparu débute une nouvelle étape. Est-il devenu paranoïaque ? ou bien ses craintes et impressions sont-elles fondées ?
Dans cet ouvrage, j'ai apprécié le traitement graphique, tout en couleurs pastel, avec un style rappelant la délicatesse japonaise. J'ai aussi apprécié le texte tout en subtilité et en profondeur, qui permet de comprendre et de rentrer dans l'intimité des personnages.
J'ai trouvé poétique le traitement psychologique des deux personnalités phares de l'histoire.
Il reste des zones d'ombre, qui ne viennent pourtant pas entamer la frustration du lecteur. Car il plane dans cette histoire une épaisseur que chacun est libre de s'approprier, sans pour autant peser sur les non-dits et tout ce qu'il reste d'inconnu.
Une lecture très appréciée donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
LaPresse   04 octobre 2019
Coup de cœur instantané pour ce premier album de la bédéiste française Agnès Hostache, qui a superbement mis en images le roman d’Éric Faye.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Liberation   10 septembre 2019
Dans un splendide premier livre tout en retenue, Agnès Hostache écrit le récit de la profanation de l'intimité d'un salary-man.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
KimmidolllKimmidolll   28 février 2020
Au matin, mon esprit tatillon s'est employé à assembler les pièces du puzzle. Dans ces moments-là, le cerveau enquête, reconstitue, recoupe, déduit, décompose, juxtapose, suppose, suppute, soupçonne.
Commenter  J’apprécie          10
FuyatingFuyating   01 juin 2020
Au matin, mon esprit tatillon s'est employé à assembler les pièces du puzzle. Dans ces moment-là, le cerveau enquête, reconstitue, recoupe, déduit, décompose, juxtapose, suppose, suppute, soupçonne.
Commenter  J’apprécie          10
FuyatingFuyating   01 juin 2020
Tour paraissait paisible.
Une projection de l'existence à deux qu'il aurait pu mener, voilà ce que les agents allaient arrêter, s'est-il dit. Un reflet de ses chimères.
Commenter  J’apprécie          10
FuyatingFuyating   03 juin 2020
Subitement, une porte dérobée s'ouvre pour laisser entrer les personnages honnis, qui se vengent d'avoir été bannis de nos pensées diurnes. Nous croyions les avoir congédiés...
Commenter  J’apprécie          00
FuyatingFuyating   02 juin 2020
Dehors, le passé a commencé de jaunir.
Le genre humain se racornit.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Agnès Hostache (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Hostache
Agnès Hostache sur le plateau de la webTV du Festival
autres livres classés : intimitéVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4117 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre