AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B088C4FSJN
298 pages
(13/05/2020)
4.4/5   29 notes
Résumé :
Le groupe de rock, Blind Melody cartonne désormais partout dans le monde. Un succès régulièrement entaché par les scandales de sexe, drogue, alcool, violence… Les membres du groupe sont hors de contrôle, et en particulier May Harrington, la chanteuse et guitariste.

À l’aube de la tournée internationale la plus importante de leur carrière, le patron de la maison de disque décide de confier le groupe à son gendre, Devlin Young. Parachuté manager contre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,4

sur 29 notes
5
7 avis
4
1 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

FloppyCorse
  19 juillet 2020
Après un 1er tome qui m'avait mis dans le bain de cette nouvelle saga d'Ena L, et surtout plongée dans l'univers "destructeur" des Blint Melody, j'avais hâte de découvrir qui est vraiment l'énigmatique et mystérieuse, sans oublier parfois "tête à claque", May Harrington, la soeur jumelle de Camden. On sait qu'ils n'ont pas eu la vie facile dans leur enfance et surtout qu'ils ont vécu des événements dramatiques qui leur ont laissé des fêlures bien ancrés profondément en eux qu'ils essaient en vain de cacher : Camden derrière des vêtements larges et en asseyant de passer le plus secrètement possible alors que pour May c'est tout l'inverse... sous ses airs d'ange, se cache un véritable démon qui cherche tous les moyens de se détruire pour se croire encore en vie ce qui est une réel paradoxe et pourtant vous le comprendrez mieux en découvrant son histoire...
Ce 2ème tome est centré sur May mais aussi Devlin Young, mais oui vous vous rappelez d'eux, nous les avons rencontrés dans le précédent tome même s'ils étaient en arrière-plan. J'ai vite compris que quelque chose c'était tramé entre eux au vu des indices que nous avions pu avoir et j'avais hâte de découvrir ce que l'auteure leur réservait. Pas facile pour ces 2 personnes que tout semble opposer de se retrouver 5 ans après leur dernière "rencontre" et autant vous dire qu'entre eux ce sera explosif lol Et pourtant vous verrez que les apparences sont trompeuses.
May est la chanteuse, guitariste mais aussi compositrice des Blint Melody, groupe mondialement connu aussi bien pour ses chansons que pour ses frasques. Concernant ces dernières vous verrez que May n'est pas en reste et vous réserve bien des surprises !!! Alors que dans le précédent tome, nous avons vu une May se foutant de tout, jouant de la provocation et se laissant pas marcher sur les pieds allant même jusqu'à user de la violence; ici on la retrouvera mais on découvrira également une part d'elle qui nous était inconnu jusque là. En effet, en proie à ses démons, mais aussi après une "déception" amoureuse 5 ans auparavant, on la voit vivre une véritable plongée en enfer car elle se sent comme une coquille vide à cause de ce qu'elle a vécu et qui la hante et qui la pousse à chercher par tous les moyens le sentiment qu'elle est encore vivante et peut ressentir encore des choses en faisant des excès et par excès je dis bien tous les excès possibles et inimaginables : alcool, drogue, s*x*... Elle va multipliant les scandales par ses insultes, ses débordements, ses crises mais aussi et surtout sa violence mais on comprendra très vite qu'il s'agit là d'appels au secours. En effet, elle n'arrive plus à sortir la tête de ses ténèbres qui l'engloutissent jour après jour et on se trouve bien loin de l'image de la jeune femme forte, qui se moque de tout et de tout le monde... elle cache une immense plaie non cicatrisé qui la fait souffrir et l'empêche de voir la lumière au bout du tunnel. Et si cette lumière n'était pas si loin d'elle ??? Et s'il lui suffisait de mettre sa rancoeur passé de côté pour afin retrouver cette impression de vivre ? 
Le personnages de May est toujours aussi colérique, volcanique avec des airs qui la font paraître froide, insensible, voir sans coeur et pourtant elle m'a énormément émue et touchée par sa fragilité à fleur de peau. On ressent sa douleur, ses peurs, sa peine, sa violence sans vraiment en comprendre les causes mais heureusement que l'auteure va nous les livrer petit à petit. J'ai eu mal de voir cet "ange" torturée faire comme si tout allait bien alors qu'elle n'arrive plus à avancer. Heureusement qu'elle peut tout de même compter sur un échappatoire pour ne pas devenir folle et la musique est devenu sa seule raison "de vivre" car elle lui permet d'extérioriser sa colère et sa haine et en même temps elle lui permet d'exprimer tous les sentiments qu'elle retient en elle de peur qu'il ne la submerge car elle les vit comme un ouragan, emportant tout sur son passage.
May avait déjà beaucoup de choses à gérer dans sa vie mais l'arrivée de Devlin Young va lui être "fatale" tant elle va chambouler sa vie déjà sans dessus-dessous. En effet, ces 2-là se sont cotoyés au lycée et on sent que quelque chose est arrivé entre eux mais que ça ne s'est pas très bien fini vu leurs réactions lors de leurs retrouvailles. Pourtant très vite un lien unique et fort semble se tisser entre eux et ils auront bien du mal à se tenir loin l'un de l'autre... Pourtant il le faut car May "brise" toutes les personnes qu'elle aime et Devlin lui est déjà engagé dans une autre histoire. Que leur réserve l'avenir ? Qu'en ressortira de leur collaboration ? Autant de questions pour lesquelles je vous laisse trouver vos propres réponses lol
Devlin Young est le personnage bien sous tout rapport qui a du mal à "cohabiter" avec les Blint Melody. Il faut dire que ce dernier va se voir "imposer" le rôle de manager du groupe par son grand patron, le boss de la maison de disque, qui n'est autre que son beau-père et à qui il ne peut pas refuser cette demande de peur de perdre son boulot. Boulot pour lequel il a tout sacrifié pour gagner assez d'argent et aider ses parents qui se sont sacrifié pour lui dans le passé quitte à y laisser son coeur quelques années auparavant mais cela est une longue histoire que nous ne manquerons pas de découvrir au fil de ce roman. 
Pourtant ces 6 mois de "baby-sitting" lors de la tournée internationale des Blint Melody ne vont pas être de tout repos et il devra prendre des décisions qui auront un impact sur sa vie aussi bien professionnelle que personnelle. D'autant plus que ses retrouvailles avec May ne seront pas "simples" et feront remonter à la surface des souvenirs du passé, bons ou mauvais ???? (je ne vous en dirai pas plus), qui pourraient bouleverser sa vie. 
Devlin traîne l'image de l'homme idéal ; fils respectueux et dévoué, gendre idéal, mari attentionné faisant passer le bonheur de sa moitié avant le sien, ami fidèle etc... Il semble avoir été formaté pour faire tout ce qu'on lui demande sans opposer de "résistance" et au final on a l'impression qu'il s'est un peu perdu en cours de route. Les moments passés au côté des Blint Melody, et surtout une certaine chanteuse au caractère de feu, vont lui ouvrir les yeux et il devra faire une fois pour toute des choix qui lui permettront d'être enfin heureux, ce qu'il avait oublié d'être depuis bien trop longtemps. En effet, il a trop longtemps été enfermé dans ces rôles qui lui pèsent de plus en plus. D'autant que May se fera un plaisir de le provoquer pour qu'il se lâche et dévoile celui qu'il est vraiment au fond de lui. Cela agira comme une sorte de révélateur sur Devlin !
J'ai apprécié retrouver les personnages du tome précédent qui ont tous une place importante dans cette histoire qu'ils soient membres des Blint Melody, des techniciens de la tournée, des gardes du corps, de leurs familles, amis, etc... Parmi eux, j'ai adoré retrouver Camden et Summer qui file toujours le parfait amour et surtout de voir l'évolution du jeune homme au sein de son couple mais également dans sa nouvelle vie avec l'être aimée. 
L'histoire commence juste au moment où les Blint Melody, qui cartonne dans le monde entier, enchaînent les scandales en tout genre : en matière d'alcool, de violence mais aussi de s*x*... Ils sont totalement hors contrôle ce qui ne plaît pas à leur maison de disques dont le grand patron va prendre la décision de leur "imposer" un manager en la personne de Devlin Young, que Camden et May ont brièvement "côtoyés" (enfin pas pour les 2 mais moi "j'dis ça j'dis rien" mdr) pendant quelques mois au lycée qui aura pour mission de les "recadrer" et éviter le plus possible des dérapages le temps de leur tournée internationale. Autant dire que pour le jeune homme, ces 6 mois de tournée vont être les plus durs de sa vie surtout lorsqu'un pan de son passé viendra semer la "zizanie".
Ce roman est touchant,poignant, nous faisant vivre les situations en même temps que les personnages et nous faire ressentir également toutes leurs émotions comme si c'était les nôtres. On est vite embarquer dans l'histoire qui devient très rapidement addictive.
On peut dire que l'intrigue est assez complexe car l'auteure n'a pas choisi la facilité avec une histoire si sombre, qui pourrait faire penser par moment à un thriller mêlé à de la romance sans que l'on tombe dans le trash ou dans la "guimauve". le suspense s'installe petit à petit au fur et à mesure que l'histoire avance et que l'intrigue se dévoile ce qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. D'ailleurs, une fois ma lecture commencée impossible, ou presque, de l'interrompre avant d'être arrivé à la fin. Et quelle fin ??? En effet, tout au long du roman, Ena L nous offre une "intrigue" dans l'intrigue, ou une intrigue secondaire si vous préférez, qui se joue en parallèle de l'intrigue principale dont je n'aurai pu en découvrir l'issue bien que j'ai essayé diverses hypothèses mais aucune ne m'a conduite sur ce chemin là... Et que dire des dernières lignes avant l'épilogue ??? J'ai cru mourir de stress tant mon ptit coeur a eu des ratés. Waouh je suis restée sur le c*l lol
Ena L ne nous laisse pas un seul moment de répit et n'épargnera aucun de ses personnages jusqu'au bout. On a peur pour eux, on vibre avec eux, on ressent ce qu'il ressente car on s'est tellement attaché à eux qu'on a l'impression de ne faire qu'un et pourtant ils sont loin des héros poli et courtois que l'on retrouve la plupart du temps mais c'est ce côté "borderline" qui m'a plu et m'a touché je pense.
May et Devlin vont se retrouver, se déchirer, s'apprivoiser, se rapprocher dangereusement alors que ça leur ai "interdit" et enfin s'apprivoiser jusqu'à ce que ce lien unique et fort se soit tisser entre eux. On découvre au fur et à mesure ce qui s'est réellement passer entre eux 5 ans auparavant et qui a fait naître entre eux tout d'abord de la tristesse, de désespoir puis la rancoeur jusqu'à leurs retrouvailles inattendue. On comprend donc mieux leurs comportements l'un envers l'autre !
La plume d'Ena l'est moderne, fluide, sensible, percutante, prenante et surtout envoûtante. Elle vous renvoie des émotions pures et intenses en pleine figure qui feront que vous ne pourrez pas ressortir indemne de votre lecture.
L'auteure nous offre un récit qui alterne entre le point de vue des personnages et le tout à la 1ère personne du singulier ce qui donne un effet "intimiste" je trouve comme si le personnage s'adressait directement à nous et cela nous permet de vivre plus intensément l'histoire. le roman oscille entre présent et passé à travers les flash-back des personnages qui nous permettent de mieux comprendre certaines situations et/ou comportements des personnages mais également de mieux découvrir ce que ces derniers essayent de nous cacher et qui pourtant le hante encore de nombreuses années plus tard.
En conclusion, je vous invite à découvrir cette histoire poignante, tout comme le 1er tome, qui est un réel coup de coeur pour moi.
Borderline Melody est un roman sombre, avec de la violence mais aussi des scènes de s*x* explicites, et de ce fait, il n'est pas à mettre entre toutes les mains car destiné à un public adulte.
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
carine13400
  25 août 2020
C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé dans ce second tome les Blind Melody et particulièrement, May et Dev que nous avions croisés dans le premier opus et qui nous avaient laissé avec beaucoup d'interrogations les concernant. Il ne vous est cependant pas nécessaire d'avoir lu « Candem » pour aborder May, même si ne pas le faire, serait une erreur monumentale 😉, ce tome peut être lu indépendamment.

Les Blind toujours fidèles à eux-mêmes nous emmènent en tournée planétaire ! Hors normes, ces artistes jeunes prétentieux, hautains, riches et célèbres qui défrayent la presse people et les réseaux sociaux à force de scandales. À l'image de ces rockeurs qui cassent leurs jouets à force de drogue et d'alcool qui les mènes à des extrêmes, jouant avec leur vie sans aucune pudeur, valeurs ni impunité. Complètement barges et déjantés, et pourtant si attachants à leurs manières, ils nous submergent de leur énergie rock galvanisante et dévastatrice en s'affranchissant de toute contrainte face à l'industrie froide comme l'acier du disque qui peut-être encore plus destructive que toutes les drogues et alcools du marché.

Avec ce deuxième tome, et après avoir succombé à Candem, c'est au tour de la tornade May d'entrer en scène et de nous offrir une Melody Borderline dévastatrice qui prend aux tripes et nous malmène avec une énergie inépuisable et ce, jusqu'à la dernière note du mot fin.

Devlin parachuté par son beau-père comme manager des Blind, se retrouve à devoir jouer à la nounou pendant les six longs mois de leur tournée mondiale. Lui qui déteste les Blind et tout ce qui se rapporte à eux de près ou de loin, trop éloigné du monde parfait auquel il aspire, le voilà à devoir les supporter pour pouvoir garder son job. Cinq ans qu'il ne les avait pas revus. Cinq longues années qui les séparent de l'année de lycée qu'ils ont partagé dans le même établissement durant quelques semaines. Cinq ans qu'il ne l'a pas revue, elle… Et gérer le groupe lui parait presque facile en comparaison de l'instant où il partagera les retrouvailles avec la jolie blonde.

May … Cette jeune artiste aux allures de poupée angélique s'apparente plus à une poupée trash qu'à une de porcelaine. L'adage, les apparences sont parfois trompeuses n'a jamais été si vrai en ce qui la concerne et pourtant, au fond d'elle, c'est une poupée bien triste qui fait place. Affranchie des codes de la bienséance, May, la tempétueuse, navigue entre la lumière des projecteur et l'obscurité de sa vie. Froide, violente, déjantée et incontrôlable, May est tout simplement instable, hors de contrôle. Personne ne peut lui apporter des émotions à part sa musique. Personne ne peut s'introduire dans cette armure incassable qu'elle a forgée à force de déceptions, de drames, de culpabilité et de trahisons. Personne ne peut l'apaiser, l'atteindre ou encore la diriger et surtout pas son coeur, ce bâtard qui l'a déjà trahie une fois et qui s'est fait broyer sans aucune somation. Non personne… À part lui, qu'elle n'avait pas revu depuis cinq ans et dont elle se serait bien passée de recroiser la route.

À la croisé des chemins, il y a des échecs qui ne sont pas ceux que l'on croit…

C'est avec une alternance entre le présent et les souvenir du passé sur nos deux personnages principaux, que Ena L nous ouvre son roman sur l'étendu du chaos de la vie de nos héros. Si Candem m'avait touchée au plus haut point dans le premier tome, je dois avouer que May m'a complètement chamboulée. Tout comme Dev qui aura passé tant de temps à courir après une vie chimérique en s'imposant lui-même des règles drastiques, qu'il en a oublié l'essentiel, être heureux. À chaque page que l'on tourne on se rend compte de toute cette douleur qui forge nos héros et particulièrement le personnage de May et qui fait ressortir tant de violence et d'autodestruction que cela nous rend malade. Et c'est grâce aux Flash-back qu'on va les comprendre et ressentir des émotions au-delà de ce qu'on pouvait penser éprouver. Un panel qui m'a broyé le coeur à moult reprises, que ce soit pour elle ou pour Dev, Ena L ne les épargne pas et donc nous aussi par la même occasion. Elle sait appuyer là où cela fait mal, mais rarement sans nous en faire tirer une leçon.

May et Dev ne se ressemblent peut-pas, mais finalement chacun d'entre eux se noie dans quelque chose. Elle l'alcool et son désespoir. Lui dans sa vie parfaite. Elle pour oublier. Lui pour avancer selon ses objectifs, sans se rendre compte qu'il n'est pas sur la bonne route. Tout les oppose, mais l'amour, lui, est bien là et bien trop fort pour être justement gérable. Ce lien qui les uni est trop de tout. Trop passionnel, trop violent, trop intense, trop déchirant… trop douloureux… Il est impensable qu'il puisse vivre quelque chose de durable. Mais entre la raison et l'amour, comment être sûr de bien choisir ? Seront-ils des amants maudits qui pourraient se détruire jusqu'au point de non-retour ? Ou pourront-ils avoir le Happy-End que Dev à toujours recherché dans sa vie ?

Et puis il y a l'intrigue. Cette intrigue qui est magnifiquement menée dont je ne dirais absolument rien, même sous la torture ! Tout ce que je peux vous en dire, c'est qu'elle est parfaitement intégrée au récit et tout s'emboite à la perfection et nous surprend lorsqu'on s'y attend le moins.
Borderline Melody, une romance addictive à ne pas manquer ! Une romance Borderline qui rend nos émotions borderlines à leur tour. On rit, on s'indigne, on pleure aussi. On a d'ailleurs souvent envie d'étriper l'auteure, qui je trouve devient de plus en plus sadique. Elle sait jouer avec nos émotions tout comme elle joue avec nos nerfs dans des contextes qui parfois ne s'y prêtent même pas. C'est une magicienne des émotions dures et pures. Des émotions fortes qui apportent une tension qui ne nous quitte pas. On est comme May, à fleur de peau toute pendant notre lecture et le pire, c'est que même si cela fait mal, on en redemande.

Un grand merci à Ena L pour sa confiance et surtout, pour cette magnifique lecture qui m'a une fois de plus mise KO et fait couler mes larmes parties tout droit de mon coeur. Merci également à tous les petits clins d'oeil sur d'autres chouchous qu'on ne se lasse pas de retrouver.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RoxieRaus
  06 janvier 2022
Un livre hyper addictif comme Ena L sait les faire... J'avais peur en lisant le tome 1 quand j'ai appris que le second opus concernait May, on ne va pas se mentir c'est un personnage sacrément caractériel. Son passé explique bien son côté écorché vif et dans ma tête je la visualise comme Harley Queen, belle comme un ange mais complétement timbré. Malgré tout j'ai eu un peu de mal avec son coté violent parfois. Je pense parce que c'est à l'opposé de mon monde, May a une enfance tragique et évolue dans un monde complétement dingue du "Sex, Drug & Rock n roll'" poussé à son paroxysme. On parle un peu moins de musique dans ce tome mais ça ne m'a pas trop manqué finalement. J'ai été ravie de revoir Camden parfois... Et de voir les clins d'oeil au fuck off de temps en temps.
D'un point de vue de l'écriture l'alternance des points de vue entre May et Devlon permettent de mieux comprendre les personnages et les nombreux flash-back rendent l'histoire d'amour plus profonde.
Encore une fois Ena nous embarque dans une histoire belle est intense qui nous fait vibrer et nous permet de nous évader, merci
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Wordsoflove
  06 juin 2021
May est membre du groupe Blind Melody. Connue pour son talent en tant que chanteuse et compositeur, mais aussi (et surtout) pour ses frasques et ses dérives (sexe, alcool, bagarres,...).
Devlon est parachuté manager du groupe par son boss (et accessoirement beau-père) sans avoir le droit de refuser : six mois à gérer l'ingérable et les débordements des Blind Melody. Six mois avec May !
J'avais adoré le premier tome sur Camden, c'était inconcevable de ne pas lire le tome sur May. Il y avait pas mal de zones d'ombres et ma curiosité m'a poussée à me jeter dans cette lecture sans même de lire le synopsis.
On découvre May qui est présente dans le tome 1 mais dont on parle peu finalement.
On sait que c'est une âme torturée par un passé dur. Elle est borderline pour tout et franchement ça fait parfois peur pour elle. S'oublier dans les excès pour oublier est sa spécialité. On sent tout de suite qu'on va découvrir des choses assez dures pendant ce livre.
J'aime la fragilité de May et en même temps son franc parler. Elle dit les choses sans détour que ce soit pour dire "merde" ou "je t'aime", et c'est tellement surprenant. Elle est la bad girl badass qui s'auto-détruit mais qui déchire sur scène.
A l'inverse, on a Devlin, le beau goss qui travaille comme un acharné pour sortir de sa condition et qui est marié à la fille de son patron. Pas un mot plus haut que l'autre, l'image du gendre parfait qui fait ce qu'on attend de lui mais s'oublie au passage.
On comprend dès le départ que ces deux-là se sont côtoyé intimement cinq ans plus tôt au lycée et leurs retrouvailles remet de l'huile sur le feu.
J'ai adoré les flashbacks parce qu'on découvre la relation May/Dev, on découvre leur histoire, leur vécu et on comprend mieux le passif.
La double narration permet également de comprendre chaque personne.
Au delà des excès, de la passion et de la musique, on a aussi des rebondissements, des découvertes plus ou moins douces et une intrigue qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout (gardons le meilleur pour les toutes dernières pages, bien entendu).
J'ai plongé la tête la première dans l'histoire de May et je suis plus que sous le charme. Je l'ai dévorée, très bon moment de lecture. Bref, j'ai adoré !
Lien : https://wordsoflovebooks.jim..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Addy84
  11 septembre 2020
Pfiou!!!! J'ai adoré ! Ce deuxième volet complète à merveille le premier.
May et Devlin sont tellement attachants (complètement torturés et cinglés mais attachants). J'ai adoré le clin d'oeil à Not a fuckin'romance. Encore une fois on plonge dans l'univers de Ena qui n'appartient qu'à elle, et elle nous offre la clé l'espace d'un instant. Cette histoire est passionnante et bouleversante. Je recommande cette duologie même si elle nous donne des bleus au coeur car l'histoire est puissante et on n'en ressort pas indemne. J'ai adoré les vibrations de cette lecture. S'il te plaît Ena continue d'écouter ces petites voix dans ta tête.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
monmondedelivresmonmondedelivres   01 juin 2021
Nous nous aimons sûrement trop, May et moi. C’est le genre d’amour qui rend fou. Mais nous l’aurons, notre happy end. La tragédie, c’est pour les amants maudits, pas pour les héros déchus.
Notre mélodie, qu’elle soit borderline ou pas, continuera à se jouer pour l’éternité.
Commenter  J’apprécie          00
monmondedelivresmonmondedelivres   01 juin 2021
Je ne me souviens pas avoir ri comme ça … avoir vécu, tout simplement.
Bordel, dans ses bras, je me sens vivant.
Elle veut que je sois sa lumière, mais en réalité, je ne brille qu’à ses côtés.
Promets-moi de toujours rallumer la flamme, May.
Commenter  J’apprécie          00
Elo-DitElo-Dit   29 juin 2020
"Elle a tout cassé, tout bouleversé, tout bazardé. Je suis sa marionnette et elle est devenue la mienne. Mais si personne ne tient les fils, que va-t-on devenir ?"
Commenter  J’apprécie          00
monmondedelivresmonmondedelivres   01 juin 2021
A force de courir après ce que tu n’as pas, tu vas passer à côté de toutes les choses précieuses que tu as déjà autour de toi, Dev.
Commenter  J’apprécie          00
monmondedelivresmonmondedelivres   01 juin 2021
Je veux bien être ta lumière, May. Mais pour ça, tu devras d’abord me laisser pénétrer tes ténèbres.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : souffranceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4512 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre