AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266285568
312 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (18/04/2019)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Pourquoi s’intéresser aux autres, quand on a déjà tout ce que l’on souhaite ?
Sam Kinnison est un « geek » et cela lui convient parfaitement. Il a tout ce qu’il souhaite : ses films d’horreur, ses amis intellos et World of Warcraft. Et à part si Princesse Leia se retrouvait soudainement dans sa chambre, il n’a pas à s’inquiéter des filles.
Arrive Camilla. Elle est belle, sociable, populaire et n’a strictement rien en commun avec lui.
Et si Sam e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
LightandSmell
  08 avril 2020
La tête dans les étoiles est une jolie lecture qui m'a permis de passer un agréable moment de divertissement auprès d'un personnage masculin qui n'a rien du beau gosse de service torturé que l'on voit un peu trop souvent à mon goût dans les livres Young Adult. Plutôt geek, Sam est un passionné de cinéma, de films et de jeux vidéo et, accessoirement, le souffre-douleur du caïd du lycée. Mélange de bêtise crasse et de beau gosse décérébré, Justin Zigoni finit par faire pitié tellement son existence semble se résumer à pourrir celle des autres.
Mais fort heureusement, Sam n'est pas seul pour affronter la dure vie de lycéen. Il peut compter sur le soutien et la présence indéfectible de ses trois amis, Allison, Mike et Adrian. Des amis très différents de lui, mais que l'on prend plaisir à découvrir bien que j'aurais peut-être apprécié qu'ils soient un peu plus présents. La petite bande va très vite accueillir un nouveau membre, et pas des moindres : la très charismatique Camilla. Nouvelle élève, celle-ci s'adapte très vite à son environnement, mais rien d'étonnant à cela, sa vie de nomade auprès d'un père journaliste musical et bourlingueur l'y ayant préparée.
J'ai adoré la manière dont l'autrice a construit le personnage de Camilla, une jeune fille forte, mais pas parfaite. Alors qu'elle a entre les mains tous les atouts pour devenir la reine du lycée, elle préfère jouer le naturel et naviguer entre les différents groupes sans se soucier de sa côte de popularité. Un comportement qui devrait inspirer les lecteurs et leur montrer l'importance d'être soi. Fidèle et honnête à ce qu'elle est, cela ne l'empêche néanmoins pas de douter sur ce qui compte vraiment pour elle, et notamment sur sa passion que je vous laisserai le soin de découvrir.
Aux côtés de cette jeune fille dynamique, souriante et sympathique, Sam commence progressivement à s'ouvrir au monde. Une évolution assez réaliste qui apporte de la consistance à ce lycéen rêveur ayant quelque peu tendance à se réfugier dans les films et l'écriture de scénarios au lieu de vivre pleinement sa vie. Il faut dire qu'à force d'être chahuté, on peut comprendre qu'il aspire à traverser ses années de lycéen sans se faire remarquer. Mais c'était sans compter sur Camilla qui va bouleverser sa routine bien rodée…
Le jeune homme devrait plaire aux amateurs de pop culture dont il se fait un fervent admirateur et défenseur. Citations de films et de répliques, références à World of Warcraft, classements de films et de personnages selon différents critères… viennent ainsi régulièrement enrichir l'intrigue. Si certaines références m'ont plus parlé que d'autres, j'ai adoré l'entrain avec lequel Sam partage sa passion.
Chacun à leur manière, Camilla et Sam se révèlent tous les deux très attachants et touchants, ce qui nous pousse à suivre avec plaisir et intérêt l'évolution de leur relation. Entre amitié, taquineries et conversations à coeur ouvert, il se pourrait bien que Sam finisse par comprendre que la vie mérite d'être vécue et qu'il faut parfois oser affronter ses propres sentiments pour écrire un scénario digne d'un bon film !
Les personnages secondaires se révèlent également attendrissants même si je reconnais avoir eu une petite préférence pour Mike. Bien que peu bavard, notamment sur ce qui le préoccupe et qui l'a poussé à arrêter ses cours de karaté, il va tenter, à sa manière, d'ouvrir les yeux de Sam sur ses sentiments envers la tornade Camilla. J'ai, en outre, apprécié que son homosexualité soit intégrée de manière naturelle au récit.
Quant à l'écriture de l'autrice, elle est simple et plutôt efficace d'autant que le texte contient de nombreux dialogues apportant fluidité et dynamisme. le roman se lit donc très vite.
En conclusion, La tête dans les étoiles est une jolie histoire d'amitié, d'acceptation de soi et d'amour. Vous devriez prendre plaisir à suivre la vie, les premiers émois amoureux, les espoirs, et les maladresses de personnages pour lesquels on développe un certain attachement. Rapide et mignonne à lire, voici une lecture doudou pour les adolescent(es) et les adultes en quête d'un doux et amusant moment de divertissement.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Kloliane
  29 mars 2017
Puis-je lui laisser avoir un tel impact dans ma vie ?
C'est une des questions que se pose sans cesse Sam depuis l'arrivée de Camilla dans son lycée. Habitué de vivre dans sa bulle composée d'une belle collection de films d'horreur, de ses trois amis et de ses grandes parties sur Wow (World of Warcraft), il ne veut guère se mêler avec les autres élèves dont il est pour certains le souffre douleur. Mais voilà, Camilla remet tout cela en question. Doit-il rester loin d'elle ou bien l'a laissé rentrer dans sa vie au point de tout chambouler ?
En lisant le résumé, on pourrait très vite penser au synopsis d'un film pour adolescents avec, à coup sûr, les personnages caricaturaux que nous avons l'habitude de voir. Je vous avoue que cela a été mon cas. Pourtant, je me suis laissée tenter. Pourquoi ? Peut-être à cause des références ou l'envie de me lancer dans un Young-Adult ? Je ne sais pas, mais la lecture fut bien plus intéressante que je ne le pensais
Après une première scène qui semblait typique à celle que l'on peut trouver dans un tee-movie (altercation entre les populaires et les laissés pour-contre), l'auteur se détache très vite de ses stéréotypes pour nous offrir une trame plus profonde.
On fait très vite connaissance avec Sam et, à travers ses ressentis et le regard qu'il pose sur le monde qui l'entoure, on comprend vite que c'est un jeune garçon ayant du mal à sortir de sa zone de confort. Les autres élèves de l'école ne l'intéressent nullement, au point de sentir un certain mépris de sa part. C'est donc avec une crainte latente qu'il voit l'arrivée de Camilla et ses conséquences. Bien que parfois, son attitude et son « aveuglement » m'aient fait grincer des dents, je me rappelais tout de suite après, qu'il est parfois difficile de faire face aux événements inattendus de sa vie. Après cela, je ne pouvais pas être trop dur envers ce personnage qui sort peu à peu de son cocoon.
Ayant apprécié dans l'ensemble le traitement du personnage de Sam, j'aurais voulu qu'il soit de même pour ses proches et ses amis. Certes, la narration se fait du point de vue du protagoniste principal et étant peu expansif, on peut comprendre que l'on connaisse que l'essentiel sur les autres personnages. Mais j'aurais tout de même aimé plus d'approfondissement et à commencer sur le personnage de Camilla. Elle me donnait la sensation d'être la fille parfaite: belle, gentille, talentueuse, à l'écoute de ses amis… Bref ! Autant j'ai eu divers sentiments pour Sam, autant qu'avec Camilla, je n'ai eu guère d'accroches. Et pour ce qui est des autres personnages, ils m'ont semblé qu'être des pions pour faire avancer l'histoire. C'est dommage, car avec le peu que l'on voit, on peut y déceler beaucoup de potentiel.
Enfin, pour la romance, elle commence par une belle amitié pour finir sur une histoire d'amour pleine de promesse pour nos protagonistes. Elle est plaisante et bien plus agréable que celles où les personnages ont le coup de foudre au premier échange de regards.
Quant au style de l'auteur, elle est fluide et nous dévoile, sans un seul temps mort, « le passage à l'âge adulte » de Sam lors de sa dernière année de lycée (une transition des plus symboliques, il faut l'avouer). J'ai beaucoup apprécié que le récit soit parsemé de références à des films d'horreur tels que Halloween, Exorciste, au jeu-vidéo Wow auquel j'ai joué de nombreuses heures et où est apparu pour la première fois mon pseudo Kloliane (Ah ! Souvenirs, souvenirs…) et Battlestar Galactica… BATTLESTAR GALACTICA ! Ahhhh ! Hum… Désolée, c'est mon côté fangirl qui s'est activée.
Après, il se peut que ces références ne parlent pas beaucoup aux jeunes lecteurs actuels et qu'ils passent à côté (exemple avec la série citée plus haut). Mais, je peux me tromper .
En faîte, le seul petit reproche que je pourrais faire, c'est qu'elles sont souvent présentes. de temps en temps, c'est plaisant et l'on prend plaisir à les reconnaître (ex: la série « Stranger Things » ), mais à fortes doses cela devient un peu lourd (ex: le film « Pixels » ).
CONCLUSION:
« La tête dans les étoiles » est un roman qui a eu le mérite de me plonger dans un doux sentiment de nostalgie. Bien plus encore, j'ai eu le plaisir de suivre un garçon quittant sa bulle pour enfin faire face à ses sentiments et à la vie qu'il l'entoure.
La romance, pleine de douceur et d'espoir, a de grandes chances de vous plaire.
Il est simplement regrettable que le traitements des différents personnages ne soient pas équivalents et le sentiment de surplus des références « geek » qui pourrait ne pas être parlant à tous.
Un Young Adult que je conseillerai tout de même pour passer un agréable moment, sans prise de tête.
Lien : https://klolianebooks.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PandoLivresavie
  19 mars 2017
Un roman Young Adult diffèrent de ceux que j'ai lu jusqu'alors. J'aime beaucoup ce type de lecture et avoir un point de vu exclusivement masculin apporte une notion complètement nouvelle pour ma part à ce type l'histoire.
Sam est de ceux que l'on pourrait qualifier de Geek : il aime les films d'horreur, les jeux vidéo et écrire des scénarios afin de pouvoir un jour en faire son métier. Il n'a pas vraiment la côte auprès de ses camarades de lycée, les populaires lui mènent la vie dure, mais cela ne l'empêche pas d'être un jeune homme intéressant, doué et plein d'humour. Il a une bande d'amis fidèles et toujours présents pour lui.
L'arrivée de Camilla va doucement le faire évoluer, il deviendra grâce à elle un ado plus sûr de lui et surtout ne souffrira plus des brimades de ses camarades. Depuis que la jeune fille est dans les parages, il se sent étrangement mal à l'aise en sa présence et a du mal à comprendre pourquoi. Au fil du temps, ils vont se lier d‘amitié, elle va l'aider dans des moments qui seront difficiles pour lui, elle sera sa bouée de sauvetage. Bien que souvent loin de lui, elle arrivera toujours à lui rendre le sourire et lui trouver des occupations afin qu'il ne tombe pas dans le dépression suite au divorce de ses parents. de plus depuis quelque temps son meilleur ami devient distant, de nature peu bavarde, celui-ci va lentement s'éloigner de leur bande. Sam ne comprendra pas ce revirement de situation et bien qu'il est du mal avec cette soudaine distance, il essayera de percer le mystère qui tend son ami à s'éloigner d'eux.
L'amitié qu'il éprouve pour Camilla va rapidement se transformer en sentiments amoureux. Il aura du mal à mettre des mots sur ce qu'il éprouve pour elle, ne connaissant pas encore ce genre de sentiments. Mais petit a petit il se rendra a l'évidence, il ne lui déclarera pas pour autant sa flamme, l'adolescente déménageant souvent, il a peur de s'engager pour la perdre par la suite. le fait qu'il la considère aussi comme sa meilleur amie le freine, il pourrait la faire fuir et cela, il n'en a aucune envie.
Tiraillé entre son envie de pouvoir la sentir près de lui et celui de rester son confident, une bataille acharnée se jouera dans sa tête. Parfois timide et maladroit, il saura pourtant lui aussi à sa façon réconforter Camilla dans des moments de doute et de solitude. Elle devenue populaire au lycée qui devient amie avec le vilain petit canard, personne n'aurait pu imaginer ça et pourtant, ils sont inséparables.
Une lecture vraiment intéressante, touchante, pleine d'humour et de référence en rapport avec le cinéma. J'ai grâce à ce livre comblé quelques lacunes sur ma culture cinématographique, bien sûr pas très fan des films d'horreur, je m'abstiendrai dans voir certains. Mais pour d'autres que je connaissais déjà ce fut agréable de retrouver certaines scènes dans les bouts de vie que Sam partage avec nous.
Les personnages sont adorables, attachants, les amis de Sam sont vraiment une bande de copains complètement décaler par rapport à ceux qui les entourent au lycée. Ce ne sont pas des ados en rut bien que parfois leurs comportements dus à leurs hormones sont assez marrants à lire, les voir s'épanouir grâce à l'arrivée de Camilla m'a mis le sourire aux lèvres.
J'ai apprécié la façon dont l'auteure nous amène à la découverte de la vie de Sam, on connait tous un personne qui a subi l'enfer que ce soit au collège ou au lycée. Cette lecture permet en quelque sorte de les rendre eux aussi plus populaire car bien mieux compris grâce à ce livre. La lecture se fait très rapidement, l'univers diffèrent est plus qu'appréciable, cela fait du bien de lire autre chose tout en gardant le thème de la romance adolescente, bien que celle-ci soit plutôt platonique. On ne peut s'empêcher de penser à ce que pourrait donner leur couple, un Sam timide et touchant et avec une Camellia extravertie et pleine de vie. C'est à la fin de ce livre que nous découvrons ce qu'il adviendra d'eux, donc si vous souhaitez savoir si oui ou non Sam lui dévoilera son amour ou si il restera l'ami de la belle jeune fille, il vous faudra lire le livre 😉
Lien : http://www.livresavie.com/la..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BOOKSANDRAP
  30 juillet 2019

Très vite attirée par le résumé et par la couverture, j'ai été obligé de découvrir cette romance quand il a été question de culture geek. Même si je partais avec l'appréhension d'une histoire un peu cliché, j'ai vraiment passé un super moment de lecture, bien que ce ne soit pas très original à mon grand regret.
« La tête dans les étoiles » est une romance mignonne, divertissante mais malheureusement un peu trop simple ! C'est très agréable à découvrir, très frais pour l'été, parfait pour ne pas se prendre la tête au bord de la piscine. Si vous recherchez quelque chose de mignon vous pouvez y aller les yeux fermés. On sait où l'on va quand on le commence et même si ça ne m'as pas surprise j'ai dévoré ce bouquin en un rien de temps. Parce que la romance est adorable et parce que la plume de l'auteure fait qu'on prends plaisir à suivre leur quotidien.

Je retiendrais de ce bouquin, des personnages attachants.
Tous différents, quelquefois un peu stéréotypés (et oui on y échappe pas à mon grand regret). le geek qui se fait maltraiter par la brute du lycée, populaire et idiot comme ses pieds. le petit en surpoids, le garçon qui n'a pas encore avoué son homosexualité et la fille mystérieuse et magnifique qui débarque dans le lycée et chamboule leur vies. Un peu cliché et pourtant assez réaliste et bien écrit pour que ce ne soit pas dérangeant, et même plutôt sympathique ! C'est drôle, c'est bourré d'humour noir (et j'adoooooore ça), de jolies références, de dialogues intéressants. Leur vie familiale nous révèle des sujets plus sensibles qui ne sont à mon grand dam que survoler. J'ai été un peu déçue de ne pas avoir eu plus de détails et plus d'approfondissement. On aurait pu creuser et pondre un récit un peu plu travaillé et plus touchant. C'est dommage car ce bouquin aurait pu être à la fois simple et percutant mais les émotions fortes ne sont pas au rendez-vous. le divorce, le père absent, l'éducation monoparentale, la dépression. Des thèmes vastes et intéressants qui n'étaient que très peu abordés finalement et qui auraient mérités qu'on s'y penche davantage pour donner un peu plus de profondeur au récit.

Je vous le recommande sans soucis si vous cherchez une histoire qui n'est pas prise de tête, très fraiche, très drôle. C'est un bouquin qui se lira très facilement cet été, c'est mignon et ça fait parfois drôlement du bien entre deux lectures plus compliquées ! On suit cet ado en pleine quête de soi. On le suit quand il fait des erreurs et quand il essaye de faire face à ses sentiments et ça m'a beaucoup plu !


Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
llyza
  20 mars 2017
C'est mimi, c'est tout choupi :3 J'ai passé un joli moment de lecture tout en douceur.
Je ne suis pas du tout amatrice de lecture YA (je suis trop vieille pour ces conneries) mais parfois, je me laisse tenter et pour être totalement franche, c'est surtout la couv qui m'a attirée, je n'ai pas analysé que ça allait se passer au lycée. En temps normal, j'aurais mis ça de côté car les problèmes préburères/adolescents c'est d'un ennui/niannian mortel cependant avec le petit mot "geek" et le fait que ce soit la jeune fille qui s'impose m'a motivée.
Je pensais qu'il y aurait vraiment de la romance, un jeu de séduction de sa part à elle mais en réalité vu les âges, autrement ça aurait été vraiment bizarre et très peu réaliste. Ils ont les attentes, les doutes qu'on peut avoir à cet âge-là. Il y est surtout question d'amitiés, d'acceptation de soi avec les questions qui vont avec le futur, la place de chacun, la différence, les amours... J'ai énormément aimé le fait que cette histoire soit du point de vu masculin, d'un jeune homme de 16-17 ans qui voit sa routine bouleversée par l'arrivée d'une nouvelle qui n'entre définitivement dans aucune des cases qu'il connaît. Camilla est un personnage féminin plus mature que son âge qui saura faire sortir Sam de sa zone de confort.
Cette histoire est bourrée de références pop, aujourd'hui est-ce qu'on peut encore parler de "geek" pour autant ? Qui ne connait pas Star Wars ? Qui n'a jamais joué à un meuporg comme WoW ? On a juste vraiment affaire aux habituels ado américains, club de ciné/photo/pseudo intello comme si le reste du campus était composé de cheerleaders et de joueurs de foot. Au-delà de ce cliché vu et revu, j'ai aimé la douceur et l'unité de ce groupe, j'ai aimé les différents sujets abordés sans tomber dans le patho à deux balles : premier béguin, bal de promo, homosexualité, divorce... C'est une romance légère, mignonne et qui donne un joli sourire pendant la lecture. On referme ce petit roman avec un soupir de contentement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 mars 2017
Dans les films – pas les indépendants tournés dans les arrière-cours des gens, mais les films d’Hollywood où les événements importants sont indiqués à l’aide de gros panneaux pour les nuls –, certains tropes vous font savoir quand quelque chose est sur le point de changer.
Si la vie était un film, c’est ce qui se serait passé quand la porte s’est ouverte ce lundi matin.
La musique aurait dû gagner en intensité – pianos et violons. Peut-être un violoncelle.
Un courant d’air aurait dû traverser la pièce, portant avec lui une bourrasque de feuilles, probablement au ralenti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   09 mars 2017
Si la peau de mon père glissait soudainement au sol et révélait qu’il est en réalité un cafard extraterrestre de taille humaine tout droit sorti de Men in Black, je ne pense pas que je serais vraiment surpris.
Mon but n’est pas d’être totalement irrespectueux envers mon père. Être médiocre n’est certainement pas un crime. Mais je crois en la pratique qui consiste à réduire les choses à leurs composantes. Et papa est, malheureusement, très facile à réduire :
Mon père aime Harvey Norman, la Chaîne Découverte et, pour une raison étrange, les lézards.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   09 mars 2017
Je ne m’intéresse à rien de ce qui se passe à l’école. Je suis, cependant, un plutôt bon observateur, comme ces scientifiques qui passent leurs journées à observer des moisissures au microscope. Une nouvelle est synonyme de viande fraîche, une possible réorganisation de la hiérarchie sociale, et peut-être l’équivalent de trois pauses déjeuner de drama dont j’entendrai parler d’une manière ou d’une autre en dépit de mon désintérêt total pour la chose. Tout ça est inutile, mais servira sans doute de matière pour de futurs scénarios.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   24 juin 2019
S'il existait un prix pour le Meilleur Stéréotype de lycéen, Justin Zigoni ne se contenterait pas de le remporter, il donnerait également son nom à la récompense. Il gagnerait aussi probablement une admission à vie au panthéon des Crétins du lycée.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   09 mars 2017
Mon top cinq des meilleures citations de films évolue constamment. Le ratio entre Star Wars et des films d’horreur varie selon mon humeur. Mais il y en a une que je n’arrive pas à faire disparaître de la liste :
« On laisse pas Bébé dans un coin. »
Cette inclusion me fait agoniser. Déjà, parce que c’est un film pour filles. Et c’est un film de danse. Et il sera à jamais associé au Week-end Extrêmement Gay, dont, comme je l’ai expliqué, nous ne parlons pas. Si je limite mon top à cinq citations possibles, une qui vient de Dirty Dancing ne devrait même pas figurer dans le top cent. Mais, par pure ringarditude et pertinence pour de multiples situations, je ne peux pas ne pas l’inclure.
Je nourris peu d’espoir quant au fait que ma propre vie produira un jour quoi que ce soit approchant d’une bonne citation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre

.. ..