AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Salomé Kintz (Autre)
EAN : 9782375461204
Éditeur : Ecole Nationale Supérieure Sciences Information Et Bibliothèques (11/06/2020)
4/5   2 notes
Résumé :
« Chasseur de fake », débats, ateliers infox, fabrique de l'info., apprentissages des compétences informationnelles, autant d'actions pilotées par les bibliothèques, universitaires comme de lecture publique.
Comment comprendre les mécanismes de l’infox, distinguer science et croyance ? Quelle est la place de la bibliothèque dans la formation aux usagers, quels services mettre en place ?
Un accent fort a été mis sur les partenariats et la mutualisation ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
IreneAdler
  29 juillet 2020
Statut alternatif de la vérité (voire de la réalité...), désinformation, fake news... Quelques uns des mots qui sont fréquemment employé dans la presse et très popularisés par un certain président qui aime faire le buzz. Donc, s'en protéger, avoir une posture critique.
Mais est-ce si simple et qui peut nous y aider ?
Les professionnel.les de l'info, journalistes, (professeurs) documentalistes, bibliothécaires. C'est à ces 2 dernières corporations que s'adresse cet ouvrage.
En 3 parties, il revient d'abord sur l'histoire de tous ces termes, de ce qu'ils recouvrent en réalité, pourquoi les fausses nouvelles sont plus virales que les autres, les limites de la méthode scientifique... Puis aborde la question de la formation des publics (très axée bibliothèque publique, mais très largement adaptable pour les collèges et lycées) et enfin sur la formation des pro eux-mêmes (bé oui) et sur le partage et la mutualisation des connaissances et compétences. Certain.es des auteur.es reviennent d'ailleurs sur les formations possibles et disponibles.
Cet ouvrage s'adresse avant tout à un public bien ciblé. Il ne s'appesantit pas sur des aspects théoriques (il y a d'autres titres qui font ça très bien), mais bien sur la mise en pratique par des retours d'expériences et des questions de formation. Tout cela agite le monde des bibliothèques (au sens marge) actuellement : comment donner des outils et lesquels aux usagers (adultes et jeune public) afin de leur permettre d'être moins crédule (il n'y a pas de jugement de valeur dans cette phrase. La désinformation peut être très très bien faite...) et comment nous professionnel.les pouvont les leur transmettre.
Merci à Babelio et à l'ENSSIB pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73
orbe
  05 août 2020
Quel lien y a-t-il entre bibliothèques et l'éducation aux médias et à l'information ?
Pourquoi et comment les bibliothèques s'intéressent-elles à la sensibilisation des citoyens concernant notamment le décodage des fausses nouvelles et la construction de l'information ?
Un dossier riche et passionnant qui explore avec précision les différentes dimensions de cette problématique.
Il pose la question de la place des bibliothèques dans le monde d'aujourd'hui par le biais de la citoyenneté et de la nécessité de savoir décrypter le monde actuel afin de pouvoir soi-même en être acteur.
Tout d'abord, il rappelle que l'acquisition de compétences en information est une des missions des bibliothèques. La seconde partie va déployer des exemples d'actions.
Mais tout d'abord, cinq contributions vont ancrer la problématique avec une explicitation des concepts de fausses nouvelles et ses dérivés, de leurs mécanismes et un historique de leur déploiement.
Elles s'intéressent aussi aux pratiques des jeunes et notamment à leur difficulté de faire le tri, à la nécessaire démarche scientifique et à l'esprit critique.
Chaque article décrit en profondeur un de ces axes. J'ai principalement retenu de cette partie, la métaphore des continents, les procédures scientifiques, la question de la liberté et de l'intégration de tous les publics.
Ensuite, nous abordons la seconde partie par des repères chronologiques à la question des informations sur internet. Puis un article évoque les missions que mènent en parallèle, sans champ défini, le professeur documentaliste.
Enfin des projets, ateliers et missions sont présentés. Celui de la Bibliothèque publique d'information, de la BNF, de bibliothèque universitaire, municipale... Chacun évoque ses objectifs et nous voyons à quel point ils se recoupent et demandent à être mis en symbiose.
La troisième partie évoque la question de la nécessaire formation mais aussi celle de la mutualisation de ces compétences et des ponts à construire entre les différentes structures. Un mémento et des pistes de ressources clôturent l'ouvrage.
Cet ouvrage présente donc l'intérêt pour les bibliothèques d'investir ce champ, il montre les bases de l'éducation aux médias et à l'information et apporte des témoignages et expériences.
Les métiers évoluent et méritent d'être mis en synergie pour une éducation pour tous.
À lire absolument !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
pirouettecacahuete
  18 août 2020
Reçu dans le cadre d'une masse critique, ce livre m'a interpellé par son titre tout d'abord et parce qu'il redonne aux médiathèques toute leur place dans le système d'information. Ces structures sont garantes de l'accessibilité à une information valide.
Un contenu très intéressant qui va beaucoup me servir professionnellement.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
IreneAdlerIreneAdler   29 juillet 2020
Lutter contre la désinformation passera ainsi par redéfinir, avec un esprit critique, les valeurs qui sont celles que nous devons incarner, pour permettre à la bibliothèque de rester un lieu, non pas démocratique, mais pour la démocratie ; un lieu dont la légitimité repose sur notre capacité à incarner une communion d'engagement envers la cité.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : fake newsVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
735 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre