AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755665628
380 pages
Hugo Publishing (19/04/2023)
3.74/5   135 notes
Résumé :
Avalon Bay, Tome 1: Good Girl Complex

Cette nouvelle série se déroule dans une ville universitaire de Caroline du Sud, située au bord de la mer. Mackenzie «Mac» Cabot, 20 ans, est la fille d’un politicien. Bien que sa famille soit très fortunée, elle a, de son côté, gagné aussi beaucoup d’argent avec une application qu’elle a lancée pour les milléniaux et les jeunes de la génération Z. Elle passe un accord avec sa famille pour pouvoir prendre une anné... >Voir plus
Que lire après Good Girl ComplexVoir plus
Palisades Park, tome 1 : Yellow flag par Cassis

Palisades Park

Maloria Cassis

4.31★ (1167)

3 tomes

Lies, tome 1 : Only lies par Pears

Lies (Jeanne Pears)

Jeanne Pears

4.40★ (301)

2 tomes

S.I.N., tome 1 : Last Resort par Bromberg

S.I.N.

K. Bromberg

3.93★ (317)

2 tomes

Travis par Sheridan

Travis

Mia Sheridan

4.08★ (206)

Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 135 notes
5
4 avis
4
16 avis
3
7 avis
2
1 avis
1
0 avis
Voilà une lecture qui se veut assez estivale, idéale pour accompagner les beaux jours. Elle Kennedy nous propose ici une romance qui se passe dans un univers universitaire en Caroline du Sud, en bordure de mer. L'ambiance est dépaysante, et cela sent bon la mer, le soleil, le sable, la plage ! Un dépaysement assuré auprès de personnages que j'ai trouvé fort sympathiques.

Mackenzie (Mac) et Cooper viennent de deux mondes opposés. Elle est issue d'une famille aisée, tandis que lui vit du côté obscur d'Avalon Bay. le fossé entre leurs deux mondes est marqué et régit bon nombre de points dans leur vie. Les uns et les autres ne se portent dans leur coeur et c'est une guerre perpétuelle qui règne entre les deux clans. Qu'ils puissent se côtoyer est impensable, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. A la façon d'un Roméo et Juliette, ou d'un West side story, en opposant les riches et les pauvres, et plus récemment on pourrait aussi comparer la situation plus encore avec la série Outer Banks, avec les Pogues d'un côté et les riches de l'autre, tout comme l'ambiance au bord de l'eau. Voilà dans quelle genre de configuration nous allons nous retrouver dans ce roman.

Mac a pris une année sabbatique, durant laquelle elle a créé une entreprise qui gère des application internet. C'est une jeune femme qui a donc une certaine maturité et cela se ressent dès le départ, marquant un fort contraste avec ses camarades de l'université. Mais si elle a pu lors d'une année, faire ce qu'il lui plaisait, c'est aussi avec la promesse faite à ses parents d'intégrer l'université après cela pour obtenir un diplôme. Là voilà donc qui rejoint le campus où se trouve déjà son petit ami, Preston. Pour elle, tout semble aller bien, elle a une vie équilibrée, un objectif et ce petit ami, parfait et populaire. Elle vit du bon côté de la barrière et n'a jamais rencontré de difficultés financières, la vie semble lui sourire.

Cooper, quand à lui n'a pas la même vie. Il vit aussi dans cette petite ville sympathique mais pas du bon côté, sa vie à lui est loin de lui sourire. Dès le départ, on sait de lui qu'il est le bad boy du coin, ce jeune homme qui ne se laisse pas faire et qui n'hésite pas à cogner. Cooper a un frère jumeau, Evan et tous deux sont entourés d'amis proches avec qui ils trainent tout le temps. Ils n'ont pas eu une vie facile, leur schéma familiale ne les aidant pas forcément à aller de l'avant. Cooper n'est pas étudiant, il a déjà un job, dans le bâtiment et a un grand talent pour travailler le bois afin de confectionner des meubles. Mais la vie ne lui sourit guère et il rencontre un certain nombre d'obstacles sur son chemin.

C'est alors qu'il exerce un petit job d'été pour les aider financièrement qu'il aura une altercation avec Preston, le petit ami de Mac. Suite à cela, il perdra son job car Preston a menacé de prévenir son père et son patron n'a pas eu le choix que de le virer. Son petit groupe d'amis est très remonté, et ont une dent certaine contre les clones, les riches du coin, l'heure de la vengeance a sonné, et l'arrivée de la petite amie de Preston tombe à pic, ils ont comme projet que Cooper la séduise pour se venger. le pari est lancé et c'est ainsi que Cooper va se tourner vers Mac.

L'histoire est un schéma récurrent de la romance, et on imagine assez bien comment cela va se passer. le beau bad boy va séduire la jeune fille riche pour se venger de son petit ami, riche aussi et imbuvable mais ils vont se plaire et leur relation démarra sur un mensonge qui pèsera lourd dans la balance et aura des conséquences. Là-dessus pas de surprise, on sait à quoi s'attendre et je n'ai pas été déçue de ma lecture. Si je l'ai d'autant plus appréciée alors, c'est parce que j'ai trouvé les personnages très intéressants. le contraste entre leur vie est marquant, et quand ils vont se côtoyer, lui le fait pour se venger, elle le fait car elle trouve ce jeune homme intéressant et fort attirant. Elle a un petit ami mais très vite on se rend compte que leur relation est loin d'être fusionnelle et passionnante, Mac mène une vie assez contrainte, sans grande passion et au contact de Copper, elle s'en rendra vite compte.

On a là une jeune femme qui vit dans un milieu aisé et qui semble avoir une belle vie, mais les attentes de ses parents sont un peu trop strictes et que ce qu'ils envisagent pour elle ne cadre pas forcément avec la vie qu'elle aimerait avoir. Mac va être confrontée aux projets de sa famille, aux ambitions des uns et des autres, qui ne prendront pas au sérieux, son investissement ou ces projets qu'elle mène en parallèle de ses études. Pour eux, elle ne sert que de faire valoir, et comme sa mère, ils voudraient d'elle qu'elle fasse bonne figure pour ne pas faire tâche dans le décor et bien accompagner son futur mari. Alors qu'elle mène quelques projets personnelles, grand bien lui fasse mais aucun ne croit en elle. Mac est pourtant déterminée à mener une vie indépendante et n'a pas l'intention de se laisse dicter sa conduite. Sa rencontre avec Cooper mettra en évidence tous ces faits, et c'est ainsi qu'elle souhaitera s'émanciper de ce joug un peu trop lourd à porter.

Cooper, c'est bon vivant, tout comme ses amis, il aime faire la fête et profiter de sa jeunesse, on les suivra d'ailleurs lors de tous ces moments festifs. A côté de cela, malgré sa personnalité un peu bad boy et réac, il a toutefois les pieds sur terre. Des deux jumeaux, c'est lui qui semble le plus posé des deux, et s'il se laisse embarquer dans ce pari pour se venger, il y met toutefois moins de conviction qu'Evan et certains de ses amis. Quand il va approcher Mac, il va très vite s'intéresser réellement à elle et comprendre qu'elle est loin d'être si futile qu'il ne l'imaginait. Il la trouvera intéressante et attirante, et c'est alors qu'il envisagera de vivre réellement cette affinité qui va naitre entre eux, oubliant l'idée même de se venger.

C'est ainsi qu'entre eux, il va se passer quelque chose. Leur attirance mutuelle ainsi que l'intérêt réel qu'ils portent à l'autre les poussera dans les bras l'un de l'autre, ils pourront ainsi découvrir tout de l'autre et s'intéresser réellement à leu véritable personnalité. Mais cela sans évoquer l'origine de leur rencontre, démarrant ainsi leur relation sur un mensonge qui une fois dévoilé risquera de faire des étincelles. En attendant, tous deux nous dévoileront tout d'eux, et on prendra plaisir à les découvrir. Ce sont deux personnalités fort intéressantes qui ont des ambitions à la hauteur de ce qu'ils sont. On les verra braver les interdits, se battre pour réussir et des obstacles, ils en auront car pour leur entourage, il n'est pas concevable que tous deux se fréquentent. D'un côté comme de l'autre, ils seront confrontés au jugement des autres.

C'est une lecture assez rafraichissante, on prend plaisir à découvrir les lieux et l'ambiance très estivale. La bande d'amis de Cooper est pleine de surprises, et Mac va tenter d'y trouver sa place. Entre eux, la relation est belle et elle se fait assez naturellement et ce, malgré l ‘objectif vengeresse du départ. Tous deux s'épanouissent l'un auprès de l'autre, envisageant de vivre de ce qu'ils aiment faire, et bravant ainsi quelques obstacles qui se dressent sur leur route. Les ingrédients sont réunis pour aborder cette histoire avec entrain et légèreté en prenant plaisir à les lire. On découvre aussi tous les autres personnages et la configuration de leur groupe, abordant ainsi les prochaines histoires que l'on découvriront dans les autres tomes de la série, qui seront consacrés à d'autres personnages. Des personnages fort en couleur, contrasté et qui ont chacun une histoire à nous révéler. J'y ai passé un très bon moment, et je suis ravie de découvrir cette nouvelle série de Elle Kennedy traduite en français.

Lien : http://www.livresavie.com/go..
Commenter  J’apprécie          10
C'est donc un petit coup de coeur pour moi, je me suis laissé embarquer très rapidement dans l'histoire. Sans vraiment savoir pourquoi, je me suis attachée très vite aux héros, que ce soit Cooper ou Mac. Quand je devais poser mon livre, je n'avais qu'une envie, le reprendre. Bien sûr, c'est une New Romance, il ne faut donc pas s'attendre à beaucoup de choses. Mais ce genre de lecture fraîche et sans prise de tête était exactement ce qui me fallait pour passer un super moment.

J'ai beaucoup aimé Mackenzie, je l'ai trouvé très attachante. Elle est perdue entre ce que lui impose ses parents et son petit ami et ce qu'elle a vraiment envie de faire. Malgré le fait qu'elle vienne d'une famille riche et à grande notoriété, Mac est une jeune femme très indépendante. Elle ne voit pas du tout la vie comme certaines filles avec qui elle va échanger à Garnet. Elle ne veut pas être cette femme au foyer qui s'occupe de divers galas et banquets pendant que son mai ramène l'argent à la maison et va voir des Marilyn (vous le comprendrez si vous lisez 😉 ).

Non, Mac, elle, rêve de liberté et d'indépendance, elle veut être elle-même faire ce qu'elle aime. Elle ne veut pas dépendre de quelqu'un, d'ailleurs en créant son application, elle s'est déjà quelque peu émancipée. Mais ce n'est que le début. Même si au début elle reste assez têtue et ne veux pas croire ce qu'on lui raconte sur Preston, elle va finalement ouvrir les yeux. Et il suffit d'une scène (une de mes préférées), pour qu'elle dise Stop, pour qu'elle se prenne en main et fasse enfin les choses comme elle l'entend. C'est une héroïne qui a une grande évolution au cours de l'histoire. J'ai aussi adoré le projet sur lequel elle se lance, j'ai hâte de voir l'avancé dans les prochains tomes.

J'ai aussi beaucoup aimé Cooper, certains pourrait ne pas l'aimer, mais j'ai accroché tout de suite. Mais même si vous ne l'aimez pas du début, au fil de l'histoire, il se dévoile et son histoire est très touchante. Cooper est un vrai gentil, même si son plan de vengeance initial laisse penser le contraire. Il est très loyal envers ses amis et le peu de famille qui lui reste. Il s'inquiète toujours pour son frère, qui souvent n'en fait qu'à sa tête. Il a de l'ambition, il se bat chaque jour pour ne pas finir comme son père ou sa mère. Il veut être quelqu'un de bien, il veut se débrouiller par lui-même. Il est très protecteur envers Mac, du moment où il sait que son plan de vengeance n'est plus d'actualité, où ses sentiments sont là. Il va la défendre même contre ses proches. Personnellement, ce héros au grand coeur m'a beaucoup touchée.

J'ai aussi aimé Daisy, mais ça, vous la découvrirez dans votre lecture 😉 ).

Juste un petit mot sur Preston et les parents de Mac, je les déteste, je les hais, j'ai eu envie de balancer mon livre à travers la pièce à plusieurs reprises à cause d'eux (mon livre va bien ne vous inquiétez pas).

Ce livre est idéal pour l'été, nous sommes vraiment dans l'ambiance, avec les plages de la Californie du Sud, la chaleur, les feux de camp. C'est une lecture légère et rafraîchissante, sans prise de tête, qui se dévore. Franchement, malgré les 460 pages, je n'ai rien vu défiler, ça se lit tout seul, de préférence les pieds dans le sable.

Malgré la légèreté qui règne dans cette histoire, l'autrice aborde quelques thèmes très intéressants. Il y a bien sûr la différence sociale, c'est le fil rouge de cette histoire. Mac la fiche riche et Coop celui qui galère et qui a toujours galéré. C'est d'ailleurs souvent le sujet de leurs disputes, mais l'amour est plus fort que ces différences et ils arrivent chaque fois à passer les obstacles. J'ai aimé la façon dont l'autrice aborde ce thème, elle n'en fait pas trop et a choisi une héroïne certes riche, mais bien loin des clichés qui vont avec la richesse.

Elle aborde aussi les familles toxiques, malgré leurs différences de classes sociales, Cooper et Mac ont tous les deux grandi dans des familles toxiques. Mackenzie est plus un objet pour ses parents qu'un membre de leur famille. Elle ne doit pas faire de vagues, rester dans ce que dictent ses parents, tout dans sa vie a toujours été fait par les employés de ses parents. Il n'y a pas d'amour, pas de communication. Pour Cooper, ce n'est pas mieux, fils d'un père alcoolique décédé quand il était jeune et d'une mère qui va et vient pour demander de l'argent. L'amour n'a jamais été vraiment présent dans cette famille non plus. Heureusement, Cooper et Evan peuvent, eux, compter sur leur oncle.


Je n'ai pas grand-chose à reprocher à ce livre, si ce n'est la fin un peu brut, j'aime les épilogues et ici, il n'y en a pas, je suis un peu resté sur ma faim. Mais je sais que deux autres tomes compagnons arrivent et que nous aurons la possibilité de voir Cooper et Mac évoluer d'un peu plus loin.

Pour ceux qui n'ont pas aimé la saga After, cette histoire n'est peut-être pas pour vous. J'ai trouvé beaucoup de points communs avec cette saga (et je sais que je ne suis pas la seule). Ça peut être un bon indice pour savoir si cette histoire est faite pour vous ou pas.

Un coup de coeur pour moi, je me suis laissé embarquer très facilement dans cette histoire. Une histoire simple, fraîche sans prise de tête avec une ambiance estivale. Des héros très attachants, une histoire de mensonge qui dérape, des passages qui vous feront sourire, qui vous énerverons ou qui vous prendront au coeur. Des sujets intéressants, très bien abordés. Pour moi c'est un grand oui et j'ai hâte de découvrir les autres tomes et de retrouver la bande d'amis et les plages d'Avalon Bay.



Lien : https://rowenabookine.com/20..
Commenter  J’apprécie          00
J'avais plus que hâte de retrouver la plume d'Elle Kennedy ! Depuis le tome 4 de Briar University et le petit bonus des Off-Campus, ça manquait cruellement de l'autrice. Alors autant dire que j'attends Good Girl Complex avec impatience.

Nous sommes ici sur une série, avec des tomes compagnons. le premier tome, concerne Cooper et Mac. Mac avait passé un accord avec ses parents. Entrer à Garnet College après une année sabbatique pour développer son application. Mais voilà qu'il est temps pour aller de retourner sur les bands de l'université et de retrouver son petit-ami de longue date, Preston. Alors quand elle rencontre le charmant mais ô combien défendu Cooper Hartley, l'un des deux jumeaux à la réputation de badboy, son coeur chavire. Loin de se douter que lui et Preston ont un gros désaccord. C'est bien connu, la vengeance est un plat qui se mange froid.

Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment avec ce premier volet. On est sur une romance d'été (ou presque) en tout cas, elle se déroule en bord de plage et donc plutôt chouette comme décor. La plume de l'autrice est toujours aussi agréable et même si c'est une belle brique, ça se lit très facilement. C'est du Elle Kennedy, c'est une valeur sûre. Toutefois, je ressors de ma lecture pas entièrement conquise. Il est vrai que c'était mignon mais j'en attendais un peu plus. Quelques incohérences, des choses que je n'aime pas tellement y sont présentes et j'ai trouvé la fin un peu rapide. J'ai vu certains comparé cette romance à After (je n'ai lu que le premier, que je n'ai pas aimé) et je suis assez d'accord sur certains points. du bon donc, et du moins bon.

Comme je vous le disais plus haut, on est sur une ambiance bord de plage. C'est détendu, c'est sans prise de tête et on sent la bonne petite bande de pote. D'ailleurs, notre héros à un frère jumeaux, dont le tome 2 lui est consacré. Et ça, j'aime beaucoup. Car on commence déjà à avoir un aperçu de la suite. D'ailleurs la relation des deux frères est intéressante et prometteuse.

Pour le coup, le schéma de cette romance ne fait pas partie de mes préférés. On est sur une histoire avec un couple déjà formé et une nouvelle relation basée sur un mensonge avec de la vengeance. Certes, le Preston est un petit crét*n de pourri gâté et clairement à côté de Cooper, il n'y a pas de doute mais pour le coup, ce n'est vraiment pas les bases idéales pour une histoire. D'autant que, j'ai trouvé que cela manquait de crédibilité concernant la fin de relation de Mac et Preston. En un claquement de doigts, notre héroine passe d'un sentiment de trahison au lit de Cooper. Après 4 ans de relation, des projets sur le long termes, je m'attendais vraiment à un changement plus cohérent.

Globalement, j'ai bien aimé Cooper. On oublie en revanche le côté badboy. En dehors du fait que ce ne soit pas un fils de riche et qu'il est une petite tendance à la bagarre, je n'ai pas trouvé que c'était un badboy. Au contraire, j'irais même jusqu'à le classer dans les gentils, (en dehors du pari/mensonge/vengeance). Car finalement, il craque en dix secondes pour l'héroine et fait rapidement comprendre à ses potes qu'il ne joue plus. du coup, cet aspect retombe un peu comme un soufflé. Vient alors la partie vengeance. Quand celle-ci est bien traitée pourquoi pas. J'entends pas là qu'elle ne dure pas trop longtemps. Et c'est sans doute le hic de cette histoire. J'ai trouvé que le mensonge de Cooper durait bien trop longtemps. Quasiment 80% du roman, c'est trop. Surtout quand la fin s'achève assez rapidement après la révélation. J'attendais un peu plus de confrontation, d'explications, d'approfondissement quoi.

Alors voilà. Ca se lit bien, les personnages sont plutôt sympa et y a pas mal de potentiel pour la suite. J'ai bien aimé ma lecture et cela reste mignon, vraiment. Mais ça ne vaut pas The Deal à mes yeux. Quand on aime autant une autrice, on en devient encore plus exigeant et sans doute trop me concernant. J'en attendais plus, c'est vrai. Mais je compte bien poursuivre et découvrir plus en détail l'histoire d'Evan, qui s'annonce vraiment top.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          20
« 𝚂𝚒 𝚝𝚘𝚗 𝚌𝚘𝚎𝚞𝚛 𝚝𝚎 𝚍𝚒𝚝 𝚍'𝚢 𝚊𝚕𝚕𝚎𝚛, 𝚏𝚘𝚗𝚌𝚎 ! 𝙽𝚎 𝚕𝚊𝚒𝚜𝚜𝚎 𝚙𝚎𝚛𝚜𝚘𝚗𝚗𝚎 𝚝𝚎 𝚛𝚎𝚝𝚎𝚗𝚒𝚛, 𝚕𝚊 𝚟𝚒𝚎 𝚎𝚜𝚝 𝚝𝚛𝚘𝚙 𝚌𝚘𝚞𝚛𝚝𝚎. 𝙲𝚘𝚗𝚜𝚝𝚛𝚞𝚒𝚜 𝚝𝚘𝚗 𝚎𝚖𝚙𝚒𝚛𝚎 𝚎𝚝 𝚙𝚘𝚞𝚛𝚏𝚎𝚗𝚍𝚜 𝚕𝚎𝚜 𝚍𝚛𝚊𝚐𝚘𝚗𝚜. »

Après avoir négocié avec ses parents une année sabbatique afin de se consacrer à l'élaboration de son site web, Mackenzie se retrouve contrainte de retourner sur les bancs de l'université. Son copain Preston, y entame sa dernière année. Avant son arrivée, le jeune homme à une altercation avec Cooper, le Bad boy de la ville. Cooper perd son boulot, et plus rien d'autre ne compte que de se venger de ce fils à papa. Un pari se met en place, le but : piquer la copine de Preston.

Avec ce résumé aux ressemblances avec After, je pensais passer un bon moment. Certes, je ne m'attendais pas à tomber de nues, je savais pertinemment que cette histoire serait prévisible à souhait et c'est ce que je cherchais. Zéro prise de tête, juste une histoire fraîche et good vibes.

Mon avis est assez mitigé, sur cette lecture. Je ne sais pas trop quoi en penser. D'un côté je n'ai pas arrêté de lever les yeux aux ciels, dans un premier temps car l'histoire était beaucoup trop rapide à mon goût et de l'autre car les personnages étaient assez niais.

Cooper est censé être un gros dur, rustre, etc. Et je l'ai trouvé gentil dès le début, attentionné. Ce qui n'est pas dérangeant, mais vu le résumé je ne m'attendais pas à ça. Pareil pour Mac, elle clame son besoin de liberté et d'indépendance, mais met un temps fou à ouvrir les yeux sur des choses essentielles.

À côté de ça, je me surprends à avoir tout de même envie de connaître la suite, c'est assez déroutant comme sentiment !

Je serais ravie de connaître votre avis si vous l'avez lu. J'avoue être partagée entre bonne lecture et petite déception.
Commenter  J’apprécie          10
Je remercie Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.

Pour avoir découvert Elle Kennedy avec l'iconique saga Off-campus et adoré celle-ci, j'étais vraiment impatiente de retrouver la plume de l'auteure. Franchement, je peux vous dire qu'en débutant Good Girl Complex, j'étais certaine de passer un super moment. Seulement, je dois avouer que je suis ressortie un peu mitigée de cette lecture.

Je n'ai malheureusement pas retrouvé ce petit truc en plus qu'il y a dans Off-campus et, on ne va pas se mentir, quand on a goûté au caviar c'est difficile de goûter à autre chose car tout nous paraît subitement très fade à côté. Bon… je vous l'accorde, ce n'est peut-être pas la meilleure comparaison que j'ai faite jusqu'à présent (je déteste le caviar en plus). Bref, revenons à nos moutons.

Comme je le disais, un peu mitigée par Good Girl Complex. En soi, le roman n'est pas mauvais, mais je trouve qu'il n'est pas si bien abouti au final. Il m'a manqué quelque chose et certains points m'ont un peu dérangé, notamment le comportement de l'héroïne. Après, cela reste une très bonne lecture pour l'été et je mentirais si je disais que je n'ai pas passé un bon moment. Certes, je ressors un peu mitigée, toutefois ça reste une lecture agréable et sans prise de tête. Mais voilà, ce n'est pas Off-campus, quoi.

Déjà, le pari, dont l'histoire est justement censée tourner autour de celui-ci, n'est pour moi pas assez exploité. Il arrive comme un cheveu sur la soupe et disparaît aussitôt. Alors oui, cette histoire de pari vient un peu lancer la machine, c'est grâce à lui que les protagonistes se rencontrent, cependant il est finalement très peu abordé durant le reste du roman.

Pour le coup, c'était un point qui m'avait attiré en lisant le résumé, mais entre nous je n'ai pas vraiment compris les enjeux de ce pari. Je veux dire que ça n'apporte pas grand-chose à l'histoire et ça ne met pas vraiment de bâtons dans les roues des personnages. Donc, un peu déçue de cette partie de l'histoire.

Autre point qui finalement rejoint un peu ce que j'ai dit plus haut, les différents autres éléments de l'histoire ne sont pas tellement approfondis non plus. Outre le pari, Elle Kennedy reste également très en surface en ce qui concerne le site web de Mac, ses problèmes avec ses parents, et pleins d'autres choses qui donnent pour le coup l'impression que le roman est bâclé.

Côté romance, ça a été aussi un peu compliqué. La romance n'est pas désagréable à suivre, il y a de bonnes choses, mais aussi des moins bonnes que j'ai d'ailleurs davantage relevées car elles m'ont fortement dérangé. En fait, avec ce pari, on a une sorte de triangle amoureux qui se forme. Ce n'est pas un triangle amoureux classique, je ne sais même pas si on peut qualifier ça de triangle amoureux en vrai. Il fait savoir qu'avant qu'en début de roman, Mac est déjà en couple. Jusque-là, rien de bien méchant me direz-vous. Attendez un peu, j'y viens.

Ce que je n'ai pas apprécié dans la romance entre Cooper et Mac, c'est que cette dernière bave carrément sur Cooper et tombe en pâmoison très rapidement devant les charmes de celui-ci. Je rappelle que la madame est en couple depuis quatre ans, hein… En vrai, c'est quelque chose qui m'a fortement dérangée et je n'ai pas compris le choix de l'auteure sur ce coup. Ça donne l'impression d'une héroïne superficielle, qui ne peut pas s'empêcher d'être attirée par un mec parce que ce dernier est bien « foutu ».

Sinon, heureusement que la seconde partie du livre vient un peu rattraper ce point négatif. La romance est par la suite un peu plus sympa, mais ce n'est pas transcendant non plus. Disons, qu'elle ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Pour ce qui est des personnages, un peu mitigée de ce côté aussi. J'ai bien apprécié le personnage de Cooper, je le pensais au début superficiel et avec un énorme ego, mais il s'est avéré être celui que j'ai le plus apprécié. Pour ce qui est de Mac, à cause des raisons que j'ai citées au dessus, j'ai eu un plus de mal. Elle n'est pas méchante, cependant elle est parfois bien trop naïve et agaçante.

Pour finir, malgré ces points négatifs, ma lecture a tout de même été agréable et fluide. La plume d'Elle Kennedy reste toujours aussi sympathique à lire, mais j'aurais aimé davantage de profondeur tant au niveau de l'histoire qu'au niveau des personnages. Après voilà, je pense que Good Girl Complex est une lecture sympa pour l'été et qui permet de s'évader, néanmoins cela reste un peu trop simple pour moi.

En bref, une romance sympathique malgré tout et idéale pour la période estivale, mais qui reste beaucoup trop en surface en ce qui concerne plusieurs points du récit. Quoi qu'il en soit, je vous invite comme toujours à vous faire votre propre avis !
Lien : https://www.instagram.com/au..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Vivre sans joie, sans penser que les lendemains peuvent encore chanter, ne détruira pas l'âme de quelqu'un. C'est ne plus voir que le froid, la nuit, se sentir étranglé par l'infini du néant et finir englouti par le désespoir. Rien de bon ne peut sortir du vide si nous nous résignons au pire.
Commenter  J’apprécie          40
- […] Bon sang, Mac ! Je suis tellement amoureux de toi que ça me rend dingue de te voir là, si proche et si lointaine, alors que je sais pertinemment au fond de mon âme que je peux te rendre heureuse si tu me laisses faire. J'ai été salaud ? Oublie-le ! Aime-moi encore. Ce n'est pas juste ? Je devrais souffrir éternellement pour t'avoir blessée ? Mais putain, je souffre comme un malade moi aussi, s'il te plaît, mets fin à mon supplice parce que je ne sais plus comment vivre sans toi.
Commenter  J’apprécie          10
À ce moment précis, je me fais le serment, même si cela doit durer le reste de ma vie, de prouver à Mackenzie que jamais elle ne va gaspiller son cœur à m’aimer.
Commenter  J’apprécie          50
Vivre sans joie, sans penser que les lendemains peuvent encore chanter, ne détruira pas l'âme de quelqu'un. C'est ne plus voir que le froid, la nuit, se sentir étranglé par l'infini du néant et finir englouti par le désespoir. Rien de bon ne peut sortir du vide si nous résignons au pire.
Commenter  J’apprécie          10
You’re an attractive woman alone in a crowded bar with your face glued to your phone because there’s somewhere else you’d rather be. And wherever that place is, there’s someone who’s having fun without you. Yet you’re sitting here wearing your boredom as a badge of loyalty, with some misguided notion that being miserable proves what a good person you are. So, yeah, I think you’re lonely. I think you’re so desperate for a good time you’re secretly glad I walked over here. In the deepest, darkest part of your brain, you want me to give you a reason to misbehave.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Elle Kennedy (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elle Kennedy
⬇ TOUTES LES INFORMATIONS SONT EN DESSOUS, DEROULEZ ⬇
➩ Les livres cités :
- RECKLESS AND REAL Tome 1 : https://leslecturessucrees.com/2017/0... - OFF-CAMPUS Saison 3 : The Score : https://leslecturessucrees.com/2017/0... - Say I Love You, Tome 1 : https://leslecturessucrees.com/2017/0...
➩ Le lien cité :
- BOOK REVIEW The Deal : https://www.youtube.com/watch?v=KmoAM...
➩ Suivez-moi sur :
- Blog : http://leslecturessucrees.com/ - Facebook : https://www.facebook.com/leslecturess... - Twitter : https://twitter.com/Lecturessucrees - Instagram : https://www.instagram.com/leslectures... - SnapChat : lecturessucrees
➩ Retrouvez-moi sur :
- Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/lesl.... - Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php? - Booknode : http://booknode.com/leslecturessucree...
➩ Mon club de lecture : SUGAR BOOKS CLUB https://www.facebook.com/sugarbooksclub/
➩ Me contacter : leslecturessucrees@gmail.com ➩ FAQ : http://ask.fm/leslecturessucrees ➩ Lexique des Blogueurs / Booktubeurs : http://leslecturessucrees.com/informa...
ATTENTION : Si je ne réponds pas à ton commentaire c'est que tu n'as pas les bons paramètres sur ton profile Google+.
➩ Ma Wishlist Amazon : https://www.amazon.fr/gp/registry/wis...
Je filme avec ma caméra Sony CX240E Je monte mes vidéos avec Imovie
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (412) Voir plus



Quiz Voir plus

The Deal off campus saison 1

Qui Hannah trouve-t-elle magnifique ?

Garrett Graham
Justin Kohl
Jimmy Paulson

11 questions
148 lecteurs ont répondu
Thème : The deal de Elle KennedyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..