AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1023501872
Éditeur : Seuil (06/02/2014)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 100 notes)
Résumé :
La danse de Saint-Valentin à l'école de Greg a tourné le monde à l'envers. Comme Greg ne trouve pas de partenaire, il est inquiet, il va être laissé dehors dans le froid le grand soir. Son meilleur ami, Robert, n'a pas de perspectives, mais c'est une maigre consolation.

Un tournant inattendu donne à Greg un partenaire pour la danse et laisse Robert seul. Mais beaucoup de choses peuvent se produire en une seule nuit, et à la fin, on ne sait jamais qui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Sachenka
  16 novembre 2017
Ce septième tome de la série du Journal d'un dégonflé a ravivé mon intérêt pour les aventures humoristiques de Greg Heffley. Les deux derniers albums, je les avais lus plus par habitude ou par curiosité. Faut dire que, après autant de livres, il devient difficile d'être original avec un protagoniste qui ne vieillit pas si rapidement. Il est rendu à quel âge ? Celui d'aller en CM ? J'ai oublié. La quantité d'aventures qu'un pareil jeune peut vivre n'est pas illimitée.
Dans tous les cas, le journal de Greg commence avec un petit aperçu des premières années de sa jeunesse puis, de retour au présent, quelques péripéties familiales (Oncle Gary, sans emploi et sans le sou, est hébergé) et d'autres à l'école (l'élection du conseil scolaire, les difficultés pour les élèves de se procurer du papier hygiénique de qualité, etc.). C'était sympa, drôle, pas à se tordre de rire mais suffisament pour apprécier, un peu dans le genre des tomes précédents.
J'en profite pour signaler la quasi-absence du grand frère Rodrick, un de mes personnages préférés. Vraiment dommage, ce jeune rebelle amenait un peu de chaos dans la vie prévisible Greg.
Enfin, vers le milieu de l'album, le bal organisé par l'école à l'occasion de la Saint-Valentin devient le fil conducteur du reste du journal intime. Greg, qui ne s'y connaît absolument pas en filles, cherche par tous les moyens (essentiellement maladroits) de se trouver une compagne. Adopter une attitude cool, raconter des blagues, envoyer des cartes romantiques, demander à Rowley de lui servir de « wingman », etc. Greg doit vraiment être désespéré pour en arriver là… Il faut au moins reconnaître qu'il est imaginatif, ingénieux et surtout persévérant.
Évidemment, comme il fallait s'y attendre, le bal est un désastre. Tout ce qui pouvait mal tourner s'est produit. Pauvre Greg ! Ce qu'il aura souffert sous la plume de Jeff Kinney
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          283
Ziliz
  15 février 2014
Yep, Greg est de retour pour la Saint Valentin ! Petit flash-back sur ses premières années, de sa vie intra-utero à la naissance de son petit frère. Quelques uns des tourments qu'endure un deuxième enfant d'une fratrie de trois : récupérer les jeux et fringues du frère aîné, quel que soit leur état, subir ses tentatives d'intimidation, et devoir plier devant les caprices du petit dernier...
Après ces souvenirs, on retrouve Greg au collège, tel qu'on l'avait laissé. Période de l'année scolaire délicate : le bal de la Saint Valentin approche, il s'agit de trouver comme 'partenaire' une fille pas trop effrayante (pas celle qui mord, de préférence), à défaut de la plus jolie/gentille. Les garçons doivent intégrer et appliquer un principe fondamental : la déconne potache entre mecs est le meilleur moyen de faire fuir les demoiselles, surtout quand on n'a pas le physique avantageux de Brian Anderson - le beau gosse de la classe qu'elles s'arrachent toutes.
Greg n'est ni un rebelle ni un mauvais bougre, il est même fort sympathique, mais il a un don incroyable pour les idées de génie foireuses, et aggrave son cas en voulant rattraper l'affaire.
Ses conneries en cascade - la façon dont elles sont relatées et dessinées - m'ont fait sourire au moins une fois par page, et franchement rire très souvent. Pas de temps mort, mais des temps forts, très forts, notamment les quelques pages sur le thème 'Moltonel épaisseur triple' (ou équivalent), même pas scato, en plus !
Ce 7e opus de la série est sans doute mon préféré, à ce jour.
A découvrir dès 9 ans, filles, garçons, femmes, hommes, sans limite d'âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Shan_Ze
  11 novembre 2016
Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas eu des nouvelles de Greg Heffley ! Avec les derniers tomes, j'ai un peu saturé mais j'ai retrouvé ici toute la fraîcheur de l'humour de Jeff Kinney. Plus de continuité dans ce septième tome, Greg cherche une fille pour l'accompagner au bal de Saint-Valentin (avec un petit préambule sur sa vie intra-utéro). Evidemment, ça n'est pas si simple, aucune donzelle ne se propose spontanément et ses invitations manquent de délicatesse. Aidé de son ami Robert, il va tout faire pour arriver à ses fins…
Un bon moment de rigolade, Greg a toujours plein d'idées, pas forcément les meilleures mais c'est ça marche bien pour nos zygomatiques. J'adore toujours les dessins simples et ronds de l'auteur qui collent bien au texte. J'aime cet adolescent un peu (beaucoup) maladroit mais je n'oublie pas sa mère qui a toujours la volonté de bien faire avec ses garçons. Je vais laisser un peu de temps avant le huitième, histoire de bien profiter de Greg !
Commenter  J’apprécie          250
isa120268
  16 février 2015
Le monde de Greg s'écroule quand son collège organise un bal pour la Saint Valentin. C'est la panique : si aucune fille n'accepte de l'accompagner, il sera la risée de l'école. Et il ne peut pas compter sur l'aide de son ami Robert, qui n'y connaît RIEN aux filles.
Il lui reste quelques semaines avant le bal. D'ici là, Greg a intérêt à se tenir à carreau et à ne pas se ridiculiser en public, une fois de plus, s'il veut trouver une cavalière…
Alors... certes c'est de la littérature jeunesse donc je ne m'attendais pas quelque chose d'extraordinaire. Mais quand même, là, c'est de la littérature de bas étage, on touche le fond !
Non seulement le style est niais mais en plus, l'intrigue est quasi inexistante ! Il ne se passe strictement rien et il faudra quasiment 200 pages pour lever le suspense insoutenable de savoir si le héros trouvera ou non une partenaire pour le bal !
Je ne parle même pas de la description des personnages : tous plus niais, plus idiots les uns que les autres, on nous dépeint soit disant des ados de 14-15 ans, j'ai plutôt l'impression qu'ils en ont à peine 10. le héros me rappelait étrangement Titeuf, c'est tout dire !
Bref, premier et dernier tome que je lirai. J'ai mieux à faire de mes soirées !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bob_lebes77
  05 décembre 2018
Ce livre est vraiment drôle comme tout les livre du journal d'un dégonflé.Je vous conseille vraiment ce livre.
voici le résumé:
La danse de Saint-Valentin à l'école de Greg a tourné le monde à l'envers. Comme Greg ne trouve pas de partenaire, il est inquiet, il va être laissé dehors dans le froid le grand soir. Son meilleur ami, Robert, n'a pas de perspectives, mais c'est une maigre consolation.
Un tournant inattendu donne à Greg un partenaire pour la danse et laisse Robert seul. Mais beaucoup de choses peuvent se produire en une seule nuit, et à la fin, on ne sait jamais qui va avoir de la chance en amour.
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (2)
LeJournaldeQuebec   05 mars 2014
On a vraiment l’impression de se retrouver dans la tête de son personnage principal, Greg, et de vivre en même temps que lui tous les faux pas comiques qu’il peut commettre.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LeFigaro   05 février 2014
L'humour de Jeff Kinney n'est pas toujours très fin mais il est bon enfant. Greg flanqué de Roderick et de Manu, ses frères à problèmes, de Robert, son encombrant copain et de ses parents qui le couvent maladroitement, a été adopté par des milliers d'ados.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   15 février 2014
La semaine dernière, en littérature, on a eu une interro surprise sur un bouquin que je n'avais pas encore ouvert. J'étais à peu près certain que maman me l'avait lu AVANT ma naissance, mais impossible de me souvenir des détails.
"Que demande Oliver Twist pour s'attirer tous ces ennuis ?"
J'imagine que la semaine où ma mère m'a lu ce livre [in utero], je devais avoir l'esprit ailleurs.
(p. 11)
Commenter  J’apprécie          120
LiburuLiburu   19 octobre 2015
"SAMEDI
Ce matin, je me suis réveillé à 6h30 et je n'ai pas pu me rendormir,
ce qui est assez énervant. Mais ça m'arrive régulièrement depuis le début de l'année.Pour le jour de l'an, Maman voulait que Manu sache ce que ça fait de veiller jusqu'à minuit, mais sans le laisser vraiment se coucher aussi tard.
Alors elle a avancée toutes les pendules de la maison de trois heures.

Et elle ne ma pas prévenu.Donc, quand les parents on fait le compte à rebours des secondes avec Manu, J'ai cru qu'il été réellement minuit !

Je me suis donc retrouvé au lit à 10h30, ce soir-là, persuadé qu'il était 1h30 du matin, et, depuis, je reste décalé de trois heure !!!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
doudou94doudou94   01 août 2015
Ensuite, c'est devenu plutôt silencieux, et j'ai demandé à M. Jefferson s'il pouvait mettre la radio. Mais, au lieu de nous mettre de la musique, il s'est branché sur une chaîne d'info hyper ennuyeuse qu'on a dû écouter pendant tout le reste du trajet.
(Pendant ce temps-là, à la radio.)
"L'indice Dow Jones Industrial Average a perdu 0,3 points à l'annonce de la hausse des taux de la FED."

Commenter  J’apprécie          61
Shan_ZeShan_Ze   05 novembre 2016
J'aurais dû penser bien plus tôt à parler de ça avec oncle Gary. Il a déjà été marié dans les quatre fois, ce qui en fait un SPÉCIALISTE des relations amoureuses.
Commenter  J’apprécie          130
KeyraKeyra   15 juin 2014
Oncle Gary faisait la sieste sur le canapé, alors on l'a recouvert d'un drap en croisant les doigts pour que personne ne s'assoie dessus.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jeff Kinney (146) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeff Kinney
Lors de sa grande tourné mondiale, Jeff Kinney, l'auteur du célèbre "Journal d'un dégonflé", a posé ses valises deux jours à Paris !
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

journal d'un degonfle

comment s'appelle le petit frère de greg ?

murphy
manny
mannophie
stewart

10 questions
128 lecteurs ont répondu
Thème : Journal d'un dégonflé, tome 1 : Carnet de bord de Greg Heffley de Jeff KinneyCréer un quiz sur ce livre