AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 293044052X
Éditeur : Atelier de l'Agneau (03/09/2012)

Note moyenne : 1.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L'écriture, autobiographique, se love dans le quotidien comme au creux du lit. Ainsi le «moi» est-il mis en pages. S'arrêter sur des objets : le bouquet de lys. Des moments : le jour de l'an ou un 12 mars. Des lieux : la cuisine, la rue, le jardin. De grands moments de sensualité : «souffle sur la soie tiède qui fait voler la page» L'écriture et le corps, les plaisirs. Traversées de nostalgie. Flashes d'enfance pour chasser «l'arrêt judicieux du décompte final». Il ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Analire
  15 octobre 2012
Livre reçu dans le cadre de la Masse Critique de septembre 2012, Mise en pages est une autobiographie de l'auteur, qui est, comme son nom l'indique, mise en pages sous forme de court poèmes sans ponctuations ni lettres majuscules.
J'ai lu le livre d'une traite, mais en le survolant, je n'ai pas adhéré aux écrits, je trouvais certains poèmes un peu dénués de sens, assez abstrait. Dommage, j'ai été déçue de cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          60
Kallirrhoe2
  21 octobre 2012
J'ai lu ce livre très attentivement, j'aime beaucoup la poésie, les images, les figures, la complexité du champ lexical, mais là je dois dire que j'ai eu un peu de mal à entrer dans ce texte. On a du mal à saisir le sens des poèmes, il faut les relire plusieurs fois pour comprendre de quoi il s'agit. Je n'ai pas compris non plus au niveau de la forme l'absence de majuscule en début de page, J'aurais aussi aimé voir des titres pour les textes ou de temps en temps pour le guider dans la lecture... j'ai trouvé l'absence de lien entre les pages et les textes gênante. Malgré cela, j'ai pu apprécier certains poèmes dans le rythme et le vocabulaire choisi. L'idée d'une autobiographie poétique est tout de même saisissante..
Commenter  J’apprécie          20
kiki23
  22 octobre 2012
Quel drôle de titre pour un recueil de poésies qui justement ne possède pas de mise en pages !
Pas de ponctuation, pas de majuscule, pas de titre, pas de mise en forme !
Seulement un poème par page recto-verso, sans aucune respiration.
Je suis totalement passée à côté de ces vers qui m'ont semblé obscurs et nullement poétiques.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   15 octobre 2012
Que je sois là ou ailleurs
que faire ailleurs
que voir ailleurs
que donner ailleurs
aller voir ailleurs si j'y suis
j'y suis
qui suis-je ailleurs
qui suis-je ici
d'ailleurs je ne suis pas
je suis d'ici
je vis ici
sans ailleurs
sans être ailleurs
je n'y suis pas
je ne vous suis pas
êtes-vous ailleurs
êtes-vous ici
suivez-moi
allons ailleurs.
Commenter  J’apprécie          40
Kallirrhoe2Kallirrhoe2   21 octobre 2012
c'est parce que passent les nuages
que le temps n'est pas gris partout
c'est parce qu'ici pleuvent les phrases
que la pluie froide lave
qu'emmitouflées sous trop de couches
les mots en camisoles sombres nourrissent des appétits d'orage
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   15 octobre 2012
La phrase s'organise avec ses mots de lune de courbure et d'espace. Elle s'écoule infinie dans un berceau géant.
Commenter  J’apprécie          90
Kallirrhoe2Kallirrhoe2   21 octobre 2012
de mon écriture couchée j'allonge un peu les verticales
mais je n'utilise pas de rimes
et si j'en vois je les corrige en admettant jusqu'à leurs opposées
alitée verticale
Commenter  J’apprécie          30
AnalireAnalire   15 octobre 2012
C'est parce que passent les nuages que le temps n'est pas gris partout.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Emmanuelle Imhauser (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
633 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre