AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749922911
426 pages
Éditeur : Michel Lafon (12/06/2014)
3.61/5   46 notes
Résumé :
Sauvage et d’une beauté rare, Evan Black incarne tout ce que les femmes désirent chez un homme. Sûr de son pouvoir de séduction, il cache derrière cette hardiesse un passé tumultueux…
« Je sais exactement quand ma vie a basculé. À cet instant précis où ses yeux ont croisé les miens et où je n’y ai plus vu le regard insipide de l’habitude mais le danger, le désir et la faim. J’aurais sans doute dû m’enfuir. Je ne l’ai pas fait. J’avais envie de lui. Plus enco... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,61

sur 46 notes
5
3 avis
4
5 avis
3
5 avis
2
4 avis
1
1 avis

llianesiarra
  15 mai 2015
Euh que dire, j'ai déjà lu la saga Stark que j'aime beaucoup et celle ci et bien en comparaison Mouais pas mal mais pas transcendante.
Nous entrons dans la vie d'angelina le jour de l'enterrement de son oncle. On apprend que c'est une fille de sénateur et que son oncle était un riche amateur d'art. Trois jeunes gens arrivent . Ses trois hommes sont les amis d'enfance d'angelina et parmis eux il y'a Evan. Evan est comme le leader du groupe. Beau mec sûre de lui, riche mais ayant un côté mafieux. Angelina la toujours aimé depuis le jour où elle la rencontré à seize ans chez son oncle mais elle a toujours été persuadée que les sentiments n'étaient pas réciproque. Grave erreur! Ils étaient réciproque mais les implications douteuses d'Evan dans les affaires en font un "pari risqué" et son oncle lui avait interdit d'approcher Angelina. S'en suit un jeu du chat et de la souris. Evan s'ouvre enfin et Angelina va tout faire pour le faire craquer et enfin l'avoir.
Une belle histoire d'amour, des scènes de sexe qui promettent quand elles sont évoquées et qui au finale reste soft. La fin est prévisible. le côté gentil garçon qui essaye de se range d'Evan lui enlève tous ce qui me plaisait, son côté dangereux, aventureux et fait pour personne sauf pour une nuit.
Une bonne saga, je sais pas si je vais lire les deux autres mêmes si ses potes sont sympa car ça sera encore des gros machos qui vont devenir des nounous et ça va encore être élément scénario donc...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mutinelle
  03 août 2014
Dans la lignée des livres soft porn que l'on rencontre beaucoup maintenant, Te désiré a réussi à m'attirer avec sa couverture et son résumé. Pourtant ce n'est pas vraiment le genre de lecture qui me plait, mais cela fait un moment que j'ai envie de m'essayer au genre et avec celui-ci j'ai sauté le pas.
Angelina a le béguin pour Evan depuis qu'elle a 16 ans. Mais elle sait parfaitement que le beau brun ténébreux est hors de portée. C'est simple jamais il ne la regarde autrement que comme une petite soeur. Seulement les choses ne sont pas toujours comme elles paraissent l'être…
Le pich posé, l'intrigue a de quoi me séduire. Je ne suis pas une grande fan de romance, mais de temps en temps mon coeur laisse libre cours à son côté guimauve et ne dit pas non à quelques sentiments bien tournés. Mais là, il a été déçu. En même temps, j'aurais dû le savoir, je savais quel est le genre du roman, mais ma curiosité a eu le dessus et j'ai voulu le lire.
Les personnages ne sont pas inintéressants, loin de là. L'auteure nous les campe bien. Ils ont leur caractère bien défini et sont même assez attachants. Non, c'est juste que l'histoire est très longue à démarrer : la moitié du livre se déroule sur 3 jours et la seconde sur 3 semaines. Je ne suis un peu ennuyée sur la première partie et sur la seconde ça allait un peu trop vite. Toutefois la romance entre Evan et Angie est sympathique, un peu cliché par moment, mais la fraicheur d'Angie donne un peu d'originalité à l'ensemble. de plus, l'écriture de l'auteure est fluide avec pas mal de dialogue se qui rend la lecture très facile.
Enfin, je n'ai pas du tout apprécié les scènes de sexe, mais ce n'est pas nouveau, je n'aime pas trop ça quelque soit le roman. Surtout quand c'est du sexe pour du sexe sans vraiment de raison par rapport à l'histoire. Alors là oui, je sais c'est une romance et dans les romances les gens ne se font pas que des bisous platoniques (on n'est plus dans les harlequin des années 60 je sais bien) mais c'est définitif, ça ne passe pas toujours avec moi. Et j'ai vraiment eu du mal avec la répétition de certains mots et certaines expressions. Il paraît que c'est typiquement américain et qu'eux ça ne les gêne pas mais je crois qu'au bout de la 5ème fois j'avais compris qu'elle avait les seins lourds de désir.
Je conclurai donc en confirmant que ce genre n'est vraiment pas pour moi, mais que les fans du genre y trouveront plus que surement leur compte.
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BookandCie
  28 novembre 2014
Je dois avouer que la série m'a beaucoup fait penser à celle de Maya Banks, "À fleur de peau" : trois meilleurs amis, riches et considérés comme les plus influents de la ville, dont un tome est dédié à chacun d'eux. Avec pour le premier tome, la jeune fille éperdument attirée depuis sa plus tendre enfance par le plus charismatique du lot, mais avec qui une relation est impossible à concrétiser parce que : meilleur ami du frère/une promesse faite/penchant pour le BDSM/traumatisme dû l'enfance.. (choisissez la mention qui vous plaira!)
Pour cette série, nous faisons la connaissance d'Angelina, Angie ou Lina, jeune femme de 24 ans, fille d'un Sénateur, dévasté depuis quelques années par la perte de sa soeur, Gracie. Elle cherche le frisson, l'adrénaline pour oublier cette perte tragique et le fardeau de la culpabilité.
Nous avons ensuite, Evan. Homme trentenaire, riche & influant, c'est LE bad boy super ténébreux, sombre et dominateur. Associé à ses deux autres meilleurs amis, Cole et Tyler, ils ont ensemble plusieurs sociétés dont un club de striptease.
Qu'on se le dise, l'histoire est du vue et revue, on s'est déjà comment cela va se terminer entre Angie et Evan avant même d'avoir commencer la lecture. La seule chose qui sort du lot, c'est l'intrigue de fond. J'ai beaucoup apprécié. C'est d'ailleurs ce qui a tenu ma lecture jusqu'au bout pour savoir comment Evan va se sortir des accusations lancées à son encontre sur un certain trafic illégal. C'est dommage que l'auteure n'ait pas développé autant qu'elle aurait pu ce côté-ci du livre.
Néanmoins, j'ai tout de même passé un agréable moment, entre deux lectures, sans prise de tête. La plume de l'auteure est fluide, agréable et se lit facilement. le langage durant les scènes de sexes est un peu cru, mais quand on connait les livres de J.Kenner, ce n'est pas choquant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesRatsdebiblio
  17 juin 2014
Avant toutes choses, je remercie les Éditions Michel Lafon et entre autre Sybille, pour m'avoir proposé le dernier-né de Julie Kenner, et m'avoir permis de connaître son univers. Je suis passée à côté de sa première trilogie par manque de temps à l'époque, ainsi je suis contente de ne pas avoir raté cette deuxième occasion. Merci à vous pour votre confiance.
Julie Kenner nous offre avec sa nouvelle trilogie, une romance certes érotique, mais sur fond d'enquête policière, en tout cas pour ce premier tome (ne pouvant guère me prononcer avec certitude sur les deux suivants). En effet, la trilogie consistera à s'intéresser tour à tour à trois hommes, trois criminels dont la vie les a conduit à commettre certains méfaits pour diverses raisons, que l'on apprendra au fur et à mesure de leur histoire. Bien entendu, en dehors de leur récit personnel viendront se greffer à l'histoire, des jeunes femmes qui vont bousculer leur trafic.
Et pour ce premier tome, nous rencontrons Angie et Evan, deux écorchés que la vie n'a pas épargné. Tous deux se connaissant depuis des années par l'intermédiaire de Jahn, oncle d'Angie, décédé en début d'histoire. La jeune fille alors dévastée par cette perte qui fait suite à la disparition de sa soeur il y a quelques années, va chercher du réconfort auprès de ce jeune homme sur lequel elle fantasme depuis adolescente. Toutefois, Evan ne semble pas vouloir prendre ce risque, ne se sentant pas suffisamment honnête pour la jeune femme, fille de politicien qui plus est.
Alors que Evan n'a de cesse de changer d'avis, Angie, quant à elle, est prête à prendre le taureau par les cornes pour partager ne serait-ce qu'une nuit avec son fantasme d'adolescente. S'ensuit donc quelques moments tendres et d'autres plus sulfureux entre ces deux êtres finalement aussi perdus l'un que l'autre. Mais au-delà de ce chassé-croisé, ils vont se découvrir, prendre des risques, et connaître qui se cache derrière les fausses identités qu'ils se donnent pour masquer leur mal être.
http://lesratsdebibliotheque.blogspot.fr/2014/06/most-wanted-tome-1-te-desirer-de-julie.html
Lien : http://lesratsdebibliotheque..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Avoslivres
  09 juin 2014
"Te désirer" est le premier Tome d'une nouvelle trilogie de Julie Kenner. La trilogie va se consacrer à trois hommes, trois amis qui sont Evan Black, Tyler Sharp et Cole August. Ce premier opus se consacrera à Evan et nous contera son histoire avec Angelina Raine.
En ayant pris ce livre, je me suis demandée quand même si cela allait me plaire... J'avais lu des critiques sur sa précédente trilogie et j'avais pu dénicher que ses romans pouvaient avoir des passages plutôt crus.... Autant dire du sexe pour du sexe... Ce qui m'intéresse guère. Or, ici, ce ne fut pas le cas, de mon point de vue et j'ai même trouvé cette histoire plus passionnelle et romantique qu'érotique.
Dans chaque lecture, il me semble qu'inconsciemment, nous nous identifions à certains personnages.... Or, ici, ce me fut impossible. Oui, je doute qu'un jour je serais fille de sénateur américain, riche, ayant fait des études en politique et étant entourée d'oeuvre de L. de Vinci, comme Angelina Raine. À mon sens, je n'ai pas vraiment pu m'attacher à son personnage.... Trop éloigné de la réalité à mon goût. Malgré son côté "bling bling" de jeune fille riche, sage et sans problème, on apprendra, au fur et à mesure, que son histoire n'est pas si paisible, qu'elle cache de nombreux secrets dont celui de la mort de sa soeur, et qu'elle dissimule au fond d'elle une sorte de double, beaucoup plus obscur et intrépide que l'image qu'elle essaye de donner à son entourage.
Concernant l'homme de l'histoire, Evan, j'avoue que le côté vilain garçon, qui serait recherché par le FBI et qui cacherait un business obscur derrière une grande carrière d'homme d'affaires, m'a assez plu. Quand il s'identifie comme étant un "pari risqué", j'avoue ne pas le contredire quand on connait tous ses secrets...
L'histoire tourne autour d'une trame légère du monde de l'art, avec ce fameux carnet de croquis de Vinci qui semble réunir la plupart des personnages principaux et nous offre ce petit côté mystérieux tout au long du roman.

Certains passages m'ont fait lever les yeux au ciel pour certains clichés que l'on voit arriver à des kilomètres à la ronde, mais globalement, ce fut une lecture agréable puisque j'ai envie de lire les deux prochains tomes afin de connaître un peu mieux Tyler et Cole et leurs petites aventures (légales et illégales) !
Lien : http://avoslivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   14 janvier 2015
– Ne fais pas ça, dis-je.
– Ne fais pas quoi ?
Mais je me contentai de secouer la tête, en remerciant mentalement le ciel que ma jupe soit assez longue pour cacher toutes sortes de péchés, puis je m’installai sur ses genoux. Ou plus précisément au-dessus de ses cuisses, car si mes genoux se pressaient contre le rembourrage des accoudoirs, il n’y avait en vérité aucun point de contact entre nous deux, à part le léger effleurement de l’intérieur de mes genoux contre l’extérieur de ses cuisses.
Tout ça n’avait aucune importance. Je mouillais déjà, mon sexe était chaud, et ma culotte me collait à la peau. Le peu d’air frais qui parvenait à se glisser sous les plis de ma jupe ne suffisait en rien à calmer le feu qui brûlait en moi.
Je me penchai en avant, ma main par-dessus son épaule, accrochée au dossier de son fauteuil pour garder l’équilibre. Mes yeux plongeaient dans les siens, il soutenait lui aussi mon regard.
– Ne fais pas quoi ? répéta-t-il.
Sa voix était profonde, il ne me quittait pas des yeux.
– Ne fais pas ton numéro où tu essaies de me faire croire que tu n’as pas envie de moi.
Il ne sourcilla pas, ne bougea pas d’un millimètre.
– Peut-être que je n’ai pas envie de toi.
Je me penchai encore un peu. Doucement, de façon séductrice.
– Foutaises…
Son visage resta le même. Et pourtant je vis le sourire qui grandissait en lui.
Je souris moi aussi et, ce faisant, baissai mon bassin jusqu’à ce que ne nous séparent plus que le satin de ma culotte et le coton de son pantalon. Je m’accrochai au fauteuil, balançai mes hanches d’avant en arrière, savourai la friction qui me rendait un peu dingue.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   14 janvier 2015
Je lui jetai un regard noir, et les mots sortirent avant que j’aie pu vraiment réfléchir.
– Peut-être que j’aime les hommes dangereux.
Il hésita une nanoseconde avant de me répondre. Mais il aurait pu préparer sa réponse pendant un an qu’elle ne m’aurait pas fait plus mal.
– Tu ne devrais pas.
Sans même réfléchir, je me déchaînai contre lui et tentai de lui coller une gifle. Ce fut un échec total. Il me saisit le poignet et m’attira vers lui jusqu’à ce que quelques millimètres seulement nous séparent. La chaleur de nos corps était si intense que j’eus peur de m’enflammer d’un seul coup.
Il faisait bien une tête de plus que moi. Et il me tenait si serrée contre lui que mes lèvres laissèrent presque une marque sur son cou. Il avait le parfum du péché, et malgré mon agacement, je dus lutter contre l’envie de sortir ma langue pour goûter sa peau.
Il pencha la tête, son souffle caressait le dessus de mon oreille.
– Je comprends, me murmura-t-il simplement.
Je me raidis.
– Qu’est-ce que tu comprends exactement ?


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
josepinajosepina   24 octobre 2015
Il se pencha encore plus près,son murmure taquinant mon oreille.
-Je te veux nue,Angie.Nue,attachée et trempée pour moi.Je te veux les jambes écartées et le corps exposé.Je veux te voir.Je veux te dévorer.Je veux que ma bouche se pose sur toi,que ma langue te rendre folle.Je veux que tu ne penses plus à rien d'autre qu'à moi et le plaisir que je te donne.Et je veux regarder tes yeux s'illuminer quand je te laisserai enfin jouir.
J'étais haletante,la culotte trempée,les cuisses humides et tremblantes.Ses paroles me choquaient,oui.Mais elle m'excitaient aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   31 décembre 2016
À cette époque, Jahn résidait principalement dans sa maison au bord de l’eau à Kenilworth, une banlieue de Chicago d’un luxe à couper le souffle. Je passai les deux premières semaines assise sous le belvédère à regarder le lac Michigan. Pas vraiment dans mes habitudes. Lors de mes visites précédentes, j’avais passé mon temps à faire du jet ski, ou du skate au milieu de la rue, à me balader sur un vélo le long de Sheridan Road avec Flynn, le garçon que je baiserais ensuite, qui vivait deux maisons plus bas et avait la même tendance à déconner que moi. Une fois, à douze ans, j’avais même attaché un câble entre la chambre du grenier et le côté opposé de la piscine, puis je m’étais empressée de le tester, à la consternation de ma mère qui avait hurlé et juré en me voyant fendre l’air et atterrir comme une bombe dans l’eau.
Grace avait couiné sans bouger de la chaise longue qui lui servait de trône et m’avait accusée d’avoir abîmé son exemplaire d’Orgueil et préjugés. Ma mère m’avait obligée à passer le reste de la journée dans ma chambre. Oncle Jahn avait gardé le silence, mais j’avais cru voir un sourire amusé dans son regard, et même une certaine forme de respect, en passant à côté de lui.
Je ne vis rien de tout ça dans ses yeux l’été de mes seize ans. J’y vis seulement de l’inquiétude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   21 avril 2018
Je sais exactement à quel moment ma vie a basculé. À l’instant précis où ses yeux ont croisé les miens et où je n’y ai plus vu le reflet insipide de l’habitude mais le danger et le feu, le désir et la faim.
J’aurais sans doute dû faire demi-tour. J’aurais sans doute dû m’enfuir.
Je ne l’ai pas fait. J’avais envie de lui. Plus encore, j’avais besoin de lui. De l’homme, et du brasier qu’il avait allumé en moi.
Et j’ai vu à son regard qu’il avait besoin de moi lui aussi.
C’est à ce moment-là que tout a changé. Moi, surtout.
Mais pour ce qui est de savoir si ce changement est une bonne chose ou non… ça, ça reste à voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Video de Julie Kenner (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julie Kenner

La trilogie de Julie Kenner
Après Délivre-moi et Possède-moi, découvrez la fin de cette trilogie événement avec Aime-moi : Damien Stark est un riche homme d'affaires, d'une rare séduction. Tout ce qu'il veut,...
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
309 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre