AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265118317
Éditeur : Fleuve Editions (07/11/2019)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Claire et Matt sont séparés, mais décident, pour le bien-être de leur fille Scarlett, de passer Noël ensemble. Après tout, c’est une fête de famille, ce qui inclut désormais aussi leurs nouveaux partenaires respectifs. Claire arrive donc en compagnie de Patrick, un homme en apparence tout à fait sensible et admirable, mais qui cache une version Iron Man à l’intérieur. Matt, de son côté, amène sa nouvelle femme Alex. Drôle, intelligente et d’une patience totalement e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  09 janvier 2020
Jubilatoire, pétillant et acéré...
Pour le bonheur de leur fille, Claire et Matt, qui sont séparés depuis quelques années décident de passer les fêtes de Noël ensemble avec leurs nouvelles relations amoureuses. Après tout , tout ce petit monde est Adulte et ça devrait bien se passer... Claire est avec Patrick , un homme bien mais un peu psychorigide et Matt est avec Alex, une scientifique sans enfants.
Nous avons donc, 4 adultes et une gamine, laquelle a un ami imaginaire (un lapin d' 1m40) qui va lui aussi s'inviter dans le bungalow du domaine de la Forêt radieuse . Oui, en théorie, si tout le monde y met du sien, tout devrait bien se passer...
Sauf que dés le départ , le ton est donné, on sait par un appel à la police qu'il y a eu un " accident"...
Construit exactement comme " Petits secrets et grands mensonges" (Big little lies), entre action, dialogues et témoignages des uns et des autres, ce roman est grandement rythmé. La pression monte , comme une cocotte minute dans ce bungalow où les nouveaux "conjoints" essaient de se comporter dignement, avec flegme et générosité, alors qu'à l'intérieur d'eux-mêmes, , ils ne sont que jalousie, interrogations ou exaspération ...
Ce roman conçu comme une comédie, oscille légèrement entre le genre policier (grâce au léger suspens dû à "l'accident") et le merveilleux ( grâce aux interventions "pertinentes" de l'ami imaginaire de Scarlett..).
Et le tout est grinçant, très amusant, et finement observé.
Un premier roman prometteur , brillant et pétillant.
Challenge Mauvais genres 2020
Challenge Plumes féminines2020
Challenge Multi-défis 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          549
livreclem
  04 février 2020
Une comédie cynique sur les vacances en famille entre ex.
Quelle idée de vouloir passer noël avec l'ex de son copain ? Pour passer noël avec leur fille, deux parents divorcés contraignent leur conjoints respectifs à passer un long week-end ensemble sans vraiment se connaître et s'apprécier.
Ils sont adultes, tout devrait bien se passer se disent-ils...
Oui mais voilà, quand la rancoeur est là, que les histoires d'amour ne sont pas totalement terminées, ce n'est pas de tout repos.
Le roman commence sur un drame : un des personnages s'est fait tirer dessus avec une flèche. Entre séance d'interrogatoire de police et récit de ces quelques jours, on navigue entre les personnages.
Bonne comédie mais assez mal écrit;
Commenter  J’apprécie          141
lettres_et_caracteres
  14 mai 2020
Vous savez quelle est la pire idée quand on est séparé du père de son enfant ? Décider de passer Noël ensemble, avec les nouveaux conjoints, pour le bien de la petite. Demandez à Claire, elle vous le confirmera…
Au départ, quand elle avait monté ce plan avec Matt, son ex, l'objectif lui semblait louable : offrir à leur fille un Noël avec ses deux parents. Mais avec le recul et un accident dramatique à la clé, il faut bien avouer que ça n'était pas tout à fait le réveillon qu'elle avait espéré pour sa petite Scarlett. Déjà qu'à la base Scarlett détestait Alex, la nouvelle copine de son père… Et que dire de Patrick, le nouveau compagnon de maman, légèrement psychorigide sur les règles de savoir-vivre. Non vraiment, papa et maman auraient été mieux ensemble qu'avec ces deux guignols mais pas sûr que les quatre adultes aient le même point de vue qu'une gamine de 7 ans affublée d'un ami imaginaire prompt à foutre le bazar là où il passe.
Enfermez tout ce petit monde dans un cottage au fin fond d'une sorte de Center parc anglais et attendez que les étincelles embrasent toutes ces bonnes résolutions.
La trame du huis-clos familial a de quoi donner lieu à des comédies savoureuses et j'espérais que Les adultes soit l'une d'elles. Hélas ce roman manque énormément d'imagination pour concocter des saynètes qui tiennent la route. On s'ennuie pas mal face à autant de normalité et de banalité : les personnages n'ont rien de tordu, leurs défauts sont à peine dévoilés, si bien que le lecteur n'a pas grand-chose à quoi se raccrocher pour rire de la situation ou s'en offusquer. A vrai dire, je pense qu'il est presque impossible dans la vraie vie qu'un week-end de ce type puisse se passer aussi bien tant les ex ont de l'imagination en temps normal pour se pourrir la vie et prendre leur enfant en otage pour démontrer la mauvaise foi de l'autre sans se rendre compte de leur propre culot.
Et puis il y a un personnage qui prend bien trop de place dans ce roman en le rendant même un peu tarte par moment c'est Posey, le lapin imaginaire de Scarlett. C'est presque lui que l'on entend le plus et ce qu'il a à dire est loin d'être intéressant. Je lui aurais bien tordu le cou à ce lapin tant il m'a irritée à toujours la ramener.
Malgré tout, après avoir passé plus de la moitié du livre dans une indifférence totale, j'ai commencé petit à petit à m'intéresser à la vie de Matt et Alex et De Claire et Patrick car enfin le masque de normalité finissait par se fissurer légèrement. J'ai donc pris plus de plaisir avec la deuxième partie du roman, jusqu'au dénouement même si celui-ci non plus ne cassait pas trois pattes à un lapin imaginaire, mais bon, on prend ce que l'auteure veut bien nous donner…
En résumé, la promesse était alléchante mais n'a finalement pas été tenue. C'est d'autant plus décevant qu'en lisant ce livre, il nous vient des dizaines et des dizaines d'idées qui auraient pu rendre ce roman plus piquant. Alors quand je lis que ce roman est en cours de traduction pour une quinzaine de pays et que les critiques trouvent qu'il s'agit d'« Une comédie brillante et originale » (Daily Mail) et d'« un premier roman fabuleux – pétillant, sincère et incroyablement amusant » (Sunday Mirror), j'en rigole doucement en me disant qu'on n'a pas dû lire le même livre… Si je devais oser une comparaison, je dirais qu'il est à la comédie ce que La fille du train est au thriller. Vous voyez l'idée ?
Lien : https://www.lettres-et-carac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Melieetleslivres
  17 novembre 2019

Voilà un chouette bouquin que ne ne saurais que vous conseiller pour les fêtes. Si vous vous y ennuyez. Ou si on vous envoie dans une fête qui n'en n'est pas une pour vous. Ou si vous voulez vous distraire au chaud chez vous. D'ailleurs la couverture dit bien ce qui se passe : une boule de Noël qui devient bombe.
Nous sommes en Angleterre, chez Matt et Alex qui vivent ensemble depuis deux ans. Matt est du genre très brouillon, tête en l'air et "j'm'enfoutiste", Alex est plus rigoureuse, d'ailleurs elle travaille dans un laboratoire de recherches médicales, c'est dire si elle a besoin d'être "carrée". Nous sommes fin Novembre, et Matt, l'air dégagé, lui annonce que pour Noël son ex-femme Claire a réservé un cottage dans La Forêt Radieuse, avec toutes ses activités pour petits et grands, la visite du Père Noël, la grotte des Lutins, etc. Un genre de Centers Parks. Matt lui dit que Claire voudrait, pour une fois, que leur fille Scarlett, 7 ans, fête Noël avec ses deux parents, donc aussi avec sa compagne à lui bien sûr, et le compagnon De Claire, Patrick. Matt quitte la pièce très vite en disant à Alex qu'elle a le temps d'y penser, bien sûr.
Or Alex sait déjà qu'elle ne veut pas y aller. Pour toutes les raisons pour lesquelles nous, lecteurs nous ne voudrions pas aller à un Noël dans la famille de notre ex. Et surtout d'être prévenus juste un mois à l'avance. Alors qu'elle, Alex, veut passer un Noël en amoureux, tranquille, d'ailleurs elle ne sait pas comment se comporter avec les enfants, surtout avec la petite Scarlett.
Pendant ce temps, chez Claire et Patrick, l'ambiance est différente. Claire, maniaque de l'ordre passe son temps à organiser ce week-end de Noël, qui durera 5 jours, au fait. Elle réserve tout, les activités, les menus, les choses à emporter. Partick, 43 ans, plus âgé d'une dizaine d'années que les trois autres, est avocat d'affaires, mais il fait du sport, beaucoup de sport. Il se considère comme un athlète, et voudrait s'inscrire à l'IRONMAN. (Je suis allée sur Wiki, et j'ai appris que c'est un triathlon de l'extrême.). Claire n'est pas pour. Mais il est tellement en colêre de ne pouvoir voir ses propres enfants (deux ados qui se fichent de lui, à son avis) à Noël, qu'en forme de revanche il clique et s'inscrit -en cachette De Claire. Il se sent tellement pas à la hauteur De Claire..
Bientôt Alex s'aperçoit que son compagnon Matt avait en fait déjà dit oui pour elle aussi, et en plus, Claire leur envoie mail sur mail avec les ordres : les choses à amener, l'équipement, et même un fichier d'emploi du temps heure par heure des 5 jours avec toutes les activités réservées. Et pour parachever le tout, la petite Scarlett amène Posey, son lapin imaginaire, qui n'a pas ses yeux dans sa poche, cet animal. Et l'air de rien, le duo Scarlett/Posey va provoquer des grincements entre les uns et les autres, déclencher des disputes, et chaque personne présente verra, au fil des jours, ses secrets dévoilés. Et la petite Scarlett qui voudrait voir ses parents se remettre ensemble atteindra-t-elle son but ?
Un chouette bouquin, une histoire bien déroulée, on ne plaint plus les personnages, ou si peu, on attend plutôt qu'ils se cassent la figure. Et on voudrait bien mettre une baffe à ce foutu lapin en peluche invisible. le style est parfait, servant l'histoire, c'est fluide et agréable. C'est une sorte de comédie très grinçante, sous le masque d'une famille faite d'adultes bien élevés. C'est un premier roman et pour moi un coup de coeur !

Les adultes - Caroline Hulse, Fleuve editions, 403 pages sortie le 7 novembre 2019, 19,90€
Lien : https://melieetleslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Clair-De-Lune
  28 août 2020
C'est le premier roman de Caroline Hulse.
Le réveillon de Noël est quelque chose de magique, en principe. Les préparatifs avant la fête, se réunir en famille à une belle table bien décorée dans une belle ambiance de fin d'année, s'offrir et recevoir des cadeaux, ce sont des moments inoubliables. Mais pas pour tout le monde.
L'introduction se passe à la veille de Noël via une conversation téléphonique entre les urgences et une femme. Il s'est passé quelque chose de grave. Beaucoup de sang. Puis plus de communication.
C'est pour une petite fille que ses ex-parents décident malgré tout de tous se réunir ensemble avec les nouveaux couples pour faire un Noël de rêve à leur fille Scarlett. Et pas à n'importe quel endroit ! Les festivités sont réservées pour La Forêt radieuse. Un endroit où tout est prévu pour être dans le mieux possible dans la magie de Noël.

Mise en situation :
-Ancien couple : Claire et Matt. Ils ont eu une fille, Scarlett.
-Nouveau couple : Matt et Alex. Matt est d'accord sur la proposition de Claire d'être tous ensemble pour la fin d'année et tout est déjà prévu avant d'en avoir parler à Alex. Elle accepte mais avec beaucoup de crainte.
-Nouveau couple : Patrick et Claire dont elle a la garde de Scarlett, âgée de 7 ans aujourd'hui et qui a comme ami imaginaire un lapin. Un lapin important puisqu'il y a des dialogues entre eux deux.

Les premières pages on fait connaissance de tout ce beau petit monde. Ils se préparent aux vacances. On a même un tableau représentant les activités à faire par horaires, comme dans un camping, quoi. Comme certains d'entre eux, j'avais hâte d'être à ce fameux endroit et de voir ce qui allait se passer une fois que les deux couples et les ex soient réunis ensemble au même endroit.
Entre quelques chapitres, nous avons d'autres conversations qui se passent après les faits avec les témoignages des témoins qui étaient également au même moment en séjour à la Forêt radieuse.

Matt, le gars plus loufoque, moins mature et imprévisible et Patrick, plus mature, toujours dans la compétition entre gars...Complétement différents. On va découvrit comment ces deux nouveaux couples se sont rencontrés.

Les premiers jours se passent admirablement bien. Ils font plus amples connaissances. Tout le monde se montre amical, adultes. Ils font les activités comme la piscine, ils dinent ensemble, rien de particulier entre eux. Mais on va voir qu'il y a quelques secrets dans ces vies de familles. Des confessions non dites. Et malheureusement, pour un roman qui est censé nous faire voir des tensions familiales, je trouve que c'est très mou. Il ne se passe pas grand chose à part quelques soirées trop arrosées et où le ton monte dans des discussions. C'est seulement à la fin qu'il se passe quelque chose. Et là encore je trouve que ce n'est pas grand chose alors qu'on nous marque sur la quatrième de couverture que ce sera explosif. Pareil pour les premières pages avec l'appel. On se dit mais qu'est-ce qu'il s'est passé pour en fait le découvrir à la toute fin mais finalement il y a rien d'incroyable. Je m'attendais vraiment à une lecture avec des scènes plus marquantes, plus percutantes. C'est répétitif aussi avec les dialogues entre Scarlett et sa peluche imaginaire et ça n'apporte rien au récit. Au final en refermant le livre une fois que je l'ai terminé je me suis dis "tout ça...pour ça" ?

Si vous comptez le lire, ne faites pas la même erreur que moi et n'espérez pas avoir beaucoup de rythme, cela passera sûrement plus.
Lien : https://litteratureenfolie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   06 janvier 2020
" Tous les hommes veulent être papa, (...). Aucun d'entre eux ne voudraient être maman. Mais tout le monde veut être papa. C'est la responsabilité parentale, mais demi-écrémée et pasteurisée, pas riche et entière, en provenance directe du pis de la vache."
Commenter  J’apprécie          180
livreclemlivreclem   31 janvier 2020
A trente-sept ans, dès qu'elle préparait quoi que ce soit à manger, c'était encore pour elle un évènement hors norme : elle avait le sentiment de mériter une sorte de récompense parce qu'elle ne s'était pas contenté d'arroser le lait un bol de céréales.
Commenter  J’apprécie          82
iris29iris29   08 janvier 2020
" Tu ne peux pas être une petite fille pour toujours".
Commenter  J’apprécie          222
SagnesSySagnesSy   17 novembre 2019
Matt, tu considères que tu bosses beaucoup ? lança-t-elle. Il cessa de regarder l’écran : un concours du plus gros mangeur. – C’est une question piège. Qu’est-ce que j’ai oublié de faire ?
Commenter  J’apprécie          20
SagnesSySagnesSy   17 novembre 2019
Être papa, c’est la responsabilité parentale mais demi-écrémée et pasteurisée.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : noëlVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1134 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

.. ..