AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Emmanuel Cerisier (Illustrateur)
EAN : 9782700223712
117 pages
Rageot Editeur (01/06/1995)
3.45/5   11 notes
Résumé :
M.
Barillet, notre maître, a la fâcheuse manie de nous donner des punitions. A la moindre erreur, au plus petit retard, il nous bombarde de lignes à copier ! Avec Nicolas, Arnaud, Lætitia et les copains, nous avons décidé de contre-attaquer. Nous avons une idée géniale...

M. Barillet, le maître des CM1, a la fâcheuse manie de donner des punitions. Elles pleuvent sur les élèves. Et sous un tel déluge, il faut s'organiser. Alors André, Nicolas, ... >Voir plus
Que lire après Vive les punitions !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Un livre bien, qui montre que les petit monstre endure leur punition mais que c'est pas pour autant qu'ils arrêterons leur bêtises. Élèves et professeurs se lèvent pour la guerre des punitions ! Qui sera une grande bataille pour André, Nicolas, Arnaud, Laetitia et leur camarades.
Commenter  J’apprécie          40
J'ai du le lire pour l'école mais j'en étais ravie :D
Ce livre est vraiment chouette ^^
Les élèves décident de faire les punitions avant de passer à l'action. C'est très drôle et les personnages sont vraiment chouettes.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
- Tu n'as pas peur de te les geler, à Lille? lui ai-je demandé.
- Penses-tu! Tu veux rire? Moi froid, jamais!
Mais il a aussitôt reconnu:
- Je te crois qu'on va se les geler!
Il n'a pas pu s'empêcher de refaire l'imbécile:
- Là-bas, en classe, on est obligé de garder ses moufles pour écrire.
- C'est vrai? a demandé Romain les yeux brillants.
- Bien sûr! Il fait tellement froid l'hiver qu'on enlève les portes des frigos. On les remets au printemps.
Commenter  J’apprécie          00
On échange un regard, avec maman. Je crois qu'elle se rappelle ce que je lui ai dit l'autre jour à propos d'Arnaud qui se plaint sans arrêt du temps... A part quelques détails liés à la différence d'âge, M. Roy o bien l'air du père de son fils.
Commenter  J’apprécie          00
- Il faut trouver quelque chose. On ne va pas se laisser pourrir la vie toute l'année par les punitions de Barillet.
- Il suffit d'arrêter les bêtises, propose Sébastien.
- Bravo, ironise Arnaud. Tu es un vrai génie.
Commenter  J’apprécie          00
Pendant qu'Arnaud s'excite tout seul, je pense à ma mère. Elle prétend que je ne sais pas cacher mes sentiments et qu'on peut lire sur mon visage comme dans un livre. Je crois que pour elle c'est un compliment.
Commenter  J’apprécie          00
Je ne dois pas, donc, même si je suis par ailleurs un excellent élève, m'amuser à collectionner bêtement les bêtises pour le simple et stupide plaisir d'avoir à écrire des centaines de fois la même chose.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : mayasVoir plus


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

Orphée l'enchanteur

Le début du récit commence par:

un songe
un rêve
une discussion
un cauchemar

30 questions
386 lecteurs ont répondu
Thème : Orphée de Guy JimenesCréer un quiz sur ce livre

{* *}